Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2019 4 26 /09 /septembre /2019 12:09

Jacques Chirac, l'homme du regroupement familial, de l'immigration-invasion, du chômage de masse, de la "fracture sociale" et du refus de la mention des racines chrétiennes dans le traité européen en 2003 est décédé. RIP

Jacques Chirac, l'homme du regroupement familial, de l'immigration-invasion et du refus de la mention des "racines chrétiennes" dans le traité européen est décédé. RIP

Commentaire de Jean-Marie Le Pen à 13heures sur RMC : "Mort, un ennemi politique reste respectable."

 

En décembre 2008, Benoît XVI indiqua que « Le Catéchisme de l'Eglise catholique explique au n. 1954 que « la loi naturelle exprime le sens moral originel qui permet à l'homme de discerner par la raison ce que sont le bien et le mal, la vérité et le mensonge ». Le n. 1957 ajoute : « Présente dans le cœur de chaque homme et établie par la raison, la loi naturelle est universelle en ses préceptes et son autorité s'étend à tous les hommes. Elle exprime la dignité de la personne et détermine la base de ses droits et de ses devoirs fondamentaux ». 

 

Jacques Chirac n'est pas de cet avis, lui qui affirma en 1995 : "non à une loi morale qui primerait la loi civile" (Jacques Chirac, Journal du Dimanche, avril 1995). Doctrine bien pratique quand on veut génocider un peuple comme en Vendée en 1793 du moment que ce génocide est conforme à la "loi" (!) "expression de la Volonté générale". Un génocide décidé par la "représentation" dite "nationale" (Convention nationale) toujours nié.

Partager cet article
Repost0

commentaires