Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 09:26
Selon le Salon Beige :


"La victime du RER D se rendait à la messe

On m'informe que la victime du RER D était une jeune étudiante, habituée de la route St-Martin. Elle avait fait notamment les JMJ à Cologne. Etudiante à l'école de journalisme du Celsa à Paris et très engagée dans le mouvement scout, elle était l'aînée de cinq enfants. Ses parents l'attendaient dimanche sur le quai de la gare d'Orry-la-Ville pour aller à la messe.

Selon le procureur, elle a été très courageuse. Elle s'est défendue âprement : l'agresseur-récidiviste, placé en garde à vue, a été blessé à l'aine et n'a pu la violer. Des cheveux et des traces de sang de la jeune femme ont été retrouvés sur lui."

RIP

Michel Janva


source :

http://www.lesalonbeige.blogs.com/ -



Voici le texte qu'une de ses amies a posté sur le Forum Catholique:

"Vous avez sans doute entendu parler de la jeune femme qui a été poignardée dans le RER, hier. Je la connaissais. Elle avait 23 ans, avait une foi profonde et lumineuse, était joyeuse, pleine d'enthousisame, avec un fichu caractère. Je ne vous donne pas son nom, ses parents ne souhaitent pas qu'il soit divulgué.

Mais portez là dans vos prières. Priez pour que le Christ l'ait accueillie avec tendresse, après les longues minutes d'agonie. Priez pour ses parents, ses quatre frères et soeurs. Priez aussi pour son agresseur.

Merci de dire quelques prières pour le repos de son âme."


source :

http://www.anuncioblog.com/index.php?2007/11/26/356-la-victime-du-rer-d-se-rendait-a-la-messe -


Cette jeune fille comme Sainte Maria Goretti a  soutenu le combat pour défendre ce qu'une jeune fille a de plus précieux, c'est à dire sa virginité. C'est le combat pour la pureté.

Voici ce qu'a écrit Yves-Marie Adeline sur son blog :

"La jeune fille du RER D


Dans le RER D dimanche, en se rendant à la messe, une jeune fille menacée de viol s’est débattue avec son agresseur, a réussi à lui arracher son couteau des mains et à lui en donner quelques coups, puis a eu le dessous est est morte après avoir reçu trente blessures.
Aucun doute qu’elle tient en ce moment dans sa main droite le lys de la pureté, en compagnie, entre autres, de sainte Maria Goretti. Aucun doute non plus qu’on peut déjà l’invoquer dans nos prières.
Mais ce blog est politique, et je dois parler de ce drame en politique. Le criminel avait déjà été condamné à trois ans de prison pour un viol avec menace d’une arme. C’est donc un récidiviste.
Le problème de ce type de criminalité est que la prison ne sert à rien. La prison, quand elle n’est pas l’école du crime, sert à punir un citoyen et le dégoûter de recommencer. Effectivement, ce raisonnement se comprend. Mais un violeur de ce genre est sous l’emprise non pas d’un désir, d’une convoitise, ou d’un emportement, mais d’une pulsion, en l’occurrence d’une pulsion submergeante. Il est donc naturel (et habituel, hélas) qu’un violeur de ce genre (je dis bien: de ce genre, pas un violeur “accidentel”), dès qu’il est libéré, s’empresse de recommencer.
Donc, soit on le maintient en prison toute sa vie (pas trois ans! merci à l’autorité judiciaire pour cette nouvelle victime!) soit on le supprime, exception faite donc à la règle du respect de la vie, pour la sauvegarde de la communauté."

source :

http://www.pourleroi.fr/ -


Les obsèques de cette jeune fille auront lieu samedi à 14h à la cathédrale de Senlis.




Partager cet article
Repost0

commentaires