Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 15:45

La radicalisation ne se fait pas dans les caves, mais à découvert dans les mosquées :

Bataclan : l'un des assaillants fréquentait la mosquée de Lucé (Eure-et-Loir)

Le preneur d'otage français qui a fait exploser vendredi soir sa ceinture d'explosifs après avoir tiré sur le public d'un concert au Bataclan fréquentait la mosquée de Lucé.

 

Selon les enquêteurs, Omar Ismaïl Mostefaï aurait fréquenté assidûment la mosquée de Lucé, près de Chartres (Eure-et-Loir).

 

Condamné à huit reprises pour des délits de droit commun (conduite sans permis, outrages), il avait été fiché par la DCRI pour radicalisation en 2010. Le kamikaze a été identifié par ses empreintes, grâce à un doigt sectionné retrouvé au Bataclan, où se tenait un concert rock lors de l'irruption des jihadistes. 

Les enquêteurs tentent de confirmer qu'il a bien séjourné en Syrie en 2014. 

 

Source: Eure-et-Loir : l'un des kamikazes fréquentait la mosquée de Lucé, France3-regions.francetvinfo, Ch.L avec AFP Publié le 15/11/2015 | 10:30, mis à jour le 15/11/2015 | 15:29

 

Rappelons qu'en 2012, Manuel Valls voulait le financement public des imams et qu'en février 2015, il proposait une "réforme de l'islam de France" et envisageait des "financements pour construire des mosquées..., qui soient transparents et ne viennent pas de l'étranger." Les attentats de janvier 2015 avaient "précipité le mouvement", nous disait-on sur la radio RMC, le 26 février 2015. Ces gens qui nous imposent leur "islam de France" (sic) ouvriront-ils les yeux cette fois-ci ?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires