Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2022 5 07 /01 /janvier /2022 14:03
Source : https://worldcouncilforhealth.org/campaign/covid-19-vaccine-cease-and-desist/

Source : https://worldcouncilforhealth.org/campaign/covid-19-vaccine-cease-and-desist/

Nous déclarons que les vaccins Covid-19 sont dangereux et peu sûrs pour l'homme. La fabrication, la distribution, l'administration et la promotion de ces injections violent les principes fondamentaux du droit.

 

Lire la déclaration

Traduction blog ChristRoi. 

 

Le Conseil mondial pour la santé (World Council for Health) appelle à un arrêt immédiat des "vaccins" expérimentaux contre le Covid-19

 

Nous déclarons que les vaccinations contre le Covid-19 sont dangereuses et peu sûres pour l'homme. La fabrication, la distribution, l'administration et la promotion de ces injections violent les principes fondamentaux du droit.

 

A. CONSENSUS DES PLUS GRANDS EXPERTS DU MONDE

Des experts de renommée mondiale, dont le Dr Paul Alexander, le Dr Byram Bridle, le Dr Geert Vanden Bossche, le Prof. Dolores Cahill et les Drs. Sucharit Bhakdi, Ryan Cole, Richard Fleming, Robert W. Malone, Peter McCullough, Mark Trozzi, Michael Yeadon, Wolfgang Wodarg et Vladimir Zelenko, entre autres, mettent constamment en garde le monde contre les effets indésirables résultant des injections expérimentales de Covid-19 ; ils mettent également en garde contre leurs effets à long terme, qui ne peuvent être connus pour le moment, car la plupart des essais cliniques ne seront achevés qu'en 2023, et certains qu'en 2025.

 

En juin 2021, le Dr Tess Lawrie, co-fondatrice du Conseil mondial pour la santé et membre du comité directeur du Conseil, a courageusement décrit la crise mondiale et a appelé à une action urgente : "Il y a maintenant plus qu'assez de preuves sur le Système [du Royaume-Uni] de carte jaune pour déclarer les vaccins COVID-19 dangereux pour l'homme. Des préparatifs doivent être faits pour intensifier les efforts humanitaires pour aider les personnes touchées par les vaccins COVID-19 et pour anticiper et atténuer les effets à moyen et long terme."

 

B. DÉCLARATION

Le Conseil mondial de la santé déclare qu'il est temps de mettre un terme à cette crise humanitaire. En outre, le Conseil déclare également que toute implication directe ou indirecte dans la fabrication, la distribution, l'administration et la promotion de ces injections viole les principes fondamentaux du droit, du droit constitutionnel et de la justice naturelle, ainsi que le Code de Nuremberg, la Déclaration d'Helsinki et d'autres traités internationaux.

 

C. FAITS NON CENSURÉS

Nous savons maintenant que les enfants sont plus de cent fois plus susceptibles de mourir de ces injections expérimentales que de Covid-19. Les athlètes injectés, dans le monde, s'effondrent sous nos yeux. Malgré le fait que les systèmes de notification soient limités et passifs, des millions d'effets indésirables ont été enregistrés, notamment la mort, la paralysie, les caillots sanguins, les accidents vasculaires cérébraux, la myocardite, la péricardite, les crises cardiaques, les fausses couches spontanées, la fatigue chronique et la dépression extrême.

 

Voir : coronavirus-yellowcard.mhra.gov.uk

Voir : vaers.hhs.gov

Voir : ema.europa.eu/en/human-regulatory/researchdevelopment/pharmacovigilance/eudravigilance

Voir : vigiaccess.org (recherche vaccin covid-19)

 

D. TÉMOIGNAGES DES VICTIMES

Le Conseil mondial de la santé reconnaît et respecte les expériences et les témoignages des victimes de cette expérience médicale mondiale. Nous déclarons et confirmons également que des traitements sûrs, efficaces et abordables pour Covid-19 existent et devraient être mis à la disposition de tous ceux qui en ont besoin.

 

Voir : wewanttobeheard.com

Voir : nomoresilence.world

Voir : vaxtestimonies.org/en

 

E. PAS SÛR, PAS EFFICACE

Des études récentes confirment les risques associés aux injections expérimentales de Covid-19. De nouvelles recherches établissent que les injections ne sont ni sûres ni efficaces et, en fait, sont toxiques. Bien que certains des ingrédients connus des injections causent des dommages biologiques, il est encore plus préoccupant que les ingrédients inconnus et non divulgués puissent présenter une menace encore plus grande pour la santé humaine.

 

F. CESSER ET S'ABSTENIR

Le Conseil mondial de la santé est éthiquement et légalement tenu de publier cette déclaration, exigeant que les gouvernements et les entreprises cessent et s'abstiennent de participer directement ou indirectement à la fabrication, la distribution, l'administration ou la promotion des injections expérimentales de Covid-19.

 

Le Conseil déclare que chaque homme et femme vivant a le devoir moral et juridique de prendre des mesures immédiates et décisives pour mettre fin à cette expérience médicale sans précédent, qui continue de causer des dommages inutiles et incommensurables.

 

G. AVIS DE RESPONSABILITÉ

Le droit à l'intégrité corporelle et le droit au consentement éclairé sont des droits humains inaliénables et universels, qui ont été piétinés par les mandats gouvernementaux et les  impératifs des entreprises. Ainsi, le Conseil mondial de la santé déclare que toute personne ou organisation participant directement ou indirectement à la fabrication, la distribution, l'administration ou la promotion de produits biologiques expérimentaux Covid-19 sera tenue pour responsable de la violation des principes de justice fondés sur le droit civil, pénal, constitutionnel et le droit naturel, ainsi que sur les traités internationaux.

Partager cet article
Repost0

commentaires