Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 08:51

Des habitants quittent leur quartier un à un. La "politique de peuplement" de Manuel Valls ?

 

Véhicules volés et vandalisés : ras-le-bol, route de Launaguet

«Est-ce lié au quartier qui change ?» Les riverains de la route de Launaguet, à proximité des Izards, à Toulouse, sont, pour beaucoup, à bout depuis plusieurs mois. «Chaque matin, lorsqu'on part au travail, on se demande si nos voitures seront là et, si oui, dans quel état ?» Victimes de vandalisme et de vols à la roulotte en série, ils se sentent abandonnés, inaudibles et démunis. Ils habitent pourtant dans des résidences fermées, leurs parkings souterrains sont privés mais, malgré de multiples plaintes, ces riverains quittent le quartier un à un.

«J'ai perdu mon emploi à cause d'eux»

 

Éric rentrait chez lui avec son véhicule de société le soir. «Je travaillais dans la menuiserie, relate-t-il. On m'a cassé une première fois et mon patron a compris. Puis c'est arrivé une seconde fois. En tout, ce sont 10 000 € de matériel qui ont été volés. Au bout de la deuxième fois, on m'a licencié…»

 

Éric n'est pas un cas isolé. Autour de lui, ses voisins, Muriel, Héloïse, Cécilia, Florian ou encore Euryalée, des habitants du Sporting IV ou du Grand Selve constatent : «Il y a des cambriolages en journée. On ne se sent pas en sécurité.»

 

Muriel a découvert sa voiture toute neuve, «roulottée» et aspergée de liquide à extincteur il y a quelques matins. «C'est du vandalisme. Du matériel a été volé.» «Moi, mon scooter a été dépecé et balancé par terre». «Nous, notre vitre arrière a été cassée», énumèrent les victimes. Et les délinquants de narguer leurs victimes : «Ils ont écrit «LOL» sur les autocollants qui représentent des caméras de vidéoprotection.» Pour les habitants de ce secteur, la coupe est pleine. «Pour nous, c'est invivable. Du coup, on déménage. Mais qu'est-ce que ça va être pour les autres dans quelques mois ?» Selon ces riverains, les actes de vandalisme se multiplient depuis six à huit mois.

 

Ras-le-bol, route de Launaguet : Des habitants "quittent leur quartier un à un"

Source: Véhicules volés et vandalisés : ras-le-bol, route de Launaguet, La Dépêche.fr, Publié le 07/02/2016 à 03:54, Mis à jour le 07/02/2016 à 06:25

Partager cet article
Repost0

commentaires