Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 15:22

Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance.

Jn 10,10

Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.

Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux.

Jn 17, 9-10

"« Image du Dieu invisible » (Col 1, 15) [28], il est l’Homme parfait qui a restauré dans la descendance d’Adam la ressemblance divine, altérée dès le premier péché. Parce qu’en lui la nature humaine a été assumée, non absorbée [29], par le fait même, cette nature a été élevée en nous aussi à une dignité sans égale. Car, par son incarnation, le Fils de Dieu s’est en quelque sorte uni lui-même à tout homme." ( GS 22, § 2 ).

..."Avoir comme vie propre la Vie même de Dieu... Pour la Restauration de la Vie originelle, retrouver la Beauté originelle. C'est ce que révèle les écrits de Luisa Piccarreta.

 

"Nous sommes appelés à ne faire plus qu’un avec lui ; ce qu’il a vécu dans sa chair pour nous et comme notre modèle, il nous y fait communier comme les membres de son Corps :

 

"Nous devons continuer et accomplir en nous les états et mystères de Jésus, et le prier souvent qu’il les consomme et accomplisse en nous et en toute son Église (...).

"Car le Fils de Dieu a dessein de mettre une participation, et de faire comme une extension et continuation de ses mystères en nous et en toute son Église, par les grâces qu’il veut nous communiquer, et par les effets qu’il veut opérer en nous par ces mystères. Et par ce moyen il veut les accomplir en nous (S. Jean Eudes, Le royaume de Jésus, 3, 4 : Oeuvres complètes, v. 1 [Vannes 1905] p. 310-311). " ( CEC 521 )

 

"Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.

Dans la video ci-dessous, le Père Dominique Duten présente le "petit catéchisme sur la Divine Volonté" (Luisa Piccarretta)

Ta petite volonté humaine est d'une grande valeur pour moi, je veux l'unir à la Mienne, l'identifier totalement à la Mienne jusqu'à ne plus distinguer l'une de l'autre.

Si tu ne donnes plus vie à ta volonté, si au lieu de la tienne, tu demandes toujours la Mienne, viendra un moment où tu sentiras seulement la Vie de Ma Volonté et ainsi tu agiras en tout d'un monde divin, comme Dieu, comme ce vrai Fils de Dieu que tu es.

Tu auras à ta disposition Ma Toute-Puissance, Ma Sagesse, Mon Amour éternel. Je regarderais à Mon Fils Jésus et Je te verrais à toi.

Luisa Piccarreta, Le Livre du Ciel.

"Voilà ce que les anciens ont reconnu comme l’authentique contenu de l’amour: devenir l’un semblable à l’autre, ce qui conduit à une communauté de volonté et de pensée. L’histoire d’amour entre Dieu et l’homme consiste justement dans le fait que cette communion de volonté grandit dans la communion de pensée et de sentiment, et ainsi notre vouloir et la volonté de Dieu coïncident toujours plus: la volonté de Dieu n’est plus pour moi une volonté étrangère, que les commandements m’imposent de l’extérieur, mais elle est ma propre volonté, sur la base de l’expérience que, de fait, Dieu est plus intime à moi-même que je ne le suis à moi-même ( Cf. Saint Augustin, Confessions, III, 6, 11: CCL, 27, 32: Bibliothèque augustinienne 13, Paris (1962), p. 383. ). C’est alors que grandit l’abandon en Dieu et que Dieu devient notre joie (cf. Ps 72 [73], 23-28, cité dans Benoit XVI, Lettre Encyclique Deus Caritas est § 17 )

 

Avoir comme vie propre la vie même de Dieu : petit catéchisme sur la Divine Volonté

Moi, je suis toujours avec toi, avec toi qui as saisi ma main droite.

Tu me conduis selon tes desseins ; puis tu me prendras dans la gloire.

Psaumes 72, 23-24

Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.

Jn 14, 6

Le règne de la Divine Volonté. C'est l'accomplissement du Règne que nous demandons dans le Notre Père.

 

"À partir de Luisa la Volonté de Dieu doit se réaliser d'une manière nouvelle sur la terre.

 

"'Je viens pour demeurer avec vous, pour avoir une Vie commune et vivre avec une seule Volonté, avec un seul Amour.'"

 

http://piccarreta.com/stella-maris-avril-2010-nr-468

 

Que ton Règne vienne sur la terre comme au Ciel.

« Ma fille,

au moment de son péché,

Dieu promit à Adam la venue du futur Rédempteur.

Les siècles passèrent mais je maintins ma promesse

Et les générations eurent les bénéfices de la Rédemption.

Je vins du Ciel pour former son Règne.

Avant de repartir au Ciel, je fis une autre promesse encore plus solennelle :

celle du Règne de ma Volonté que l'on trouve dans le "Notre Père".

Pour

-lui donner davantage de valeur et

-l'obtenir plus vite,

je fis cette promesse formelle dans la solennité de ma prière.

Je priais le Père de faire venir son Règne.

Ceci n'est autre que la Divine Volonté sur la terre comme au Ciel.

Je me mis à la tête de cette prière. Je savais que c'était aussi sa Volonté.

Venant de moi, Il ne m'aurait rien refusé.

D'autant plus que, à travers sa propre Volonté,

je priais et demandais une chose voulue par mon Père lui-même.

J‟ai formulé cette prière devant mon Père céleste.

J‟étais sûr qu'Il m'accorderait le Règne de sa Volonté sur la terre.

Après, je l'appris à mes apôtres afin qu'ils la fassent connaître partout dans le monde,

pour que tous disent, en un seul cri:

"Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel."

Je n'aurais pu faire une promesse plus sûre et solennelle que celle-ci.

Pour nous les siècles ne sont qu'un point.

Mais nos paroles sont des faits et des actes accomplis.

Ma prière au Père céleste :

" Que ton Règne vienne, que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel ",

ne voulait pas dire

que, par ma venue sur terre,

le Règne de la Divine Volonté allait s'établir au milieu des créatures.

 

Sinon j'aurais dit :

"Mon Père, que notre Règne, établi par moi sur terre,

soit confirmé et que notre Volonté règne et domine."

5 février 1928 - Livre du Ciel - Tome 23

 

En formant moi-même le "Notre Père",

Je m’érigeais en chef, m’engageant à donner ce Règne.

En l'enseignant à mes apôtres, je mettais l'ordre dans les créatures, leur apprenant comment obtenir un si grand bien.

Depuis, toute l’Eglise prie.

Il n'y a pas une seule âme qui lui appartient qui ne récite pas le "Notre Père".

Bien qu'ils soient nombreux ceux qui le récitent sans être intéressés

-à la venue de ce Règne, c'est à dire

-que le Divin Vouloir se fasse sur la terre comme au Ciel.

Mais en le récitant, ils ravivent mon intérêt et j'entends ma propre prière qui demande

"Que ton Règne vienne afin que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel."

Si la créature voulait vraiment et soupirait après mon Règne,

-elle prendrait part à mon intérêt et

-sa volonté se fondrait dans la mienne avec la même finalité.

Mais, malgré tout,

-ma valeur et

-mon intérêt

coulent toujours dans chaque "Notre Père".

Tu vois ce qu'est l'ordre divin : tous demandent la même chose.

 

Il y a

-ceux qui veulent faire ma Volonté,

-d'autres qui la font.

Tout cela s'entremêle

Ils frappent aux portes de mon Vouloir Divin.

Ils répètent les frappes :

- certains doucement,

-d'autres plus fort.

Mais il y a toujours quelqu'un qui tape et demande qu'on lui ouvre Ia porte

afin que ma Volonté descende régner sur la terre.

Puisque c'est la Divinité qui a tout établi et mis en ordre,

Elle attend celle

-qui frappera le plus fort et

-qui, forçant les portes avec une force invincible telle celle de ma Volonté,

-les ouvrira tout grand, et

-liera, avec ses douces chaînes d'amour, l'Eternel Vouloir

afin qu'Il vienne régner au milieu des créatures.

De même que la Sainte Vierge

-mit un terme aux heures nocturnes des patriarches et des prophètes et

-forma l'aube pour faire resurgir le soleil du Verbe Eternel,

de même celle-ci générera l'aube pour faire éclore le soleil du ‘Fiat Voluntas tua

(que ta Volonté soit faite) sur la terre comme au Ciel.

Crois-tu vraiment que ma Volonté,

-qui s'est faite connaitre avec autant d'amour et

-qui a manifesté un si grand intérêt pour venir régner sur la terre,

donnant libre cours, en toi, à sa douleur,

se soit décidée sans être priée par qui que ce soit ?

Ah non, bien sûr que non !

Ce sont les coups continus,

-frappés par mon Eglise et,

-moi-même, je frappais.

Mais moi je frappais aux portes du Fiat Divin qui,

-fatigué d'entendre taper à ses portes divines,

-se servit de toi afin que tes coups soient portés avec encore plus de force.

En t'ouvrant, il te fit part de ses connaissances.

Oh

-combien de vérités il te manifesta,

-combien de moyens il te donna

pour que tu puisses former les chaînes d'amour

qui te permettrait

-de le lier et

-de le faire venir régner sur Ia terre.

Combien de fois Il t'appelle à vivre dans son Divin Vouloir, te faisant connaître

-ses valeurs,

-sa puissance,

 

-ses joies,

-ses immenses richesses!

Ce sont autant de gages qu'Il te donne, qui assure sa venue sur la terre.

Car nous avons cette prérogative :

quand nous communiquons un bien, une vérité, une connaissance nous appartenant, c'est que nous voulons lui en faire don.

Tu vois, donc,

-combien de dons,

-combien de connaissances

ma Volonté t'a fait partager.

Ils sont si nombreux qu'il t'est impossible de les énumérer.

Tandis que je dis :

"Que vienne" cela implique qu'il doit venir.

Et les créatures doivent l'attendre avec la même certitude qu'elles attendirent le futur Rédempteur.

Car, dans ces paroles du "Notre Père" il y a ma Volonté, liée et compromise.

Et, lorsqu'elle se lie, ce qu'elle promet est plus que certain.

D'autant plus que j'avais tout préparé.

Il ne manquait que les informations le concernant.

Et c'est ce que Je fais en ce moment.

Crois-tu que les si nombreuses vérités que je te communique au sujet de mon Fiat, ne soient que des simples nouvelles ?

Non, non, c'est

-pour que tous sachent que son Royaume est tout près,

-pour qu'ils connaissent ses belles prérogatives, afin que tous

-aiment,

-soupirent

d'aller vivre dans un Royaume aussi saint,

contenant tous les bonheurs et tous les biens. »

Le 26 mai 1928 - Livre du Ciel - Tome 24

Avoir comme vie propre la vie même de Dieu : petit catéchisme sur la Divine Volonté
Partager cet article
Repost0
Publié par Ingomer - dans Religion