Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 10:46
Une lettre ouverte des dirigeants chrétiens concernant les pass de vaccination

Cher Premier Ministre,

 

En tant que dirigeants chrétiens de diverses dénominations, nous continuons à prier en ce moment pour votre gouvernement "et tous à des postes élevés, afin que nous puissions mener une vie tranquille et pacifique en toute piété et dignité" (1 Timothée 2: 2).

 

Cependant, nous vous écrivons concernant un domaine de préoccupation le plus grave, à savoir l'introduction potentielle dans notre société de soi-disant "passeports vaccinaux" qui ont également été appelés "certificats de statut COVID" et "laissez-passer de liberté". Nous sommes totalement opposés à cette suggestion et souhaitons faire trois remarques sur la possibilité d'examiner tout projet de ce type.

 

Premièrement, faire de la vaccination la base de savoir si quelqu'un est autorisé à entrer dans un lieu ou à participer à une activité n'a pas de sens logique en termes de protection des autres. Si les vaccins sont très efficaces pour prévenir une maladie grave, comme cela semble être le cas des résultats des essais à ce jour, alors ceux qui ont été vaccinés ont déjà reçu une protection; il n'y a aucun avantage pour eux à ce que d'autres personnes soient vaccinées.

 

 

 

De plus, étant donné que les vaccins n'empêchent pas l'infection en soi, même une personne vaccinée pourrait en théorie porter et potentiellement transmettre le virus, il est donc faux de décider du statut de "non-propagateur sûr" d'une personne sur la base de la preuve de son immunité contre la maladie.

 

Lire : Absurdie : Selon Olivier Véran, "les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin. Le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu."

 

Deuxièmement, l'introduction de passeports vaccinaux constituerait une forme contraire à l'éthique de coercition et de violation du principe du consentement éclairé. Les gens peuvent avoir diverses raisons de ne pas pouvoir ou de ne pas vouloir recevoir les vaccins actuellement disponibles, y compris, pour certains chrétiens, de graves problèmes de conscience liés à l'éthique de la fabrication ou du test des vaccins.

 

Lire : L'évêque Schneider explique pourquoi les chrétiens ne doivent jamais prendre le vaccin COVID contaminé par l'avortement

 

Nous risquons de créer une société à deux vitesses, un apartheid médical dans lequel une sous-classe de personnes qui refusent la vaccination est exclue de domaines importants de la vie publique.

 

Lire : Bienvenue dans la "nouvelle normalité" : le pass vaccinal et la société à deux classes arrivent en été

Passeport sanitaire : Liberté uniquement pour les personnes vaccinées, la société à deux classes arrive

 

Il y a aussi une crainte légitime que ce programme ne soit la mince extrémité du coin menant à un état de choses permanent dans lequel le statut vaccinal COVID pourrait être étendu pour englober d'autres formes de traitement médical et peut-être même d'autres critères au-delà de cela. Ce système a le potentiel de provoquer la fin de la démocratie libérale telle que nous la connaissons et de créer un état de surveillance dans lequel le gouvernement utilise la technologie pour contrôler certains aspects de la vie des citoyens. En tant que tel, cela constitue l'une des propositions politiques les plus dangereuses jamais faites dans l'histoire de la politique britannique.

 

Enfin, en tant que dirigeants chrétiens, nous souhaitons déclarer que nous n'envisageons aucune circonstance dans laquelle nous pourrions fermer nos portes à ceux qui n'ont pas de passeport vaccinal, de certificat de test négatif ou de toute autre "preuve de santé". Pour l'Église de Jésus-Christ, exclure ceux que l'État considère comme des indésirables sociaux serait pour nous un anathème et un déni de la vérité de l'Évangile. Le message que nous prêchons est donné par Dieu à tous les hommes et ne consiste en rien d'autre que le don gratuit de la grâce offerte en Jésus-Christ, avec l'appel universel à la repentance et à la foi en lui. Refuser aux gens d'entrer pour entendre ce message vivifiant et recevoir ce ministère vivifiant serait une trahison fondamentale du Christ et de l'Évangile. Les églises et organisations chrétiennes sincères ne pouvaient pas faire cela,

 

Nous attirons votre attention sur le récent contrôle judiciaire annulant l'interdiction du culte public par le gouvernement écossais, qui démontre qu'une telle prévention disproportionnée du droit au culte est une violation manifeste de l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme. Nous ne pouvons pas voir comment toute tentative d'empêcher les gens de se rassembler pour le culte sur la base de tests ou de non-vaccination ne serait pas considérée comme une violation. Nous sommes d’accord avec les députés qui ont déjà exprimé leur opposition à cette proposition: il serait diviseur, discriminatoire et destructeur d’introduire une telle certification sanitaire obligatoire dans la société britannique. Nous demandons au gouvernement d'affirmer fermement et clairement qu'il n'envisagera pas ce plan illibéral et dangereux, ni maintenant ni jamais.

 

Cordialement,

 

Rév Dr Jamie Franklin, curé, St George in the Meadows, Nottingham, Angleterre

Rév David Johnston, Ministre émérite, Église presbytérienne d'Irlande, Irlande

Rev Dr William JU Philip, Ministre, The Tron Church Glasgow, Ecosse

Rev A Paul Levy, Ministre, Ealing International Presbyterian Church, Londres, Angleterre

Le révérend Mez McConnell, ministre principal, Niddrie Community Church, directeur de 20schemes, directeur de A29 Church in Hard Places, Scotland

M. Terence McCutcheon , directeur exécutif, Hope For Glasgow, Addiction Recovery Centre, Écosse

 

Consultez la liste complète des 1260 signataires ici

 

ÉCRIT PAR

Rev Dr Jamie Franklin et al

Partager cet article
Repost0

commentaires