Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2021 2 27 /07 /juillet /2021 20:45

Dans une interview pour la radio 103FM, le Dr Kobi Habib, directeur de l’hôpital Herzog (Jérusalem), déclare qu’aujourd’hui, 90% des patients hospitalisés pour cause de Covid sont vaccinés : "l’efficacité du vaccin se dissipe devant nos yeux." (Twitter)

Source: https://www.maariv.co.il/corona/corona-israel/Article-855728

Source: https://www.maariv.co.il/corona/corona-israel/Article-855728

Traduction Christroi

 

Directeur d'hôpital : "Plus de 90% de nos patients sont vaccinés, le vaccin se dissipe sous nos yeux"

 

Le Dr Kobi Habib a déclaré qu'il y avait une augmentation significative du nombre de patients difficiles, qui sont hospitalisés dans l'hôpital qu'il dirige. Malgré cela, il a affirmé que les hôpitaux sont encore loin de s'effondrer.

 

Le directeur de l'hôpital Herzog à Jérusalem, le Dr Kobi Habib, s'est entretenu aujourd'hui (mardi) avec Anat Davidov dans son émission "Où est l'argent" sur 103FM et a abordé les différences entre la vague actuelle de maladie et les vagues précédentes : "La troisième vague avait une charge importante en peu de temps, ce qui ne s'est pas produit cette fois. La plupart de nos patients sont des adultes de plus de 70 ans mais pas seulement,Plus de 90 % d'entre eux sont vaccinés". Il a en outre ajouté qu'" il y a moins de bonnes nouvelles et c'est que le vaccin se dissipe à peu près sous nos yeux et qu'il devient de moins en moins efficace avec le temps. "Le Dr Habib a déclaré qu'il avait ouvert un autre service corona à l'hôpital après que le premier ait commencé à se remplir : Le saut est significatif, chose qui ne nous est pas arrivé depuis plusieurs semaines".Il a déclaré qu'à ce stade la situation est toujours sous le contrôle du système de santé, "les hôpitaux sont loin de s'effondrer, mais la situation s'aggrave. Le taux d'infection est aujourd'hui supérieur à 1,3, ce qui signifie que si rien n'est fait maintenant,  la situation continuera de s'aggraver.

Partager cet article
Repost0

commentaires