Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 10:43
7 résidents sur 71 d'un centre pour personnes âgées en Espagne meurent après avoir reçu la première dose du vaccin Pfizer ! Jusqu'à présent c'était une résidence sans COVID

7 résidents d'un centre pour personnes âgées en Espagne meurent après avoir reçu la première dose du vaccin. Jusqu'à présent c'était une résidence sans COVID

 

1 février 2021

 

Parmi les autres résidents, 71 au total, tous sauf un ont été testés positifs au COVID. Quatre d'entre eux sont hospitalisés.

 

La Residencia El Salvador, à Lagartera, une municipalité de Tolède à un peu plus de 150 kilomètres de Madrid, connaît une situation dramatique après que ses habitants ont reçu la première dose du vaccin covid-19.

 

Dans cette maison de retraite, gérée par une organisation à but non lucratif Messagers de la Paix, sept détenus sont décédés ces derniers jours. Parmi les autres résidents, 71 au total, tous sauf un ont été testés positifs pour le COVID. Quatre d'entre eux sont également hospitalisés.

 

Symptômes six jours après la première dose

Le 13 janvier, les résidents et les travailleurs de ce centre ont reçu la première dose du vaccin Pfizer. À six jours, les premiers symptômes ont commencé à apparaître chez dix des personnes âgées, cela a été attribué aux effets secondaires du médicament.

 

Deux jours plus tard, le 21 janvier, alors que le nombre de personnes touchées augmentait, il a été décidé d'isoler tous les détenus dans leurs chambres.

 

Après avoir communiqué la situation aux familles, des tests PCR ont été effectués , qui ont abouti à un résultat positif de tous les résidents sauf un.

 

La tragédie s'est produite après que ce centre de Lagartera ait réussi à rester libre de covid pendant les deux premières vagues. Comme nous l'avons vu dans d'autres cas:

 

https://trikooba.com/2021/01/12/casualidad-en-una-residencia-de-ancianos-que-no-habia-tenido-muertes-por-covid-ya-son-24-los-fallecidos-7-dias-despues-de-vacunar-al-80-de-los-residentes/

 

Le communiqué que la maison de retraite a fait parvenir aux médias indique que la deuxième dose du vaccin devrait être administrée le 3 février et que deux jours plus tard, le 5 février, une nouvelle PCR est prévue.

 

Source : Toledodiario.es / Trikooba.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires