Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 18:00
Josquin Desprez - "Ave Maria"

Peut-être êtes-vous quelque part, loin de vos amis et de votre famille - ou peut-être seront-ils hostiles à votre joie de vivre catholique. Si oui, permettez-moi de vous faire une suggestion : servez-vous un verre de vin ; trouvez un bol de noix, une tranche de fromage français ou un plat d'olives ; et installez-vous dans un fauteuil pour écouter l'Ave Maria de Josquin des Prez. Vous êtes peut-être seul, mais vous faites la fête en bonne compagnie : Notre Dame, avec les anges du Ciel et toute la communion des saints, vivants et morts.

 

 L'Ave Maria de Josquin est particulièrement adapté à cette première grande fête de la Vierge en cette année liturgique. Il s'ouvre sur les paroles de la Salutation angélique et consacre ensuite cinq versets à cinq grands événements de la vie de la Vierge : d'abord l'Immaculée Conception, puis la Nativité de la Vierge, puis l'Annonciation, la Purification, et enfin son Assomption au Ciel. Le motet se termine par l'humble prière : "Ô Mère de Dieu, souviens-toi de moi. Amen.(One Peter Five)

 

Joyeuses fête à tous de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie.

 

 

Josquin des Prez, Ave Maria (virgo serena, motet) avec une partition graphique animée :

Texte

Ave Maria, Gratia plena,

Dominus tecum, Virgo serena.

Ave, cuius Conceptio,

Solemni plena gaudio,

Caelestia, Terrestria, 

Nova replet laetitia.

Ave, cuius Nativitas

Nostra fuit solemnitas,

Ut lucifer lux oriens

Verum solem praeveniens.

Ave pia humilitas,

Sine viro fecunditas,

Cuius Annuntiatio

Nostra fuit salvatio.

Ave vera virginitas,

Immaculata castitas,

Cuius Purificatio 

Nostra fuit purgatio.

Ave, praeclara omnibus

Angelicis virtutibus,

Cuius fuit Assumptio 

Nostra fuit glorificatio.

O Mater Dei,

Memento mei. Amen. 

Je vous salie Marie, Pleine de Grâce,

Le Seigneur est avec Vous, Vierge sereine

Je vous salue, vous dont la Conception,

pleine de joie,

remplit le ciel et la terre

d'une joie nouvelle.

Je vous salue, vous dont la Nativité

est devenue notre grande solennité,

comme l'étoile du matin qui porte la lumière

anticipe le vrai Soleil.

Je vous salue fidèle humilité, 

féconde sans homme,

dont l'Annonciation

était notre salut.

Je vous salue vraie virginité,

Immaculée chaste,

dont la Purification

était notre purification.

Je vous salue, glorieuse en toutes

vertus Angéliques,

dont l'Assomption

était notre glorification.

Ô Mère de Dieu

Souvenez-vous de moi. Amen.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires