Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 10:12

Une information scientifique pour le ministre de la justice qui affirme que seuls les non vaccinés peuvent être infectés, contagieux, et alimenter l'épidémie : une étude du Lancet publiée le 19 novembre affirme que la participation à l'épidémie de la population vaccinée contre le Covid-19 augmente et que la charge virale ne diffère pas selon le statut vaccinal vacciné ou non vacciné :

 

"Au Royaume-Uni, il a été décrit que les taux d'attaque secondaire parmi les contacts familiaux exposés à des cas index entièrement vaccinés étaient similaires à ceux des contacts familiaux exposés à des cas index non vaccinés (25 % pour les vaccinés contre 23 % pour les non vaccinés). 12 des 31 infections chez les contacts familiaux entièrement vaccinés (39 %) provenaient de cas index entièrement vaccinés liés épidémiologiquement. La charge virale maximale ne différait pas selon le statut vaccinal ou le type de variant [[1]]. En Allemagne, le taux de cas symptomatiques de COVID-19 parmi les personnes complètement vaccinées (« infections révolutionnaires ») est signalé chaque semaine depuis le 21 juillet 2021 et était de 16,9% à cette époque chez les patients de 60 ans et plus [[2]]. Cette proportion augmente de semaine en semaine et était de 58,9% le 27 octobre 2021" ( Figure 1 ), ce qui prouve clairement la pertinence croissante des personnes entièrement vaccinées comme source possible de transmissionUne situation similaire a été décrite pour le Royaume-Uni. [...] Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis identifient quatre des cinq principaux comtés avec le pourcentage le plus élevé de population entièrement vaccinée (99,9 à 84,3 %) comme des comtés à « haute » transmission [[5]]. 

Source: https://www.thelancet.com/journals/lanepe/article/PIIS2666-7762(21)00258-1/fulltext

Source: https://www.thelancet.com/journals/lanepe/article/PIIS2666-7762(21)00258-1/fulltext

L'étude du Lancet pointe du doigt la négligence grave des décideurs politiques : 

 

"De nombreux décideurs supposent que les vaccinés peuvent être exclus parce que source de transmission. Il semble être extrêmement négligent d'ignorer la population vaccinée en tant que source possible et pertinente de transmission au moment où on décide des mesures de contrôle de santé publique."

Partager cet article
Repost0

commentaires