Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 00:00
Fresque représentant Jordain, au couvent dominicain de Worms, en Allemagne

 

À la mort de Saint Dominique († 1221), Jourdain est élu à la tête de l'ordre des Frères prêcheurs. Pourtant, il n'a pris l'habit dominicain que deux ans plus tôt ! 

 

Né en Saxe vers 1190, il étudie les lettres et la théologie à Paris où il mène une vie pieuse. Chaque nuit il va à Notre-Dame pour l'office de matines.

 

Il rejoint en 1219 les frères nouvellement installés au couvent de Saint-Jacques dans un dénuement extrême.

 

En 1221, Saint Dominique le nomme premier provincial de Lombardie et, quelques mois plus tard, il est élu par les Frères pour succéder au Père qui vient de mourir.

 

Fidèle au fondateur, Jourdain donne l'impulsion décisive à l'ordre, le consolide et le gouverne avec zèle et sagesse, multipliant les prédications et les voyages.

 

Il va gouverner l'Ordre seize ans pendant lesquels il attira à la suite de Saint Dominique une multitude de vocations, étudiants et maîtres, séduits par sa parole.

 

Sous son généralat, pas moins de quatre provinces et deux cents quarante couvents sont créés.

 

C'est un homme charitable qui, très jeune, a pris l'habitude de faire une aumône chaque jour au premier pauvre qu'il rencontre. Doux et compatissant avec ses frères, il les corrige avec humour. (1)

 

Un procureur lui ayant demandé d'être relevé de sa charge, il lui répondit :

 

"Mon fils, cette charge a quatre annexes : la négligence, l'impatience, le travail et le mérite ; je vous décharge des deux premières et je vous laisse les deux autres." (2)

 

Il prêche plusieurs carêmes à Paris et à Bologne recrutant ainsi un grand nombre de disciples. (3)

 

Pacifique, il sait aussi se montrer ferme et courageux avec les puissants de ce monde. Ainsi, dans la lutte entre le Sacerdoce et l'empire, Jourdain joue un rôle de premier plan. Pacifique, il est également intrépide quand il le faut, n'hésitant pas à aller au camp de Frédéric II pour lui reprocher sa conduite et l'adjurer de mettre fin au scandale que provoquait son opposition.

 

Pauvre à l'extrême, il aime la compagnie des pauvres. Doux pour les Frères, compatissant à leurs infirmités, il les aide de tout son pouvoir.

 

Il institue à Bologne le chant du Salve Regina après les Complies, coutume qui se répand rapidement en Lombardie, puis dans tout l'Ordre. 

 

Un usage liturgique traditionnel veut qu'on incline la tête en prononçant les noms de Jésus et Marie, par respect pour leurs personnes.

Salve, Regina, mater misericordiæ. Vita, dulcedo et spes nostra, salve. Ad te clamamus, exsules filii Hevæ. Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle. Eia ergo, Advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte. Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende. O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria ! Amen.

Salut, Reine, Mère de Miséricorde, notre Vie, notre Douceur, et notre espérance, salut.

Vers toi nous élevons nos cris, pauvres enfants d'Ève exilés.

Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Tourne donc, ô notre Avocate, tes yeux miséricordieux vers nous.

Et, Jésus, le fruit béni de tes entrailles, montre-le nous après cet exil.

Ô clémente, ô pieuse, ô douce Vierge Marie ! Amen.

 

 

En 1237, au retour d'une visite à ses frères en Terre sainte, il périt dans un naufrage au large de la Syrie. Il n'a pas 50 ans.

 

Raymond de Peñafort prend sa suite comme maître général des Dominicains.

 

Nous avons gardé ses lettres à soeur Diane d'Andalo, fondatrice du monastère de Bologne:

 

"Le temps dont je dispose à présent est trop court pour que je t'écrive, ainsi qu’il me serait doux, une de ces lettres comme tu les aimes. Cependant je t'écris, et je t'envoie le Verbe abrégé, fait tout petit dans la crèche, qui pour nous s'est incarné : Verbe de salut et de grâce, Verbe de douceur et de gloire, Verbe qui est le très bon, le très suave Jésus-Christ; et Jésus-Christ crucifié, exalté sur la Croix et élevé à la droite du Père.

 

"C'est ce Verbe qu'il faut relire dans ton cœur, repasser dans ton esprit: c'est la douceur qu'il faut avoir en ta bouche comme celle du miel. C'est ce Verbe qu'il faut méditer sans cesse, sans cesse rouler dans ta pensée: qu'Il demeure en toi, et habite toujours en toi." (4)

 

Jourdain de Saxe est aujourd'hui vénéré comme le patron des vocations dominicaines ; béatifié en 1825 par le pape Léon XII, il est fêté le 13 février, jour anniversaire de sa mort. (5)

 

Jourdain de Saxe est aujourd'hui vénéré comme le patron des vocations Dominicaines.

Sources: (1) Missel du Dimanche 2020, Nouvelle traduction liturgique, Année A, Artège Bayard Éditions, p. 188 ; (2) Reflexion chrétienne ; (3) Nominis ; (4) Extrait d’une lettre du bienheureux Jourdain de Saxe, Dominicaines d'Estavayer-le-Lac ; (5) Wikipedia

Partager cet article
Repost0

commentaires