Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 14:05
.
Les tableaux vivants que nous vous présentons ici sont exceptionnels. Ils ont été réalisés par un photographe chinois dans l’une des plus importantes paroisses catholiques de la province du Shanxi, avec la coopération de villageois habitués depuis trois siècles à se cacher pour pratiquer leur foi. Seule est autorisée l’« Eglise officielle », inféodée au Parti communiste chinois, alors que 60 % des douze millions de catholiques chinois ne reconnaissent que l’autorité de Dieu et du pape.
Les tableaux vivants que nous vous présentons ici sont exceptionnels. Ils ont été réalisés par un photographe chinois dans l’une des plus importantes paroisses catholiques de la province du Shanxi, avec la coopération de villageois habitués depuis trois siècles à se cacher pour pratiquer leur foi. Seule est autorisée l’« Eglise officielle », inféodée au Parti communiste chinois, alors que 60 % des douze millions de catholiques chinois ne reconnaissent que l’autorité de Dieu et du pape. (Qiang Jin/Gamma Pekin) 

Le Figaro, Arrêt sur image, 21/12/2007


L’enfant qui dort ici est âgé de 100 jours, très exactement. Il ne sait rien de l’amélioration récente des relations diplomatiques entre Rome et Pékin, rompues depuis 1951, mais « réchauffées » depuis le décès de Jean-Paul II ... Il ignore également tout de l’histoire du christianisme en Chine, déclaré « hétérodoxe » dès 1724 puis condamné par Mao, ce qui contraignit ses adeptes à prier en secret, au sein d’une communauté surnommée « l’Eglise du Silence ». (Qiang Jin/Gamma Pekin)

Pour ces villageois, évangélisés depuis 1620, le catholicisme est désormais plus qu’une religion : c’est aussi un symbole de modernité, perçu comme un désir d’imiter une culture occidentale d’ailleurs très présente dans la composition de ces tableaux. Et c’est l’une des raisons pour laquelle Mao l’a tant combattu. De nos jours, dans certaines provinces, les prêtres consacrés par Rome continuent encore à être arrêtés et condamnés à des travaux forcés ou soumis à des lavages de cerveau. (Qiang Jin/Gamma Pekin)

Je note la ressemblance d'une des représentations (la 4e en partant de la gauche) avec nos propres représentations de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ.
 

Chapelle Saint-Antoine, Col d'Osquich, Pyrénées-Atlantiques, Pays Basque
Partager cet article
Repost0

commentaires