Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 22:36
 Le Texas envisage de quitter les Etats-Unis pour rejoindre d'autres états intéressés

La volonté du Texas de se séparer des États-Unis rejoint celle d'autres États. 

 

Lundi, le représentant du Texas, Kyle Biedermann, a rejoint le présentateur de NewsmaxTv, Chris Salcedo. Kyle Biedermann dirige le mouvement de sécession au Texas et mène une action pour sauver le Texas des marxistes démocrates qui ont volé le pouvoir à Washington DC lors des élections de 2020.  Il a déclaré à Christ Salcedo que les législateurs du Texas avaient reçu des appels de plusieurs autres états exprimant leurs intérêts à rejoindre également le mouvement de sécession.

 

Ils ont analysé que puisque le communisme est une violation de la constitution américaine il pourrait être difficile pour les tribunaux américains de s'opposer à la sécession du Texas. Biedermann a déclaré que les corps législatifs du Texas présenteraient un projet de loi qui soulèverait la question de savoir si le Texas devrait devenir un état indépendant, et que si la majorité de la population du Texas choisissait l'indépendance du Texas, le gouverneur, le président de la chambre de l'état et les membres du sénat de l'état mettraient en place un comité chargé d'examiner les questions qui devraient être résolues pour former cet état indépendant. Un processus qui prendrait deux ans, au cours duquel la population du Texas pourrait se plaindre si elle n'est pas satisfaite. Et le comité devrait examiner la possibilité de se retirer des États-Unis. Son équipe qui a fait de nombreuses études dans ce domaine depuis des années affirme que la sécession est tout à fait réalisable.

 

Selon Biedermann le Texas est dans une position unique. Non seulement il a un esprit indépendant. 95% des terres sont privées, mais il possède aussi des ressources naturelles, son propre réseau électrique et son propre trésor. "Nous avons beaucoup de choses que les autres états n'ont pas", a-t-il dit.

 

En effet, en examinant l'histoire du Texas on peut voir que c'était une réponse parfaitement naturelle pour le Texas que celle de demander la sécession de l'Union dans ces circonstances.

 

Le Texas est un état différent des autres, en ce sens qu'il est le seul état à avoir été intégré aux États-Unis en tant que nation par le biais de négociation pacifique.

 

Au début du XIXe siècle, le Texas faisait partie du Mexique. C'était une prairie sauvage et inhabitée. Afin d'encourager davantage de personnes à la développer, le gouvernement mexicain a promulgué la loi générale de colonisation et la loi sur l'immigration qui ont incité un grand nombre d'immigrants à s'y installer. Quelques années plus tard, le gouvernement mexicain a interdit aux étrangers à s'installer au Mexique, a abrogé la loi générale de colonisation, a rendu le régime foncier accessible uniquement aux citoyens mexicains et à renforcer les règlementations concernant les Américains locaux en les obligeant à apprendre l'espagnol et à pratiquer le catholicisme romain.

 

En 1832 les immigrants américains ont lancé un mouvement de désobéissance et peu après le lancement du décret mexicain le Texas a entamé une énorme marche de protestation mais celle-ci a été violemment réprimée par le gouvernement mexicain. Cependant le conflit entre les deux parties n'a pas diminué avec la répression de l'armée mexicaine mais s'est au contraire aggravé avec le temps.

 

En 1835, sous la direction de Sam Houston, le Texas a officiellement déclaré son indépendance du Mexique et les troupes mexicaines stationnées au Texas ont été expulsées. Le gouvernement mexicain a envoyé des troupes et la milice texane pour commencer de lourds combats à Alamo en 1836. Une bataille qui a duré un demi mois. L'armée texane avait à peine gagné la bataille au Texas mais en même temps le gouvernement mexicain avait complètement perdu le Texas. La bataille d'Alamo a complètement poussé les texans à la rébellion. Et un peu plus tard en 1836 les Texans ont pu vaincre l'armée mexicaine après plusieurs victoires et capturé le plus haut responsable militaire du Mexique. Le gouvernement mexicain a été officiellement contraint à signer un traité renonçant formellement à son intervention au Texas. Dès lors le Texas a acquis un statut indépendant mais le président des États-Unis Jackson n'a pas accepté la demande d'adéhsion du Texas aux États-Unis par crainte d'une intervention européenne et d'une nouvelle attaque mexicaine.

 

Pendant les huit années suivantes le Texas a existé en tant qu'état indépendant et a été reconnu par la Grande-Bretagne et la France.

 

Bien que le Texas ait finalement rejoint les États-Unis en 1845, le Texas a déclaré sa sécession de l'Union le 1er février 1861. Et après neuf ans de guerre civile, le Texas a pleinement rejoint l'Union le 30 mars 1870 et le reste jusqu'à aujourd'hui.

 

Ces dernières années l'économie du Texas a été la deuxième plus importante des États-Unis derrière la Californie. Et comme les forces de gauche en Californie ont infiltré différents domaines de la société dans l'état, de grandes entreprises ont quitté la Californie pour s'installer au Texas, faisant du Texas le deuxième état le plus riche des États-Unis, après la Californie. Ce qui a donné au Texas une base plus solide pour son indépendance.

Partager cet article
Repost0

commentaires