Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 16:48

Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli. [...] Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.

Matthieu 25,35-40

La police britannique a arrêté un homme pour avoir distribué de la soupe gratuite dans un parc, affirmant qu'il avait violé les restrictions du COVID-19.

 

Nick Smith avait donné de la soupe gratuite aux habitants de son village pendant 17 semaines avant que la police du Sussex n'intervienne, affirmant qu'il avait violé les règles du COVID en encourageant les gens à se rassembler.

 

Cependant, Smith a cité des exemptions en vertu des règles sur le bénévolat, qui permettent à jusqu'à 15 personnes de se rassembler à l'intérieur ou à l'extérieur.

 

Smith a déclaré qu'il avait trouvé toute l'expérience "très choquante" et a insisté sur le fait qu'il essayait seulement d'aider les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale à la suite du confinement.

 

"Me présenter chaque semaine et avoir une fonction dans laquelle ils peuvent avoir confiance, c'est ce que je voulais faire. Ils viennent juste parce qu'ils ne voient personne, ne parlent à personne et deviennent fous", dit-il.

 

Smith a été menotté et a reçu une convocation du tribunal, mais a juré de continuer à soutenir sa communauté.

 

"Si ce n'est pas maintenant, quand les gens ont faim, les gens deviennent fous. Si ce n'est pas maintenant, quand ?", a-t-il demandé.

 

Une série de vidéos ont récemment été diffusées, montrant la police britannique appliquant les règles de verrouillage de manière de plus en plus draconienne, notamment un incident au cours duquel un homme a été interrogé et arrêté pour avoir refusé de donner son nom.

 

Un autre homme qui a insisté sur le fait qu’il n’avait baissé son masque que pour nettoyer ses lunettes, qui avaient été ternies, a également été sorti d’une tente par la police après que son masque facial ait glissé.

Source: Trikooba | SummitNews  

Partager cet article
Repost0

commentaires