Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2019 3 01 /05 /mai /2019 11:30

Sujets abordés :

 

- (À partir de 06:11) La franc-maçonnerie a inventé des rituels autour du temple de Salomon.

Dès lors la question est : comment la question du temple de Salomon a-t-elle pu apparaître dans un monde chrétien, catholique, puisque l'Ancienne Alliance vit dans la nouvelle Alliance et qu'il n'y a plus de question de rebâtir le temple de Salomon ? D'autant plus que le Christ était déjà le temple, Celui qui, né d'une Vierge par l'Esprit Saint, a établi son Royaume sur la terre sans le concours d'aucune puissance humaine, celui qui est la pierre qui a été rejetée par les "bâtisseurs", et qui est devenue un sommet d'angle (Lc XX, 17). Il n'y a de salut en aucun autre, car nul autre nom n'a été donné sous le ciel aux hommes, par lequel nous devions être sauvés (Ac 4,11-12).

- (À partir de 06:30) Vers 1611-12-13 Les manifestes rose-croix apparaissent. Le fondateur de la "Rose-Croix" est Christian Rosencreutz, qui a beaucoup voyagé surtout en Afrique et parmi les musulmans et qui est revenu avec une nouvelle cabale, qui est (aussi) la cabale d'Isaac Louria. Et en fait, il s'agit de la gnose, de l'hermétisme, plus la cabale qui caractérise le mouvement rosicrucien. Et en fait, la franc-maçonnerie, c'est la gnose, le gnosticisme ou le néo-gnosticisme si on préfère (le premier issu du judéo-christianisme ayant disparu lors des premier siècles du christianisme). Et ce gnosticisme qui vers 1200 avait complètement disparu d'Occident réapparaîtrait à l'occasion des croisades vers 1250 avec l'empereur Frédéric de Hohenstaufen qui n'allait pas à l'Église et qui fut déjà excommunié pour son syncrétisme mélangeant l'islam, le christianisme et le judaïsme. Vers 1300 apparaît avec Dante et la Divine Comédie l'idée inspirée du soufisme d'Ibn Arabi.

- (À partir de 12:40) Au XVIe siècle, le rose-croix Francis Bacon qui a écrit "La Nouvelle Atlantide" reprend et développe l'idée du temple de Salomon.

- (À partir de 12:40) Un manifeste maçonnique rosicrucien du XVIIIe siècle annonce l'objectif de la destruction de l'alliance du trône (monarchie) et de l'autel (Église). Nous avons là les antécédents de la franc-maçonnerie.

- (À partir de 13:25) En 1738 apparaît l'idée que le franc-maçon est un bon noachide. Le noachisme est la soumission que doit faire l'humanité aux prêtres d'"Israël". C'est un nivellement religieux de toutes les religions. Et seuls les prêtres juifs doivent constituer les intermédiaires entre les goyim (le reste de l'Humanité) et Dieu.

- (À partir de 14:00) Avec la Révolution dite française, le temple maçonnique de Salomon va devenir vraiment et explicitement le temple universel de toute l'humanité. Ce sont les prémisses du mondialisme.

- La première loge maçonnique apparaît à Paris en 1723, à Paris, quartier Saint-Germain-des-Près; La "loge des Neuf Soeurs" très connue pour être la loge des révolutionnaires, Mirabeau, Benjamin Franklin, juif américain (mais non-pratiquant), dont le père imprimait déjà de la pornographie, Talleyrand, qui proposa la nationalisation (c'est-à-dire le vol) des biens du Clergé, Sieyès, à l'origine du régime dit "représentatif". 

- (À partir de la 23e minute) L'hermétisme (que l'on trouve dans la gnose) c'est l'homme au centre de tout. 

L'hermétisme rosicrucien (Rose-Croix) propose de rendre ce qui est en haut comme ce qui est en bas, et vice versa, c'est-à-dire de mettre l'homme à la place de Dieu. 

- (À partir de la 23e minute) Le gnostique Valentin (IIe siècle), ancêtre de la gnose (cabale juive) : sa doctrine sur les eons (principes divins qui deviendront les sephiroths juifs), a été réfutée par saint Irénée de Lyon, évêque et Martyr (120-202), dans son traité Contre les hérésies, Livre 1 (v. 180).

 

 

Lire : Le signe luciférien du 18e degré des hauts grades de chevalier Rose-Croix, expliqué par Serge Abad-Gallardo : "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut." 

 

- (À partir de 36:10) Les "fraternelles" regroupant plusieurs obédiences maçonniques différentes au sein du "parlement" (assemblée dite "nationale", "sénat").

 

- (À partir de 48:44) Le planning familial financé par Rockefeller.

 

- (À partir de 49:34) La franc-maçonnerie, matrice idéologique du "Nouvel ordre mondial", la Tour de Babel.

 

- (À partir de 51:50) Présentation du livre de Serge Abad-Gallardo, Pr. J.-C. Lozac'Hmeur, Alain Pascal et Karl van der Eyken, Le Vrai Visage de la franc-maçonnerie, Acte du colloque du 24 juin 2017, éditions de l'Héritage.

 

- (À partir de 53:50) L'architecte Viollet-le-Duc qui construisit la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris était franc-maçon : Sa flèche est tombée sur la table du rite moderne du rite romain (rite ordinaire Paul VI de 1970), alors que le maître-autel de Louis XIV a été retrouvé intact.

 

***

Partager cet article
Repost0

commentaires