Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2021 4 05 /08 /août /2021 15:36

Les "complotistes" ont décidément toujours raison. Nous le disions au mois de février dernier : "le pass vaccinal et la société à deux classes arrivent en été". Et effectivement... le conseil dit "constitutionnel" valide l'apartheid, la ségrégation sociale vaccinés / non vaccinés en plein été :

Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-passe-sanitaire-et-la-vaccination-des-soignants-valides-par-le-conseil-constitutionnel-20210805

Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-passe-sanitaire-et-la-vaccination-des-soignants-valides-par-le-conseil-constitutionnel-20210805

Le passe sanitaire et la vaccination des soignants validés par le Conseil constitutionnel

 

[...]

 

Le Conseil constitutionnel a également validé l'extension du passe sanitaire à certains centres commerciaux «au-delà d'un certain seuil défini par décret» et si «la gravité des risques de contamination» à l'échelle d'un département le justifie. L'autorité préfectorale pourra ainsi mettre en place le passe sanitaire dans les grands magasins et centres commerciaux tout en garantissant «l'accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu'aux moyens de transport accessibles dans l'enceinte de ces magasins et centres», selon la loi adoptée le 25 juillet et validée par le Conseil Constitutionnel. Le gouvernement veut appliquer cette mesure dès lundi 9 août.

 

[...]

 

Le projet de loi visant à contrer la flambée de l'épidémie de Covid-19, avec l'extension controversée du passe sanitaire, a été approuvé jeudi 5 août par le Conseil Constitutionnel, à l'exception de la mesure d'isolement obligatoire.  (Fin de citation)

___________

Toujours rien du côté de la protection des citoyens par les traitements peu onéreux réputés efficaces comme l'ivermectine et d'autres. 

 

Cet acharnement à vacciner tout le monde de force avec des produits encore en tests va apporter des surprises à l'automne lorsque on se rendra compte que les vaccinés développent des Covid graves, qu'ils sont toujours contaminants ... et donc que le pass de la honte ne sert à rien. Il ne servira alors à rien que les futurs responsables mais pas coupables disent "on ne savait pas", "on nous avait dit que"..., "on n'a fait que lire la Constitution, on n'est pas médecins", "on n'a fait qu'obéir aux ordres"..., etc.

 

Cette jurisprudence signe la perte de crédibilité irréversible du Conseil dit constitutionnel, la fin de l'Etat de droit, et l'entrée dans la tyrannie.

 

__________________

Passe sanitaire : plus de licenciement pour les salariés refusant l’obligation vaccinale mais une suspension de salaire

Partager cet article
Repost0

commentaires