Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 15:38

Les prophéties de Paul VI au sujet de la "société du plaisir égoïste" se sont réalisées. Il y a un "abaissement général de la moralité". Une autre nouvelle aujourd'hui le confirme : la contre société a entraîné une "forte hausse des violences sexuelles en 2018".

 

Nous disons "contre société" car ce qui fait le lien social, c'est-à-dire la bonne moralité entre les personnes a disparu. La machine à corrompre à l'oeuvre depuis des décennies, a créé un enfer. 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/09/06/97001-20180906FILWWW00139-forte-hausse-des-violences-sexuelles-en-2018.php

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/09/06/97001-20180906FILWWW00139-forte-hausse-des-violences-sexuelles-en-2018.php

Le nombre des violences sexuelles enregistrées par les forces de sécurité a bondi depuis le début de l'année, avec une hausse de 23,1% sur les sept premiers mois, a indiqué aujourd'hui Gérard Collomb, évoquant un mouvement de libération de la parole. Les services de police et gendarmerie ont enregistré 27.728 faits de violences sexuelles contre 22.533 au cours des sept premiers mois de 2017.

 

Il y a un demi-siècle, le 25 juillet 1968, l’encyclique Humanæ Vitæ de Paul VI réaffirmait l’enseignement catholique sur la vie, l’amour et la sexualité humaine. Dans ce texte, il dressait la liste des conséquences d’une existence vécue en dehors de l’enseignement catholique. Il prédisait que :

1. La contraception conduirait à l’infidélité conjugale.

2. La pratique contraceptive conduirait à “un abaissement général de la moralité”.

3. La contraception conduirait les hommes à cesser de respecter le femmes dans leur intégralité, et les amènerait à traiter les femmes comme “de simples instruments du plaisir égoïste” plutôt que comme des partenaires chéries.

4. Et, finalement, l’acceptation généralisée de la contraception au sein des couples conduirait à l’imposition massive de la contraception par des gouvernements sans scrupule.

 

En d’autres mots, le pape Paul VI prédisait que la contraception évoluerait d’un “choix de mode de vie” à une arme de destruction massive.

 

Bien que chaque jour la Pyramide parle de "droits des femmes", la considération de la femme dans cette contre-société a profondément régressé.

 

Les progressistes, et autres tenants de la  "libéralisation des moeurs" et de la Pyramide mondiale ont échoué. Après l'enfer communiste au XXe siècle, voici l'enfer nouvel ordre sexualiste du XXIe siècle.

 

Alors que les ténèbres commençaient à tout recouvrir dans les années 1960, l'encyclique Humanæ Vitæ allumait une petite veilleuse rouge. Les ténèbres ont épaissi depuis, mais la veilleuse rouge demeure.

 

Au regard du désastre, n'est-il pas temps de créer un mécanisme qui permette d'évaluer la pertinence d'un "choix de mode de vie" ? La loi naturelle est l'outil législatif, le critère d'évaluation qui nous permettrait d'encadrer l'exercice des libertés, dans le respect de l'ordre public. (Cf. Pierre Manent réhabilite la loi naturelle

Partager cet article
Repost0

commentaires