Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2020 4 26 /11 /novembre /2020 14:09

30 personnes à la messe. Outre l'absurdité de cette restriction que ne justifie aucune exigence sanitaire et qui bafoue la liberté de culte, le président de la République, qui avait promis de revenir sur sa décision, se parjure. Pourquoi ce tropisme anticlérical chez Macron ?

Source: Jean Sévillia Twitter

Note du blog Christ-Roi. On ne comprend pas cet acharnement de l'Exécutif à s'en prendre aux lieux de culte quand l'accès aux grands centres commerciaux est autorisé avec des horaires étendus : ils pourront fermer à 21 heures, et bénéficieront de dérogations simplifiées pour ouvrir le dimanche. Les rayons de produits non-essentiels, fermés jusqu'ici, pourront aussi rouvrir dès samedi. La "jauge" passe de 4m2 par client à 8m2(Le Figaro) Soit 1000 personnes présentes simultanément dans un hyper de 8000 m2 ou 250 dans un super de 2000 m2. 

Une "tolérance" existera pour les petites surfaces. L’exemple donné par Alain Griset, ministre délégué aux petites et moyennes entreprises : "Un couple ou un parent avec son enfant entrant dans un commerce compteront pour une seule personne." Ce nouveau protocole renforcé est conçu pour durer plusieurs mois si nécessaire. (Source)

 

 À 23 h 44, mardi soir (après l’allocution d’Emmanuel MacronNdlr.), ce n'est pas un évêque irrité qui appela Mgr Eric de Moulins-Beaufort mais Emmanuel Macron en personne ! Promesse fut alors faite de rectifier le tir par l'adoption, d'ici à jeudi matin, d'une « jauge réaliste » qui ­serait annoncée par le premier ­ministre. Macron expliqua qu'il aurait été mal informé de la demande spécifique des catholiques. Le comble est qu'il voulait vraiment, selon son entourage, « faire un geste » pour les cultes dont il parlait effectivement pour la première fois en dix discours depuis le début de l'épidémie.

Mais, mercredi, dans les cabinets ministériels les gens se renvoyaient la balle... (Le Figaro

Et finalement ce jeudi matin : "les lieux de cultes accueilleront 30 personnes puis cette jauge évoluera progressivement", a annoncé Jean Castex. 

 

Limiter l'accès en fonction du m2 n'a pas même été envisagé. 

Partager cet article
Repost0

commentaires