Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 13:58

Hier soir sur Lci, dans l'émission "la grande explication" animée par David Pujadas mettant face à face des Gilets jaunes et des politiciens, Jacline Mouraud a demandé aux Gilets jaunes de créer des représentants pour qu'ils dialoguent avec le gouvernement. Or, Jacline Mouraud est une personne qui fait du spiritisme. Le spiritisme est une pratique très dangereuse qui, selon les exorcistes, ouvrent des portes au démon (risque de possession démoniaque). Le gouvernement lui-même est plongé dans l'occultisme et la franc-maçonnerie, la foi recommande de ne pas discuter avec le démon, afin de ne pas tomber dans ses pièges. Les Gilets jaunes doivent donc continuer leur mouvement sans tenir compte de la demande de création de représentants portée par Jacline Mouraud, surtout si ces représentants sont destinés à discuter avec le dit gouvernement.

 

Pour s'organiser, les Gilets jaunes n'ont pas besoin des politiques. Il faut même fuir tout ce qui représente l'ancien système. Les Gilets jaunes n'ont pas besoin des syndicats, ni des partis politiques, ni des institutions qui sont toutes au service du diviser pour mieux régner, c'est-à-dire au service du marché, du Nouvel ordre mondial et du capitalisme financier. 

 

Les Gilets jaunes sont un mouvement qui expose les contradictions internes d'un système en fin de vie qui crée de la richesses pour les plus riches, appauvrit les plus pauvres et ne permet pas de faire société. Les Gilets jaunes sont donc paradoxalement en lutte contre le matérialisme de la société moderne. 

 

Les Gilets jaunes sont en train de créer une réalité parallèle qui va épuiser la coquille vide du gouvernement. D'où les sollicitations innombrables et qui seront de plus en plus pressantes pour faire que les Gilets jaunes entrent en "dialogue" avec le gouverne-ment. Redisons-le: les Gilets jaunes n'ont pas besoin du gouvernement. C'est le gouvernement qui a besoin des Gilets jaunes.

 

Rappelons également que cela fait depuis 1789 que les oligarques nous roulent dans la farine. Le système hérité de 1789 a supprimé la gratuité qui ne permettait pas aux marchands de faire de l'argent. Il fallait renverser la monarchie pour détruire la gratuité et rentrer dans le règne de l'usure et des agios bancaires. La bourgeoisie n'a supprimé les privilèges de l'aristocratie terrienne d'avant 1789 (qui elle au moins faisait la guerre pour nous défendre) que pour créer une nouvelle aristocratie (la ploutocratie, le pouvoir des riches) avec autant si ce n'est beaucoup plus de privilèges que les anciens aristocrates (qui n'avaient pas, eux, le droit de faire du commerce ni de s'enrichir !) On remarquera d'ailleurs la fin progressive de la gratuité des services publics en France, des services publics vendus à des entreprises privées. Encore les riches qui gagent sur le dos des Français.

 

Lire : L'État met notre patrimoine historique en vente

 

La première mesure d'Emmanuel Macron a été de supprimer l'imposition des riches. Les Gilets jaune sont donc tout à fait légitimes à demander un "Grenelle de la fiscalité", une remise à plat du système fiscal sur la base d'une égalité fiscale réelle entre les riches et les pauvres. Le consentement à l'impôt est détruit lorsque l'égalité fiscale disparaît. 

 

Une représentation citoyenne inédite

 

Mais les Gilets jaunes ne s'adressent pas à un gouvernement qui ment, manipule et gaze le peuple comme aux Champs-Élysées, il s'organise sans lui. Chaque Gilet jaune est partout en France chez lui, y compris à l'Élysée, s'il veut s'y rendre. Rappelons que Versailles était ouvert à tout le monde et que l'accès au roi était libre !

 

Chaque Gilet jaune est en lui-même le propre représentant du mouvement citoyen. Ceci n'interdit pas le mouvement Gilets jaunes de travailler à créer une représentation citoyenne inédite élue non plus sur la base du nombre (vote parmi des partis et le diviser pour mieux régner des partis), mais sur la base du poids réel des corps respectifs de la nation (chômeurs, travailleurs indépendants, artisans, ouvriers, retraités, patrons, clergé, etc.). En cela, les Gilets jaunes ne seront pas un énième parti ou mouvement politique, mais un mouvement citoyen tout court. Les Gilets jaunes peuvent s'organiser en une assemblée nationale réelle nouvelle composée de ces nouveaux représentants chargés de développer et défendre les intérêts du peuple réel contre l'État profond. Et cela en sera fini de Macron et de la clique.

 

Dieu bénisse le mouvement gratuit des Gilets jaunes qui travaille gratuitement pour les uns et pour les autres. + 

 

Ci-dessous voici une video de la chaine youtube "jayslem jayslem" qui montre des videos de Jacline Mouraud expliquant elle-même comment des ectoplasmes sortent des orifices d'une personne sur laquelle elle fait ses séances.

Partager cet article
Repost0

commentaires