Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 09:51
Un dîner dans un restaurant clandestin entre journalistes et “experts” médicaux qui démontre qu’ils ne croient pas au coronacircus

Pas un jour ne passe sans que, matin, midi et soir, les télévisions du système ne répètent les mots d’ordre officiels concernant le Covid : portez votre masque, restez chez vous sauf pour aller au supermarché, isolez-vous des autres, attendez avec impatience votre tour pour être vacciné, préparez-vous au passeport vaccinal pour pouvoir faire ce qui vous plaît hors de chez vous, ne réfléchissez pas car c’est signe de complotisme,…

 

Mais voilà que le Canard enchaîné signale ... que le 24 février, la police fait une descente dans un restaurant ouvert clandestinement. Il est bientôt minuit et les policiers découvrent une intéressante brochette de convives : des journalistes de BFMTV, mais aussi “des cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, tous consultants santé de la chaîne !“.

 

Le Canard, 3 mars page 4 :

 

"Pas vu sur BFM TV : le 24 février peu avant minuit un resto clandé a été investi par une escouade de poulets à deux pas du siège parisien de la chaîne d'information continue. Le problème, c'est que les confrères faisaient la bamboche dans cet établissement à la mode qui se vante d'être au carrefour des grands médias. Attablés avec eux, des cadors de l'AP-HP et un gradé de la brigade des sapeurs pompiers de Paris, tous consultants santé de la chaîne.

 

"La vingtaine de convives a été verbalisée, le gérant du restaurant placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui".

 

L'établissement qui se veut "à la mode" et "au carrefour des grands médias" n'aurait en réalité jamais fermé ses portes indique Capital dans l'article titré "Restaurant clandestin à BFM : une vingtaine de journalistes et des médecins surpris en plein repas."

 

Le directeur de BFMTV Marc-Olivier Fogiel dément sur Twitter : “contrairement aux rumeurs de ces 24 dernières heures, je tiens à préciser qu’aucun journaliste ni consultant de BFMTV n’a été arrêté dans un restaurant clandestin à Paris fin février.”

 

Sources: Le Canard Enchaîné | Midi Libre | CapitalMediasPresseInfo | Le Forum catholique

Partager cet article
Repost0

commentaires