Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 15:54

"On aura tous un numéro Dans le dos Et une étoile sur la peau On suivra gaiement le troupeau [...] Il n'y aura plus d'étrangers  On sera tous des étrangers  Dans les rues de Monopolis".

Une chanson prophétique de France Gall qui parle d'aujourd'hui... le monde mondialisé :

Paroles (Michel Berger / Luc Plamondon) 

De New-York à Tokyo

Tout est partout pareil

On prend le même métro

Vers les mêmes banlieues

Tout le monde à la queue leu leu

Les néons de la nuit

Remplacent le soleil

Et sur toutes les radios

On danse le même disco

Le jour est gris, la nuit est bleue

 

Dans les villes de l'an deux mille

La vie sera bien plus facile

On aura tous un numéro

Dans le dos

Et une étoile sur la peau

On suivra gaiement le troupeau

Dans les villes

De l'an deux mille

 

Mirabelle ou Roissy, tout est partout pareil

Tout autour de la terre, on prend les mêmes charter

Pour aller où le ciel est bleu

Quand on ne saura plus

Où trouver le soleil

Alors on partira pour Mars ou Jupiter

Tout le monde à la queue leu leu

 

Dans les villes de l'an deux mille

La vie sera bien plus facile

On aura tous un numéro

Dans le dos

Et une étoile sur la peau

On suivra gaiement le troupeau

Dans les villes

De l'an deux mille

 

Monopolis

Il n'y aura plus d'étrangers

On sera tous des étrangers

Dans les rues de Monopolis

 

Marcherons-nous main dans la main

Comme en 1980

Tous les deux, dans Monopolis?

 

Quand nos enfants auront vingt ans

Nous, on sera d'un autre temps

Le temps d'avant Monopolis

 

Je nous vois assis sur un banc

Seuls, au milieu de Monopolis

Partager cet article
Repost0

commentaires