Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 12:42
... et le maçonnique Courrier international enrage: "Paris est une ville qui cherche à rester éternellement jeune. Saint-Pétersbourg, en revanche, s'efforce de conserver son charme désuet. A Paris, il est possible de construire une pyramide. En verra-t-on s'élever une sur la place du Palais ? Sans doute pas. Mais c'est le "Grand Ermitage" qui donnera son visage au Pétersbourg du siècle prochain : la ville restera-t-elle tout entière un monument figé, ou passera-t-elle à une nouvelle ère, comme une cité digne du titre de capitale culturelle européenne ?"

Les symboles du mondialisme maçonnique telle la pyramide ne semblent pas attirer la Russie ni "l'ère nouvelle"..., les "nouveautés", les "changements", les "ruptures"...,  enthousiasmer Saint-Petersbourg! 

La capitale impériale tout en couleur, ne tombe pas dans le piège mortifère de la Secte novatrice, mais fait du neuf avec du vieux, évite le sable mouvant et niveleur des symboles maçonniques, et investit sur le roc des valeurs modernes et sûres de l'Empire. Gageons que par ce choix, elle devancera rapidement en splendeur, en richesses et en beauté toutes ses concurrentes européennes empoisonnées et défigurées par l'idéologie de l'art dit "moderne". Puisse la Russie continuer de nous montrer cet exemple de liberté, d'innovation et d'enracinement.
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Il paraît que le nombre de carreau sur la pyramide correspond aux années séparent le bapteme de Clovis de la chute de la monarchie en 1792
Répondre
I
Merci Partisan Blanc pour cette précision cruciale (!), je ne le savais pas. En avez-vous une source ?