Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 09:28

Voici un entretien de l'avocat américain Tom Rentz pour New American :

Barack Obama, Macron, Merkel, Schwab, Gates, Zuckerberg, tous ces gens font l'éloge de Yuval Noah Harari.

 

En 2020, voici ce que disait Yuval Noah Harari, conseiller principal de Klaus Schwab, auteur de "Covid-19, le Grand Reset" :

 

"Dans le passé, de nombreux tyrans et gouvernements ont voulu le faire, mais personne ne comprenait assez bien la biologie, et personne n'avait assez de puissance de calcul et de données pour pirater des millions de personnes. Ni la Gestapo ni le KGB n'ont pu le faire. Mais bientôt, au moins certaines sociétés et certains gouvernements seront en mesure de pirater systématiquement tout le monde. Nous, les humains, devrions nous habituer à l'idée que nous ne sommes plus des âmes mystérieuses. Nous sommes maintenant des animaux piratables."

 

"Aujourd'hui, nous avons la technologie pour pirater les êtres humains à grande échelle. Je veux dire, tout est numérisé. Tout est surveillé. En cette période de crise, il faut suivre la science. On dit souvent qu'il ne faut jamais laisser passer une bonne crise parce qu'une crise c'est l'occasion de faire aussi de bonnes réformes, qu'en temps normal les gens n'accepteraient jamais, mais en temps de crise, vous voyez on a une chance, alors allons-y. Le vaccin nous aidera bien sûr, il rendra les choses, vous savez, plus gérables.

 

"Les gens pourraient regarder en arrière dans 100 ans et identifier l'épidémie de coronavirus comme le moment où un nouveau régime de surveillance a pris le dessus, en particulier la surveillance sous la peau, qui, je pense, est peut-être le développement le plus important du 21e siècle. Cette capacité à pirater les êtres humains pour aller sous la peau, collecter des données biométriques, les analyser et comprendre les gens mieux qu'ils ne se comprennent eux-mêmes. Je crois que c'est peut-être l'événement le plus important du 21e siècle."

 

Source: Gloria Tv

Partager cet article
Repost0

commentaires

X
Bonjour,<br /> L'ordinateur, passe encore, au moins pour les gens qui sont nés avant qu'Internet n'existe.<br /> Si l'on évite les réseaux sociaux, si l'on garde un esprit critique, l'ordinateur peut être un très bon outil.<br /> Par contre, si l'on fréquente les réseaux sociaux autrement que pour constater les dégâts, ça devient beaucoup plus difficile, d'autant que toute idée contradictoire est immédiatement censurée.<br /> Quant aux smartphones, que tout le monde adopte par snobisme, c'est juste le stade avant l'implantation de “régulateur de pensée” directement dans le cerveau, qui, je l'imagine, mettra maintenant moins de 10 ans à apparaître.<br /> Déjà, le Smartphone, volontairement trop grand pour rester dans la poche, est toujours en activité. Les deux tiers des gens le regardent en permanence, même quand il prétendent renouer avec la nature en se promenant sur les chemins de randonnée, même en déjeunant avec des amis…<br /> L'épisode Covid, même en imaginant que cette épidémie soit naturelle et fortuite, a permis une avancée supplémentaire dans l'abrutissement des personne et l'effacement de l'esprit critique.
Répondre