Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 17:06

 

 

Le psychologue Yann Carrière explique que :

 

« Le genre (la théorie du genre), c'est un mal dissimulé sous un bien. Cela veut dire qu'on a retourné la logique normale, qui est d'essayer de faire le bien. Et là, on prétend faire le bien et en réalité on fait le mal. Il y a un vieux mot français pour dire cela, c'est le mot pervers qui signifie retourner complètement la logique normale. »

 

 Dans ses Exercices spirituels , Saint-Ignace de Loyola parle de "tentation sous manifestation de bien" ou "sous apparence de bien". C'est la tentation de Satan la plus élaborée, celle qui sa cache sous une apparence de bien.

 

 

« La "dissimulation" est ici une "grande confusion: on ne sait pas s'y retrouver. Il y a des gens qui ont l'air d'être très gentils et de dire que le genre c'est juste de vivre mieux, de tolérer tous ceux qui sont différents, qui ne sont pas dans la norme, qui sont dans la minorité. Et puis à part cela, on voit des textes alarmants, des choses alarmantes, des expériences alarmantes qui sont extrémistes et on se dit mais où est la vérité dans tout cela. »

 

La confusion (du genre) elle-même, est le but des idéologues du genre :

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/85/Judith_Butler_cropped.jpg/220px-Judith_Butler_cropped.jpg« Le titre du livre de Butlter est clair : "Trouble dans le genre" (Gender trouble, un livre de 1990, NdCR.) ». Son but c'est de semer le trouble. Et elle a parfaitement réussi.

 

Non seulement c'était son but. Mais c'est aussi la méthode. C'est-à-dire que le genre fait partie de ces courants post-moderne. Pourquoi dit-on post-moderne ? Parce qu'ils combattent et ils nient - même si c'est totalement incohérent et scie la branche sur laquelle ils sont assis - toute la valeur civilisationnelle de la rigueur intellectuelle, de la logique. ... C'est dans leur logique de ne pas être logique.

 

Si vous essayez d'argumenter avec eux (avec les post-modernes) - c'est pour cela que le mot pervers est important -, vous allez être paumé, et ils vont vous dire par exemple : "mais vous savez la rigueur et la logique c'est une invention de l'homme hétérosexuel blanc du XVIIIe siècle". Sous-entendu, "moi j'en ai rien à faire... Du moment que je défends les femmes, les homosexuels ou les gens d'autres ethnies, j'ai le droit de raconter n'importe quoi. Et cela je l'ai entendu partout. Y compris à l'université. 

 

Donc (la confusion), c'est dans le but, c'est dans la méthode. 

 

Bulter a été interviewée par le Nouvel Observateur dans un numéro de décembre 2013. On lui pose la question : "Vous dites que les différences sexuelles n'existent pas biologiquement?". Elle répond : "C'est vrai, le sexe biologique existe". Elle n'est pas toujours aussi claire, mais là elle le dit. "Simplement, ajoute-elle, sa définition nécessite un langage et un cadre de pensée - autant de choses qui par principe peuvent être contestées et qui le sont." »

 

Source : "Théorie du genre: Judith Butler répond à ses détracteurs", Le Nouvel Observateur, Publié le 15-12-2013 à 19h19, Mis à jour le 15-01-2014 à 11h15, http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20131213.OBS9493/theorie-du-genre-judith-butler-repond-a-ses-detracteurs.html

 

« Traduction : oui les différences biologiques existent. Mais si vous en parlez je vais vous démolir. Cela peut être contesté et cela l'est. Votre code de pensée est contestable et il va être contesté. Les mots que vous employez, ils sont contestables, et ils vont être contestés. Et vous n'aurez plus qu'à vous taire.»

 

 

 

 

  "C'est cela le plus grand danger de l'idéologie du genre" :

 

« C'est une idéologie totalitaire, fascisante, parce qu'elle va du côté de la haine.

 

C'est une idéologie qui détruit la pensée. Et concernant l'école, qui fait de la déséducation. Et c'est cela le plus grand danger. Parce que quelques soient les problèmes dans le monde, à partir du moment où on aura réussi à paralyser votre pensée, on sera bien embêté. La différence homme femme, tous les jours on y est confronté. Et si la pensée est paralysée là-dessus, alors bonjour la mise en esclavage de l'humanité.»

 

L'idéologie du genre débouche sur la haine :

 

«L'ennemi désigné, c'est le mâle blanc hétéro. Et au passage, vous voyez qu'il a perdu sa dignité humaine. On est vraiment dans la destruction des personnes : « c'est un mâle », c'est-à-dire un animal, ce n'est pas un être humain. Vous voyez jusqu'où va la haine.

 

Destruction de la pensée et haine. Vous voyez la gravité de l'idéologie du genre. 

 

 

... La déséducation (de la théorie du genre). Ce n'est pas un changement de civilisation, c'est une destruction de la civilisation. C'est aller vers la barbarie. On vous empêche de penser. Et que vous propose-t-on pour vous séduire ? La sexualité. Jouir sans entraves. Attention à ne pas tomber dans le piège. On va vous dire : "jouissez et ne pensez pas".

 

Donc, ce n'est pas un changement de civilisation. C'est un aller direct vers la barbarie et l'animalité, comme on le voit dans l'expression de Bulter, "le mâle hétérosexuel".

 

Deuxième perspective de Butler, c'est féminisme et subversion de l'identité. C'est la destruction de l'identité; la personne n'existe pas. Donc on est comme des petites crottes manipulées par le pouvoir. Et cela c'esty génial pour tous ceux qui veulent nous diriger. Je crois que c'est une des grandes raisons du succès de la théorie du genre. »

 

 

Suite de la conférence :

 

 

 

"Un combat pour la vie". Intervention de Maître Souchon. http://www.youtube.com/watch?v=oggUVTcdRRQ

 

Eugénisme et contrôle de la population.

 

 

. Subversion du langage : Un poème d'Armand Robin qui explique le programme des deux derniers siècles

. Docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante"

. Le peuple français fait face à une entreprise totalitaire (Henri Hude)

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 22:50

Dans un entretien à l'Agence Info Libre, Farida Belghoul cite notamment le psychologue Yann Carrière, et explique qu'"avec la théorie du genre il n'est pas question de changement de civilisation mais plutôt en effet de détruire la civilisation. Et les médias mainstream y contribuent".


 

 

L’Agence Info Libre a rencontré Farida Belghoul concernant les Journées de Retrait d’école. Elle s’exprime sur les premières JRE : ses éléments déclencheurs, les pressions subies et les actions à venir. La prochaine JRE se déroulera d’ailleurs le lundi 31 Mars 2014.

Plus d’informations sur les JRE sur : http://www.jre2014.fr/

 

Source: http://www.agenceinfolibre.fr/entretien-avec-farida-belghoul/

 

 

. Points de vue du docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante"

Repost 0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 11:59

Dans quel monde vivons-nous?

 

Témoignage d'une maman de l'école maternelle La Blotterie : "Mon fils de trois ans et une petite fille du même âge ont été invités par la maîtresse à baisser leurs pantalons, à se toucher mutuellement le sexe, et à se faire "des bisous."

 

Hier, en début d'après-midi, Farida Belghoul a été demandée de toute urgence à Joué les Tours. Elle a été reçue à 19h30 devant l'école élémentaire la Blotterie où une centaine de mamans l'attendaient depuis 16h30.

Dalila Hassan, responsable JRE de Joué les Tours, a participé dans l'après-midi à la rencontre entre la maman de nationalité tchéchène (mère du petit garçon) et la directrice de l'école maternelle La Blotterie.

 

L'entretien s'est terminé sans que la directrice ne demande à aucun moment comment allait le petit garçon, répétant que la maîtresse était "irréprochable". La directrice a menacé les parents d'élèves sur place de "s'occuper" de leurs enfants s'ils participaient à la prochaine Journée de Retrait de l'Ecole !

 

Compte-rendu video de la responsable JRE locale :

 

 

Ecole maternelle : Attentat à la pudeur à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire)

 

Source video : https://www.facebook.com/jre2014/posts/705622469495616?stream_ref=10

 

La troisième JRE aura lieu le lundi 31 mars avec pour motif d'absence possible : "réunion solennelle de famille".

Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 23:51

 

 

Publiée le 28 mars 2014

 

Interview de Marion Sigaut sur le plateau de TV Libertés, avec Martial Bild et Elise Blaise.

Repost 0
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 22:37

 

Entretien avec Farida Belghoul

Contre l’idéologie du genre, une seule solution : le redressement de la France !

 

 

Le 25 mars 2014

 

Entretien réalisé par Nicolas Gauthier.

 

Source: http://www.bvoltaire.fr/faridabelghoul/lideologie-du-genre-seule-solution-le-redressement-de-la-france,54401

 

Ce dimanche, vous étiez à Cologne pour soutenir vos homologues allemands. Comment cela s’est-il passé ?

 

Mille personnes présentes environ sur la place de la cathédrale de Cologne. La pluie, le vent et une manif LGBT vociférant des insanités en notre direction. Des grands-parents, des parents très remontés, déterminés. Des interventions allemandes donnant le détail des séances de sexualisation précoce en classe. Des témoignages atroces. Des délégations françaises de cinq villes : Paris, Lyon, Lille, Nancy, Mantes-la-Jolie. J’étais aux côtés de Béatrice Bourges (Printemps français) et d’Alain Escada (Civitas). Nous avons été très applaudis. J’ai proposé une convergence des peuples européens pour sauver les enfants. Avec l’association allemande « Les parents inquiets », nous partageons le même constat (le retrait des enfants est un moyen sûr et efficace) et la même détermination : il faut se battre, et se battre ensemble. La prochaine Journée de retrait de l’école pour interdire l’idéologie du genre dans les programmes scolaires est pour le 31 mars 2014. J’appelle toutes les familles de France à y participer. Je rappelle que la JRE est une action légale. Par définition, une action légale n’est donc pas une action radicale. On en saura plus en allant sur notre page Facebook.

 

Certains de ces parents, ayant retiré leurs enfants de l’école pour les protéger de séances de sexualisation précoce en classe, ont été condamnés à des amendes, puis à des peines de prison. Ça va un peu loin, non ?

 

Oui, très loin. Et cela nous guette en France, dans tous les pays européens et sur tous les continents. Le projet est mondial. « Vaincre ou mourir » n’est pas une devise que j’ai choisie au hasard… Nous n’avons pas le choix. Il faut vaincre… ou nos enfants seront sacrifiés. La victoire est possible mais il nous faut, pour l’atteindre, surmonter les clivages et les peurs. Cette idéologie du genre est à la fois un châtiment et une grâce : un châtiment car nous avons été lâches pendant des années, et une grâce car l’occasion nous est donnée de nous racheter.

 

Les musulmans ont été peu présents lors de la Manif pour tous, peut-être parce que, pour eux, ils estimaient que les histoires d’homosexualité ne les concernaient que de loin. Aujourd’hui, avec le Jour de retrait de l’école, ce sont les catholiques, probablement parce qu’ils estiment que leurs écoles privées protègent leurs enfants du fléau. À quand une véritable jonction prenant en compte les intérêts de tous les Français, classes sociales et confessions confondues ?

 

Cette jonction est résolument combattue par l’adversaire et ses chiens de garde. À juste titre, car c’est la clé du redressement. Depuis trente ans, le système – souvent représenté par le PS et ses alliés déclarés ou occultes – combat le peuple avec le sourire en distribuant promesses et subventions générant ainsi des intermédiaires corrompus. Les établissements scolaires privés n’empêcheront pas les enfants, à la sortie de l’école, de sombrer dans le monde LGBT, et d’y devoir faire leur vie… En 1968, on hurlait dans les rues : « Une seule solution, la révolution ! » Aujourd’hui, en 2014, il faut clamer : « Une seule solution, la résurrection [de la France] ! »

 

 

 

 

. Ne touchez pas à nos enfants (Farida Belghoul, Béatrice Bourges, Alain Escada à Cologne)

Repost 0
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 09:15

 

 

 

Note de Christ-Roi. Au sujet de la réécriture de la constitution et des "gens" qui ne s'y intéresseraient pas mais trouveraient le temps de regarder 3 heures par jour la télé, le peuple est simple (dans le bon sens du terme), c'est-à-dire qu'il se fie à la loi naturelle. Pas besoin de constitution pour cela.

 

Le peuple ne songe pas naturellement à se réunir régulièrement sur la place publique pour légiférer et gouverner lui-même.


Revoil-Genod-Pharamond

 

Le peuple pense plutôt à se doter d'un chef dont le premier devoir est de servir le peuple, le gouverner avec justice dans ses intérêts.

 

En France, les Gaulois se choissaient un roi qu'ils hissaient sur le pavois.

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/02/Evariste-Vital_Luminais-Les_Merovingiens.jpg

 

Les Mérovingiens par Évariste-Vital Luminais. Galerie d'art de la Nouvelle-Galles du Sud, Sydney

 

Les premiers rois de France de la dynastie mérovingienne étaient choisis par le peuple. C'était l'"élection" du roi. Le système de l'élection du roi a survécu jusqu'à Philippe II Auguste (1180-1223), en 1180, au moment où le principe héréditaire l'emporta par ses vertus (fin des partages francs et des querelles de sucession). Le roi, étant déjà riche, n'a pas besoin de s'enrichir, mais pense à gouverner la France. (Lire : Les avantages de la monarchie)

 

Le principe électif survit dans l'acclamation du Roi au moment du sacre qui en est un rappel.

 

Ecrire une constitution est déjà une limitation des droits du peuple  

 

La France, avant la Révolution des francs-maçons, la France des rois, n'a jamais eu besoin d'écrire une "constitution" puisque le roi s'appuyant sur le droit divin, les coutumes et "lois" des gens respectait de facto la loi naturelle.  

 

Sous Charlemagne, la loi est "intangible" parce qu'elle "appartient au peuple", le roi ne peut y "toucher quant au fond" (Jean Favier, Charlemagne, Texto, Le Goût de l'histoire, Lonrai 2013, p. 334-335).


Une constitution écrite, soit affirmera des droits naturels qui n'ont pas besoin d'être écrits (Ce qui est naturel n'a pas besoin d'être écrit). Exemple: Déclaration des droits de l'homme de 1789. En proclamant des droits naturels comme la liberté, la sûreté, la résistance à l'oppression, la déclaration de 1789 y ajoute des principes plus artificiels servant de couverture au pouvoir de l'Oligarchie comme la "souveraineté nationale" exprimée via la Volonté générale et le principe de l'élection (article 3 de la DDH de 1789 : "Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation"). Ecrire cela n'a jamais permis à la France de fonder une légitimité politique solide faute précisément de fondement politique solide. On ne construit pas la maison sur les sables mouvants du Colisée...

 

En 1791, l'élection dans un carré défini par un Club à Paris, fonde donc le pouvoir d'une minorité contre la majorité et définit une "prison", comme le dit Etienne Chouard. Nous disons un carré dans lequel les gens sont "libres" de se déplacer... aux quatre angles... ou le long des quatre côtés, mais ne peuvent pas en sortir !

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/07/Naissance_Philippe_II.jpg/563px-Naissance_Philippe_II.jpg

 

Philippe Dieudonné (Philippe Auguste) offert par le Ciel à ses parents (Grandes Chroniques de France, v.1270), Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève.

 

La constitution de la Ve république a d'ailleurs défini que "la forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision" (article bien nommé "89" de la Constitution de la Ve République...).

 

Ce qui signifie que même si le peuple voulait revenir à la monarchie, les "démocrates" et les hommes d'affaires ont verrouillé le système en l’interdisant... Le peuple n’est donc pas "souverain". Il n'est pas "libre". Le slogan de la république "liberté, égalité, fraternité" n'est que du vent et ne sert que de couverture à l'Oligarchie.


Depuis 1789, les constitutions ont effectivement été écrites par ceux qui emprisonnent les Français, et confisquent la démocratie.

 

Les constitutions depuis 1789 sont une insulte au bons sens, à la raison et à l'intelligence. Elles créent des principes anti-démocratiques, et des lois qui permettront d'aller contre ce qui est naturel, grâce à la soit-disant "Volonté générale" (ex : mariage pour tous ; droit d'adoption, GPA pour les couples homosexuels).

 

La sAlerte aux livres d'histoire mensongers !eule démocratie qui vaille était celle qui sous le "Moyen Âge" et l'"Ancien Régime" organisait régulièrement au niveau national des Etats généraux où les représentants avaient un mandat direct (et non indirect comme depuis 1791 qui est la démocratie soit-disant "représentative"). Les représentants émanaient de leurs corporations professionnelles (de métiers) ou sociales (noblesse, clergé, tiers-Etat), aujourd'hui ce serait des groupes socio-professionnels (familles, artisans, paysans, salariés, fonctionnaires, chômeurs pourquoi pas!). 

 

Autrement dit comme l'explique d'ailleurs Marion Sigaut, en 1789, à l'élection aux Etats généraux, le système était plus démocratique qu'après ! Les Etats généraux représentaient l'intégralité de la population française. Il y avait plus de démocratie en 1789 sous l'Ancien Régime qu'après 1789. C'est ça la réalité.

 

Le tout est fondé sur un principe non négociable comme par exemple la loi naturelle qu'aucune législation ne peut enfreindre sans tomber dans la tyrannie, ou même pourquoi pas... la famille, proclamée "cellule de base de la société" et fondement du nouveau régime.

 

Il ne s'agit ici que de pistes envisagées et livrées au public. L'idée de la réflexion autour d'une Constituante comme envisagé par Etienne Chouard ou de nouveaux Etats généraux comme envisagés par Alain Soral est intéressante.

 

Le tirage au sort à Athènes était perçu comme le choix des dieux. Ce qui n'est pas si éloigné que ça du droit divin... Un droit divin, un Christ Roi de France qu'il s'agit donc maintenant, à la suite de sainte Jeanne d'Arc, de Saint-Louis et de Charlemagne, de reconnaitre et de constitutionnaliser comme pierre d'angle de l'édifice.

 

À chacun de s'emparer de ces sujets, d'y réfléchir, d'y apporter sa pierre et de les diffuser autour de lui.

 

 

. Alain Soral évoque la possibilité d'une refondation monarchique

. Le gouvernement gouverné

. Face au deux poids deux mesures : prôner l'égalité et la liberté comme traditions françaises historiques

. Et après la révolte ? Louis XX, Roi de France, réunit les Français, la République les divise !

. Des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient avant 1789 !



Repost 0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 23:31

Vidéo exclusive de Médias-Presse.Info. Voici un reportage concernant la manifestation qui s’est déroulée ce samedi à Cologne contre la sexualisation forcée des enfants et qui était organisée par Mathias Ebert du mouvement « Besorgte Eltern ». Cette vidéo contient notamment les interventions de Farida Belghoul (JRE), Béatrice Bourges (Printemps Français) et Alain Escada (Civitas) venus soutenir les familles allemandes envoyées devant les tribunaux et parfois condamnées à la prison parce qu’elles veulent simplement protéger leurs enfants de cette sexualisation forcée.


 


A l'appel de Mathias Ebert, de « Besorgte Eltern », le mouvement qui lutte contre l'obligation faite aux enfants d'assister aux cours d'éducation sexuelle dans les écoles allemandes, une trentaine de français menés par Farida Belghoul, Béatrice Bourges et Alain Escada se sont rendus à Cologne le samedi 22 mars 2014.
Ce reportage donne en exclusivité les allocutions prononcées à cette occasion.

 

Source: http://medias-presse.info/discours-de-farida-belghoul-beatrice-bourges-et-alain-escada-a-cologne-reportage-video/7910

Repost 0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 21:16

Alain Escada, président de CIVITAS, appelle à participer le 31 mars 2014 à la Journée de Retrait de l'Ecole pour l'interdiction de la théorie du genre dans les programmes scolaires.


 

 

Source: https://www.facebook.com/jre2014/posts/703011996423330?stream_ref=10

Repost 0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 20:13
La JRE du mois de mars 2014 aura lieu le lundi 31 mars.

Cette date vous est communiquée pour la première fois dix jours à l'avance. Vous allez donc tous être éprouvés. Le Ministère de l'Education Nationale va exercer sur vous de fortes pressions pour vous empêcher d'y participer.

Sachez que ces menaces ne sont que des pressions psychologiques sans fondement légal, et sans réalité.

Vous avez le droit légalement de garder vos enfants à la maison une journée par mois. Les parents sont seuls juges ! L'éducation de nos enfants nous appartient.

Courage et gardez à l'esprit que votre action doit sauver vos enfants d'une idéologie mortifère.

Je vous conseille de déposer la lettre aux chefs d'établissements le plus rapidement possible pour vous protéger de ces pressions. Voici le lien qui conduit à cette lettre. Lisez-la, signez-la et faites-la signer puis envoyez-la à chaque école de votre quartier.

http://www.jre2014.fr/2014/03/05/lettre-type-aux-chefs-detablissements/

Des comités de soutien locaux sont d'ores et déjà à votre disposition pour vous répondre le cas échéant :

http://www.jre2014.fr/comites/

Une ligne téléphonique JRE, sera mise en place prochainement sur le site : il s'agit d'une Ligne Verte JRE, ligne d'écoute pour les parents JRE.

Les trolls vont venir polluer cette annonce. Ne leur répondez pas. Ils sont payés pour passer leurs journées et leurs nuits à nous démolir. Vous ne devez pas les nourrir en leur répondant. L'essentiel est notre combat pour sauver les enfants.

Suivez notre actualité sur facebook ! Tous les jours jusqu'au 31 mars nous vous apporterons des informations décisives pour vous organiser.

Demain samedi, nous serons à Cologne en Allemagne pour participer à une manifestation organisée par l'association "Les parents inquiets" qui se mobilise pour sauver leurs enfants du programme de sexualisation précoce à l'école.

L'Italie, La Pologne, l'Angleterre nous rejoindront bientôt dans le combat...

Supportons les pressions de l'Etat. Souffrons pour nos enfants avant que nos enfants souffrent à cause de nous.

Vaincre ou mourir.

Farida Belghoul.

Photo : La JRE du mois de mars 2014 aura lieu le lundi 31 mars. Cette date vous est communiquée pour la première fois dix jours à l'avance. Vous allez donc tous être éprouvés. Le Ministère de l'Education Nationale va exercer sur vous de fortes pressions pour vous empêcher d'y participer. Sachez que ces menaces ne sont que des pressions psychologiques sans fondement légal, et sans réalité. Vous avez le droit légalement de garder vos enfants à la maison une journée par mois. Les parents sont seuls juges ! L'éducation de nos enfants nous appartient. Courage et gardez à l'esprit que votre action doit sauver vos enfants d'une idéologie mortifère. Je vous conseille de déposer la lettre aux chefs d'établissements le plus rapidement possible pour vous protéger de ces pressions. Voici le lien qui conduit à cette lettre. Lisez-la, signez-la et faites-la signer puis envoyez-la à chaque école de votre quartier. http://www.jre2014.fr/2014/03/05/lettre-type-aux-chefs-detablissements/ Des comités de soutien locaux sont d'ores et déjà à votre disposition pour vous répondre le cas échéant : http://www.jre2014.fr/comites/ Une ligne téléphonique JRE, sera mise en place prochainement sur le site : il s'agit d'une Ligne Verte JRE, ligne d'écoute pour les parents JRE. Les trolls vont venir polluer cette annonce. Ne leur répondez pas. Ils sont payés pour passer leurs journées et leurs nuits à nous démolir. Vous ne devez pas les nourrir en leur répondant. L'essentiel est notre combat pour sauver les enfants. Suivez notre actualité sur facebook ! Tous les jours jusqu'au 31 mars nous vous apporterons des informations décisives pour vous organiser. Demain samedi, nous serons à Cologne en Allemagne pour participer à une manifestation organisée par l'association "Les parents inquiets" qui se mobilise pour sauver leurs enfants du programme de sexualisation précoce à l'école. L'Italie, La Pologne, l'Angleterre nous rejoindront bientôt dans le combat... Supportons les pressions de l'Etat. Souffrons pour nos enfants avant que nos enfants souffrent à cause de nous. Vaincre ou mourir. Farida Belghoul.

 

Source: https://www.facebook.com/jre2014/photos/a.433335193459952.1073741828.432904346836370/479245698868901/?type=1&stream_ref=10

Repost 0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 18:07

demoncratie.png

 

Pourquoi continuer à entretenir l'oligarchie au bord de l'asphyxie alors qu'il suffirait de la laisser s'effondrer toute seule, après avoir reconnu qu'elle n'est plus légitime, et même qu'elle n'a jamais fondé un régime légitime parce qu'elle n'a jamais fondé sa légitimité politique que sur une chimère totalitaire (la souveraineté nationale exprimée dans la "Volonté générale", porte ouverte à toutes les expériences totalitaires) ?

 

Levallois (92) : Patrick Balkany recrute chez les LGBT

 

Patrick Balkany a signé la charte de LMPT. Qu'il en soit félicité. Mais est-il crédible ? Une certaine Danièle Dussaussois fait partie de sa liste UMP. Elle est partisane affichée de la loi Taubira (voir ici) :

"Je suis une "jeune" grand-mère hétérosexuelle et je milite depuis plus de 10 ans pour que les couples homosexuels aient les mêmes droits que les autres couples." "Je trouve que l'UMP et la droite en général reste bien frileuse car la société évolue et le schéma classique de la famille: un père et une mère est, pour moi, un schéma idéaliste bien souvent déconnecté de la réalité." "Je suis de droite et fière de l'être mais je serai très heureuse de célébrer le premier mariage gay dans ma commune".

Elle est adjointe au Maire déléguée à la Petite enfance et à la Santé.

 

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/03/levallois-92-patrick-balkany-recrute-chez-les-lgbt.html

 

 

La question que nous nous posons sur Christ-Roi est si la charte de la Manif pour tous est crédible ou pas ? Efficace ou collabo ?

 

N'intervient-elle pas ici comme un outil de relai de l'oligarchie ? Un outil collabo servant le mensonge du système lui-même ? Parce qu'une fois que les candidats ont signé la "charte", ils s'en moquent, ils peuvent retourner leur veste à tout moment. Et dans cinq ans, le public ayant très mauvaise mémoire, plus personne ne se rappellera que lui ou un de ses co-listiers a trahi sa signature. Les politiciens s'en sortent toujours en nous faisant des bras d'honneur tout en étant réélus...

 

À vouloir être plus intelligent que la démoncratie, à finasser avec le diable, le peuple est toujours perdant au final. On s'aperçoit que le démon est toujours plus intelligent. Le conseil évangélique de ne pas dialoguer avec le démon (Cf. Les tentations du Christ au désert) n'a jamais été aussi pertinent.

 

Signer la charte ne suffit pas, ni voter pour ceux qui l'ont signée. Dans les deux cas c'est se donner bonne conscience à peu de frais en s'imaginant qu'on a rempli son devoir en organisant cette charte, puisque les propos de l'élu ou de ses co-listiers qui ne sont pas en cohérence avec la charte sont quand même élus sur la base d'un double mensonge (la signature et la loi Taubira). Ce qui leur permet de retourner leur veste dans un sens ou dans l'autre.

 

La charte, comme les promesses, signée en amont, n'engage que ceux qui y croit. Il faudrait mettre dans la Constitution que ce qui légitime le pouvoir, ce n'est pas une "charte", ce n'est pas la "souveraineté nationale" exprimée dans la "Volonté générale", c'est le respect de la loi naturelle, point final. Mais de cela les francs-maçons étroitement associés au pouvoir en toute opacité, n'en veulent pas. Ce serait la fin de leurs expériences.

 

 

. Infiltrations oligarchiques au sein de la Manif Pour Tous Versailles le 15 décembre 2013

Repost 0
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 23:07

Dans cet entretien, Mathias Ebert, fondateur du mouvement allemand Besorgte Eltern ("Parents Inquiets") qui rejoint Farida Belghoul, porte-parole des Journée de Retrait de l'Ecole - JRE pour sauver la pudeur et l'intégrité des enfants.

Un document exclusif pour une convergence qui dépasse les frontières. Familles d'Europe, mobilisons-nous pour les enfants !

Farida Belghoul et les JRE se joignent à la manifestation que "Parents Inquiets" organise à Cologne, le 22 mars. Seront présents également Béatrice Bourges, porte-parole du Printemps Français et Alain Escada, président de l'Institut Civitas.

Rendez-vous à 14h sur la Roncalliplatz, devant la cathédrale, pour participer à cet événement historique !

http://www.youtube.com/watch?v=PQ5ger1ObNA

 

 

 

 

En Allemagne, des cours de sexualisation précoce sont dispensés aux enfants.
Des cours si crus et pornographiques que des enfants ont quitté la classe ; d'autres se sont évanouis.

Pour protéger leurs enfants, des parents ont décidé de ne plus les envoyer à ces cours d'éducation sexuelle.

Décision que les autorités allemandes ont sanctionné par des amendes de 30 euros que les parents refusèrent de payer par principe.

Ils furent par conséquent condamnés à des peines de prison.

Le Mouvement des Parents Inquiets, fondé par Mathias Ebert, s'est constitué en Allemagne pour défendre les familles martyrisées par l'école et la justice.

http://www.jre2014.fr/ https://www.facebook.com/jre2014


Source via: https://www.facebook.com/jre2014/posts/697252843665912?stream_ref=10

Repost 0
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 10:30

 

 

 

 

Publiée le 7 mars 2014

 

Le Grand Débat animé par Martial Bild, directeur de la rédaction de TVLibertés.

Sont invités Farida Belghoul, présidente du Jour de Retrait, et Alain Escada, président de l'institut Civitas.

 

 

Source: http://www.youtube.com/watch?v=622b2VqG1uk

 

 

. Conférence de presse de Farida Belghoul, Alain Escada, Béatrice Bourges et Christine Boutin sur l’interdiction de la théorie du genre à l’école le 19/02/2014 (Vidéos)

 

Repost 0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 19:50

 

Communiqué d'Austin Ruse, président de Catholic Family and Human Rights Institute:

 

Pétition pour contrer le comité de l'ONU qui attaque l'Église catholique et lui demande de changer sa doctrine sur l'avortement

 

3 mars 2014


Chers amis,

Je suis hors de moi.

Aujourd’hui, un comité de l’Onu a ordonné à l’Eglise Catholique de laisser les enfants faire l’amour, et de changer sa doctrine sur la contraception.

Le comité a également demandé à l’Eglise de changer son enseignement sur l’IVG, et de permettre aux enfants de se faire avorter.

Le comité a enfin ajouté que les commentaires de l’Eglise sur l’homosexualité étaient à l’origine de violences à l’égard des homosexuels.

Ce rapport alarmant et répugnant a été publié aujourd’hui par un comité de l’Onu hors de contrôle, après avoir questionné l’Eglise pendant huit heures le mois dernier.

Ce n’est que l’attaque la plus récente de l’Onu, à laquelle l’Eglise a été confrontée. La tristement célèbre organisation pro-IVG « Catholics for Choice » a relancé sa campagne mondiale pour se débarrasser de la présence du Vatican à l’Assemblée générale de l’Onu.  Son but est de rabaisser le statut officiel de l’Eglise, et le remplacer par celui d’ONG (Organisation non-gouvernementale).

On m’a aussi informé qu’un représentant de la Norvège se plaint régulièrement du fait que le Saint Siège a son propre siège à la table des négociations.

Ces attaques doivent cesser. Nous devons agir.

Vous me demandez souvent ce que vous pouvez faire.  Voilà ce que vous pouvez et devez faire, dès maintenant.

Nous avons lancé une campagne mondiale en soutien du siège du Vatican à l’Onu.

Je vous demande d’aller sur le site internet www.defendtheholysee.com/fr/et de signer la déclaration de soutien au Saint Siège dès maintenant.

Vous pouvez la signer individuellement. Et si vous dirigez une association, vous pouvez aussi la signer en tant que groupe.

Notre objectif est d’obtenir des centaines de milliers de noms que nous pourrons présenter à l’ONU et au Saint Siège à New York, Genève, et Rome.

C’est un objectif très ambitieux, mais l’atteindre est très nécessaire.

Si vous êtes catholiques, signez ! Si vous êtes protestant, signez ! Si vous êtes juif, signez ! Si vous êtes musulman, signez !

L’Eglise représente tous les peuples de bonne volonté du monde à l’Onu. Si l’Eglise n’était pas présente, l’avortement aurait été déclaré droit de l’homme dans les documents officiels de l’Onu depuis longtemps. La famille aurait été redéfinie. La liberté de religion aurait été d’autant plus attaquée.  

Il est temps de voler au secours de l’Eglise catholique.

Je vous demande d’aller sur www.defendtheholysee.com/fr/ et de signer la Déclaration, puis de l’envoyer à votre famille et à vos amis. Je vous demande de débuter des campagnes de signature auprès des vôtres, et d’obtenir le plus de signatures possible. 

En travaillant tous ensemble, nous pouvons faire des miracles.

Allez-y maintenant. Faites-le maintenant

Cordialement,

Austin Ruse

Président
Catholic Family and Human Rights Institute

 

Source: Campagne Québec-Vie http://www2.cqv.qc.ca/fr/p%C3%A9tition-pour-contrer-le-comit%C3%A9-de-lonu-qui-attaque-l%C3%A9glise-catholique-et-lui-demande-de-changer-sa

Repost 0
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 10:30

Aujourd'hui la vraie trahison ce n'est pas celle du noble français contre l'envahisseur anglais, c'est celle du politicien contre l'introduction de la théorie du genre à l'école en douce et sans débat (quoique les soutiens des deux invasions soient les mêmes...)

 

Ce qu'a parfaitement compris la merveilleuse Farida Belghoul, l'initiatrice ingénieuse des Journées de retrait, qui le 26 février dernier, en nouvelle Jeanne d'Arc, corrige et démasque sur ce plateau du "Forum politique chrétien", l'oligarque UMP Hervé Mariton, pitoyable sur scène. On a de la peine pour lui ! Mariton fait ses discours creux sur la "famille" pendant que les enfants ont leur cerveau lavé à l'école avec la "déconstruction des stéréotypes de genre", comme s'il n'y avait rien de plus grave ! C'est du délire ou de l'"enfumage". Ce genre de "politicien" de droite est le prototype du politique "qui parle trop" comme dit Farida Belghoul, lache sur tout, et qui fait perdre la France depuis deux siècles. Le pauvre Mariton évoque l'"agressivité" de Farida Belghoul (on va pleurer!) qui lui répond calmement sous les applaudissements : "On est un homme ou on ne l'est pas !", sous les ricanements du public. Elle enchaine en dénonçant à juste tite "la faiblesse congénitale d'un certain type de profil psychologique masculin dans la société moderne aujourd'hui, pose problème". Ce à quoi Mariton n'a rien répondu et pour cause !

 

Il faut ôter le masque à tous ces collabos mondialisés, transgenrés, femenisés et aseptisés qui ont perdu tout sens de la réalité et détruisent nos enfants en leur enseignant la laideur ("un monde d'argent" où tout s'achète et se vend, même des enfants! sous le prétexte de leur retirer leur "stéréotype de genre"), et nous conduisent à l'abîme.

 

 

 

Le 26 février 2014, Farida Belghoul, fondatrice et porte-parole du mouvement des Journées de retrait de l'école (JRE), était l'invitée du Forum politique chrétien, pour débattre sur le thème : « Famille, éducation, valeurs ? » Elle fut confronté à des députés du PS et de l'UMP.

 

 

 

Sur les thèmes abordés comme le fait qu'il faudrait permettre à une femme d'être maçonne ou de conduire un bus, c'est déjà le cas (il y a même dans certaines professions une inégalité flagrante avec beaucoup plus de femmes que d'hommes et on ne va pas dire que c'est mal !) et l'a toujours été, même au "Moyen Âge" avec d'autres métiers naturellement : enseignantes, administratices de domaines (les comtesses, duchesses), militaires (Sainte Jeanne d'Arc), médecins, apothicaires, paysannes, artisanes, commerçantes, teinturières, religieuses, etc.
En fin de video, Christine Boutin confirme le propos de Farida Belghoul : "On ne peut plus finasser maintenant. Aujourd'hui nous nous disons aux responsables politiques, réveillez-vous, c'est peut-être trop tard du reste, maintenant c'est peut-être trop tard pour vous parce que le peuple de France est en train de se lever. Et vous pouvez raconter tout ce que vous voulez, vous pouvez mettre toutes les nuances que vous voulez, c'est terminé, nous allons nous lever."


Repost 0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 19:19

 

 

 

Farida Belghoul, présidente du mouvement JRE, a tenu sa conférence à Marseille devant 200 personnes venues l'écouter avec une grande attention, avec la participation d'Albert Ali et de Salim Laïbi. Une convergence historique est en train de se réaliser entre musulmans, catholiques mais également avec athées et agnostiques qui s'entendent sur le respect de la loi naturelle. Nous attendons avec impatience nos amis juifs qui partagent le même constat sur cette théorie du genre à l'école afin d'y mettre fin. Des liens ont été noués entre les personnes présentes et on peut présager d'une troisième JRE en mars, d'une grande qualité.

www.jre2014.fr

 

En fin de video, superbe intervention de Salim Laïbi (Le Libre Penseur) qui a tout compris et donne d'excellents conseils.

 

Pour aller plus loin sur les thèmes abordés :

 

 

. Vincent Peillon : "la Révolution n'est pas terminée"

. "Rumeur de la théorie du genre à l'école" : Vincent Peillon et Najat Vallaud-belkacem mentent "les yeux dans les yeux"

. Illuminés de Bavière : l'illuminisme au XVIIIe siècle (notamment sur le projet de destruction de toute religion sauf la franc-maçonnerie)
. Le rêve égalitaire et libéral, racines du mal totalitaire détruisant le réel : les princes des nuées ou l'"art royal" (Sur la nécessité de ne pas participer à leurs "débats" : on ne discute pas avec le "révolutionnaire" - qui dans son principe est Satan -, afin comme le dit Salim Laïbi de ne pas légitimer son discours)

. La science ridiculise encore la théorie du genre !

. Bruce/Brenda/David Reimer : Tragique destin du premier cobaye de la théorie du genre

. Le documentaire qui a détruit la théorie du genre en Norvège !

. Conférence de presse de Farida Belghoul, Alain Escada, Béatrice Bourges et Christine Boutin sur l’interdiction de la théorie du genre à l’école le 19/02/2014 (Vidéos)

. Points de vue du docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante"

. Contre le Nouvel Ordre mondial : en finir avec la "révolution"

Repost 0
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 15:25

Vers une jurisprudence Valls Stirn bis à Marseille ?

 

Le MRAP demande au Préfet de Marseille d’interdire la conférence de Farida Belghoul !

 

dans Politique / Par Pierre-Alain Depauw / le 22 février 2014 à 11:52 /

 

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2014/02/mrap-MPI.jpeg

 

Le MRAP, cette officine « antiraciste » largement subventionnée, vient d’écrire au Préfet de Marseille pour demander d’interdire une conférence de Farida Belghoul dans la cité phocéenne.

 

Comment comprendre cette démarche du MRAP ? On peut difficilement soupçonner Farida Belghoul de venir propager un message raciste à Marseille. Alors, en quoi le MRAP est-il concerné ? L’opposition de Farida Belghoul à l’idéologie du genre viendrait, selon le MRAP, troubler « l’ordre public et républicain », rien que ça !

 

En vérité, ce communiqué du MRAP montre à quel point cette officine est aux ordres du parti socialiste, aujourd’hui au gouvernement, et particulièrement craintif de perdre son électorat d’origine maghrébine sans lequel il n’aurait pas pu envoyer François Hollande à l’Elysée.

 

Bref cet appel du MRAP témoigne de la peur panique qui gagne en ce moment la gauche française. Une gauche de plus en plus engluée dans une démarche totalitaire…

 

Ci-dessous, le communiqué du MRAP.

 

Monsieur le Préfet.

 

C’est avec stupéfaction que nous découvrons aujourd’hui qu’à l’invitation de la « COBEMA », de son Président, Salim LAÏBI, Farida BELGHOUL doit tenir ce dimanche à Marseille dans un lieu pour l’instant non communiqué au public, un meeting visant à s’opposer au « débat sur le genre à l’école » et prônant des opérations de retrait de certains enfants de l’école publique.

 

Nous en demandons solennellement l’interdiction immédiate pour préserver l’ordre public et républicain.

 

En effet, à de très nombreuses reprises, (voir leurs vidéos sur internet), ces personnalités et les organisations auxquelles elles appartiennent ont tenu des propos incitant à la haine contre les juifs, les francs-maçons ou considérés comme tels et traitant de « sodomites » et de « peuple de Loth » les partisans du mariage pour tous.

Cette extrême-droite décomplexée n’a pas sa place à Marseille, ville par excellence du vivre ensemble et ce, alors qu’aujourd’hui même, nous commémorons le meurtre d’Ibrahim Ali et demain le sacrifice des partisans de l’affiche rouge issus de la FTP-MOÏ…

 

Marseille le 21 Février 2013 Le Bureau de la fédération.

 

 

Source et suite: http://medias-presse.info/le-mrap-demande-au-prefet-de-marseille-dinterdire-la-conference-de-farida-belghoul/6721

 

Si le préfet de Marseille devait interdire la conférence de Marseille de Farida Belghoul, après la censure a priori de la liberté d'expression et l'atteinte à la liberté de réunion de Dieudonné, ce serait une nouvelle atteinte aux droits de l'homme que l'Oligarchie s'apprêterait à commettre. L'accusation de racisme et d'antisémitisme est grotesque : les gens qui se rassemblent autour de l'initiative de Journée de retrait de l'école lancée par Farida Belghoul sont des Maghrébins, des Juifs, des Blancs, des Noirs, des Musulmans, des Chrétiens, catholiques et protestants, mais aussi des personnes athées ou agnostiques, venant de toute la société...

 

Ceci montre une nouvelle fois que lorsque les collabos n'ont plus d'arguments, ils atteignent le point godwin et deviennent très dangereux pour la liberté et la démocratie réelle en tant que volonté du peuple réel...

 

Lors de la conférence de presse alternative de Farida Belghoul le 19 février, l'essayiste américaine et historienne Judith Reisman, de parents juifs allemands et russes que les circonstance ou les persécutions avaient poussé à s'installer aux États-Unis, a donné tout son soutien aux JRE. Vous pouvez l'entendre dans la video ci-dessous à partir de 1:24:30 :

 

"J'apporte mon soutien complet et absolu pour les parents Français qui se lèvent pour soustraire leurs enfants aux plans du gouvernement. Ne vous posez pas de questions: vous devez accomplir votre devoir, et ne vous arrêter qu'à la victoire! JRE !"

(Judith Reisman)

 

 

 

 

. Énorme succès de la JRE de février

. Conférence de presse de Farida Belghoul, Alain Escada, Béatrice Bourges et Christine Boutin sur l’interdiction de la théorie du genre à l’école le 19/02/2014 (Vidéos)

. Points de vue du docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante"

Repost 0
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 11:09

Énorme succès de la JRE de février malgré les représailles de l'Éducation nationale !

 

Vous avez été nombreux à faire état auprès de nous de votre participation à la 2ème JRE de FEVRIER. Voici les chiffres :

 

TOTAL : 17 924 enfants retirés

 

Villes concernées : 1542

 

Répartition par niveaux :

 

Maternelle : 42%

Primaire : 46%

Collège : 10%

Lycée : 2%

 

Parmi toutes ces familles :

 

60% ont déjà participé à la JRE de Janvier ;

40% participaient à la JRE pour la première fois.

 

La carte ci-dessous représente la répartition géographique des familles ayant procédé à la Journée de Retrait de ce mois de février.

 

Nous sommes donc bien loin des 100 écoles mobilisées, déclarées par Vincent Peillon. Les mensonges du gouvernement tombent un à un.

Photo

 

 

 

Photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source et suite : https://www.facebook.com/jre2014/posts/466098696850268?stream_ref=10

Repost 0
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 11:39

Medias Presse info publie ce matin quelques vidéos de la conférence de presse aux "medias libres et indépendants" (F. Belghoul) sur l’interdiction de la théorie du genre qui s’est tenue hier avec notamment Farida Belghoul, Christine Boutin, Béatrice Bourges, Alain Escada  :

 

 

Farida Belghoul souhaite la bienvenue à cette "invitation de presse", "puisqu'il ne s'agit pas d'une conférence de presse" classique. On peut dire que nous avons là enfin des groupes qui se réunissent pour faire de l'information authentiquement nouvelle et libre en boycottant les medias mainstream qui "depuis toujours prennent le parti de l'injustice, du mensonge, de la domination". Farida Belghoul explique qu'il lui parait "absolument important de défendre le net et les medias libres et indépendants, en boycottant les medias officiels, les medias menteurs comme on les appelle maintenant... Et de faire que de la même façon que l'on retire nos enfants de l'école une journée par mois, qui est la chair qu'ils dévorent et sans laquelle ils n'ont pas d'existence, nous allons aussi leur retirer l'information concernant les JRE qui est aussi la nourriture dont ils s'alimentent pour pouvoir faire leur audience et donc ainsi légitimer leur existence. C'est donc à dessein que je vous ai invité vous les medias libres et indépendants."

 

Farida Belghoul explique que son mouvement de Journée de retrait mensuel de l'école est "un mouvement qui refuse les dons d'argent afin que ce mouvement "reste vierge de tout parasitage et ne fasse pas venir dans nos rangs des gens pour qui le mobile de l'argent aurait pu constituer une raison de se mobiliser...", afin que " la foi, la présence humaine, la détermination des gens remplace l'argent".

 

"Notre objectif, explique-t-elle est aussi de lancer un débat national non seulement autour de la théorie du genre qui a été effectivement sournoisement et clandestinement, à l'insu des parents, introduite à l'école. Mais cette action doit aussi permettre que des dénats s'instaurent autour de la création d'un ministère de l''Instruction publique' qui doit être restauré en France. Si nous sommes dans la situation aujourd'hui d'être obligés de nous lever pour protéger nos enfants, c'est qu'il y a eu, c'est le moins qu'on puisse dire, confusion des genres. L'Etat se permet, en vertu du fait qu'ils ont changé dans les années 1935-36, l'appellation d''Instruction publique' en 'Education nationale' d'une école qui n'a pas consisté seulement en un changement de nom. Il a été question là de changement de mission. Aujourd'hui on pourrait même appeler ce ministère de l'Education nationale, ministère de la rééducation nationale. J'appelle les Français, les familles de toutes les religions, de toutes les classes sociales à considérer que nous devons restaurer le ministère de l'Instruction publique afin que les missions des parents et de l'Etat soient définitivement bien claires. Si l'Etat peut en effet instruire, en aucun cas nous lui permettrons d''éduquer' nos enfants à notre place, tant et si bien qu'on en arrive à entendre des Laurence Rossignol nous dire que les enfants n'appartiennent pas à leurs parents.

 

"Autre chose explique Farida Belghoul, la théorie du genre avance masquée à l'école sous le nom de l''égalité'". [Ce qui est une escroquerie totale vu qu'il y a bien évidemment déjà égalité en droits des hommes et des femmes.]

 

"Si nous sommes là, catholiques et musulmans, ajoute Farida Belghoul, avec des laïques et des juifs, nous avons pris en charge un combat qui est universel et qui est partagé par tous les hommes, par tous les êtres humains".

 

Sur les sujets abordés dans cette video, lire aussi :

 

. Emission Radio Courtoisie du 16 février 2014, avec Farida Belghoul, Marion Sigaut, et Claire Severac

. Natacha Polony dénonce les "pédagogies constructivistes" qui ont conduit à la "faillite de l'école" et à l'"illetrisme"

. Un allemand en prison pour avoir refusé des cours de sexualité pour leur fille en primaire

. La lutte pour l'interdiction de la théorie du genre à l'école s'internationalise

 

 

Alain Escada, président de Civitas, explique que :

 

"ceci n'est pas une conférence de presse d'un quelconque front des religions, n'est pas une addition des forces intégristes de France, n'est pas un débat théologique oecuméniste entre musulmans et catholiques, n'est pas la démonstration d'une volonté de syncrétisme religieux. Nous sommes ici tous réunis sur un contexte bien particulier, qui la défense de la nature humaine attaquée. Et nous trouvons ici la forme idéale d'une convergence des forces de bonne volonté. C'est cela qui doit rester quelque soit les tentatives de caricaturer tout cela. Ceci est la convergence des forces de bonne volonté de France."

 

Alain Escada démontre ensuite documents à l'appui comment ce gouvernement et ses medias complices nous mentent jour après jour :

 

"... Des medias, nous ne sommes pas étonnés qu'ils nous mentent. Le journal Libération était dans les années 70 un journal qui faisait la promotion de la pédophilie et qui a publié des manifestes en faveur de la pédophilie. Alors évidemment quand ces gens-là nous font la leçon il y a de quoi franchement bien rire !

 

Le journal Le Monde appartient à monsieur Pierre Bergé qui comme tout le monde le sait est le principal soutien financier du lobby homosexuel. Que ces gens-là nous fassent la leçon c'est là encore très particulier.

 

Que madame Najat Vallaud-Belkacem prenne les Français pour des imbéciles, c'est bien plus grave parce qu'elle est porte-parole du gouvernement et qu'elle a une responsabilité toute particulière en tant que ministre. Et quand elle dit que la théorie du genre n'existe pas, elle méprise les Français et les prend pour des imbéciles puisque le 31 août 2011, madame Najat Vallaud Belkacem a donné une interview au journal 20 minutes, interviex dans laquelle elle s'attribuait bien l'expression de 'théorie du genre' pour la défendre, considérant même que la théorie du genre avait pour vertu, je cite, d''aborder la question des inadmissibles inégalités persistantes entre les hommes et les femmes ou encore de l'homosexualité, et de faire preuve de pédagogie sur ces sujets'. Donc madame Najat Vallaud Belkacem pourrait bien nous faire penser qu'elle est amnésique mais nous pensons qu'elle a toutes ses facultés et donc qu'elle nous prend pour des imbéciles".

 

. Théorie du genre : Alain Escada lance un défi à Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem

. "Rumeur de la théorie du genre à l'école" : Vincent Peillon et Najat Vallaud-belkacem mentent "les yeux dans les yeux"

 

 

Jean-Pierre Dickès

 

 

 

Béatrice Bourges

 

 

 

Christine Boutin

 

Source: http://medias-presse.info/videos-de-la-conference-de-presse-sur-linterdiction-de-le-theorie-du-genre-a-lecole/6613

 

 

Add. 15h55. Conférence de presse complète 


 

 

Source via https://www.facebook.com/jre2014/photos/a.433335193459952.1073741828.432904346836370/465150783611726/?type=1&stream_ref=10

Repost 0
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 10:53

http://lineairedesign.typepad.com/.a/6a01053530051d970b0133ecc44f1b970b-500wiDes institutions transformées en coquilles vides ne tiennent sur rien... La sécession du peuple : les oligarques commencent à s'en inquiéter au point qu'un journaliste du Figaro en fasse un article. Ils ne savent plus comment se raccrocher aux branches !

Nous avons pris position pour la sécession sur ce blog dès avril 2007. Progressivement, l'idée fait son chemin. 

Le dernier sondage CEVIPOF (dont une partie a été censurée), indique que 50% des Français sont pour le retour du Roi. Selon un autre sondage "Opinion Way" réalisé du 7 au 12 novembre 2013, deux tiers de la jeunesse veut s'expatrier, 80% ne souhaitent pas s'engager dans un mouvement politique ou un syndicat.

L'article du Figaro que nous présentons aujourd'hui explique que pour 88% des Français, les politiques ne se préoccupent pas de ce qu'ils pensent, 8% font confiance aux partis politiques... Pour 74% les medias sont coupés de la réalité et 78% estiment que la démocratie fonctionne mal.

Nous l'avons dit, si l'on veut être réellement efficaces et cesser de se contenter de beaux discours oratoires et de belles manifestations qui concrètement n'arrête pas l'oligarchie dans sa marche mortifère, la solution c'est tout de suite et à la russe, pour tous et concrètement c'est cesser de voter ! Être pour la sécession, c'est remplir son devoir pour la société (il faut insister sur ce point car les démoncrates vous disent que voter c'est remplir son devoir, comme si communier à Satan c'était remplir son devoir! Réveillez-vous!)

Être un vivant parmi des morts, c'est être pour une autre société réelle, réaliste et réalisable du moment que nous nous y mettons tous ensemble (et pas chacun dans son parti!...) pendant que la société idéologique clivante, de haine et de mort du DPR (Diviser Pour Régner) s'effondre. Nous nous affirmons, nous sommes dans le pour, et nous sommes dans le pour en dehors des limites du pré-carré défini par les oligarques... lorsque les autres sont dans le contre par le discours mais dans le système quand même !

Nous, nous avons compris qu'il faut interdire purement et simplement leurs délires irréels, irréalistes et totalitaires tout de suite. C'est par cette affirmation de soi, cette affirmation réelle, réaliste et réalisable que notre action devient réellement efficace (l'exemple russe d'effondrement de l'URSS en est le meilleur exemple). Les oligarques s'en inquiètent. C'est de cette manière que nous bâtissons un monde meilleur, authentiquement "nouveau" au sens de jamais vu depuis 1789... où l'homme prévaut sur le marché, le capitalisme de prédation, mondialisé et néo-esclavagiste. Tout discours coupé de cette action sécessioniste est stérile et passera de plus en plus dans l'opinion comme collabo... Vive la Résistance, Vive le Roi, Vive la France !

 

 

Abstention, médias, manifs: pourquoi le peuple fait sécession

 

Par Maxime Tandonnet Publié le 18/02/2014 à 17:44

 

CHRONIQUE- Maxime Tandonnet analyse pour FigaroVox les résultats du dernier sondage Cevipof qui témoignent d'une profonde rupture entre le peuple et les élites politiques et médiatiques.

 

 

La fracture croissante entre le peuple et ses élites dirigeantes, politiques, administratives, judiciaires, médiatiques, universitaires, s'impose aujourd'hui comme l'un des phénomènes les plus caractéristiques de la France contemporaine. Les résultats du dernier sondage CEVIPOF 2014 sont à cet égard édifiants. Pour 88% des Français, un chiffre astronomique, les femmes et les hommes politiques ne se préoccupent pas de ce que pensent les gens comme eux. 8% font confiance aux partis politiques... Selon 74%, les médias sont coupés de la réalité, et 78% estiment que la démocratie fonctionne mal.

 

Sur les idées, la fracture entre la France dite «d'en haut» et la France dite «d'en bas» semble abyssale. Prenons l'exemple de l'Europe: «70% des Français sont favorables à un renforcement des pouvoirs de décision de notre pays» au détriment des institutions de Bruxelles. Cette position est radicalement inverse de l'approche européenne de la quasi totalité des élites dirigeantes ou pôles d'influence depuis au moins trois décennies, entièrement fondée sur les transferts progressifs de compétences à l'Union européenne s'exprimant à travers les grands traités de ces dernières années (Maastricht, Amsterdam, Nice, Lisbonne).

 

Maxime Tandonnet décrypte chaque semaine l'exercice de l'État pour FigaroVox. Il est haut fonctionnaire, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République et auteur de nombreux ouvrages, dont Histoire des présidents de la République, Perrin, 2013.

 

Source:http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/02/18/31001-20140218ARTFIG00285-abstention-medias-manifs-pourquoi-le-peuple-fait-secession.php

 

 

Note de Christ-Roi. Voici quelques autres enseignements du sondage CEVIPOF consultable en version « politiquement correcte » (où l'on passe directement de la page 19... à la page 28) : ici

 

42% des Français avaient confiance en l'Union européenne en décembre 2009. Ils ne sont plus que 32% en décembre 2013.

 

60% n'ont confiance ni dans la droite ni dans la gauche pour gouverner le pays. Ce qui se traduit effectivement par des taux réguliers de 60% d'abstention aux élections nationales... faisant de l'abstention le premier parti de France loin devant tous les autres. Si nous étions réellement dans une démocratie, cette part majoritaire des Français ne se reconnaissant pas dans l'offre politique classique devrait être prise en compte et réellement gouverner vu qu'il s'agit de la majorité. Mais ce serait donner la parole au peuple, ce que l'oligarchie qui a tant de mépris pour lui depuis les Lumières ne peut tolérer..

 

Au lieu d'être "le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple" (Abraham Lincoln, Discours de Gettysburg, lire ici et ), la démocratie "française" devient le lieu du pouvoir d'une minorité par une minorité pour une minorité... C'est-à-dire une oligarchie..

 

Pour 73%, aujourd'hui les notions de droite et de gauche ne veulent plus rien dire (63% le pensaient en octobre 2011). Pour 67% il y a trop d'immigrés (49% en décembre 2009). Il faudrait rétablir la peine de mort : 50% (32% en décembre 2009).

 

Alors que les apatrides ne cessent de réclamer l'ouverture de la France au monde, les Français ne sont plus que 23% à estimer que la France doit s'ouvrir davantage au monde aujourd'hui (ils étaient 33% à le penser en décembre 2009).

 

 

. Jeunesse trahie : La Jeunesse, grande perdante de la "soi-disant" réforme des retraites du président Hollande

. 50% des Français pour le retour du Roi ?

. Sécession : deux tiers de la jeunesse veut s'expatrier, 80% ne souhaitent pas s'engager dans un mouvement politique ou un syndicat

. La solution à la russe pour tous !

. Faire sécession

. Vous travaillez toujours plus pour l’État que pour vous : 53% des revenus moyens d'un Français vont dans la poche de l'Etat

. Les salariés français travaillent jusqu'au 26 juillet pour financer les dépenses publiques : le taux des prélèvements obligatoires atteint 56,6%

Repost 0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 17:48

 

 

Extrait (à partir de 01:03:45) :

 

"Ils sont en train d'installer le chaos pour pouvoir gouverner par le chaos. Ce qui est très intéressant quand on va sur le site de la Ligne Azur, c'est que le logo de la Ligne Azur, quand on a enquêté mon équipe et moi sur ce logo de la Ligne Azur, on s'est rendu compte qu'il était totalement inspiré de l'étoile du chaos qu'on peut trouver sur Wilipedia. C'est-à-dire que l'objectif est en effet de créer le chaos et grâce à ce chaos de pouvoir avoir, croient-ils, un pouvoir définitivement installé" (Farida Belghoul)

 

 

L'Étoile du chaos (Chaosphère).

 

 

Etoile-du-Chaos---Ligne-Azur-png.png

 

Et on peut avancer sans risque de se tromper que la statégie du chaos est également à l'oeuvre à l'école pour créer un homme "athée, illettré, lgbt" (Farida Belghoul), plus facilement manipulable...

 

 

. Points de vue du docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante" qui a pris le pouvoir au niveau mondial à l'ONU en 1995 à Pékin

. Adresse d'Obama à la nation américaine : quand modestie et humilité égale guerre ! Cherchez l'erreur

. République universelle - ordo ab chao : Le Figaro titre "Un «nouvel ordre mondial émerge» après le G20" (2 avril 2009)

. Ordo ab chao. "De cette crise va naître un monde nouveau" (Nicolas Sarkozy, Voeux à la nation, 31 décembre 2008)

. Naomi klein, La stratégie du choc. Montée du capitalisme du désastre

 

Repost 0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 19:46

Dans un entretien au Figaro, la journaliste et essayiste Natacha Polony déplore que Vincent Peillon se concentre sur la "théorie du genre" à l'école pendant que les inégalités à l'école ne cessent de croître..., et dénonce les mêmes maux que ceux dénoncés par Farida Belghoul il y a quelques mois, dont les "pédagogies constructivistes" (l'enfant qui construit son propre savoir...) "[L]'école, dit Natacha Polony, est incapable d'apprendre aux élèves à lire et à écrire. Elle ne fabrique plus des citoyens, plus des hommes libres, mais des incultes qui seront dépendants des discours les plus idiots!". C'est-à-dire des personnes plus facilement manipulables par les élites...

 

 

Natacha Polony : «L'école ne fabrique plus des hommes libres, mais des incultes !»

 

Le Figaro Mis à jour le 16/02/2014 à 11:49 Publié le 14/02/2014 à 19:58

 

... Hormis cette dérive sociétale, quelles sont les causes profondes de cette faillite de l'école de la République?

 

Il y a deux problèmes qui se conjuguent. Le premier dépend de l'école elle-même. Depuis les années 70, les pédagogies constructivistes, d'après lesquelles c'est l'enfant qui construit lui-même son savoir, ont pris le pouvoir dans l'enseignement. Par exemple en ce qui concerne l'apprentissage de la lecture, les neurosciences prouvent que la méthode syllabique est plus efficace que les méthodes mixtes ou globales. C'est pourtant ces dernières qui sont privilégiées par la majorité des enseignants. Pour lutter contre l'illettrisme, il faut revenir d'urgence aux méthodes classiques et arrêter de caresser les élèves dans le sens du poil.

 

... Vincent Peillon se veut un ministre philosophe et connaisseur de l'histoire de l'école. Mais il se paie de mots et se réfugie derrière les valeurs et les principes pour mieux pratiquer l'ambiguïté. Les grandes déclarations sont pour lui un moyen d'éluder les vraies questions qui sont la refonte du système des mutations, pour que les jeunes professeurs ne soient plus parachutés dans les classes les plus difficiles, et celle des méthodes d'apprentissage. Comme ses prédécesseurs, il préfère se concentrer sur des questions annexes et dérisoires: les rythmes scolaires, les 60 000 postes supplémentaires ou encore la théorie du genre. Pendant ce temps-là, l'école est incapable d'apprendre aux élèves à lire et à écrire. Elle ne fabrique plus des citoyens, plus des hommes libres, mais des incultes qui seront dépendants des discours les plus idiots! Si 80 % d'une classe d'âge va jusqu'au baccalauréat aujourd'hui, l'école est pourtant plus inégalitaire que jamais. Les statistiques sont terribles. Dans les années 60, 14 % des élèves des milieux défavorisés accédaient aux grandes écoles. Ils ne sont plus que 6 % aujourd'hui.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/02/14/31003-20140214ARTFIG00382-natacha-polony-l-ecole-ne-fabrique-plus-des-hommes-libres-mais-des-incultes.php

via https://www.facebook.com/PrintempsFrancaispourTous/posts/1462547717306358?stream_ref=10

 

Dans une video sur la théorie du genre à l'école, du 31 octobre 2013, Farida Belghoul expliquait la même chose

 

 

« Un acte fort et symbolique, ça va être de décrocher des murs des écoles les croix du Christ. Et pour ne pas laisser la place vide, parce que si la place était vide, on se retrouverait justement dans le vide, on va y mettre le buste de Marianne. ... Jules Ferry va se servir de l'école pour rendre les élèves athées; le but est de leur imposer de ne plus croire en Dieu.

... Et un siècle plus tard, on a un socialiste, Lionel Jospin, ministre de l'Education nationale en 1989. Il va continuer le travail de Jules Ferry en disant : "Je veux que les élèves construisent leurs propres savoirs". Ca va être la loi d'orientation sur l'éducation du 10 juillet 1989 qui, après avoir coupé les enfants du Ciel, va les couper de leurs maîtres. L'élève va être un petit peu comme Champollion devant les pyramides, il va devoir deviner tout seul tous les savoirs dont il va avoir besoin au cours de sa scolarité. Le maître n'existera plus, il ne sera plus qu'une sorte d'animateur qui permettra d'organiser entre les enfants de la classe des "conflits socio-cognitifs". Toute la dimension de transmission entre le maître et l'élève va disparaître.  

Ce constructivisme qui explique en fait l'illetrisme et l'échec scolaire, et consiste à couper, scier les transmission, s'est effectué dans un premier temps du Ciel à la terre, puis du maître à l'élève.

Puis parallèlement, on va commencer aussi dans le cadre de ce constructivisme, à couper l'enfant de ses propres parents. Les méthodes feront que les parents ne seront plus du tout capables de suivre la scolarité de leurs enfants. ... Partie de la devise "Liberté, égalité, fraternité"... nous amène à considérer qu'une autre devise se cache derrière ces trois mots magiques, qui est "athée, illettré, Lgbt"

 

 

 

Nicolas Domenach dira-t-il à Eric Zemmour de Natacha Polony qu'elle tient des propos "complètement délirants" et qu'elle est "d'extrême droite" ?

 

 

. Progression de l'illettrisme : la Cour des comptes brocarde la gestion de l'"Education nationale" par le gouvernement socialiste actuel (Rapport du 22 mai 2013)

. Enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) de l'OCDE : L’ascenseur social de l’école française en mauvais état (7 décembre 2013) : plus d'inégalités à l'école en 2012 qu'il y a neuf ans. L'état de l'école en France s'est "dégradé" et il y a "beaucoup plus d'élèves en difficultés" par rapport aux années passées.

 

... Pendant ce temps, la priorité des priorités pour Vincent Peillon c'est "déconstruire les stéréotypes", tous sauf le stéréotype LGBT biensûr (!) et la "lutte contre l'homophobie en milieu scolaire" ! Sous couvert d'"égalité", et alors même que les inégalités explosent, c'est la propagande homosexualiste et l'"identité de genre" (sic) qu'on enseigne à l'école.

Repost 0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 14:51
Sur l’introduction de la théorie du genre à l’école 

La lutte s'internationalise, la Résistance s'organise depuis la base sans passer par les relais classiques étatiques noyautés et contrôlés par l'Oligarchie.

 

Vous vous souvenez sans doute du père de famille allemand qui a passé une journée en prison... pour avoir retiré sa fille de l'école où étaient expérimentées des cours de sexualisation obligatoire, et des allemands qui ont manifesté leur soutien devant la prison. Farida Belghoul, initiatrice ingénieuse du "Jour de Retrait de l'école" (JRE 2014) et son "mouvement JRE souhaite entrer en contact avec ces familles allemandes afin d'organiser à l'échelle de nos deux pays une rencontre historique."

 

Source: https://www.facebook.com/jre2014/posts/682886698435860?stream_ref=10

 

Magnifique résistance de Farida Belghoul ! Et à nouveau, une idée géniale que celle d'internationaliser la lutte et la Résistance avec une Journée de retrait de l'école en Allemagne, au plan européen !

 

Si l'Allemagne suit l'exemple de la France dans cette lutte et cette résistance, c'est l'Europe, le mondialisme lui-même et leurs insidieuses directives fascistes initiées en douce et sans débat à l'ONU à Pékin en 1995, qui devraient être démasqués, le peuple informé, le voile levé sur les manoeuvres de pouvoir et de domination sociale opérées au niveau mondial. Nous aurons alors remporté une grande bataille contre le capitalisme du chaos, pirate, prédateur et colonisateur à l'échelle mondiale qui entend faire de nous tous des êtres indifférenciés, trans-genrés, feménisés, sans identité, sans religion évidemment puisque la théorie du genre vise à détruire la création de Dieu elle-même et à faire de l'homme sa propre déité (ce qui, satanisme, revient à annuler le monothéisme juif, chrétien, musulman), déculturé (sauf s'agissant de la "culture" LGBT...)

 

Dans cette lutte planétaire, athées, juifs, chrétiens, musulmans, agnostiques, toute personne respectant la loi naturelle, nous sommes tous concernés. Il faut le dire et le rappeler constamment. Ce n'est pas le combat des religieux contre les autres (ça c'est ce que tente de faire croire les medias mainstream), c'est l'avenir de l'homme entier, complet, corps, âme et esprit qui est enjeu. L'humanité ne doit pas se résoudre à disparaître au profit d'une petite caste ploutocratique satanique qui ampute la nature de l'homme au point même de lui enlever son identité sexuelle dès la naissance.

 

Nous gagnons, nous vainquons. Continuons !

 

 

. Un allemand en prison pour avoir refusé des cours de sexualité pour leur fille en primaire

. Points de vue du docteur Yann Carrière sur la "théorie du genre", une "théorie fascisante"

. "Rumeur de la théorie du genre à l'école" : Vincent Peillon et Najat Vallaud-belkacem mentent "les yeux dans les yeux"

. La science ridiculise encore la théorie du genre 

. Le documentaire qui a détruit la théorie du genre en Norvège !


Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 23:27
Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 07:27

Cette conférence de Farida Belghoul à Nancy, mercredi 5 février, a eu lieu dans une salle privée après deux annulations de salles municipales.

 

 

 

Sources: http://www.gloria.tv/?media=569615

https://www.youtube.com/watch?v=Px00zRtZT5k#t=25

https://www.facebook.com/jre2014/posts/681383788586151?stream_ref=10

 

Site facebook Journée de Retrait de l'Ecole 2014 : https://www.facebook.com/jre2014

Repost 0
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 07:54

Vincent Peillon a appelé hier à "laisser les enfants tranquilles dans ce temps électoral" alors que c'est lui avec ses cours de genre à l'école qui perturbe les enfants ! Il n'y a pas de temps particulier, élections ou pas, pour laisser les enfants tranquilles. Et Peillon ferait bien de s'appliquer sa petite phrase à lui-même en ne soumettant pas les enfants aux cours de sexualité LGBT obligatoires... Les JRE seront là pour le lui rappeler.

En Russie, Vladimir Poutine a averti le mois dernier que durant les Jeux olympiques d'Hiver de Sotchi et conformément à la loi russe interdisant la propagande homosexuelle parmi les enfants, "les gays ont l'obligation de laisser les enfants tranquilles". En France aussi, les gays doivent laisser les enfants tranquilles ! À l'école comme dans les bibliothèques !

 

 

 

 

Source: http://www.gloria.tv/?media=568516

Repost 0