Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2023 1 07 /08 /août /2023 16:24

Note du blog Christ Roi. Faire progresser le transhumanisme, l’identification biométrique et le crédit social, est le dernier plan satanique; il est celui de ceux qui veulent modifier la Création sans Dieu et contre Dieu. Ce projet s'inscrit dans la poursuite de l'idéologie libérale du XVIIIe siècle (celle des "Lumières" obscures d'un pacte social où l'homme - comme la collectivité - se pense autonome et souverain alors qu'il n'en est rien), de l'idéologie socialiste, progressiste, et révolutionnaire, par essence anti-démocratique car, ce pacte social est obligatoire et ne supporte pas la différence. Un scientifique renommé, le Dr Robert Malone, inventeur des vaccins ARNm, évoque le sujet dans un article d'Epoch Times.

Robert Malone, auteur de "Lies My Gov't Told Me" ("Les mensonges que mon gouvernement m'a racontés"), à Washington le 19 décembre 2022. (Jack Wang/Epoch Times)0

Robert Malone, auteur de "Lies My Gov't Told Me" ("Les mensonges que mon gouvernement m'a racontés"), à Washington le 19 décembre 2022. (Jack Wang/Epoch Times)0

Les pensées et les émotions sont le champ de bataille d’une guerre visant à contrôler l’humanité

Des plateformes de médias sociaux sont militarisées, dit-il

 

Le Dr Robert Malone, inventeur des vaccins ARNm, a travaillé de nombreuses années avec le département américain de la Défense. Il met en garde. Selon lui, le gouvernement américain mène une guerre pour contrôler l’esprit des gens. Et les plateformes de médias sociaux, telles des armes, sont « activement employées » par la communauté du renseignement pour influencer les pensées et les émotions.

 

« Ce nouveau champ de bataille, dans lequel les esprits, les pensées et les émotions sont le champ de bataille, n’est pas une question de territoire », a déclaré Dr Malone lors d’une récente interview pour le programme « American Thought Leaders » (Maîtres à penser américains) d’EpochTV. « Twitter apparaît clairement comme la principale plateforme qui façonne des consensus mondiaux sur des sujets du jour. »

 

Dans le cadre de son travail au département de la Défense, Dr Malone a eu connaissance d’entreprises recherchant des programmes multilingues qui évaluent le contenu émotionnel des mots utilisés sur les médias sociaux. Ces entreprises les utilisent ensuite pour « cartographier des nuages de relations », qui incluent des sujets de discussion, identifient les personnes influentes et les personnes en marge du nuage, a expliqué Dr Malone.

Des phénomènes tels que la « déplatformisation », le « shadow banning » (le blocage total ou partiel d’un utilisateur à son insu, ndlt) et les « tweet » viraux sont comme des armes utilisés par les médias sociaux.

 

« En utilisant ces outils de manipulation d’informations, de tweets diffusés, de messages envoyés à votre nuage d’influenceurs, ils peuvent moduler le comportement de ces personnes », déclare-t-il. « Il est en fait possible de contrôler très activement ce que les personnes pensent, les informations qu’elles recueillent et ce qu’elles sont amenées à faire. »

Les personnes qui contrôlent l’information peuvent moduler les messages au sein des nuages d’influence et facilement les cartographier, a indiqué Dr Malone.

« Votre état d’esprit, reflété par les mots que vous utilisez et les sujets dont vous parlez, peut être cartographié très précisément, de façon psychologique », explique-t-il. « Il peut être lié à un réseau de relations d’influence. »

 

Surveillance de haute technologie

 

Les membres de « nuages d’influence » spécifiques peuvent être suivis à l’aide d’une technologie d’espionnage militaire appelée « Gorgon Stare », relate Dr Malone. Cette dernière est en mesure de détecter les mouvements, notamment les voitures conduites, leurs passagers et les endroits où ils se rendent, explique-t-il.

Créée à l’origine pour traquer les groupes terroristes, la technologie de surveillance Gorgon Stare met à contribution des caméras de haute technologie, montées sur des drones, en mesure de filmer de vastes zones, voire des villes entières. Les images de surveillance sont ensuite analysées par intelligence artificielle.

 

Arthur Holland Michel, auteur du livre « Eyes in the Sky : The Secret Rise of Gorgon Stare and How It Will Watch Us All » (« Des yeux dans le ciel : L’ascension secrète de Gorgon Stare et comment il nous surveillera tous », ndlt), a qualifié cette technologie de « summum de la surveillance aérienne », lors d’une interview accordée en 2019 au CATO Institute. Il affirme qu’en écrivant son livre, les informations qu’il a apprises étaient si troublantes, qu’il en a eu du mal à dormir.
 

Collusion pendant la pandémie

 

Elon Musk a apporté plus de transparence à Twitter. Toutefois, les informations qu’il a révélées n’ont fait que confirmer que le FBI et les agences du renseignement avaient une influence majeure sur la plateforme, déclare Dr Malone.

 

« Elon est maintenant dans une position où il a accès à des informations incroyablement préjudiciables sur la volonté du gouvernement américain de colluder avec l’industrie et de compromettre le premier amendement [de la constitution américaine (garantissant notamment la liberté d’expression, ndlt)) », soutient Dr Malone.

 

L’achat de Twitter par Musk est un geste important. Toutefois, seul l’avenir nous dira quel impact cela aura sur notre démocratie et le premier amendement, ajoute-t-il.

 

Depuis le début de la pandémie, Dr Malone et son épouse et collègue scientifique, Jill Glasspool Malone, constatent des violations continuelles de la part du gouvernement américain de tous les garde-fous qui jalonnent les domaines de l’éthique et des normes de développement des médicaments, de la bioéthique, de la biodéfense et du développement de produits pharmaceutiques, déclare Dr Malone.

 

« Ces trois dernières années, nous avons tous été soumis à des opérations psychologiques d’ordre militaire qui emploient des technologies développées pour les conflits à l’étranger et qui ont été utilisées contre les citoyens de la quasi-totalité du monde occidental. »

 

Les élites américaines ont utilisé les mêmes stratégies qu’utilise le Parti communiste chinois (PCC) pour contrôler ses citoyens, relève Dr Malone.

 

« La documentation transmise aujourd’hui par Twitter témoigne de la collusion intense entre le gouvernement américain, la technologie et les médias d’entreprise », déclare-t-il.

 

Les citoyens sont manipulés

 

Des millions d’Américains ont accepté un nouveau produit (le vaccin à ARNm) qui n’a pas été soumis aux protocoles réguliers de sécurité et d’efficacité et qui n’est encore utilisé que dans le cadre d’une autorisation d’urgence. « Le gouvernement a estimé qu’il est acceptable de déployer ces technologies de niveau militaire contre ses citoyens pour les contraindre et les obliger à accepter un produit non homologué, qui s’est avéré n’être ni sécuritaire ni efficace », soutient Dr Malone.

Les gens ont été contraints de prendre ce vaccin expérimental parce qu’ils ont été manipulés à une échelle difficilement concevable, a ajouté Dr Malone. De la même façon, des entités comme le PCC commettent des atrocités en matière de droits de l’homme, tels que des prélèvements forcés d’organes sur des personnes vivantes, en particulier des prisonniers de conscience, ajoute-t-il.

De 1999 à aujourd’hui, la Chine a développé une industrie de la « transplantation » d’organes. En Chine, le temps d’attente pour une greffe est de quelques mois, au lieu de quelques années dans les pays occidentaux.

Ce phénomène se produit parce que les gens ne peuvent pas concevoir « que ces choses puissent se produire de cette manière, qu’il s’agisse de prélèvements forcés d’organes ou de ce qui semble être l’émergence d’un État pharmaceutique corporatiste, mondial et centralisé », soulève Dr Malone.

Parce qu’ils sont encore bons, la plupart des gens ne peuvent pas imaginer qu’un tel mal puisse exister, soutient Dr Malone.

« Non seulement nous avons été soumis à une propagande coordonnée, mais nous avons également été soumis à une manipulation intentionnelle, mettant à contribution nos propres mots, pour soutenir cette initiative et cet agenda », a déclaré Dr Malone.

 

Un nouveau livre

 

Le nouveau livre de Dr Malone tente de faire le bilan des événements des trois dernières années afin de comprendre ce qui s’est passé et pourquoi. Selon lui, cette démarche est importante pour tracer une voie vers un avenir sain.

 

« Chacun des chapitres découle d’une sorte d’évaluation en temps réel des événements qui se sont produits », explique-t-il. Ces événements sont également cités dans d’autres écrits de Dr Malone.

 

Les lecteurs doivent discerner la vérité par eux-mêmes en trouvant des sources d’information crédibles, a-t-il déclaré. L’ouvrage vise à fournir des informations factuelles afin que le public puisse prendre des décisions en connaissance de cause. Cela s’inscrit dans un contexte où les gens aujourd’hui sont inondés de « propagande totalitaire ».

 

Dans le dernier tiers du livre, Dr Malone propose des actions concrètes pour restaurer la démocratie et atténuer la corruption assiège le gouvernement fédéral. Il peut s’agir, par exemple, de modifier les lois afin de limiter le nombre de mandats des fonctionnaires fédéraux.

 

« (Il s’agirait de changer) le fondement juridique qui permet l’existence du cadre [d’emploi] permanent appelé le ‘Senior Executive Service’. Il s’agit de milliers de personnes qui ne peuvent être licenciées et qui dirigent administrativement le gouvernement », explique Dr Malone.

 

La tentative de l’ancien président Donald Trump de réaffecter la classification des hauts fonctionnaires fédéraux du département d’État, avec son décret « Schedule F« , a été une étape cruciale pour rétablir l’équilibre entre les trois branches du gouvernement, a déclaré Dr Malone.

 

Toutefois, ce décret a été annulé avec l’entrée en fonction du président Joe Biden, ce qui, selon Dr Malone, « montre à quel point les intérêts de l’État administratif sont puissants ».

 

Une autre étape cruciale pour mettre fin à la corruption du gouvernement consiste à séparer les pouvoirs des agences fédérales en matière de réglementation et de promotion de l’industrie dont elles ont la charge, explique Dr Malone.

 

« Peter McCullough aime à souligner que la FDA, en vertu de l’autorisation d’utilisation d’urgence, agit à la fois en tant que promoteur et régulateur de ces produits médicaux », déclare Dr Malone. « La corruption de la FDA et des CDC a atteint un tel niveau, et est tellement évidente, que seuls les plus hypnotisés la nient. »

 

Entrevoir un nouvel avenir

 

Ces actions ne suffiront probablement pas à faire cesser la corruption et la collusion profondément enracinées dans la communauté du renseignement au sein des agences, selon Dr Malone. Toutefois, c’est un pas en avant.

 

Certains, comme le Dr Anthony Fauci, travaillent en tandem avec les agences du renseignement, comme en témoigne le développement du nouveau département des Instituts nationaux de la santé (NIH), l’Advance Research Projects Agency for Health (ARPA-H), ajoute Dr Malone.

 

Epoch Times a contacté les NIH pour commentaires.

 

Ce nouveau département est dirigé par un ancien officier de l’Agence des projets de recherche avancée de la défense (DARPA) et dispose d’un budget d’environ 1 milliard de dollars. Selon Dr Malone, l’objectif de ce département « semble être de faire progresser le transhumanisme, l’identification biométrique et tout ce qui s’y rapporte au sein des NIH. C’est en fait la communauté du renseignement qui s’installe au sein des NIH ».

 

Dr Malone s’interroge sur comment les êtres humains peuvent « aspirer à un avenir décentralisé pour chacun, par opposition à cette économie de commandement central très obscur, de la quatrième révolution industrielle et du transhumanisme ».

 

Certaines initiatives redonneront le pouvoir aux communautés et aux individus, notamment des groupes de médecins qui créent de nouveaux instituts de formation médicale et des citoyens qui s’efforcent de cultiver leur propre nourriture.

 

« Je pense que l’occasion qui nous est donnée aujourd’hui est de contribuer à la construction d’une vision et d’une manière d’interagir qui puisse mieux développer le potentiel humain d’une manière décentralisée, célébrant notre diversité, sans imposer un diktat centralisé sur la manière dont nous devons vivre notre vie », soutient Dr Malone.

 

Dr Malone ne prétend pas avoir les réponses à ces questions. Toutefois, il déclare vouloir contribuer au processus visant à déterminer comment l’humanité peut créer un avenir meilleur.

 

« Je pense que c’est un voyage qui vaut la peine d’être entrepris. »

SOURCE: https://www.epochtimes.fr/pensees-emotions-champ-de-bataille-dune-guerre-visant-a-controler-lhumanite-affirme-robert-malone-2385192.html

Partager cet article
Repost0

commentaires