Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

5 février 2021 5 05 /02 /février /2021 09:36
Le Christ dans la Maison de Marthe and Marie, Vermeer, 1655

Le Christ dans la Maison de Marthe and Marie, Vermeer, 1655

Source: Aleteia

 

En décrétant le 2 février 2021 l’inscription au calendrier romain de la mémoire des saintes Marthe, Marie et saint Lazare le 29 juillet, le Vatican a mis fin aux doutes et aux polémiques concernant l’identité de Marie-Madeleine. En effet, celle qui fut le premier témoin de la Résurrection du Christ est bien la sœur de Marthe et de Lazare.

Le pape François a tranché. Sa décision est à la fois liturgique et théologique. Par le décret de le Congrégation du culte divin publié le 2 février le Souverain pontife a ordonné d’inscrire au calendrier romain la mémoire des saintes Marthe, Marie et saint Lazare, tous les trois ensemble, le 29 juillet. Comme l’explique le décret, cette décision vient du fait que « l’incertitude de la tradition de l’Église latine quant à l’identité de Marie – la Marie-Madeleine à qui le Christ est apparu après sa Résurrection, la sœur de Marthe, la pécheresse dont le Seigneur a pardonné les péchés – a été résolue dans des études et des temps récents comme l’atteste le Martyrologe romain actuel, qui commémore également Marie et Lazare ce même jour ». Une raison de plus a été également donnée : dans certains calendriers particuliers, les trois membres de cette fratrie sont célébrés ensemble ce jour-là.

 

[…] Il faut d’ailleurs relever que les deux grandes traditions, orientale et occidentale, entrent ici en opposition. La tradition orientale a toujours maintenu la distinction des trois, mais la tradition occidentale, à partir de Grégoire le Grand (VIème siècle,) a reconnu officiellement une seule femme dans ces trois figures : Marie-Madeleine. Les choses changent depuis Vatican II : le nouveau Martyrologe romain institue une fête de Marie de Béthanie distincte de celle de Marie Madeleine. Ces dernières années de nombreux exégètes qui ont relu les Évangiles en permettant de mieux voir la place des différents personnages qui composent la figure de Marie-Madeleine et de redécouvrir son rôle d’apôtre.

Partager cet article
Repost0

commentaires