Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 01:15

Mis a jour le 15 novembre 2015.

14 novembre, 13:00 Réaction video de Boris Le Lay, il y a quarante minutes :

"L'incurie complète de ce gouvernement qui collabore activement à l'invasion islamique en important via la crise migratoire que nous avons vu, plus l'immigration officielle, des masses musulmanes au coeur de l'Europe", explique Boris Le Lay.

 

"François Hollande n'est-il pas celui qui a fustigé la politique de Viktor Orban qui a dressé une barrière anti-migrants à ses frontières en Hongrie ? N'est-ce pas Laurent Fabius qui a aussi fustigé la politique hongroise, qui aujourd'hui rigolent ? Nous avons affaire à des gens d'une inconséquence totale, ou alors pire, nous avons affaire à des traîtres. Je vous laisse le choix entre les deux.

 

Nous avons affaire à des gens qui sont des imbéciles, qui sont criminels de par leur inconséquence, soit qu'elle est consciente, soit qu'elle ne l'est pas. ... En tout cas, c'est tout à fait avéré, ce gouvernement ne contrôle absolument rien. Il n'a aucune intention de stopper l'immigration-invasion, de désigner l'ennemi. Et ce gouvernement implante désormais cette immigration en plein coeur de nos villages, comme vous l'avez-vu. Ils importent les syriens en plein coeur de nos villages, en Europe. C'est une politique complétement suicidaire. Il va falloir les stopper à un moment ou un autre.

 

... Au pire cynisme aux conséquences mortelles. La politique étrangère menée par les socialistes, et avant par Sarkozy, ainsi que la politique intérieure d'immigration et d'implantation et de défense de l'islam, est une politique qui pèse son poids en litres de sang. François Hollande est directement responsable de ce qui se passe. Il n'est absolument pas en position de donner des leçons à qui que ce soit, et encore moins de se faire passer pour le protecteur de qui que ce soit."

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source : Attaques terroristes à Paris: des dizaines de morts, l'état d'urgence décrété, Le Figaro, Mis à jour le 14/11/2015 à 01:11 Publié le 13/11/2015 à 22:05

 

Ce n'est plus les "no borders" qu'il va falloir surveiller aux frontières mais les islamistes. Suite aux attaques terroristes probablement de l'Etat islamique vendredi 13 dans la soirée qui ont fait plus 40 morts, François Hollande a pris la parole publiquement un peu avant minuit et a annoncé qu'il déclenchait l'état d'urgence et la fermeture des frontières. Bernard Cazeneuve avait déjà annoncé vendredi 6 novembre sur BFMTV et RMC le retour des contrôles aux frontières pendant un mois à partir du 13 novembre, afin de sécuriser la conférence mondiale sur le climat à Paris. Et malheureusement, c'est ce 13 novembre que les terroristes ont eux aussi choisi pour ... attaquer la France. L'annonce de l'irresponsable François Hollande et de son gouvernement immigrationniste sansfrontiériste de fermer la frontière intervient donc bien trop tard. Hollande fait la guerre à Daech en Syrie et laisse les frontières ouvertes et les Français sans défense. Les terroristes sont déjà à l'intérieur de chez nous, depuis longtemps. Il fallait penser aux conséquences de vos actes bien avant messieurs les bellicistes à l'extérieur, bisounours à l'intérieur.

 

On a un gouvernement de fous irresponsables.

 

Aucun roi n'aurait laissé son peuple ainsi sans défense (ils avaient le sens de leur devoir qui était de protéger le petit peuple avant tout) après avoir déclaré la guerre à l'extérieur, tout en faisant des propagandes d'ouverture mondialiste, d'immigration forcée (Cf. la "politique de peuplement" de Valls), des politiques de mixité obligatoire avec des populations qui veulent nous assassiner, en ruinant tout esprit combatif des Français et de fierté nationale à l'intérieur, François Hollande et les oligarques ont désarmé moralement et spirituellement les Français. L'Anti-France a bien fait son travail.

 

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source: «Un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech», Le Figaro, Par Mis à jour le 14/11/2015 à 12:04 Publié le 13/11/2015 à 22:05

L'irresponsabilité du gouvernement commence à être relevée :

 

"Dans la salle de spectacle (Bataclan Ndlr.), ils ont tiré en plein dans la foule en criant 'Allah Akbar', l'un d'eux reprochant l'intervention française en Syrie (contre l'Etat islamique Ndlr. Voir ici et ), oubliant un peu vite que le ministre socialiste des Affaires étrangères, Laurent Fabius considéraient que les terroristes (d'Al Nosra et Al Qaeda Ndlr.) font du 'bon boulot' dans ce pays meurtri par la guerre.

 

Selon l'analyste Jean-Paul Ney, les équipes d'assaut de l'Etat islamique, seraient composées de jihadistes 'français' de retour de Syrie et d'Irak. Tous fichés S, tous identifiés, la plupart dans la nature. Le n° vert et les stages de 'déradicalisation' mis en place par un gouvernement Valls-Hollande totalement irresponsable et déconnecté des réalités, n'auront donc servi à rien." (Source)

 

Il fallait tout simplement interdire à ces gens de revenir en France, leur fermer la frontière. Mais n'est-on pas tous citoyens du monde ?!

 

Il ne fallait pas non plus être grand devin pour voir que la politique d'un François Hollande vassal des Etats-Unis fabriquerait des réfugiés et des terroristes plus vite que son ombre... (article du 7 septembre 2015...) Maintenant que la guerre est déclenchée comme d'habitude par un gouvernement de gauche, on attend un gouvernement de droite pour y mettre fin...

 

. Une fermeture des frontières destinée à protéger les chefs d'Etat à Paris qui intervient... "trois semaines trop tard"

 

 

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Bilan le 14 novembre à 11 heures: 128 morts, plus de 250 blessés.

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source: Attaques terroristes : la guerre en plein Paris, Le Figaro, Par Mis à jour le 14/11/2015 à 11:20 Publié le 13/11/2015 à 22:05

Le groupe californien "Eagle of Death Metal" (Aigle du Metal de la mort) au Bataclan a été exaucé plus rapidement que prévu. Il avait en effet entamé la chanson "Kiss the Devil" (c'est-à-dire "embrasser le diable") avec les paroles: "I Meet the Devil And this Is His Song" (c'est-à-dire "J'ai rencontré le diable et voici sa chanson") quand l'attaque a commencé :

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source : Hollande : «Un acte de guerre commis par une armée terroriste», Le Figaro, Par Mis à jour le 14/11/2015 à 14:43 Publié le 13/11/2015 à 22:05

Un ressortissant "français" parmi les auteurs de l'attentat :

http://www.20minutes.fr/societe/1730283-20151114-direct-attentats-paris-plus-120-tueshuit-terroristes-morts-attentats

http://www.20minutes.fr/societe/1730283-20151114-direct-attentats-paris-plus-120-tueshuit-terroristes-morts-attentats

http://www.europe1.fr/faits-divers/premiers-indices-sur-les-auteurs-de-lattentats-2620425

http://www.europe1.fr/faits-divers/premiers-indices-sur-les-auteurs-de-lattentats-2620425

à 19h 27 Un des terroristes était "fiché S"

L'un des assaillants du Bataclan a été formellement identifié. Il s'agit d'un individu né le 21 novembre 1985 dans l'Essone. Il a été condamné 8 fois par la justice entre 2004 et 2010, sans jamais être allé en prison. Il a fait l'objet d'une fiche S pour radicalisation en 2010, a indiqué le procureur de Paris François Molins.

 

19h17 Nouveau bilan : 129 morts, 352 blessés dont 99 en "état d'urgence absolue"

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source : Attentats en série à Paris : «trois équipes de terroristes coordonnées», Le Figaro, Mis à jour le 14/11/2015 à 19:45 Publié le 13/11/2015 à 22:05

Add. le 15 novembre 2015, 13h45. Depuis des mois, le pouvoir en place avait été prévenu que l'Etat islamique préparait des attentats d'une ampleur inédite sur le territoire français et visait même des lieux hautement fréquentés. Depuis des mois, ce même pouvoir présidé par François Hollande était parfaitement informé, de la part notamment des services britanniques et de la sécurité d'Etat russe, de l'infiltration de terroristes islamistes parmi la vague d'immigrés clandestins en provenance du Proche et du Moyen Orient.

 

Nous savons aussi par le journal serbe Blic que la BIA (service de sécurité serbe) avait averti Paris de l'arrivée de jihadistes par les Balkans, fondus dans la masse des "migrants". A l'évidence, malgré ces avertissemnts fondés, rien ne semble avoir été fait pour éviter la dramatique soirée du 13 novembre. (Source)

 

Sur Christ-Roi nous avions nous-mêmes publié un article dès le 10 septembre 2015. Selon l'"Express.co.uk", "des milliers de combattants de Daech étaient infiltrés parmi les réfugiés". Dès lors, pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas fermé les frontières plus tôt ? Il va bien falloir que le gouvernement réponde à cette question.

Des vérifications étaient en cours samedi après la découverte d'un passeport syrien près du corps d'un assaillant, au Stade de France. Il appartiendrait à un migrant enregistré à son arrivée en Grèce en Octobre dernier.

 

Un passeport syrien a été retrouvé près d'un des auteurs des attaques de Paris vendredi soir, pour lequel des vérifications sont en cours, a appris l'AFP samedi de sources policières. Ce passeport a été «retrouvé à proximité d'un des corps des assaillants», ont affirmé à l'AFP ces sources. Selon l'une de ces sources, ce document a été récupéré lors des investigations réalisées après le carnage du Bataclan à Paris (au moins 82 morts).

 

Ce passeport syrien appartenait à un migrant enregistré lors de son arrivée sur une île grecque en octobre, a affirmé samedi le ministre grec de la protection publique Nikos Toskas. "Le détenteur du passeport syrien est arrivé le 3 octobre par l'île grecque de Leros où il a été enregistré conformément aux règles de l'Union européenne", a assuré M. Toskas dans un communiqué.

Attentats du 13 novembre : une fermeture des frontières qui intervient trop tard

Source: Attaques à Paris, Le passeport syrien retrouvé a été enregistré en Grèce, Paris Match, le 14 novembre 2015 | Mise à jour le 14 novembre 2015

Un « réfugié » parmi les islamistes: le kamikase syrien du stade de France a été enregistré en Grèce

 

Dans un communiqué le ministre grec de la protection des citoyens, Nikos Toskas, annonce qu’un des kamikases  qui s’est fait exploser au stade de France est passé par l’ïle grecque de Léros parmi le flot des  immigrants et qu’il y a été enregistré commme « réfugié »  le 3 octobre 2015 . 

 

Traduction en français du communiqué du ministre Nikos Toskas:

 

Communiqué du ministre de la Protection des citoyens (Grèce) Nikos Toskas au sujet des attaques de Paris

Le ministre de la Protection des citoyens,  Nikos Toskas le fait suivant: en ce qui concerne le passeport syrien qui a été trouvé aux abords de l’attaque du terroriste.

Nous annonçons que ce passeport a été enregistré à Léros le 3/10/2015, où il a été identifié selon les règles de l’Union européenne. Comme cela  a été établi lors du sommet consacré aux réfugiés. Nous ne savons pas si le passeport a été vérifié d’autres pays dans lesquels il est possible qu’il ait été enregistré. (…)

Le communiqué du ministre a été diffusé par un analyste économiste grec  Yanis Koutsomitis. (Source)

 

Les assaillants ont dit aux rescapés que "c'était à cause de François Hollande qu'ils étaient là" :

http://rmc.bfmtv.com/emission/attaques-a-paris-ils-nous-ont-dit-que-c-etait-a-cause-de-francois-hollande-qu-ils-etaient-la-930031.html

http://rmc.bfmtv.com/emission/attaques-a-paris-ils-nous-ont-dit-que-c-etait-a-cause-de-francois-hollande-qu-ils-etaient-la-930031.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Vous allez voir qu’ils ne tarderont pas à accuser la Russie ! :

Au début de leurs reportages nos medias pourris parlaient dans leurs premières dépêches d’attaques avec des “ fusils à pompes“ , “armes de gros calibres“ etc..et progressivement on les a vu insister sur le fait que les terroristes étaient munis de “j’imagine une kalachnikov“/ “muni d’une arme qui semblait une kalachnikov“/Qui était une une kalachnikov Je vous donne la traduction d’un commentaire paru sur un media polonais . Cela vous permettra de prévoir la suite des mises en cause .
http://wirtualnapolonia.com/2015/11/14/zamachy-w-paryzu-rosnie-liczba-ofiar-sytuacja-w-paryzu-jest dramatyczna/#comments
ARTICLE (traduction ):
USA, Agence d’Achat
“Achetons toutes quantités de carabines Kalachniko AK-47 sous réserve que leur production d’origine soit réalisée en URSS“disait
(Kupimy KAŻDĄ iliśc karabanów AK-47'Kalashnikov' ale orginalnej produkcji ZSRR" w USA) said
2015-11-14
Il y a 3 ans, sur le marché privé des armes aux USA, trois Agences d’Etat américaines passaient sur Internet et dans tous les magasins d’armes une annonce assez agressive:

“Achetons toutes quantités de Kalachnikov sous réserve que leur production ait l’U.R.S.S. comme lieu d’origine “

Je suis collectionneur d’armes à feu et j’habite depuis des dizaines d’années aux U.S.A. Il y a deux ans et demi je cherchais dans le marché privé des armes à feu une carabine AK-47, c’est à dire la très populaire Kalachnikov produite en U.R.S.S : mis à part son prix très bas, je voulais personnellement vérifier les raisons techniques et l’utilisation qui rendaient cette vieille machine, nommément la Kalachnikov AK-47, aussi populaire sur le marché.

A cette époque l’ AK-47 usagé coutait de 320 à 450 dollars , quant au « neuf » il valait de 480 à 500 dollars .

Je me suis alors posé la question de savoir pourquoi soudain, aux USA, une Agence d’Etat achetait “toutes quantités“ de cette carabine précisément. Il m’apparut que cet appétit soudain pour ces A.K -47 originaires d’URSS avait fait flamber leurs prix jusqu’à le doubler et même plus .

Sur des sites internet polonais j’ai même écrit à ce sujet pour prévenir les collectionneurs polonais. J’ai même demandé comment ces collectionneurs d’armes interprétaient cet achat soudain d’ AK -47 par ces agences états-uniennes.
Ces collectionneurs d’armes m’ont adressé les observations suivantes : “vraisemblablement cet AK-47 est acheté par le gouvernement etats-unien dans un but bien défini : à l’avenir ,profiter de leur présence pour accuser la Russie d’actes terroristes concoctés par les judeo-banksters New Yorkais et Washingtonien ou leurs agents Européens .

“A cette fin, -m’écrivaient-ils, -des bandes de provocateurs–mercenaires, attaquant quiconque quelque part dans le monde, verront leurs attaques terroristes mises sur le dos des Russes, et des arrestations massives seront organisées par les banksters de l’Empire New Yorkais et Washingtonien qui leur colleront l’étiquette “d’agresseurs“ tout comme les Neocon-Sionistes etats-uniens vous collent l’étiquette d’“antisémites “.

Voilà, me semble-t-il, la vérité que nous observons à Paris :
“Les terroristes pourvus de Kalachnikov russes“…. et voilà la base sur laquelle nos medias judeo-maçonniques concocteront leur propagande antirusse et lacheront leurs chiens contre Poutine et les Russes : sur le seul fait que les terroristes se servaient de KALACHNIKOV SOVIETIQUES D’ORIGINE ; ainsi sera transférée “ la faute“ sur la Russie que l’on pourra dès lors attaquer et contre laquelle ON constituera une nouvelle “coalition internationale“ propre a accroitre la valeur du « Dollar US » massivement imprimé dans les imprimeries de nos “ grands frères“ etats-uniens.
Répondre