Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 18:54

 

 

Via Le Complot contre le QuebecLes 12 signes maçonniques. Source: "Freimaurersignale in der Presse".
Quelques signes tirés d'un ancien manuel maçonnique. Source: "Richardson's monitor of freemasonry"

affiche de la chanteuse Barbara Hendricks annoncant un concert bénéfice pour une loge maçonnique. Une pose voulue, le doigt près de l'oeil.

la main sur le coeur (signe de fidélité). En haut à gauche: "André Boisclair a défendu sans réserve son candidat Robin Philpot, jeudi. (Philpot est accusé d'avoir nié l'holocauste au Rwanda" (08/03/07). À droite lors du soir des élections et en bas un autre photographe a jugé bon d'immortaliser le même geste au même moment.
Le signe d'admiration est un très ancien signe religieux (comme tous les signes maçonniques). C'est un geste que les prêtres se font enseigner dans les séminaires et qui fait parti de leur rituel. Les politiciens se font eux aussi enseigner le même geste dans leurs loges maçonniques.

Ce post est inspiré du livre de l'auteur Allemand Johannes Rothkranz, "Freimaurersignale in der Presse" (signaux maçonniques dans la presse). Lire aussi le livre "codex magica" dans la même veine. Ces deux livres sont disponibles gratuitement sur des p2p comme emule.
Consultez aussi ces pages web:
http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?lang=FR&item=2355
http://www.waitingtorot.blogspot.com/

Ces signes sont seulement valides quand un journal important ou une agence de presse les publient. Donc si votre voisin fait ces signes, cela ne compte pas. Si le journal explique pourquoi le sujet pointe du doigt, il ne s'agit pas d'un code. Les images d'athlètes sur le terrain de jeu ne comptent pas non plus car les sportifs ont leur propres codes reliés à leur sport. Le code a été découvert quand on s'est rendu compte que plusieurs photos publiés dans les journaux étaient des poses voulues. C'est-à-dire que le sujet photographié regarde directement la caméra en faisant le signe "OK", par exemple.
Ces 12 gestes sont très communs pour ne pas attirer l'attention mais avec un peu de patience, vous allez vite découvrir que le signe ok par exemple, revient un peu trop souvent.
Quel est donc l'importance pour un journal de montrer quelqu'un faisant le signe ok?
Pourquoi quelqu'un qui donne une entrevue dans un journal va t'il se laisser photographier avec un doigt dans l'oeil? Pourquoi les journaux publient ils aussi souvent des photos aussi disgracieuses? Et sourtout pourquoi s'agit il toujours des même 12 signes mais jamais de photos avec un type qui se gratte le dos?

Voici donc les 12 signes tels qu'illustrés sur la première photo du haut tiré du livre de Rothkranz.
La photo du bas est un collage d'images tirées du livre: "Richardson's monitor of freemasonry"
lien


1- Pointer de l'index. L'index vers les haut est le 2e signe maçonnique du "secret monitor". l'index près de l'oeil est le signe du degré "mark master". l'index près de la bouche est le signe du "royal master". Le sujet peut aussi pointer vers la caméra etc.
2- faire le signe "OK".
3- faire un poing.
4- faire une pyramide avec ses avant bras sur une table.
5- faire un geste comme si on tenait une boule invisible avec une ou deux mains.
Ce signe ressemble beaucoup au signe du "knight templar", tel qu'illustré.
6- la main sur le coeur. Signe du "sublime knight elected".
7- la poignée de main maçonnique. Il y a plusieurs variantes. Le pouce est tourné vers le bas et presse le revers de la main de l'autre personne.
8- regarder vers le haut de façon éxagéré dans une photo. (imitation de Jésus sur la croix).
9- se faire photographier en regardant par-dessus les lunettes.
10- la main sur les lunettes.
11- la main sur la cravatte (signe de détresse).
12- la main sur le cou (signe de détresse).

Cependant, comme avec tous les langages, il peut survenir parfois des erreurs de communication dans le code. Deux ou trois fois dans toute une année, un journal va laisser passer une photo d'un non-initié en train de faire un geste maçonnique. Rothkranz admet ce fait lui-même dans son livre. La confirmation vient quand la personne emploi d'autres gestes maçonniques dans des photos différentes ou si le sujet regarde directement la caméra sur la photo, bref si la pose est artificielle et voulue.
Ces codes sont valides dans le monde entier. Au Québec, le journal La Presse ,le Devoir et www.radio-canada.ca participent à ces codes.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires