Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 11:32
Zenit

Commission des relations du CRIF avec l’Eglise catholique

ROME, Jeudi 25 octobre 2007 (ZENIT.org) – Selon un communiqué publié par le site du CRIF le 23 octobre, la première réunion de la commission des relations avec l’Eglise catholique s’est tenue au CRIF le lundi 22 octobre, sous la présidence de Gérard Israël, philosophe, historien et écrivain. Elle se tiendra dèsormais régulièrement à raison d’une séance toutes les six semaines.

Haïm Musicant, directeur général du CRIF, a toujours cru et accompagné le dialogue judéo-catholique, comme « vecteur incontournable de la réconciliation judéo-chrétienne ».

« La création de cette commission répond à une volonté du président du CRIF, Richard Prasquier, convaincu de la nécessité du rapprochement judéo-catholique dans une perspective politique, le CRIF n’ayant pas pour vocation de traiter des aspects théologiques », explique le communiqué.

L’ancien président de Yad Vashem a cité, indique la même source, « l’exemplarité du modèle français dans le domaine des relations judéo-catholiques, fruit d’un travail sans relâche initié en 1948 par la fondation de l’Amitié judéo-chrétienne de France ».

... Madeleine Cohen, vice-présidente des amitiés judéo-chrétiennes de France souligne les disparités existant entre les pays anglo-saxons, très avancés dans le dialogue judéo-catholique, et les pays latins dans la volonté de rapprochement entre juifs et catholiques. La commission devra œuvrer pour assouplir quelques résistances nourries par le poids de l’histoire et des préjugés.

Lilane Apotheker, membre des amitiés judéo-chrétiennes de France s’investi beaucoup dans le dialogue avec la communauté franciscaine.

Michel Azaria, qui a participé très activement à la pose d’une plaque commémorative en judéo-espagnol à Auschwitz-Birkenau, connaît les catholiques polonais et « apprécie les efforts menés pour une meilleure connaissance des uns et des autres ».

... « La commission a élaboré un programme de riches réflexions qui déclineront, en partant des acquis, les difficultés rencontrées, les fausses querelles, la compréhension mutuelle, la Shoah ; l’État d’Israël et enfin, l’action politique », indique le CRIF.

 


© Innovative Media, Inc.


                                                                  ***
Questions:

- "les pays anglo-saxons, très avancés dans le dialogue judéo-catholique" ne sont-ils pas aussi les pays les plus avancés dans le "libéralisme"?
- Alors christianisation des juifs ou judaïsation des pays latins catholiques?
- Le Christ ne nous a-t-il pas commandé d'évangéliser toutes les nations, à commencer ... par les Juifs? 
- "La Shoah", "l'Etat d'Israël", quels sont les fruits
 "dans une perspective politique" pour la France catholique de ce "dialogue judéo-catholique"?

Quand on voit la désertion de nos églises, l'état pitoyable de nos pays ravagé par l'"humanisme" "libéral" mondialiste, il est légitime de se poser ces quelques petites questions... et de douter des fruits de ce "dialogue judéo-chrétien" en se demandant bien d'où vient notre propre ruine actuelle.
Partager cet article
Repost0

commentaires