Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 18:16
Daech: violer des femmes mécréantes n'est pas un viol, c'est se "rapprocher de Dieu"

« Il m’a tendu une lettre et m’a dit : "Cela démontre qu’une femme capturée deviendra musulmane si dix combattants la violent" », se souvient Noor, une yazidie de 22 ans, ancienne captive de l’État Islamique, citée par l'Express UK. Elle raconte ensuite qu’elle a été brutalement violée par onze combattants, qui justifiaient cette abomination au nom de la religion. Noor, aujourd’hui libérée explique : « Les hommes de l’État Islamique nous ont dit : "C’est la règle d’Abou Bakr al-Baghdadi et nous devons le faire". Ils ont aussi dit : "Pour toute personne qui n’est pas convertie à l’Islam, nous tuerons les hommes et nous épouserons leurs femmes. C’est notre butin de guerre". »

Ce n’est pas la première fois que Daech justifie par une idéologie les sévices sexuels qu'ils infligent aux femmes. Cet été le New York Times consacrait un long article à la « théologie du viol » menée par le groupe grâce à de nombreux témoignages recueillis auprès d’anciennes captives yazidies, un peuple considéré comme impie aux yeux de ses fanatiques. Elles étaient plusieurs à rapporter que les combattants assuraient se « rapprocher de Dieu » lorsqu'ils les violaient. Des vingt-et-une femmes interrogées par le journal américain, ressortaient des pratiques communes - comme la prière avant et après le viol - prouvant l’institutionnalisation des violences sexuelles par le groupe. 

Source: Daech incite au viol collectif pour convertir les femmes, Le Figaro, Par Tatiana Chadenat | Le 12 octobre 2015

 

Partager cet article
Repost0

commentaires