Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 23:09
Résolution 758: le Congrès américain a approuvé le 4 décembre 2014 une déclaration de guerre contre la Russie

Alors que les bruits de bottes américaines se précisent, avez-vous entendu parlé de la "résolution 758" de déclaration de guerre des Etats-Unis contre la Russie adoptée le 4 décembre par la Chambre des Représentants ?

 

21 Janvier 2015. Yuthura a été prise sur le message d'alarme de la chaîne de télévision allemande "Klagemauer TV (RUS)":
«Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur la prise de grande échelle - la soi-disant" Résolution 758 ", adoptée le Décembre 4 US Chambre des représentants La résolution a été proposée par le Sénat américain et la Chambre des représentants, et fournit la base juridique pour la guerre contre la Russie ....."
Source: "Le Congrès américain a approuvé une déclaration de guerre contre la Russie" (voir https://www.youtube.com/watch?v=JPlFsuWJvzQ)

 

http://novorus.info/news/events/32672-kongress-ssha-odobril-obyavlenie-voyny-protiv-rossii-fakty-iz-tyla-vraga-17.html

via Google translate http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://novorus.info/news/events/32672-kongress-ssha-odobril-obyavlenie-voyny-protiv-rossii-fakty-iz-tyla-vraga-17.html&prev=search

 

La résolution « contient 16 pages de propagande de la guerre », écrit sur sa page Facebook le membre du Congrès, et directeur de l’Institut de pour la paix et la prospérité (Institute for Peace and Prosperity) Ron Paul. Il examine en détail les différents paragraphes du document, en expliquant, que les accusations contre la Russie qu’ils contiennent sont sans fondement et ne correspondent pas à la réalité.

Par exemple le paragraphe 3 de la résolution accuse la Russie d’envahir l’Ukraine et la condamne de violer la souveraineté de cet Etat. « Avec nos satellites sophistiqués, qui peuvent lire de l’espace une plaque immatriculation, nous aurions pu avoir des vidéos et des photos de cette invasion russe », ironise Ron Paul.

« Quant à la « violation de la souveraineté », les Etats-Unis n’ont-ils pas eu ce rôle dans le renversement du gouvernement légitimement élu de l’Ukraine ? », s’interroge-t-il. « Nous avons tous entendu comment la secrétaire d'État adjointe des Etats-Unis, Victoria Nuland, se vantait que les Etats-Unis ont dépensé 5 milliards de dollars pour un changement de régime en Ukraine »,ajoute l’expert.

Le paragraphe 14 de la résolution affirme que l’avion Boeing malaisien, qui s’est écrasé en juillet dernier en Ukraine, a été abattu par un missile tiré par des « membres de la milice pro-russe ». Cependant, le rapport officiel de l’enquête sur cette tragédie ne sera présenté que l’année prochaine. Quant au rapport d’enquête préliminaire, il ne contient pas de conclusion selon laquelle l’avion a été abattu par un missile et aucun des côtés n’est blâmé pour cette catastrophe, rappelle le directeur de l’Institut pour la paix et la prospérité.

Le paragraphe 22 fait valoir que la Russie a envahi la Géorgie en 2008. Mais l’enquête de l’Union européenne a démontré que c’est bien la Géorgie qui a entamé des opérations militaires sans fondement contre la Russie, et non pas l’inverse, souligne Ron Paul, supposant que les membres du Congrès n’ont sans doute pas lu la résolution avant de voter.

Selon Ron Paul, certains passages de la résolution semblent comiques, surtout la partie où les Etats-Unis accusent la Russie « d’acquisition illégale d’informations » sur le gouvernement américain, et ce, après les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage américain à l’échelle planétaire.

Le vice-président du parti politique tchèque Démocratie populaire (ND) Ladislav Zemanek estime que « la résolution contre la Russie, approuvée par le Congrès, n’est qu’un triste témoignage du point où en sont arrivés les Etats-Unis, qui, il fût un temps, auraient pu être un modèle de liberté et de démocratie. C’est une illustration supplémentaire de l'immense fardeau idéologique de la politique américaine , sous la pression duquel cette politique ne correspond plus du tout à la réalité, n’étant qu’une manifestation de l'orgueil, de l'arrogance , de l’insatiabilité et de l’agressivité des cercles dirigeants des Etats-Unis et des groupes sociaux liés avec eux ».

La résolution 758 exige de la Russie d’arrêter de s’immiscer dans les affaires intérieures de l'Ukraine. Mais pour l’instant, ce sont les Etats-Unis et l’Union européenne qui s’immiscent dans la politique intérieure de l’Ukraine, souligne l’homme politique tchèque. Les Américains exigent le désarmement des soi-disant séparatistes, posant cela comme une condition sine qua non de la paix en Ukraine. Peut-être que la paix aurait bien pu s’installer, mais elle serait précédée d’un génocide de la population locale, opposée aux autorités de Kiev, ajoute Ladislav Zemanek.
 

Source: http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_12_06/Le-Congres-des-Etats-Unis-adopte-une-resolution-digne-d-une-nouvelle-Guerre-froide-8735/

 

L'adoption d'un important projet de loi par la Chambre des représentants des États-Unis le 4 décembre (H. Res. 758) donne de facto le feu vert au président et commandant en chef étasunien de lancer - sans approbation du Congrès - un processus de confrontation militaire avec la Russie.

 

La sécurité mondiale est en jeu. Ce vote historique, pouvant potentiellement affecter la vie de centaines de millions de personnes dans le monde, n'a reçu pratiquement aucune couverture médiatique. Il règne un silence médiatique total.

 

Source: http://fr.sott.net/article/24214-La-resolution-HR-758-les-Etats-Unis-sur-le-pied-de-guerre-contre-la-Russie

Partager cet article
Repost0

commentaires