Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 09:29
Enseignement: Najat Vallaud-Belkacem laisse "sa porte ouverte" "pour mieux la claquer à la figure des enseignants"

"La réforme se fera" avait assuré Najat Vallaud-Belkacem, soutenue par Manuel Valls. Leur détermination n'a pas faibli. Au lendemain de la grève, qui a mobilisé entre 30 et 50% des enseignants , le décret ainsi que l'arrêté portant sur la réforme contestée du collège sont parus mercredi au Journal officiel.

L'arrêté paru au JO détaille aussi les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), prévus à partir de la cinquième pour favoriser notamment le travail en groupe. Parmi les huit thèmes des EPI on peut trouver "Corps, santé, bien-être et sécurité", "Transition écologique et développement durable" ou "Sciences, technologie et société.". Les élèves en suivront deux par an et au moins six des huit thématiques entre la cinquième et la troisième. L'un de ces "enseignements interdisciplinaires" portant sur "langues et cultures de l'Antiquité" remplace les anciennes options de grec et de latin. 2,5 heures de langue vivante 2 sont prévues désormais dès la cinquième.

Pour Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie du SNALC-FGAF (Syndicat National des Lycées et Collèges), il s'agit d'un "scandaleux passage en force". "Les textes signés le jour même de la grève, je n'ai jamais vu ça.", déclare-t-il, joint par Le Figaro. "La ministre avait dit qu'elle laissait sa porte ouverte, c'était pour mieux la claquer à la figure des enseignants." Il dénonce "une réforme bouclée en moins d'un mois, un déni de dialogue social." [1]

Un bel exemple de mise en pratique des "valeurs de la république"...

 

Notes

 

[1] Le décret sur la réforme du collège paru au Journal officiel, Home ACTUALITE Société, Par Eugénie Bastié Mis à jour le 20/05/2015 à 08:40 Publié le 20/05/2015 à 07:55

Partager cet article
Repost0

commentaires