Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2019 6 12 /01 /janvier /2019 13:44

Malgré sa profession d'avocat, André soutient les "Gilets jaunes" chaque samedi. Il donne son point de vue sur la politique française au micro de Nadège Abderrazak. Corruption, privilèges, justice à deux vitesses... un bilan inquiétant (source: RT France):

Extrait :

 

André: « Sachant que nous sommes en théorie dans un pays démocratique, je m'aperçois que de plus en plus règne une dictature. Alors je voudrais également parler de la corruption qui règne dans ce pays, qui devient absolument insoutenable pour tous les Français. la corruption c'est tout simplement l'évasion fiscale, cela veut dire tous les privilèges, dont beaucoup de gens au niveau du gouvernement, des gens qui sont beaucoup et pour beaucoup corrompus. Donc c'est complétement inadmissible dans un pays comme la France. Je voudrais également parler de la justice qui est véritablement une justice à deux vitesses, à savoir que tous ces gens, tous ces élus qui ont volé le peuple n'ont jusqu'à présent subi que des condamnations très légères. Les exemples, on peut les citer, par exemple, François Fillon, a volé le peuple et est toujours en liberté; Cahuzac, ministre du Budget, s'est permis d'avoir un compte à l'étranger et a été très peu condamné; Fabius et le sang contaminé, tout va bien pour lui (remercié et nommé comme président du Conseil constitutionnel par le président Hollande en 2016. Ndlr.); Sarkozy, se permet de déclarer des guerres, de détruire des populations entières, uniquement pour son intérêt personnel, on fait traîner le procès alors que la Libye a financé sa campagne électorale.

[...] Elle (la crise des Gilets jaunes) était inévitable. On est en train d'inventer un tas de taxes, depuis que Macron est au pouvoir, c'est taxes sur taxes sous le couvert d'autres choses : la taxe carbone qui sert à autre chose (financer le budget et dette sous couvert d'écologie qui a bon dos. Ndlr.); le prix de l'essence qui ne cesse de monter alors que nous sommes au plus bas sur les cours du pétrole, à savoir à 50 dollars le baril, on devrait aujourd'hui payer l'essence en France 80 centimes; nous devrions aujourd'hui avoir un smic à 3000 euros comme au Luxembourg si la France arrêtait l'évasion fiscale, si on taxait tous les grands groupes qui actuellement ne sont pas taxés en France et ont pignon en France. Il y a des sommes colossales à récupérer.

On a également un gros problème : on taxe, mais actuellement aucune dépense au niveau de l'État n'est réduite ! On continue de mener la grande vie. On a un tas de gens qui ne servent absolument à rien. Le sénat ne sert absolument à rien, cela nous coûte une fortune. Donc il est normal que Gilets jaunes aient lancé ce mouvement et je les soutiens de tout mon coeur. »

Partager cet article
Repost0

commentaires