Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 18:31
Ce qui vous attend après la faillite de la Grèce (Valérie Bugault et Jean-Michel Vernochet)

Valérie Bugault, docteur en droit, spécialiste des questions européennes le confirme dans la video Médias-Presse-Infos ci-dessous : une oligarchie financière composée essentiellement des banquiers de la Fed utilise la dette pour s’approprier de toutes les richesses du monde. Un système qu'elle qualifie de "néo-féodal" qui n'est plus tenu par les armes mais par le "libre-échange" et la monnaie. L'objectif étant selon elle "un vaste transfert des patrimoines", la "supression de la propriété pour tous". Jean-Michel Vernochet explique que "ce que l'on appelle l'hypercapitalisme n'est en fait qu'un "communisme déguisé".

Valérie Bugault précise qu'"il s'agit d'un néo-féodalisme beaucoup plus dangereux que celui qu'on a connu antérieurement. (Au Moyen-Âge) les seigneurs féodaux risquaient leur peau (à la guerre) alors que les seigneurs de la monnaie et commerciaux ne risquent plus jamais leur vie nulle part ! Et il faut bien se rendre compte que, eux, ils n'ont rien à nous offrir!"

L'Amérique est gouvernée par une caste oligarchique qui a pris le pouvoir en 1913 au moment de la création de la FED. Ce sont des banquiers privés qui contrôlent techniquement et institutionnellement les Etats-Unis d'Amérique depuis cette date.

L'Europe est devenu un satellite de cette petite caste d'oligarques. [...] Tant que nous ne serons pas politiquement sortis de cette nasse, nous ne sortirons pas de la dette. C'est une certitude.

Valérie Bugault

Rappelons que selon un documentaire d'Arte publié le 4 septembre 2012, la banque américaine Goldman Sachs a aidé la Grèce à trafiquer ses comptes publics... pour qu'elle entre dans la zone euro, le 1er janvier 2001. Le reportage d'Arte indiquait qu'aucun gouvernement n'osait s'en prendre à "la pieuvre" (sic) qui, en 2011, 2012, conquit l'Europe en infiltrant les institutions de l'Union européenne et les gouvernements d'Etats européens, y plaçant ses agents.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires