Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2018 5 27 /07 /juillet /2018 18:28

Oui, il faut changer de république ! 

 

On se rappelle que sous François Hollande, le 14 juillet 2014, la démocratie, c'était pour le peuple, le devoir d'applaudir, sans avoir le droit de contester ! 

 

Aujourd'hui, avec Emmanuel Macron, la démocratie c'est cause toujours !

Affaire Benalla : la communication de Emmanuel Macron déraille subitement

Les libertés et l'égalité, principes monarchiques et chrétiens millénaires, ont été dévoyés. Cette "démocratie" est une monumentale imposture.

 

"L'affaire Benalla, ce chargé de mission au cabinet du président de la République Emmanuel Macron, et en charge de sa sécurité, accusé d'avoir violenté un couple de personnes et usurpé la fonction de policier de policier en étant affublé d'un casque de policier, lors d'une des manifestations du 1er mai 2018 à Paris, est emblématique du président loin, très très loin du peuple : "peuple de gauche", "de droite" et de nulle part, réveillez-vous ! 

 

Jamais un président de la république ne sera aussi proche du peuple que ne l'étaient les rois de France !

Voici en effet la réponse puérile et pas à la hauteur du tout d'un Emmanuel Macron responsable devant les Français : "qu'ils viennent me chercher !". 

 

La grande classe !

 

La communication d'Emmanuel Macron déraille subitement, lui qui s'était pourtant présenté comme le candidat présidentiel qui restaurerait la confiance des Français dans leurs institutions !

Affaire Benalla : la communication de Emmanuel Macron déraille subitement
Affaire Benalla : la communication de Emmanuel Macron déraille subitement
Partager cet article
Repost0

commentaires

ddBerry 27/07/2018 21:08

"L'argent public sert-il à rémunérer des mercenaires..."
En clair, c'est avec notre argent qu'on se fait casser la gueule !