Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 10:07

Samedi 24 juillet , une marée humaine de gens venus de tous les horizons, de toutes les classes sociales, et dans toutes les villes de France, a contesté le projet de loi Passe sanitaire du 21 juillet, qui a été introduit dans le dos des Français  en pleines vacances. 

La Une Tv, 2e émission du samedi 24 juillet 2021 21h-23h

Visionnez la 2e grande émission "La Une Tv" du journaliste Richard Boutry (France soir, La Minute de Ricardo) sur la manifestation qui selon les organisateurs a réuni  plus de deux millions de personnes dans toutes les villes de France (161 000 pour les grands médias...)

 

Parmi les intervenants, retrouvez les avocats Carlo Alberto Brusa, Virginie Araujo-Recchia, les journalistes Pierre Jovanovic, Natacha Werup (ex D8 qui a rejoint "La Une Tv" de Richard Boutry, qui parle de "lois génocidaires" à propos du pass sanitaire, "un abus de pouvoir", d'"un pouvoir qui nous fait basculer dans le totalitarisme", un monde où "des enfants peuvent se faire vacciner à partir de douze ans sans l'autorisation des parents", "un monde où il n'y a plus de droits, plus de droit naturel, de droits des parents sur l'enfant, c'est un monde inversé, totalement inversé où l'État nous propose tout sauf une vie en bonne intelligence") , Salim Laïbi (Le libre penseur), Chloé FrammeryAlexis Cossette-Trudel, le capitaine de gendarmerie Juving, des infirmières, des médecins, des psychologues; le Dr Klaus Schustereder (Suisse), le Dr Benoit Ochs (Luxembourg) (qui récemment a déclaré : "en Israël il y avait zéro mort avant le vaccin, chez les enfants, il y a déjà vingt-huit morts") pour qui "on va avoir une mortalité supérieure avec le vaccin par rapport au virus" ; la psychologue Barbara Houbre, pour qui "chez les plus jeunes, chez les moins de quinze ans, on a observé une augmentation de 95% des hospitalisations psy et un doublement des tentatives de suicide. Donc, effectivement, que ce soit les enfants, les adolescents ou les étudiants, ce sont eux qui payent le plus lourd tribut des différentes mesures qui ont été prises.

 

"Concernant les adultes, aussi, on voit littéralement sur le site 'Epi-Phare' qui recense les prescriptions médicales, on peut voir les consommations de psychotropes sur un an, littéralement s'envoler, qu'il s'agisse d'hypnotiques, des antidépresseurs, ou des anxiolytiques, sur un an, il y a plus 3,4 millions de prescriptions supplémentaires, juste pour les anxiolythiques. Le moral des Français est particulièrement affecté. Il n'y a pas que le Covid qui fait des dégâts. À travers cette crise, on voit que l'être humain ne peut pas se réduire à son organisme. Toutes les mesures qui ont été prises ne pouvaient pas avoir été prises sans avoir été mises en balance avec les risques colatéraux, qu'ils soient psychiques, économiques, ou autres, effectivement. La jurisprudence européenne du principe de précaution soutient largement ces aspects-là.

 

"Il va falloir que notre société réapprenne à vivre avec le risque que représente la mort. La mort c'est ce qui soutient la vie. Si vous prenez l'exemple de Dracula, on ne peut pas dire que cela soit un modèle de santé psychique. Lorsque les gens reculent face à la mort il y a une certaine forme de minéralisation, c'est-à-dire une inhibition qui s'installe. On ne peut pas dire qu'un caillou soit quelque chose de très vivant. Et c'est ce que l'on observe vis-à-vis de la société, c'est-à-dire que plus elle va reculer face à la mort, plus elle se minéralise. Il faut être très prudent face à cela parce que dans les politiques de santé, i l peut y avoir une passion de l'ordre et de l'harmonie, mais l'harmonie c'est surtout quelque chose que l'on peut retrouver dans la nature, mais cela ne se transpose pas comme cela, très facilement, à l'homme."

 

Un lieutenant-colonel de gendarmerie qui n'a pas voulu témoigner à visage découvert a lancé un "appel à tous les citoyens, soignants, gérants, employés, et les forces de l'ordre elles-mêmes" : "il est temps de désobéir civilement aux ordres illégaux et aux lois scélérates qui oppriment le peuple français".

 

"Premièrement, indique-t-il, les soignants, n'acceptez pas l'obligation vaccinale.

 

"Deuxièmement, gérants, employés de commerces, de cafés et de restaurants, ne respectez pas l'obligation de contrôler le 'pass'. 

 

"Les forces de l'ordre, ne contrôlez pas le pass. C'est un outil de discrimination, de ségrégation, d'aliénation. Protégez le peuple. Nous sommes au service du peuple. Nous agissons ensemble pour la paix et la tranquillité de l'ordre public.

 

"Pourquoi désobéir ?

 

["Pour la mise sur le marché d'un vaccin il faut qu'il n'y ait pas de traitement efficace, et il doit y avoir un avantage à faire ce traitement (vaccin). S'il n'y a pas d'avantage à faire ce traitement (vaccin), on n'a pas le droit de le donner... On n'a pas le droit de donner un traitement où les risques sont plus importants que les bénéfices. On n'a pas le droit de faire un vaccin Covid chez un enfant de moins de vingt ans. Et on peut calculer qu'à partir de 50 ans déjà on a des désavantages", précise le Dr Benoit OchsNdlr.]

 

"Première, la thérapie est expérimentale. Elle a fait des centaines de morts en France, plus de 10 000 en Europe. Elle devrait être arrêtée par 'principe de précaution'. Son autorisation ne tient que parce qu'on dit qu'il n'y a pas d'autres moyens. Or c'est faux. L'Institut Pasteur vient de publier que l'Ivermectine fonctionnait en traitement dès les premiers symptômes. Et la bi-thérapie de l'IHU est aussi testée dans le monde et fonctionne."

Source: https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/ivermectine-attenue-symptomes-covid-19-modele-animal

Source: https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/ivermectine-attenue-symptomes-covid-19-modele-animal

"Deuxièmement, la discrimination induite par le pass est attentatoire aux fondements de notre démocratie, de l'égalité devant la loi, et de la liberté d'aller et venir.

 

"Elle risque de nous dresser les uns contre les autres. Donc elle met aussi en péril le troisième principe de notre devise, la fraternité."

La Une Tv, 2e émission du samedi 24 juillet 2021 21h-23h
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Pour qui roulent les avocats di Vizio et Brusa ? | Vu, lu, entendu
https://blogdelamesange.wordpress.com/2021/07/19/pour-qui-roulent-les-avocats-di-vizio-et-brusa/

Contre-révolution ou esclavage
https://blogdelamesange.wordpress.com/2021/07/23/contre-revolution-ou-esclavage/
Répondre