Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2021 1 19 /04 /avril /2021 13:32

Pari risqué mais réussi pour le gouvernement suisse : malgré le Covid-19, les stations de ski affichent un bilan presque satisfaisant.

 

Source : Le Point 

 

Comment les stations de ski ont snobé le virus en Suisse

Publié le 19/04/2021 à 07:00

La station de Zermatt, à la frontière italienne du canton du Valais, avec son sommet à 3 900 mètres, et celle Saas Fee, avec ses quarante-huit pistes, dont la plus longue mesure neuf kilomètres, ont fermé dimanche 18 avril. Crans-Montana, c'était le 11, après 152 jours. Contrairement à ses voisins allemand, français et italien, la Suisse a fait le choix de laisser ouvertes ses remontées mécaniques. Et malgré les risques, le pari est largement gagné. Aucun foyer de contamination ne s'est déclaré dans les sommets enneigés. La baisse de fréquentation, en raison de l'absence des étrangers, n'est en moyenne que de 24 %. Malgré cela, le Conseil fédéral [gouvernement] se garde de crier victoire. Quant à la télévision, elle se contente d'évoquer un « bilan plutôt positif » et un « sentiment de mission accomplie ».

 

Il ne faut surtout pas y voir un manque d'enthousiasme. Mais, de l'autre côté du Jura, dans l'imaginaire collectif, le ski est sacré. Et ce n'est tout de même pas un sale petit virus qui allait priver les Helvètes d'air frais et de plein de soleil. Pour le dessinateur Chappatte, « l'île de la tentation », version suisse, c'est un sommet enneigé, avec un drapeau à croix blanche planté tout en haut. Bref, la décision d'Alain Berset, ministre de l'Intérieur et de la Santé, de maintenir ouverts les 336 domaines skiables du pays allait forcément de soi.

Partager cet article
Repost0

commentaires