Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 17:24

A l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui réunissait ce vendredi à New York près de 170 chefs d’Etat, le pape François, en visite aux Etats-Unis, qualifié de "superstar aujourd'hui à New York" par la chaîne d'info BFM-TV, "lui qui avait l'air si tolérant" (sic) a néanmoins chagriné les partisans du Nouvel Ordre mondial atlantiste, en dénonçant "avec des propos assez durs contre le mariage gay et la théorie du genre" (dixit François Truchot vers 18h20), "des comportements de vie anormaux qui sont irresponsables". "On pensait qu'il faisait preuve de plus de tolérance sur ces sujets-là", a ajouté le journaliste chagriné de BFM-TV.

 

Citant son prédécesseur, Benoît XVI, qui avait expliqué que "l’homme ne se crée pas lui-même", le pape a défendu la loi naturelle en estimant qu’il y avait "certaines limites éthiques naturelles à ne pas franchir". Sans évoquer le dit "mariage" gay, il a appelé néanmoins l’ONU a reconnaître une "loi morale inscrite dans la nature humaine elle-même, qui comprend la distinction naturelle entre homme et femme" et a fustigé "la colonisation idéologique à travers l’imposition de modèles et de styles de vie anormaux, étrangers à l’identité des peuples". Une critique du comportement de certaines ONG en Afrique. [1]

 

François défend la loi naturelle à l'ONU et dénonce des "comportements de vie anormaux étrangers à l’identité des peuples"

Le second journaliste présentateur sur BFM-TV, manifestement sonné du rappel de la doctrine de toujours de l'Eglise, annonçait à 18h34 une polémique naissante déjà avec "l'emploi du terme anormal". Que n'a pas dit là le pape?

 

Pourtant, à cette heure-ci, de la dit "polémique" faite par le journaliste, parmi les sites d'infos mainstream sur internet, seul Valeurs actuelles a rapporté les propos forts pertinents du Saint-Père :

François défend la loi naturelle à l'ONU et dénonce des "comportements de vie anormaux étrangers à l’identité des peuples"

Les sites d'info mainstream et les "je fais ce que je veux de mon corps, du corps et de la vie des autres", vont-ils rapporter les dits "propos intolérants" au risque d'une annonce de la position de l'Eglise sur la théorie du genre et le "mariage" gay ?

 

Ces sites et journalistes, peu subtils, ne feront pas la différence entre le fait de ne pas juger les personnes (homosexuels) et le fait de juger des comportements... Le pape (ou le prêtre) juge les comportements, pas les personnes. C'est une question de pardon et de miséricorde.

 

Déjà lors d'une conférence de presse le 19 janvier 2015 à bord de l'avion qui le ramenait de son voyage apostolique au Sri Lanka et aux Philippines, le pape François avait cité à propos de la colonisation idéologique, l'exemple d'une école à qui l'on a proposé de prêter de l'argent contre l'enseignement de la théorie du genre :

 

"Chaque peuple a sa culture, a sa liberté, mais quand des conditions sont imposées par des empires colonisateurs pour faire perdre au peuple son identité, au nom de l'égalité entre tous, on est dans la mauvaise globalisation, dans la colonisation idéologique." A ce sujet, le pape conseille la lecture de The Lord of the World de Robert Benson (Londres, 1907). [2]

 

François défend la loi naturelle à l'ONU et dénonce des "comportements de vie anormaux étrangers à l’identité des peuples"

Notes

 

[1] Le Pape défend la sacralité de la vie humaine et de la nature à l’ONU, Valeurs actuelles, Vendredi 25 Septembre 2015 à 18:16 (mis à jour le 25/09/2015 à 18:16)

[2] Pape François : "La colonisation idéologique", Liberté politique, Article rédigé par KTO-tv, le 23 janvier 2015

Partager cet article
Repost0

commentaires