Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 11:25

Le tableau ci-dessous montre le nombre de cas confirmés en Israël, du 27 juin au 3 juillet, parmi les personnes vaccinées (cases vaccinated) et les personnes non-vaccinées (cases unvaccinated).

Source: https://twitter.com/rzioni/status/1413566667074965505

Source: https://twitter.com/rzioni/status/1413566667074965505

L'écart le plus important se trouve dans la tranche d'âge de 70 à 79 ans (7 cas confirmés parmi les non-vaccinés pour 90 cas confirmés parmi les vaccinés).

La seconde tranche d'âge la plus touchée est celle entre 60 et 69 ans (16 cas confirmés parmi les non-vaccinés pour 134 cas confirmés parmi les vaccinés). La troisième est celle entre 50 et 59 ans (18 cas non-vaccinés pour 127 cas vaccinés).

Quelle peut donc être la raison de la poursuite du tout vaccinal sans traitement lorsque les chiffres montrent que l'épidémie en Israël (un des pays qui a le plus vacciné au monde et atteint la dite "immunité collective" avec 78% et plus de la population vaccinée) touche aujourd'hui (selon la tranche d'âge) entre quatre à treize fois plus les personnes vaccinées que les personnes non-vaccinées ?

Nous atteignons ici les limites de l'irrationnel dans les politiques de santé au plan mondial. Ce qui montre bien qu'il doit y avoir un objectif non-dit dans cette folie vaccinale planétaire qui, manifestement, vise à tuer le plus de monde possible.

Partager cet article
Repost0

commentaires