Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 09:42
François appelle l'Église à se mobiliser pour les femmes

 

Le pape François avait annoncé le 4 novembre 2013 qu'il organiserait en 2015 une conférence sur les formes modernes d'esclavage (prostitution, travail forcé, trafics d'organes, contrats sur la personne, et autres trafics) qui touchent 27 millions de personnes, dont 75% de femmes et d'enfants, selon les experts.

A la veille de la première journée mondiale de prière et de réflexion sur la lutte contre la traite des personnes, le Pape François a appelé hier l'Église à se mobiliser pour les femmes.

François appelle l'Église à se mobiliser pour les femmes

 

Le saint-Père a abordé quatre thèmes durant l'assemblée plénière du Conseil pontifical pour la Culture, dont il a reçu les membres samedi matin. Concernant le premier thème, « entre égalité et différence, à la recherche d'un équilibre », François a appelé à l'harmonie et à la complémentarité entre hommes et femmes. « Cet aspect ne doit pas être abordé idéologiquement, a-t-il insisté, parce que les oeillères de l'Idéologie empêchent de bien voir la réalité. L'égalité et la différence des femmes, comme du reste des hommes, se perçoivent mieux dans la perspective de l'avec, de la relation, que dans celle du contre ». Et le Pape insiste sur la complémentarité homme-femme au sein de la relation.

Second thème : « la fécondité comme code symbolique ».

[...] « La troisième thématique, le corps féminin entre culture et biologie, nous rappelle la beauté et l'harmonie du corps que Dieu a donné à la femme, mais aussi les douloureuses blessures infligées, parfois avec une violence effarante à l'égard de tant de femmes. Symbole de vie, le corps féminin est souvent malheureusement attaqué et aussi défiguré par ceux qui devraient en être les protecteurs et les compagnons de vie. Les si nombreuses formes d'esclavage, de marchandisation, de mutilation du corps des femmes, nous engagent donc à travailler pour combattre cette forme de dégradation qui le réduit à un pur objet à vendre sur divers marchés. Je désire rappeler l'attention, dans ce contexte, sur la douloureuse situation de tant de femmes pauvres, contrainte à vivre dans des conditions dangeureuses, d'exploitation, reléguées aux marges de la société et victimes d'une culture d'exclusion. »

 

Enfin concernant la quatrième thématique, « les femmes et la religion, fuite ou recherche de participation à la vie de l'Eglise? », le Pape François s'est dit « convaincu de l'urgence d'offrir des espaces aux femmes dans la vie de l'Église et des les accueillir, en tenant compte des spécificités et des sensibilités culturelles et sociales en mutation. Une présence féminine plus incisive est souhaitable dans les communautés, de sorte que nous puissions voir beaucoup de femmes impliquées dans les responsabilités pastorales, dans l'accompagnement des personnes, des familles et des groupes, ainsi que dans la réflexion théologique. [...] Il faut aussi encourager et promouvoir la présence efficace des femmes dans tant de domaines dans la vie publique, du monde du travail et dans les lieux où sont adoptées les décisions les plus importantes, et en même temps maintenir leur présence et attention dans la famille. Toutes les institutions, y compris la communauté ecclésiale, sont appelées à garantir la liberté de choix pour les femmes, afin qu'elles aient la possiblité d'assumer des responsabilités sociales et ecclésiales, en harmonie avec la vie familiale. »

 

Source: http://www.news.va/fr/news/francois-appelle-leglise-a-se-mobiliser-pour-les-f

 

François appelle l'Église à se mobiliser pour les femmes

 

la Première Journée Internationale de Prière et de Réflexion contre la traite des personnes est célébrée aujourd'hui dimanche 08 février en la fête liturgique de Sainte Joséphine Bakhita.

 

L'initiative « allumes un cierge contre la Traite Humaine » verra notamment la participation de plusieurs responsables de dicastères de la Curie Romaine. La soirée devrait débuter notamment par une présentation de cette journée internationale contre la traite des personnes, suivie d’une réflexion et d’une procession qui conduira à l’illumination d’un cierge. (Source)

Partager cet article
Repost0

commentaires