Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 13:44

À travers cette épidémie, nous devons nous demander : n'est-ce pas Dieu qui agit pour nous dire quelque chose, pour nous enseigner quelque chose ? 

Prions pour que nos évêques lisent et comprennent les signes des temps, au moment précis où "la question de possibilités limitées de célébration de la messe dès le début du déconfinement sera abordée vendredi 24 avril lors d'une réunion en visio-conférence de tous les évêques de France." ( FranceTvInfo )

Si elle vient de Dieu, vous ne pourrez pas les faire tomber.

Actes 5,39

Il en distribua aux convives, autant qu’ils en voulaient.

(Jn 6, 1-15)

Comme les pains et les poissons, nos actes se multiplient a l'infini !

Dans son homélie ce matin, commentant la lecture de l'évangile selon saint Jean (Jn 6, 1-15) et la première lecture, lecture du Livre des Actes des Apôtres 5, 34-42, le Père Dominique Duten a dit qu'"il y a quelque chose qui nous concerne :

 

"Cela ne sert à rien de lutter contre les choses de Dieu.

"En effet, si leur entreprise, leur "résolution" vient des chrétiens, des hommes, elle tombera, mais si elle vient de Dieu vous ne pourrez pas les faire tomber. (Ac 5,39)

"La puissance de Dieu avance dans notre monde et se manifeste à nous à travers la pandémie, à travers des choses et d'autres qui se produisent. 

"À travers des témoins, à travers des grâces nouvelles, Dieu est à l'oeuvre, Dieu travaille. Rien n'arrêtera Dieu.

"Et devant cette activité de Dieu qui cherche à sauver ses enfants, à les rassembler, et à leur montrer qu'Il est le Roi, qu'Il est le Créateur, qu'Il est le Sauveur, et qu'Il est Celui qui tient dans la paume de ses mains le destin du monde, les nations, les gouvernements, ceux qui bougent, ceux qui essayent de se réunir, de trouver des solutions, ils ne trouvent rien, dit Jésus.

"Ils ne trouveront rien, dira Jésus à Luisa.

"Ils chercheront, mais cela sera toujours la même chose.

"En fait, comme le dit aussi les Actes des Apôtres : Que personne ne nous trompe par des vaines paroles (Ep 5,6). Ce qui est de la terre reste terrestre. Ce qui vient du Ciel, oui, c'est ça qui va nous illuminer le chemin et nous sauver.

"Et cela ne sert à rien de nous opposer à Dieu, et de chercher des solutions humaines.

"Si aujourd'hui nous vivons une crise, d'abord au niveau biensûr de la maladie, de cette pandémie, qui produira d'autres choses, il y a des conséquences, nous devons nous demander : n'est-ce pas Dieu qui agit pour nous dire quelque chose, pour nous enseigner quelque chose ?

"Nous avons oublié de nous dire que nous sommes des hommes, créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, et que nous avons un prix infini pour Dieu; que Dieu nous aime plus qu'une mère, plus qu'un père, et qu'Il veut tout faire pour nous sauver.

"J'ai eu trois enterrements aujourd'hui. Je disais à chacun, à chaque famille réunie autour du cercueil, autour du cimetière, posons-nous les bonnes questions. Pourquoi vivons-nous cela : vous avez eu la possibilité de vous réunir aujourd'hui alors que vous êtes confinés. Vous vous êtes réunis alors que quelqu'un est parti, quelqu'un qui s'en va, s'en est allé, vous a réuni. Comme le dit l'Ecriture, nous étions tous à droite à gauche accaparés par nos travaux et nos occupations, et cet ami cher, cette maman, ce père, ce frère, cette sœur, est parti et nous réunit autour de ce moment, le départ de quelqu'un de ce monde. Vous voyez ? Dieu ne nous réunit pas comme nous le pensons.

"Et aujourd'hui je crois que Dieu nous réunit pour nous parler au coeur, et nous faire voir qu'Il veut faire de nous des grandes choses.

"Et c'est la multiplication des pains. Cette multiplication des pains dans saint Jean est très significative et a une portée universelle. C'est ce que Dieu veut faire dans la Divine Volonté puisque tous nos actes, le peu que nous avons, comme les cinq pains d'orge et les deux poissons de ce petit jeune homme vont se multiplier pour donner à manger à tant de monde.

"Et bien, dans la Divine Volonté, nos petits actes, nos petits travaux de tous les jours se multiplient à l'infini et réjouissent le Ciel et nourrissent toutes les âmes et vont à la rencontre des frères et des sœurs qui sont bien disposés et qui attendent une lumière.

'Nous agissons, nous nous multiplions, nous multiplions les vies divines', dira Jésus.

'Chaque acte fait dans la Divine Volonté est une vie divine'. 

Il dit même que 'c'est un fils qui sort du sein de sa divine volonté' et qui cherche et qui va, et qui part, et qui cherche quelqu'un pour l'accueillir. C'est la vie même de Dieu que nous multiplions. Jésus était le Royaume de Dieu. Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jn 14,6). Et Jésus donne à ses apôtres, c'est-à-dire nous les apôtres des derniers temps, la possibilité de multiplier sa vie. Vous voyez les lectures de la Parole de Dieu sont à prendre dans un sens vraiment profond. On ne peut pas réduire Dieu à des choses, à des concepts humains seulement. C'est des choses qui transcendent le temps, qui transcendent l'histoire. C'est des choses qui nous parlent du Ciel.

"Mes amis, aujourd'hui, allez, réunissons-nous. Reprenons-nous, et faisons nos actes dans la Divine Volonté ! Il n'y a rien de plus grand. L'acte le plus solennel que peut faire une créature, c'est de se fondre dans la Divine Volonté. 

 

"[...] Rappelle toi ce qu'a dit Jésus.

"Prend tout ce que tu veux.

"Et donne-le.

"Glorifie le Père, et distribue-Le à tous tes frères. 

 

"Ces grâces, ces vies divines, par nos petits actes, qu'ils se multiplient ! Et que nous puissions les multiplier pour la plus grande gloire de Dieu et le salut de notre humanité.

Amen."

 

Fin de citation de l'homélie.

***

"[...] Dans le Livre du Ciel, livre 14, Jésus dit à Luisa le 6 octobre 1922 :

"'Cherche dans la vie de tous les saints, ou dans les livres de doctrine, dans aucun tu ne trouveras mon divin vouloir opérant dans la créature et la créature opérant en moi. Tout au plus tu trouveras la résignation, l'union des volontés, mais le divin vouloir œuvrant dans la créature, et elle en moi, nul part tu ne le trouveras. Cela signifie que ce n'était pas encore le moment pour ma bonté d'appeler les créatures à vivre dans ce sublime état. Pareillement, cette manière de prier que je t'enseigne, tu ne le trouveras non plus chez aucun saint.'

"Demandons au Saint-Esprit de nous ouvrir à cette nouvelle dimension de la prière que Jésus en ces temps nous révèle dans le don de sa Divine Volonté.

"Amen.

"Bon commencement."

 

(Fin de citation

Tout ce que le Christ a vécu, il fait que nous puissions le vivre en Lui et qu’il le vive en nous. « Par son Incarnation, le Fils de Dieu s’est en quelque sorte uni lui-même à tout homme » (GS 22, § 2). Nous sommes appelés à ne faire plus qu’un avec lui ; ce qu’il a vécu dans sa chair pour nous et comme notre modèle, il nous y fait communier comme les membres de son Corps : Nous devons continuer et accomplir en nous les états et mystères de Jésus, (...). Car le Fils de Dieu a dessein de mettre une participation, et de faire comme une extension et continuation de ses mystères en nous (...), par les grâces qu’il veut nous communiquer, et par les effets qu’il veut opérer en nous par ces mystères. Et par ce moyen il veut les accomplir en nous.

CEC 521

Partager cet article
Repost0
Publié par Ingomer - dans Religion