Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 01:00
Bienheureuse Bienvenue Boiani, vierge, tertiaire dominicaine (✝ 1292)

Benvenuta, née à Cividale del Friuli, Frioul-Vénétie julienne (I), le 04 mai 1255, passa sa vie dans des austérités hors du commun.

 

Elle entra dans le tiers ordre de saint Dominique et se sanctifia ainsi sans entrer dans un couvent. Ses contemporains l'ont dotée de toutes les vertus, mais "on se demande quand elle eut le temps de les mettre en œuvre tellement son biographe nous la montre occupée à faire sans cesse des miracles." (Englebert). (1)

 

Un jour, le démon se glissa contre elle de tout son long sous la forme d'un serpent. Elle n'hésita pas à le prendre à pleine main et à le massacrer contre le mur. Puis elle tomba malade pendant cinq ans. L'ange Gabriel lui apportait des nourritures mystérieuses. Comme elle souffrait de ne pas pouvoir aller à l'église, une des soeurs la portait sur son dos au moins une fois par semaine. Elle finit par guérir en se rendant au tombeau de saint Dominique à Bologne. (2)

 

Elle voulait imiter les souffrances du Christ. Un cilice ne lui suffisant pas, elle serra autour de sa taille une corde qui, peu à peu, lui entra dans la chair.

Elle en tomba malade, couverte d'ulcères douloureux jusqu’à son départ, à l’âge de 38 ans, pour les demeures éternelles, le 30 octobre 1292.

 

Le pape Clément XIII (Carlo Rezzonico, 1758-1769) la béatifia le 06 février 1765, ratifiant ainsi le culte que le peuple lui rendait.

 

À Cividale dans le Frioul, en 1292, la bienheureuse Bienvenue Boiani, vierge, sœur de la Pénitence de Saint-Dominique, qui se donna tout entière à la prière et aux austérités.

Martyrologe romain [3]

 

Sources : 1, 2, 3

Partager cet article
Repost0

commentaires