Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 20:03
Christophe Barbier : "L'angoisse a été organisée par l'administration et le pouvoir politique pour que les gens se tiennent à carreaux. Et cela a marché"

La pandémie de Covid-19 serait-elle en France l'occasion d'une autre prolifération néfaste, d'une épidémie de tyrannies ? C'est la thèse défendue par l'éditorialiste Christophe Barbier dans son livre "Les tyrannies de l'épidémie, nos libertés sacrifiées". (Europe 1)

 

Que s’est-il passé ? Pourquoi avons-nous immolé aussi vite nos libertés, au nom de la lutte contre le virus ? Nous avons renoncé à nous déplacer, à manifester, à nous exprimer, à nous cultiver, à travailler même. Nous avons placé la santé au-dessus de tout, et percevons aujourd’hui le prix à payer. Nous avons sacrifié à la vie biologique toutes les autres vies – économique, sociale, culturelle, sportive, amicale… – et découvrons désormais l’étendue des dégâts. Abandonnés à la « servitude volontaire », nous avons accepté les oukases du gouvernement, des médecins, de l’administration. Nous avons respecté les couvre-feux et rempli nos attestations. Nous avons surtout cédé à la peur, celle de la mort et celle du gendarme. Nous avons oublié que vivre, c’est prendre des risques.

 

[...] Face à toutes ces petites tyrannies, nous ne nous sommes pas révoltés, nous n’avons presque pas résisté, nous avons à peine râlé. (Fayard

 

Barbier révèle enfin le complot Covid !

 

Christophe Barbier le "Conseiller médias" de Macron, dans un élan de sincérité lâche le morceau dans son dernier livre : "L'angoisse a été organisée par l'administration et le pouvoir politique pour que les gens se tiennent à carreaux. Et cela a marché !"

 

Merci de cet aveu qui confirme tout ce que les complotistes s'échinent à dire depuis un an ! Nous méritons respect et reconnaissance.

 

Cette psychose collective a donc été organisée pour mettre un terme aux Gilets Jaunes et éviter l'explosion sociale. Le Covid a servi d'alibi à ce pouvoir assassin pour mettre en oeuvre les mesures liberticides les plus abjectes qu'un gouvernement pouvait décréter. L'urgence sanitaire a servi d'excuse au pire crime contre l'humanité car nos anciens ont été euthanasiés et enterrés dans l'anonymat, les familles ne pouvant même pas organiser de funérailles pour leurs êtres chers, accusés d'être contaminés et dangereux. (MediaZone)

 

Précisons que l'auteur a beau être un libéral assumé, il n'en appelle pas à la rébellion égotiste sur le mode d'un Nicolas Bedos invitant au carpe diem je-m'en-foutiste. C'est au nom de l'intérêt collectif et d'un futur bien mal engagé qu'il s'alarme de la facilité avec laquelle nous avons succombé à ce qu'il nomme Les Tyrannies de l'épidémie (Fayard) : celle de la peur, des statistiques, des médecins, des populistes, des baby-boomers... (L'Express)

 

Ancien directeur du magazine L’Express et intervenant régulier à la télévision et à la radio, Christophe Barbier n’est pas tendre pour la gestion de l’épidémie du Covid-19. Le gouvernement n’est pas le seul fautif. Les Français se sont soumis trop servilement à la peur. (Le Figaro)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents