Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 09:57

Les Bretons simplifient administrativement leurs relations avec la République ! Des producteurs de légumes ont incendié hier soir et dans la nuit le centre des impôts de Morlaix et la Mutualité Sociale Agricole de la ville bretonne pour protester contre le niveau des impôts. Rappelons que le principe du consentement à l'impôt fait partie des grands principes du droit fondant la soit-disant "démocratie", pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple (en théorie...) Le gouvernement devrait donc à présent en toute logique se plier à la volonté du "Peuple"... Pourtant, Valls entre en "dialogue" avec les Bretons d'une manière particulière en promettant des "poursuites judiciaires"... Cherchez l'erreur !

 

Dans la nuit de vendredi à samedi, des légumiers en colère, avec près d'une centaine de tracteurs et de remorques, ont détruit le centre des imôts de Morlaix et le bâtiment de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) situé en périphérie de la ville sur la commune de Saint-Martin-des-Champs.

 

Selon le maire PS de cette commune François Hamon, présent sur les lieux vers 1h30 du matin, les manifestants ont «tout saccagé à l'intérieur». Ils y ont mis le feu à l'aide de palettes et de pneus après avoir déversé devant le bâtiment une partie de leur cargaison de légumes invendus, des pommes de terre et des artichauts.

 


 

 

«Le bâtiment (de la MSA ndlr.) est détruit, la charpente à l'intérieur s'affaisse», a-t-il déploré. «C'est le signe d'une grande détresse pour en arriver là. Quelque part, ça fait peur», a ajouté le maire, soulignant que ce bâtiment abritant la MSA avait été construit il y deux ans sur sa commune. L'incendie de la MSA a été maîtrisé et éteint au cours de la nuit.

 

Puis, les manifestants ont quitté la MSA pour se diriger vers le centre-ville de Morlaix et se sont regroupés devant le centre des impôts. Outre les légumes invendus, des palettes et des pneus, ils ont aussi déversé du fumier. Cassant portes et fenêtres, ils l'ont alors incendié.

 

L'hôtel des impôts de Morlaix, un long bâtiment blanc de deux étages, lui aussi récent, est complètement détruit par le feu à l'une de ses extrémités, a constaté l'AFP. A l'extérieur, des tonnes d'artichauts et de pommes de terre jonchaient encore le sol vers 02h00 du matin. D'autres tas de ces légumes étaient également visibles dans plusieurs autres points de la ville.

 

...«C'est une jacquerie, une révolte qui part de la base»

 

«C'est une jacquerie, une révolte qui part de la base, complètement déstructurée, hors des relations syndicales. Les syndicats sont dépassés par la base», a déclaré Agnès Le Brun, interrogée par l'AFP. «Ce n'est pas un coup de colère, c'est une colère froide», a -t-elle ajouté. C'est «quelque chose qui mûrit depuis des semaines, depuis des mois sur une conjonction d'événements: la baisse de la consommation, la surproduction, la baisse des cours, l'embargo russe, les charges sociales de plus en plus accablantes», a expliqué l'élue, tout en déplorant la violence «toujours contre-productive».

 

Jean-François Jacob, président de la Sica (société d'intérêt collectif agricole) de Saint-Pol-de-Léon, premier groupement français de producteurs de légumes, avait prévenu vendredi dans la journée:«Puisque Paris n'arrive pas à mettre en oeuvre les simplifications administratives, nous allons, au niveau agricole et peut-être avec d'autres filières et secteurs de l'économie bretonne, mettre en oeuvre une simplification administrative de nos relations avec les pouvoirs publics». «Ce ne sera peut-être pas très bien perçu», avait-il ajouté, sans plus de précisions.

 

«L'urgence est aujourd'hui de traiter les problèmes de trésorerie de beaucoup de producteurs en Bretagne», avait encore ajouté Jacob, soulignant que l'embargo russe avait en outre aggravé leurs difficultés.

 

Manuel Valls promet des «poursuites judiciaires»

 

Dans un communiqué, Manuel Valls a condamné «énergiquement les saccages et destructions par incendie cette nuit à Morlaix de deux bâtiments affectés au service public, dont celui de la Mutualité sociale agricole, entièrement détruit alors qu'il n'avait que deux ans. Il est particulièrement choquant que les sapeurs-pompiers aient été empêchés d'accomplir leur mission. Des poursuites judiciaires seront engagées contre les auteurs de ces actes».

 

«Alors que les pouvoirs publics ont déjà pris des mesures pour soutenir les filières agricoles, rien ne justifie le recours à des méthodes violentes, qui ne résolvent rien et qui pèsent en premier lieu sur les contribuables et les assurés sociaux», écrit le premier ministre.

 

«Seule la poursuite du dialogue engagé par (le ministre de l'Agriculture) Stéphane Le Foll avec les responsables agricoles nationaux et locaux permettra de répondre aux difficultés que rencontrent les producteurs», ajoute-t-il.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/20/01016-20140920ARTFIG00047-des-maraichers-en-colere-incendient-le-centre-des-impots-de-morlaix.php

 

 

. Le vrai bilan de la république dite "libre & égale"

. Des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient avant 1789 !

 

Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 19:00

 

58.JPG

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/68/Dette_publique_France_1978-2010.png/412px-Dette_publique_France_1978-2010.png

Un coup à gauche un coup à droite... et toujours plus de dette !

 

L'ancien valet de la finance cosmopolite qui a fait office de "président" a choisi facebook pour annoncer son retour et sa candidature à "la présidence de [sa] famille politique"

 

Le peu de mystère qui planait est levé. Nicolas Sarkozy a publié vendredi sur sa page Facebook une tribune dans laquelle il annonce être "candidat à la présidence de [sa] famille politique", un parti qu'il souhaite "transformer de fond en comble", en vue de créer un "vaste rassemblement" dépassant "les clivages traditionnels"... On y croira tous !

 

Sarkozy-promeut-un-nouvel-ordre-social-mondial-Geneve--Le-.jpg

"J'aime trop la France ; je suis trop passionné par le débat public et l'avenir de mes compatriotes pour les voir condamnés à choisir entre le spectacle désespérant d'aujourd'hui et la perspective d'un isolement sans issue. Je ne peux me résoudre à voir s'installer dans le monde l'idée que la France pourrait n'avoir qu'une voix secondaire", écrit l'ancien président dans ce texte d'un peu moins de 700 mots, dans lequel il ne mentionne pas le nom de l'UMP. (1)


"Je suis candidat à la présidence de ma famille politique", écrit l'ancien chef de l'État. Il annonce en outre vouloir "transformer l'UMP de fond en comble". (2)

 

Ainsi, M.Sarkozy compte bien reprendre sa place à l'Elysée en 2017 et devenir le grand patron de l'opposition pour les deux ans et demi qu'il reste avant le prochain scrutin présidentiel.  

Les analystes font remarquer à cette occasion que la présidence de l'UMP est un tremplin évident pour l'élection présidentielle de 2017. (3)

 

Ce soir nous nous rappellerons en particulier de l'expression de Nicolas Sarkozy le 21 juillet 2011, qui, à l'issue d'une conférence de presse, parla de "saut qualitatif" (dans la gouvernance de la zone euro) à propos de la dette grecque...

 

 

Nous nous rappellerons également qu'en 1789, sous couvert de suppression des privilèges, ils firent abolir la démocratie telle qu'elle s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie vieille de 7 siècles... non seulement en France d'ailleurs mais dans la majorité des peuples européens surtout à l'ouest.

 

Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières, ils la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple sera dorénavant à la merci des plus riches et de l'exploitation capitaliste.

 

Si avec ça vous n'avez pas compris !...

 

Notes

 

(1) http://www.sudouest.fr/2014/09/19/sarkozy-se-declare-candidat-a-la-presidence-de-l-ump-1677203-710.php

(2) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/19/97001-20140919FILWWW00246-nicolas-sarkozy-candidat-a-la-presidence-de-l-ump.php

(3) http://fr.ria.ru/world/20140919/202480125.html

 

. Pour quelques dollars de plus... Nicolas Sarkozy prépare son retour en allant faire une conférence à la banque Goldman Sachs (3 juin 2013)

. Nicolas Sarkozy, le président de la dette

. Nicolas Sarkozy : Dette grecque et "saut qualitatif"

. Le tonneau des danaïdes de la dette

Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 13:39

Des bulgares se sont mobilisés le 14 septembre pour dénoncer le fascisme de l'Otan en Ukraine et les politiques criminelles des Etats-Unis en Europe, et demander l'arrêt du massacre des populations civiles dans le Donbass. Aucun écho chez nous de ce type de manifestation :

 

 

 


au Président de la République de Bulgarie

au Président du Conseil des Ministres de la République de Bulgarie

copier:

par l'Ambassade d'Ukraine en République de Bulgarie

au Président de l'Ukraine

à la Verkhovna Rada d'Ukraine

aux médias

  

 

 

D E C L A R A T I O N

de

Manifestation nationale en Bulgarie

"Arrêtez les massacres en Ukraine

et la participation de la Bulgarie dans les guerres de conquête des Etats-Unis "

 

Nous sommes en désaccord avec le comportement fou de politiciens - marionnettes au service de nos colonisateurs qui leur permettent  de prendre des décisions qui sont en dehors de leurs décisions de pravomoshtiya.Othvarlyame de la marionnette gouvernement bulgare intérimaire désigné par Washington sur,
sans consulter le peuple bulgare :

1 Vision 2020, parce qu'elle viole la sécurité nationale de la Bulgarie et il est de la responsabilité du cabinet d'approuver un tel programme à long terme.

2 Autorisation de projets pour la production de gaz à partir du charbon, ce qui conduira à un empoisonnement irréversible des eaux souterraines tout au long de Dobrogea

3 L'envoi de troupes bulgares en Ukraine sous le prétexte d'exercices militaires avec l'OTAN.

4 Nous n'acceptons pas la participation de la Bulgarie dans le bombardement de la Syrie, dont les Etats-Unis veulent faire le prétexte que la guerre avec les terroristes d'armes et financé par eux.

Nous n'acceptons pas les déclarations du président bulgare, qui a émergé comme un appui important des chefs de guerre et de conquête guerres des États-Unis.

 

Demande de libération des postes de la présidence et du gouvernement de la République de Bulgarie!

 

Dans sa forme actuelle, l'Union européenne n'est pas rien, mais une structure pour la destruction des Etat, la culture, l'identité et les traditions des différents peuples et pays nationaux d'Europe. Aujourd'hui, elle sert la politique de conquête des Etats-Unis et de l'Angleterre.

L'accord transatlantique que les Etats-Unis cherchent à imposer aux pays européens n'est pas rien, mais est la dernière étape de la subordination totale de l'économie et de la politique de l'Europe et l'introduction en douceur de la technologie OGM et des gaz de schiste  et de houille. Nous ne sommes pas d'accord à ces décisions cruciales imposées par la direction de l'Union européenne derrière et contre la volonté des peuples de l'Europe.

Dans sa forme actuelle et la structure de l'OTAN est extrêmement nocive pour la Bulgarie et les pays d'Europe, aux USA et au Royaume-Uni l'utiliser comme un instrument de conquête et de la colonisation de chaque pays. Grâce à l'OTAN ont attaqué la Yougoslavie, la Libye, l'Irak, l'Afghanistan, la Syrie, et aujourd'hui l'Ukraine et la rayon.Zapalvayki mer Noire et le maintien de conflits militaires au Moyen-Orient et de l'Ukraine, les États-Unis avaient l'intention de déclencher une guerre mondiale sur le territoire de l'Eurasie.

La Bulgarie exhorte à sortir de l'OTAN et les pays européens à se détendre, et les Etats-Unis pour combattre sur leur propre territoire. L'Eurasie n'est pas un endroit pour mener leur guerre.

 

Aujourd'hui, le 14 Septembre 2014, le peuple bulgare vient à nouveau pour protester contre l'agression des Etats-Unis en Ukraine, le Moyen-Orient, en Bulgarie et dans le monde. En ce jour  de Septembre dire ENSEMBLE :

· Arrêtez les meurtres en Ukraine et la destruction de son Etat

· Arrêter la participation de la Bulgarie dans les guerres de conquête des Etats-Unis

· Arrêter la colonisation de la Bulgarie et de l'Ukraine de l'Union européenne et Etats-Unis par l'OTAN!

· Bases américaines barbares en dehors de la Bulgarie!

· L'administration coloniale et de l'OTAN sur la Bulgarie et l'Ukraine!

 

Le gouvernement bulgare actuel président et s'ils prétendent représenter le peuple bulgare et leur volonté d'imposer l'embargo politique, économique et militaire des Etats-Unis jusqu'à ce qu'il n'y guerres contre les nations et désarmer.

Exhorter les nations du monde pour un embargo international sur les Etats-Unis.

L'avenir est des États souverains

 

 

ECI "La Bulgarie soutient la politique de la Russie"


14 septembre 2014
 


  Le 14 septembre 2014 dans plusieurs villes à travers le pays ont été organisés des rassemblements mobilisateurs pour arrêter les massacres en Ukraine et demander que la Bulgarie ne participe à aucune conquête des guerres des États-Unis. Le rassemblement a eu lieu devant l'Assemblée nationale avec une marche à la présidence. En présence de plus de 700 personnes. A participer au groupe de procession de la Serbie et des représentants de l'Association syrienne en Bulgarie. La cause a été soutenue par de nombreux membres des différentes forces politiques dans le pays. A Sofia, le rallye a débuté par une minute de silence en mémoire des victimes de l'Ukraine et les pays du monde touchés par l'impérialisme des États-Unis. Les gens ont allumé des bougies et tenait dans ses mains affiches avec des drapeaux des pays attaqués par les Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu'à aujourd'hui, sous quelque drapeau a été peint années de guerre contre eux. Séparément livrés les drapeaux de tous les pays ont osé s'opposer à l'impérialisme américain, parmi lesquels se trouvaient les drapeaux de la Russie, l'Iran, la Serbie, la Syrie. C'était un appel à l'unification de ces pays au nom de la paix et de l'équilibre de la planète. Varna rallye a été rendue publique par les moteurs rockers qui ont fait une procession spectaculaire avec tricolore bulgare. Les organisateurs de la manifestation nationale Initiative citoyenne "La Bulgarie soutient la politique de la Russie," lire la déclaration de la manifestation, qui s'adresse aux autorités bulgares et ukrainiens. Cette déclaration appelle à un embargo international sur l'agresseur Etats-Unis. Agitant des drapeaux et Lougansk et de Donetsk républiques. Ont été affiches érigé "Stop à l'occupation! Administration et de l'OTAN Colonial sur la Bulgarie! Avenir est des États souverains" "A bas la junte Kiev" Arrêtez le fascisme de la junte Kiev et des Etats-Unis "" Otan de la Bulgarie et de l'Europe "" bases américaines barbares à l'extérieur Bulgarie "" Porochenko cessent de tuer les enfants "

 

Source (traduction Christ-Roi via Translate Google) :

http://bgzemia.blog.bg/politika/2014/09/14/d-e-k-l-a-r-a-c-i-ia-ot-nacionalen-protest-v-bylgariia-14-09.1297104


Repost 0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:00

 

Ukraine-les-elections-anticipees-au-parlement-le-26-octob.jpg 

Tous les principaux partis de l'Ukraine ont fait leurs listes de candidats au Parlement national. Les élections anticipées à la Rada Suprême se passeront le 26 octobre. Les participants aux hostilités dans le Sud-est et les militants du Maïdan s’empressent d’y obtenir des sièges. Le Parlement promet de devenir d’extrême droite, très nationaliste.

 

Le bloc le plus jeune, le plus pro-présidentiel, le Bloc de Piotr Porochenko, occupe invariablement la première place dans les cotes de popularité. On suppose qu’il aura de 25 à 37 % des voix (les résultats varient selon la société qui fait le sondage). Porochenko lui-même possède une partie importante des médias électroniques ukrainiens et une chaîne de télévision.

 

En principe, le scénario de l'élection de Porochenko au poste de président se répètera aux prochaines élections, c’est à dire sans aucune compétition réelle et même aucune vraie campagne électorale, mais seulement des cotes de popularité, dit le député de la Rada Suprême de l'Ukraine Alexandre Goloub.

 

« Cette campagne n'a rien en commun avec des élections libres et démocratiques. Certaines régions ne voteront pas (le Donbass et Lougansk avec une population de près de 7 millions de personnes ont près de 2,5 millions d'électeurs, c’est un sixième de l'Ukraine). Dans 40 régions, il est impossible de tenir les élections en général. Et sur le territoire du Sud-est occupé par les forces coercitives de Kiev, les élections seront falsifiées. Finalement, les nationalistes de l’extrême droite auront la majorité dans la nouvelle Rada. »

 

C’est Porochenko qui tient le plus à la victoire du bloc pro-présidentiel (il n'a pas de support réel au Parlement) ainsi que ceux qui croient encore à l'acquisition de la paix et du calme en Ukraine. C’est tout de même Porochenko qui a accepté le plan de règlement pacifique dans le Donbass et qui est prêt à ouvrir le dialogue avec la Novorossia. C’est ce qui explique les cotes de popularité élevées de son bloc : les Ukrainiens sont fatigués de la guerre.

 

A en croire les sondages, la deuxième et la troisième place sont partagées entre le Parti Radical du grotesque « führer » ukrainien, Oleg Liachko, et le parti Batkivchtchina de l’ancien Premier ministre Ioulia Timochenko. Ils ont entre 14 et 20 % des partisans. Le Front populaire est un peu en retrait, mais il comble son retard. Il s’agit d’une création des anciens « chevaliers de Timochenko », qui ont abandonné « la princesse du gaz » : le Premier ministre Arseni Iatseniouk, le président de la Rada Alexandre Tourtchinov, le ministre de l’Intérieur Arsen Avakov. Ils ont avancé les candidatures d’une quinzaine de commandants champêtres des bataillons ukrainiens faisant la guerre dans le Donbass. Les politologues ukrainiens trouvent que ces « députés » n'auront pas eu le temps d'apprendre les bases de l’activité politique, quand la Rada sera dissoute par Porochenko à cause de son incompétence ou incapacité d’agir.

 

Les chances de l'opposition de remporter la majorité à la Rada sont assez illusoires.

 

Selon les pronostics des analystes ukrainiens, la nouvelle Rada verra « la dualité du pouvoir » des deux « partis du pouvoir » : du Front populaire de Iatseniouk et du Bloc de Piotr Porochenko. Dans tous les cas, la nouvelle Rada n’apportera pas la stabilité à l'Ukraine.

 

Source: http://french.ruvr.ru/2014_09_17/Elections-en-Ukraine-la-grande-revolution-doctobre-7064/

Repost 0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 14:51

FMI-a-Arseniy-Yatseniuk---Si-toi-pas-sage--toi-pan-pan-cu-.jpg

Alors que nous apprenons que   l’Ukraine a versé environ 5 Mds de dollars dans le cadre de l'opération dite "antiterroriste" dans le Sud-est lancée le 13 avril, Christine Lagarde, directrice du FMI, recadre son agent dans cette région pour avoir émis prématurément des "volumes additionnels d'argent"...

Traduction : la création monétaire, le recours à la planche à billets appartient aux grands banquiers internationaux (FED, FMI, BCE...), pas aux petits... qui eux doivent rester bien sages... et continuer de suivre les directives de leurs maitres...

 

"Si de telles actions inconsidérées étaient poursuivies, le FMI sera contraint de revoir le calendrier de la mise à disposition des tranches suivantes et d’apporter des modifications dans le programme de crédit de sorte à diminuer les sommes allouées."

 

"Cher Monsieur Yatseniouk,


Nous partageons pleinement votre inquiétude au sujet de l’état dans lequel se trouve actuellement l’économie ukrainienne. Et c’est dans notre objectif commun d’assurer sa stabilité dans les conditions d’une crise économique et politique que votre pays subit actuellement. Néanmoins, nous trouvons infondées vos reproches exprimées lors d’un entretien en prive avec le chef de la mission FMI en Ukraine Nikolaï Gueroguiev. En particulier, vous avez mentionné un "retard criminel" dans la prise de décisions vitales pour Kiev et un montant insuffisant de la tranche habituelle pourtant approuvée par le Conseil de Directeurs du FMI en date du 29 août 2014.

Nous comprenons vos nouvelles propositions quant à la nécessité de revoir les conditions de la répartition de l’aide financière et d’augmenter le montant global fourni à l’Ukraine en accord avec le programme de crédit biannuel de 17 jusqu’au 25 milliards de dollars. Nous regrettons de ne pas pouvoir vous apporter une réponse dans l’immédiat. On ne peut pas résoudre de tels problèmes de manière spontanée, ainsi nous ne saurons pas accélérer le paiement de 17 milliards de dollars avant la fin de 2014. Toutefois nos experts examineront vos propositions de façon à vous apporter une réponse dans les plus brefs délais.

Le Conseil de Directeurs du FMI n’est pas complètement satisfait de la manière dont l’Ukraine met en œuvre le programme de support anticrise tel qu’il a été approuvé auparavant. Bien que les mesures de la Banque Nationale de l’Ukraine entreprises pour restreindre la circulation des devises étrangères puissent apporter une stabilité monétaire et créditeur, et de contribuer ainsi à augmenter la réserve de devises étrangères dans le pays ce qui demeure extrêmement important pour nos interactions futures, nous sommes très préoccupés par une émission prématurée par votre Banque des volumes additionnels d’argent. Nous estimons que cela va à l’encontre des exigences actuelles du marché. De telles mesures non seulement augmentent l’inflation, mais aussi sabotent la relation commerciale entre l’Ukraine et l’UE. Si de telles actions inconsidérées étaient poursuivies, le FMI sera contraint à revoir le calendrier de la mise à disposition des tranches suivantes et d’apporter des modifications dans le programme de crédit de sorte à diminuer les sommes allouées.


Nous vous recommandons vivement de mettre immédiatement fin à ses graves abus.

Christine Lagarde

Le 5 septembre 2014"

via Rien à dire — Agence de presse Novorossia.

(facsimilé de la lettre en anglais en cliquant sur le lien)

 

FMI-a-Arseniy-Yatseniuk---Attention--si-toi-pas-sage--toi-.jpg

 

via http://infobeez.com/2014/09/17/le-fmi-a-arseniy-yatseniuk-si-toi-pas-sage-toi-pan-pan-cu-cul/

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 13:47

Ue-Ukraine-L'Union européenne va ratifier l'accord d'assoc 

Finalement en pleine guerre civile aux portes de l'Europe..., le "Parlement européen" a ratifié mardi 16 septembre avec la Rada (le "parlement ukrainien") l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine, qui concrétise l'éloignement de Kiev du giron russe et l'entrée de l'Ukraine dans la SARL américaine.

 

Le président" "ukrainien" Petro Porochenko, héritier d'une dynastie d'escrocs qui entérine par cet accord la destruction de ce qui restait de l'Ukraine, a osé déclarer ce matin qu'« aucun pays n'a jamais payé un si lourd tribut pour devenir européen » alors qu'il est directement responsable de la révolte du sud-est ukrainien, de l'envoi en avril 2014 de l'armée ukrainienne qui a pris pour cible des résidences et des quartiers de civils faisant des milliers de morts parmi les civils.

 

Comme en 1789, les révoltés sont des "terroristes", le pouvoir central le représentant de la "nation" ! La preuve, une "garde nationale" du même nom que celle de 1789 y a été créée !

 

Dans cet accord d'association, « l'UE a annoncé un report de l'entrée en vigueur du volet libre-échange à la fin de 2015 pour permettre des discussions avec la Russie, opposée à cet accord ».

 

Source: Le Parlement ukrainien a ratifié l'accord d'association avec l'Union européenne, Le Monde.fr avec AFP | 16.09.2014 à 11h51 • Mis à jour le 16.09.2014 à 14h30 http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/09/16/le-parlement-ukrainien-vote-plus-d-autonomie-aux-regions-separatistes_4488197_3214.html

 

A tout prix : Le but de la bataille en Ukraine est de rayer la Russie de la liste des partenaires de l'Union européenne et la remplacer par les Etats-Unis

 

Ukraine-La démocratie arrive en Ukraine

 

Add. 22h56. Les Etats-Unis ont salué aujourd'hui  la ratification de l'accord d'association UE-Ukraine en soulignant que Kiev avait "fait l'Histoire" :

 

Avec cet accord de coopération, "face à de grands défis, les dirigeants ukrainiens ont porté la volonté de leur peuple", a déclaré sans rire la porte-parole adjointe du département d'Etat, Marie Harf.  

"Nous félicitons le peuple ukrainien qui a fait l'Histoire aujourd'hui", a-t-elle indiqué.

 

Source: Les Ukrainiens "ont fait l'Histoire" (USA), Le Figaro.fr, Mis à jour le 16/09/2014 à 22:23, Publié le 16/09/2014 à 22:13

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/16/97001-20140916FILWWW00397-les-ukrainiens-ont-fait-l-histoire-usa.php

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 11:24

Why Worry? The Two Scariest Charts In The World

 

Pourquoi s'inquiéter? Les deux graphiques les plus effrayants du monde

 

Zero hedge

 

09/15/2014 13:35 -0400

 

(Traduction Christ-Roi)

 

Il y a quantité de raisons pour s'inquiéter de nos jours. Un regard cursif aujourd'hui (13 septembre 2014) par drudgereport.com donne le ton : le pape dit que la troisième guerre mondiale est en cours ; un vieux Démocrate accuse les républicains de mettre en danger la civilisation ; les drones envahissent la vie privée des citoyens ; les milices bloquent les échanges à la frontière mexicaine ; la Fed encoure un déficit budgétaire de 589 milliards de dollars US ; le R-U pourrait tomber en morceaux ; l'épidémie d'Ebola devient sérieuse en Afrique ; un virus mystérieux se diffuse à New York et CT (et nous ne pourrons pas résister d'additionner à ceci : Hillary Clinton fait du yoga).

 

Avec tout cela dans nos esprits, il est facile d'oublier, ou du moins de remettre dans son contexte, les progrès extraordinaires que l'humanité a accompli au cours des siècles contre le destin. La population mondiale a augmenté de façon constante, prouvant l'erreur de Malthus. Les maladies graves comme la poliomyélite et la variole, qui ont touché les monarques et même des présidents au cours des siècles, ont été éradiquées. Nous pouvons sillonner la planète en moins de 24 heures et mettre des satellites dans l'espace lointain. Les baby-boomers et leurs enfants sont les générations les plus prospères que le monde ait jamais vu.

 

Ceci prouve qu'avec assez d'intelligence, de volonté politique, de bon sens et de persévérance la plupart des défis auxquels nous sommes confrontés en tant qu'espèce peuvent être surmontés. Cela devrait fournir une quantité décente d'espoir pour aborder ce à quoi que nous sommes confrontés à l'heure actuelle.

 

Alors, pourquoi s'inquiéter?


Eh bien, que se passera-t-il si nous commençons à perdre ces qualités et valeurs en tant que société mondiale ? Ce qui est la raison pour laquelle nous pensons que les graphes suivants sont led plus effrayant dans le monde aujourd'hui :

 

 

NIVEAU DU QI MONDIAL AU COURT DES TEMPS

http://m.c.lnkd.licdn.com/mpr/mpr/p/3/005/087/042/23985a1.jpg Source: MailOnline, University of Hartford.

 

 

INDEX DES DÉPENSES MILITAIRES AU FIL DU TEMPS (1950 = 100)(a)

http://m.c.lnkd.licdn.com/mpr/mpr/p/2/005/087/042/2a7f196.jpg

Source: SIPRI.

(a) basé sur les dépenses de l'OTAN (en 2011 US$ constant), la plus longue série de données publiquement - disponible.

 

Le citoyen moyen mondial se bêtifie alors que nos moyens de faire du mal sont en augmentation. Cette tendance n'est clairement pas notre amie.

 

Considérez ce qui suit.

Les pays à travers le monde d'aujourd'hui dépensent plus d'1,7 trillions de $ US dans les armes - plus que le total des investissements mondiaux dans la fourniture d'énergie. Au-delà des fabricants et des fournisseurs en aval, ceci produit des avantages économiques zéro (les armes deviennent obsolètes très rapidement et ne génèrent aucun retour, mais au contraire comme des retours de flamme) et les coûts associés s'ajoutent aux niveaux déjà pléthorique de la dette publique. Et c'est pour nous 1,7 trillions de $ en moins disponibles chaque année pour améliorer l'éducation dans le monde, la disponibilité de nourriture et de carburant, l'environnement et les changements démographiques mondiaux, toutes questions critiques au 21e siècle.

 

Aussi inquiétant est le fait que le contrôle de ces armes peut être rapidement perdu, créant la perspective de retours de flammes, des conflits interminables et des tragédies majeures.

 

Avant 1991, l'Union soviétique avait plus de 27 000 ogives nucléaires et beaucoup d'uranium de qualité militaire et du plutonium pour tripler ce nombre. Bien qu'il y ait eu aucun cas confirmé d'anciennes armes nucléaires soviétique manquantes ou volées (étonnant étant donné tous les bouleversements politiques et économiques depuis), il y a des preuves importantes d'un marché noir significatif de matériaux nucléaires. Combien de temps avant que quelqu'un dans ce groupe d'idiots en rapide en expansion n'en contrôle certains, cela est pure conjecture.

 

Note: des accidents peuvent aussi bien se produire, en ajoutant au malaise de la manipulation de ce type de puissance de feu. Par exemple, en 1961, un B-52 transportant deux bombes nucléaires a éclaté entre ciel et terre, laissant tomber sa charge nucléaire à proximité de Goldsboro en Caroline du Nord. Cinq des six fusibles conçus pour prévenir une détonation ont échoué dans l'une des bombes, avec seulement un dernier évitant une explosion nucléaire. C'était une échappée belle incroyable.

 

Et maintenant l'agitation se répand à travers le Moyen-Orient encore une fois. Avec tous les conflits en cours, n'importe qui apparaissant et offrant de lutter pour un des côtés, il lui sera donné gratuitement de la nourriture et des armes, gracieuseté des puissances régionales et internationales associées. Ces armes resteront-elles là, concernant comme cela pourrait déjà être pour des populations locales, ou seront-elles utilisés ailleurs, même si le conflit est contenu ou résolu ? Comme nous le savons tous, les fondamentalistes - qui sont probablement les plus idiots de la bande -  sont prêts à faire n'importe quoi.

 

L'humanité ne peut pas risquer son avenir en tombant entre les mains de bouffons de plus en plus meurtriers. Les enjeux sont tout simplement trop élevés à présent. Espérons que nos dirigeants sont attentifs, mais cela devrait tous nous préoccuper. Essayons d'être intelligent à ce sujet - alors que le fûté continue sa route.

 

 

Source: ZERO HEDGE http://www.zerohedge.com/news/2014-09-15/why-worry-two-scariest-charts-world

Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 11:34

Argent-Roi 

"Thomas Thévenoud n’est pas un exception, il est la règle ! C’est pour cela qu’il pensait ne pas se faire prendre…"

 

[Emmanuel Ratier - Faits & Document - N° 382 - Septembre 2014]

 

Le nouveau ministre de l’Économie Emmanuel Macron (nommé le 26 août 2014 en remplacement d'Arnaud Montebourg à Bercy, est un ancien banquier d'affaires chez Rothschild & Cie de 2008 à 2012, Ndlr.) réussit l’exploit de ne pas payer l’ISF alors même que :

 

il est marié à une femme (de 56 ans) héritière d’une des grandes familles bourgeoises d’Amiens,

il détient une villa huppée au Touquet (résidence secondaire ne bénéficiant pas d’un abattement de 30 % pour résidence principale),

il a été payé durant ses études à l’ENA,

il est inspecteur des Finances depuis 2004 (revenu minimal : 12 000 euros par mois)

il a été secrétaire général adjoint de l’Élysée de 2012 à 2014 (14 910 € par mois, plus tous les avantages évidents qui en découlent),

il a entre-temps rejoint la banque d’affaires Rothschild & Cie en 2008, successivement comme banquier d’affaires (2008-2011) puis associé gérant (2011-2012).

À ce titre, il a reconnu avoir touché 2 millions d’euros brut, soit au moins 1 million net, pour la seule période allant de décembre 2010 et mai 2012

 

(Question : comment faire confiance à un ministre de l’Économie, sans enfant, fils de deux médecins, marié à l’héritière d’une grande famille bourgeoise provinciale, membre du groupe de Bilderberg, Young Leader de la French American Foundation, disposant d’énormes avantages professionnels, qui n’a pas réussi en dix ans à accumuler 1,3 million d’euros tout en gagnant chaque année entre 200 000 et 1 million d’euros brut ?).

 

http://www.faits-et-documents.com

 

via http://libertesinternets.wordpress.com/2014/09/12/emmanuel-macron-fraude-egalement-le-fisc/

Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 09:58

Ukraine---Rayer-la-Russie-de-la-liste-des-partenaires-de-l-.jpg

Le bon côté des anciens politiciens étasuniens c'est que parfois ils ne mentent pas.

 

[Dans une interview à la chaîne allemande N24 sur les sanctions contre la Russie dans le cadre de la situation en Ukraine. 16 mai 2014, l'ancien secrétaire d'Etat, Ndlr. ] Condoleezza Rice a honnêtement avoué ce dont les journalistes indépendants et les politiciens parlaient depuis longtemps: le but de cette bataille en Ukraine est de rayer la Russie de la liste des partenaires de l'Union européenne UE (par tous les moyens, "la fin sanctifie les moyens"... dixit Adam Weishaupt... Ndlr.), et de remplacer toute la niche commerciale qu'elle y occupe par des produits venant des Etats-Unis. Y compris l'élément le plus important de la transaction : les Etat Unis fourniront à l'Europe leurs propres sources d'énergie .

 

Et tant pis (si la "marche de la démocratie" en ukraine entraine des milliers de morts ndlr...,) si les prix vont doubler par rapport à ceux d'aujourd'hui et que de nombreux secteurs économiques perdront meurcompétivité face aux Etats Unis, la charité n'a jamais fait partie de leurs premières préoccupations. Pour l'économie américaine stagnante, éprouvant d'énormes difficultés et ayant une dette extérieure de 17 billions de dollars, le Maïdan à Kiev a été un point de départ pour forcer l'UE de signer un accord sur le libre-échange selon leurs propres conditions. Les histoires de la liberté et de la démocratie c'est pour les imbéciles ukrainiens privés de cerveau qui ont commis un coup d'Etat et ont plongé leur propre pays dans une guerre civile.

 

Condoleezza Rice parle-là du véritable but de la ploutocratie mondiale qui fleurit aux États-Unis.

 

 

 

Source: http://fr.novorossia.today/au-coeur-de-l-actualit/a-tout-prix.html

Repost 0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 12:09

 

Porochenko-demande-a-l-OTAN-de-sauver-la-pauvre-armee-ukr.jpg

Porochenko demande à l'OTAN de sauver la pauvre armée ukrainienne du peuple du Donbass...

 

Les pays de l'OTAN ont commencé à fournir des armes à l'Ukraine (ministre)

 

 

Le ministre ukrainien de la Défense Valeri Gueleteï a déclaré que l'OTAN avait déjà commencé les livraisons d'armes vers le pays.

 

Gueleteï a rappelé qu'il était avec le président Piotr Porochenko au sommet de l'OTAN au Pays de Galles au début du septembre et avait demandé à l'Alliance de l'aide.

 

« J’ai communiqué au format propriétaire avec les ministres de la Défense des pays les plus avancés du monde, ceux qui peuvent nous aider. Et ils nous ont entendus, et le processus de transfert d'armes est en cours », a dit Gueleteï.

 

Le ministre ukrainien a ajouté que « le processus a commencé », et que c’était « exactement le chemin qu'il faut suivre ».

 

Précédemment, le chef du Pentagone Chuck Hagel a déclaré qu'il ne savait rien à propos de l'accord secret sur les fournitures des armes et du matériel militaire à l'Ukraine.

 

Source: http://french.ruvr.ru/news/2014_09_14/Les-pays-de-lOTAN-ont-commence-a-fournir-des-armes-a-lUkraine-ministre-2760/

 

 

 

Repost 0
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 09:57

Vous pensiez être dans une démocratie égalitaire depuis 1789 ?

 

Barroso---le-fils-de-Barroso-recrute-a-la-banque-centrale.jpg

"Luís Durão Barroso, le fils du président de la Commission européenne, José Manuel Durão Barroso, a obtenu un haut poste à la Banque du Portugal sans passer par une procédure de sélection. Le fils du président de la Commission aurait bénéficié de passe-droits, selon la presse portugaise. Luís Barroso, 31 ans, a été engagé par la Banque centrale du Portugal sans devoir passer d'entretien, contrairement aux autres candidats."

 

Source : Euractiv

via Revue de presse Les-Crises.fr http://www.les-crises.fr/rdp-13-09-2014/

 

. Ploutocratie : Etienne Chouard brise l'omerta en direct sur France 2

. La vraie raison de la loi du 4 août 1789 dite de "suppression des privilèges"

. Marion Sigaut - Comprendre les Lumières : aux sources de la prolétarisation du monde ouvrier

. 1789 : Une aristocratie en chasse une autre, naissance de la bourgeoisie d'affaires et de l'Argent-Roi, la ploutocratie

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 16:18

 

gaz-ukraine.jpg

Il fallait s’y attendre. Plusieurs pays membres de l’Union européenne se plaignent déjà de ne pas recevoir la quantité escomptée de gaz russe, notamment la Pologne et la Slovaquie. Pourtant le fournisseur gazier russe Gazprom poursuit les fournitures selon les quantités stipulées contractuellement. Que se passe-t-il donc ?

 

Eh bien c’est assez simple. Le gaz fourni par la Russie aux clients de l’UE est tout simplement volé. Par qui ? Par la « nouvelle » Ukraine. Cette dernière ayant une colossale dette envers Gazprom pour le gaz déjà fourni, qu’elle ne se presse nullement de régler, et sachant parfaitement ce qui l'attend dans les prochains mois, elle commence donc à tout simplement voler le gaz russe destiné aux pays de l’UE et transitant par son territoire.

 

.. Kiev essaie de se convaincre, ainsi que ses citoyens, que vu « l’énorme solidarité » des USA et de l’UE envers l’Ukraine actuelle, tout devrait être réglé de la meilleure des manières possibles. Sauf qu’il est très peu probable que les consommateurs européens soient prêts à sacrifier le chauffage de leurs foyers au profit des citoyens ukrainiens. Et les leaders bruxellois le savent pourtant parfaitement. Mais au lieu de faire pression sur leur « allié », il est bien évidemment toujours plus facile d’accuser la Russie de tous les maux. La Russie, elle, respecte entièrement ses engagements. Les volumes de gaz prévus à la livraison pour les pays de l’UE se font et se feront en intégralité, en conformité avec les obligations contractuelles. Mais lorsqu’en cours de livraison, ce gaz se perd sur le territoire d’un pays officiellement allié de l’Occident politique, ce n’est aucunement à la Russie de chercher à régler le problème mais bien aux responsables des pays-clients, en l’occurrence à l’Union européenne. 

 

... dans la situation présente et pour résumer court, nous avons affaire au problème suivant : l’UE souhaite recevoir en intégralité les volumes de gaz achetés à la Russie. La Russie fournit ces volumes en intégralité et en conformité des contrats. L’Ukraine, elle, se trouvant au bord du gouffre, commence à comprendre que ce ne sont pas les biscuits distribués par les représentants du Département d’Etat étasunien et de l’Ambassade des USA en Ukraine sur le Maïdan à Kiev, qui les aideront à se chauffer durant la rude période hivernale qui s’annonce. Ni les promesses occidentales sans suite et ce malgré la situation économique catastrophique qui prévaut dans l’Ukraine actuelle. L’Union européenne de son côté vraisemblablement ne prévoit pas de partager ses importations de gaz avec son nouvel allié. 

 

Source: http://french.ruvr.ru/2014_09_12/UE-livraisons-de-gaz-russe-les-problemes-commencent-deja-9416/

 

. L'"Europe de la paix" se prépare à un scénario de "guerre d'hiver de type napoléonien"

. Gaz : La France et les européens victimes collatérales de la politique étatsunienne (27 avril 2014)

. La junte de Kiev coupe le gaz à sa propre population

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:53

Sans aucune surprise..., le Front national chaupradisé, et derrière lui, tout le camp des bellicistes, tout en reconnaissant par la bouche de Marine Le Pen ce matin sur Europe 1 « une part de responsabilité » « du gouvernement français, celui de Nicolas Sarkozy mais aussi celui de François Hollande » dans le « développement du califat (islamique) » (notez l'incohérence d'une telle position), soutient l'intervention contre cet état islamique :


« Il faut intervenir, a déclaré Marine Le Pen, mais intervenir en soutien logistique, en apportant une aide au renseignement. Nous ne pouvons pas être en première ligne. »

 

Rien quant à la gestion en amont de nos relations avec les pays arabes, rien quant à la politique belliciste agressive de l'Occident depuis 2001... dans le monde. Aucune leçon tirée de l'Afghanistan, l'Irak, la libye, la Syrie... L'analyse de Marine Le Pen est pauvre.

 

Invité ce matin de BFMTV, Dominique de Villepin, bien mieux inspiré, a estimé que la décision de Barack Obama d'engager une grande coalition sur le terrain est «absurde et dangereuse». (1) (2)

 

L'homme du discours à l'ONU pour dire «non» à une intervention en Irak en 2003 y voit une « troisième guerre d'Irak » qui aura pour conséquence de « multiplier » les foyers de terrorisme :

 

« Il serait temps que les pays occidentaux tirent les leçons de l'expérience. Depuis l'Afghanistan, nous avons multiplié les interventions militaires, pour quel résultat? Il y avait en 2001 un foyer de terrorisme central? Un. Aujourd'hui? Une quinzaine... L'État islamique, c'est l'enfant monstrueux de l'inconstance et de l'arrogance de la politique occidentale», a parfaitement résumé Dominique de Villepin.

 

 

Quoiqu'il en soit, l'intervention (s'il doit y en avoir une) ne peut être qu'organisée par la communauté internationale comme l'a rappelé le Saint-Père dans sa conférence de presse de retour de Corée le 18 août en critiquant implicitement une intervention américaine en irak et en exigeant que cette opération ne se transforme pas en guerre de conquête :

  

"Une nation seule ne peut pas juger seule cela, comment on arrête l'agresseur l'injuste. Après la deuxième Guerre mondiale c'était l'idée de Nations Unies. C'est là qu'on doit discuter et dire : il y a un agresseur injuste, il semble que oui, comment l'arrêter. Mais seulement cela, l'arrêter. Rien que cela", a déclaré le pape.  

 

Telle ne semble pas être le chemin pris par l'Amérique d'Obama et la coalition (US, Royaume-Uni, France) qui s'est dessinée depuis le 3 septembre, prêt à faire sa guerre seul contre l'Irak mais aussi la Syrie, selon le plan d'action dévoilé le 10 septembre, en dehors de tout mandat international et en dehors même de l'aval du parlement américain qui laisserait à Obama la responsabilité de la guerre.

L'agression contre la Syrie au prétexte de frappes contre l'état islamique constituerait une atteinte à l'indépendance d'un état souverain, et une grave violation du droit international.

 

Ainsi, entre-temps, Moscou a estimé hier que des frappes américaines contre l'EI en Syrie décidées sans l'aval de l'ONU constitueraient une "violation grossière" du droit international. "Le président américain a annoncé la possibilité de frappes sur les positions de l'État islamique en Syrie sans l'accord du gouvernement légal (le régime de Bachar el-Assad)", a déclaré Alexandre Loukachevitch, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.. "Une telle initiative en absence de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU constituerait un acte d'agression, une violation grossière du droit international", a-t-il ajouté lors d'un point de presse hebdomadaire.


Le chef de la diplomatie allemande a souligné que Berlin ne participerait à aucune frappe aérienne, que ce soit en Syrie ou en Irak.

 

Le Premier ministre britannique David Cameron « n'exclut rien » concernant des bombardements en Syrie, a affirmé son porte-parole. La ministre des affaires étrangères britannique avait pourtant assuré quelques heures plus tôt que « la Grande-Bretagne ne participera[it] à aucune frappe aérienne en Syrie ».

Le président français, François Hollande, attendu vendredi en Irak, n'a pour sa part pas exclu de participer à des frappes en Irak, mais ne s'est pas prononcé sur une opération en Syrie.


L'Iran a exprimé ses doutes sur le « sérieux et la sincérité » de cette coalition internationale « pour s'attaquer aux vraies causes du terrorisme », selon la porte-parole du ministère des affaires étrangères, citée par l'agence de presse officielle Islamic Republic News Agency (IRNA).

Elle a accusé, sans les nommer, certains pays de la coalition d'avoir « fourni un soutien financier » aux djihadistes en Irak et en Syrie, alors que « d'autres espèrent apporter des changements politiques en Irak et en Syrie pour leurs propres intérêts ». L'Iran accuse notamment les pays du Golfe de financer les djihadistes.

Les responsables iraniens ont répété plusieurs fois qu'ils fournissaient aides et conseils au gouvernement et aux Kurdes irakiens contre les djihadistes, comme ils soutiennent le président de la Syrie, Bachar Al-Assad.

 

 

Notes

 

(1) http://video.lefigaro.fr/figaro/video/intervention-en-irak-une-decision-absurde-et-dangereuse/3781406102001/

(2) http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/09/12/25002-20140912ARTFIG00107-pour-dominique-de-villepin-une-intervention-en-irak-est-absurde-et-dangereuse.php

Repost 0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 09:32

Alors que le président dit "ukrainien" Porochenko a reçu d'Obama l'ordre de poursuivre les tactiques répressives en même temps qu'il signait le 5 septembre la "paix de Minsk", sur le terrain, les dihadistes occidentaux sont en action et ont reçu leurs ordres. Des ordes de qui ? Il faudra bien enquêter pour le savoir. Ils coupent des têtes qu'ils renvoient aux parents des soldats assassinés !


Obama élargira-t-il les frappes aériennes en Irak en Ukraine ? Rien n'est moins sûr.

 

Vous n'entendrez pas non plus parler de cette barbarie-là et de ces dihadistes occidentaux qui commettent ces crimes "aux portes de l'Europe"... Les médias occidentaux valets de l'Empire continueront, comme chaque jour, de focaliser sur les coupeurs de tête de l'état islamique en Irak..., et d'instrumentaliser cette tragédie par de basses politiques de partis, concrétiser leur coalition en Irak et en Syrie, consolider leurs intérêts économiques et géostratégiques.



Russiepolitics

mercredi 10 septembre 2014

La Barbarie, le nouveau visage de la "Pax Ukraina"


Coupeurs-de-tete-en-Ukraine-qui-n-entrainent-pas-de-frapp.jpg
Voici ce que les mères de combattants de Donetsk viennent de recevoir. Pour l'instant, les autorités de la République de Donetsk ne savent pas, en tout, combien de boîtes en bois contenant la tête coupée de leur fils ont été envoyées par les autorités ukrainiennes.

 

La seule certitude est que toutes ces têtes identifiées correspondent à des combattants s'étant battus dans les alentours de Donetsk. Selon les sources, ils auraient été fait prisonniers par Secteur Droit ou simplement tombés entre les mains des militaires ukrainiens.  Et rendus ainsi.
 
A l'heure où l'on s'acharne à parler de paix,  où les échanges de prisonniers traînent en raison du pouvoir ukranien, ces images font froid dans le dos. Est-ce la manière dont Kiev interprète "l'échange" de prisonniers?
 
C'est de la barbarie, à l'état pur. Mais il faut regarder cette image, car elle correspond à une réalité aux portes de l'Europe. Voulons-nous en faire le nouveau visage de l'Europe? C'est ce qui se passera si le traitement politique de la question ukrainienne ne change pas.


        Source: http://russiepolitics.blogspot.ru/2014/09/la-barbarie-le-nouveau-visage-de-la-pax.html

 

Pendant ce temps, l'Union européenne qui est derrière le coup d'Etat de Kiev de février 2014 va ratifier l'accord d'association UE-Ukraine du 15 au 18 septembre lors de la prochaine session du parlement européen à Strasbourg...

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 22:46

 

Selon le plan d'action élaboré par le président américain, la campagne de frappes aériennes devrait être élargie aux zones contrôlées par les djihadistes du Califat en Syrie.

 

Les grandes lignes du plan, dont l'annonce coïncide, symboliquement, avec le 13e anniversaire du 11 Septembre, ont déjà percé. S'il reste viscéralement opposé à l'envoi de boys au sol, Barack Obama va passer à la vitesse supérieure sur le plan militaire. Changement majeur, la campagne de frappes aériennes devrait être élargie aux zones contrôlées par l'État islamique en Syrie, annonçait ce mercredi le New York Times.

 

... le président semble à peu près sûr d'obtenir un soutien tacite du Congrès, qui, embarrassé par l'approche des élections de mi-mandat, et divisé sur les interventions extérieures, pourrait juger habile de laisser le président agir dans le cadre des autorisations existantes, sans exiger de vote. Lui laissant assumer seul la responsabilité de cette nouvelle guerre contre l'islam radical. Obama refuse l'idée d'un combat solitaire, affirmant qu'il ne s'agira pas d'une bataille de l'Amérique contre les sunnites, mais de l'Occident et des sunnites contre le fléau du terrorisme islamiste.

 

Source : Barack Obama monte au front contre l'État islamique, Le Figaro.fr Mis à jour le 10/09/2014 à 20:25

Publié le 10/09/2014 à 19:50

http://www.lefigaro.fr/international/2014/09/10/01003-20140910ARTFIG00410-obama-monte-au-front-contre-l-etat-islamique.php

 

Question : le président syrien Bachar el Assad a-t-il donné son autorisation pour que son pays soit bombardé, l'objet des frappes aériennes américaines ? Aucune information à ce sujet ce soir. La Syrie est considérée comme une simple province de l'Empire.

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 12:59

En filigrane de la guerre des Etats-Unis contre la Russie par procuration de l'UE en Ukraine, la soit-disant "Europe de la paix" prépare un scénario de "guerre d'hiver de type napoléonien"... Et comme d'habitude c'est nous, européens, qui allons payer la facture.


En prévision de l'hiver, la junte de Kiev embourbée dans son Stalingrad au Donbass, incapable de faire face à ses factures, a prévu le 4 août de couper le gaz à sa propre population à Kiev cet hiver.

 

Un rapport sur la sécurité énergétique dans le secteur gazier préparé par le Conseil de l'UE suggère pour nous en Europe des mesures immédiates en cas de perturbation des fournitures du gaz russe cet hiver et décrit les approches à moyen terme pour assurer la sécurité des livraisons. Selon certaines informations, ce document sera examiné lors d'une réunion informelle des ministres de l'Energie de l'UE le 6 octobre, et les propositions formulées seront étudiées au sommet de l'UE du 17 au 21 octobre.

 

Selon Alexeï Grivatch, directeur général adjoint de la Fondation russe pour la sécurité énergétique nationale, l'Europe n'est pas prête aujourd'hui à suspendre les importations de gaz russe: si le transit via l'Ukraine était interrompu, le déficit gazier en cas de consommation maximale s'élèverait en Bulgarie à 7,5 millions de mètres cubes par jour (70% de la consommation journalière) et à 6 millions de mètres cubes par jour en Grèce (40%). Un consommateur aussi important que l'Italie pourrait couvrir la demande maximale uniquement en puisant au maximum dans ses réserves et grâce aux achats au maximum de gaz norvégien, dont les approvisionnements seraient difficiles à assurer sur une longue période. Alexeï Grivatch précise que ces estimations sont faites avec les données de l'hiver dernier, qui était plutôt doux. "Dans l'ensemble, ce document est contradictoire. D'une part, l'UE a l'intention de trouver des fournisseurs de gaz alternatifs. De l'autre, elle souhaite créer un cartel de consommateurs intérieurs", souligne l'expert. D'après ce dernier, l'Europe pourrait faire appel à des quantités significatives de GNL uniquement en augmentant les tarifs, qui sont aujourd'hui inférieurs de 40% à ceux pratiqués en Asie. (1)

 

 

« L'UE joue avec le confort du citoyen ... L'Europe se prépare à un scénario de 'guerre d'hiver de type napoléonien' »

 

http://img.over-blog.com/280x164/0/51/99/49/Juillet-Aout-Septembre-Octobre-2014/Sanctions-economiques-de-l-UE.jpeg« L’Europe cherche à réduire sa dépendance au gaz russe qui passe par l'Ukraine. Ces derniers mois, un volume record de gaz a été stocké dans notre région de manière à minimiser les risques de pénuries au cours de l'hiver prochain. Entretemps, après Obama le 3 septembre, l'UE prépare le 8 septembre une nouvelles série de sanctions contre la Russie.

 

Sur le graphique ci-dessous de l'agence de presse Bloomberg, on peut suivre facilement les volumes de gaz transportés quotidiennement de la Russie vers la Slovaquie en passant par l’Ukraine (ligne bleue), dont on voit qu’ils sont tombés à un niveau très bas le mois dernier? En rouge, en bas, on voit également les niveaux du volume de gaz que l'UE a stockés au cours des derniers mois.

 

Gaz-russe-approvisionnant-l-Europe-via-l-Ukraine.jpg
Gaz russe approvisionnant l'Europe via l'Ukraine


 

Les livraisons directes de gaz de la Russie à l'Europe n’ont pas été affectées par la crise en Ukraine (depuis le mois de mars 2014, l'UE procède à un stockage massif de gaz en prévision de l'hiver 2015, Ndlr.). Selon les chiffres du lobby de l'infrastructure Gas Infrastructure Europe, les sites de stockage situés en Slovaquie étaient à 92% de leur capacité le 4 Septembre dernier.

 

L’Europe est donc en train de stocker de grandes quantités de gaz, probablement pour se prémunir contre une potentielle suspension des livraisons de la part de la Russie.

 

L'UE espère avoir stocké des quantités de gaz suffisantes à l’approche de l’hiver, mais elle souhaite surtout nuire à la Russie en privant les compagnies énergétiques russes de leurs recettes, tarissant ainsi leur source de financement (sanctions) afin de mettre l’économie russe en difficulté, et de forcer le président russe Poutine à plier...

 

Un plan audacieux qui comporte pourtant 3 écueils importants:

 

1) Il ne tient pas compte de l'hypothèse d'un hiver plus froid que la normale, un phénomène qui pourrait être avéré en raison du retour du phénomène El Niño, associé avec des hivers européens plus froids de 2 à 3° C en moyenne par rapport à la normale.

 

2) La Douma s’est déjà engagée à soutenir financièrement les sociétés russes affectées par les sanctions. Le gouvernement russe est prêt à débloquer 1.500 milliards de roubles pour maintenir le niveau de production de Rosneft à son niveau actuel. De son côté, Gazprom a sollicité des prêts auprès de banques européennes qui seraient en train de les lui octroyer avant l’entrée en application des sanctions.

 

3) Que se passera-t-il au printemps, lorsque l'industrie allemande aura besoin de gaz, et que les stocks seront épuisés ?

 

... Les dirigeants européens semblent donc prêts à faire un pari ayant pour enjeu les vies de leurs contribuables cet hiver, basé sur la météo - sous la pression de Washington? - écrit le blog Zero Hedge. Mais les stocks de gaz que l’Europe a constitués l’aideront-elle à éviter un désastre hivernal de type napoléonien ? (2)

 

Sources:

 

(1) http://fr.ria.ru/presse_russe/20140910/202386179.html

(2) http://www.express.be/business/fr/economy/lue-joue-avec-le-confort-du-citoyen-leurope-se-prepare-a-un-scenario-de-guerre-dhiver-de-type-napolonien/207675.htm

Repost 0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 20:37

Obama-menace-la-Russie-de-nouvelles-sanctions.jpg

Après "Obama menaçant la Russie de nouvelles sanctions" la semaine dernière, l'Union européenne a approuvé aujourd'hui une nouvelle série de sanctions contre la Russie dans le cadre de la tactique répressive et de la volonté dite de "désescalade" affichée par les Occidentaux en Ukraine. Mais l'UE a pris soin de préciser que la mise en application des sanctions prendrait quelques jours pour donner du temps à Moscou de poursuivre ses efforts de paix. C'est trop aimable !

 

On se demande bien pourquoi Poutine ne dénonce pas la guerre civile en Ukraine comme une manifestation de l'ingérence occidentale dans ce pays dont le renversement illégal du président Ianoukovitch soutenu par l'Otan est le fruit et la révolte du sud-est ukrainien la conséquence.

 

Le président du Conseil européen et la marionnette des Etats-Unis, Herman van Rompuy, a déclaré à l'issue d'une réunion d'urgence des ambassadeurs des 28 Etats membres de l'Union ce soir à Bruxelles qu'"en tenant compte de la situation sur le terrain, l'UE est prête à revoir les sanctions approuvées dans leur totalité ou partiellement".

 

Add. 22h29.

Sanctions-economiques-de-l-UE.jpeg

Новые санкции против России прошли согласование в ЕС и могут быть введены уже сегодня


De nouvelles sanctions contre la Russie ont été approuvés dans l'UE et peuvent être introduites aujourd'hui

 

Tel que rapporté par le journal The Wall Street Journal, les sanctions peuvent tomber sur les trois plus grandes compagnies pétrolières appartenant à l'Etat - "Rosneft", "Gazprom Neft" et "Transneft", ainsi que sur les participations liées au secteur de la défense - UCK "Oboronprom" et UralVagonZavod.

 

Enfin, sera élargi la liste des sanctions de l'UE, dont les membres se verront refuser le droit d'entrée dans l'Union européenne, et de leurs biens, le cas échéant, dans l'Union européenne. Maintenant, cette liste compte environ 100 personnes.

 

Source: RUSVESNA

 

L’UE va ajouter les sociétés russes Rosneft, Gazprom Neft et Transneft dans la liste des sanctions. Ceci est rapporté par Reuters en référence à une source de l'UE. De grandes entreprises d'Etat russes seront également visées par les sanctions de l'UE.

 

Plus tôt, la Commission européenne (CE) a confirmé que les sanctions élargies contre la Russie pourraient être approuvées lundi. Elles pourraient toucher les entreprises de l'énergie, ainsi que 20 autres fonctionnaires de la Russie et de l'Ukraine qui seraient visées par l’interdiction d'entrer dans l'UE et leurs avoirs seraient gelés.

 

Source: http://french.ruvr.ru/news/2014_09_08/De-nouvelles-sanctions-contre-la-Russie-pourraient-etre-approuvees-ce-lundi-9189/

 

 

. Obama menace la Russie de nouvelles sanctions

. La Russie répond aux sanctions économiques des Occidentaux, les Occidentaux reprochent à la Russie de répondre

Repost 0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:30

Nous avions vu le 31 août qu'en pleine guerre civile en Ukraine (cela sera au cours d'un cessez-le feu non respecté...) le parlement européen va ratifier l'accord d'association avec l'Ukraine en vertu de la procédure accélérée. La date est à présent fixée pour la prochaine session du parlement à Strasbourg du 15 au 18 septembre.

 

Ue-Ukraine-L-Union-europeenne-va-ratifier-l-accord-d-assoc.jpg

L'Union européenne va ratifier l'accord d'association UE-Ukraine du 15 au 18 septembre

 

Le Parlement européen va ratifier l'accord d'association UE-Ukraine au cours de la session de Strasbourg du 15 au 18 septembre selon une déclaration du service de presse du parlement à Itar-Tass samedi.

Le comité du Parlement européen pour les affaires étrangères aura une réunion spéciale le 9 septembre pour prendre la décision d'accélérer le processus et ratifier l'accord lors de la prochaine session.

 

Source:

ITAR-TASS http://en.itar-tass.com/world/748441

Vestnik http://vestnikkavkaza.net/news/politics/59680.html

Repost 0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 12:49

Dieudonné a publié il y a quelques jours une video dans laquelle il mettait en comparaison l'exécution par décapitation du journaliste américain James Foley par les djihadistes de l'Etat islamique et les crimes commis par les gouvernements coloniaux occidentaux, les exécutions par guillotine... sous la Révolution dite française, la décapitation du Roi... qui soit-disant fit entrer la France dans l'ère du "progrès" et de la "civilisation".

Les Jacobins de Paris n'ont pas apprécié le trait d'esprit. Le Parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour «apologie d'acte terroriste», ce qui pourrait se solder par une peine de cinq ans de prison. Il sera facile pour Dieudonné et ses avocats d'affirmer qu'il n'y avait dans cette video aucune "apologie d'acte terroriste", juste une mise en perspective par rapport à ce que les Occidentaux ont fait et ce qu'ils continuent de faire... au nom de la "démocratie" et des "droits de l'homme", en Libye, Irak, Ukraine, où rappelons-le le gouvernement Porochenko, soutenu par les occidentaux est responsable de crimes de guerre, et génocide des populations civiles. 

Comme ils ne peuvent pas attaquer Dieudonné pour délit d'opinion, ils sont bien obligés de l'attaquer sous le prétexte fallacieux d'"apologie d'acte terroriste".

C'est une forme de harcèlement vis-à-vis de Dieudonné, et une forme d'interdiction d'exercer son métier tout court, tout en lui réclamant le paiement de son impôt sur le revenu !... On est en dictarure, tout le monde va maintenant pouvoir s'en rendre compte. S'ils condament Dieudonné à 5 ans de prison, cela révélera une forme malade et tyrannique du pouvoir. Ce que révèle déjà ne serait-ce que l'idée d'une enquête pour savoir ce qu'a pensé, voulu penser ou dire Dieudonné !... Bienvenue au pays des Soviets !

 

 

Dieudonné risque cinq ans de prison pour «apologie d'acte terroriste»

 

... Dieudonné serait de nouveau sous le coup de démêlés judiciaires, selon une information RTL. Le parquet de Paris aurait ouvert une enquête préliminaire pour «apologie d'acte terroriste», ce qui pourrait se solder par une peine de cinq ans de prison.

 

Cela ferait suite à la diffusion sur la chaîne YouTube de Dieudonné d'une vidéo sur l'assassinat du journaliste américain James Foley, nommée «Feu Folley». Il y comparait son décès à celui de Saddam Hussein ou Kadhafi et y déclarait que «la décapitation symbolise le progrès, l'accès à la civilisation.» Depuis, sa chaîne a été fermée et on peut lire le message «Ce compte a été clôturé suite à des cas graves ou répétés de non-respect du règlement de la communauté et/ou des réclamations pour atteinte aux droits d'auteur.»

 

C'est sur le Web que Dieudonné a continué à diffuser ses spectacles, faisant un véritable business de ses produits dérivés et diffusant ses sketches sur sa chaîne YouTube. Depuis une dizaine d'années et le début des polémiques l'entourant, il n'apparaît plus à la télévision et ses spectacles sont régulièrement annulés.

 

Source: Le Figaro, Publié le 05/09/2014 à 12:59

http://www.lefigaro.fr/culture/2014/09/05/03004-20140905ARTFIG00156-dieudonne-risque-cinq-ans-de-prison-pour-apologie-d-acte-terroriste.php

 

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 19:05

Le président Obama a dépêché ses principaux lieutenants au Moyen-Orient aujourd'hui pour construire une coalition contre l'Etat islamique après que le groupe a décapité son deuxième otage américain. John Kerry, le secrétaire d'Etat, et Chuck Hagel, le secrétaire à la défense, vont essayer de parvenir à un consensus sur l'attaque de la faction islamiste qui a déclaré hier soir un travailleur humanitaire britannique captive serait sa prochaine victime. Dans une approche apparemment coordonnée, David Cameron a déclaré aux députés britanniques que la coalition impliquerait la Turquie et l'Arabie saoudite, ainsi que le gouvernement irakien et les forces de peshmergas kurdes qui opèrent déjà sur le terrain. (1)

L'Etat islamique sera évincé de l'existence, a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron Il a promis que l'Etat islamique (Isis) "sera évincé de l'existence", et de construire une coalition dans la région contre lui. (2)

François Hollande pas en reste, a évoqué à son tour lors d'un conseil restreint de défense "l'importance d'une réponse politique, humanitaire et si nécessaire militaire dans le respect du droit international". "La France entend poursuivre une concertation étroite avec l'ensemble de ses partenaires pour que cette réponse soit coordonnée dans tous les domaines et se montre à la mesure d'une menace globale qui est devenue grave". La France envisage une réponse "si nécessaire militaire, dans le respect du droit international" pour lutter contre l'Etat islamique et la menace qu'il représente pour l'ensemble de la région et au-delà", a précisé l'Elysée dans un communiqué aujourd'hui. (3)

Paris envisage une action «militaire» contre l'État islamique (4)

 

Sources:

 

(1) US and UK try to build anti-Isis coalition, The Times, 3 septembre 2014 http://www.thetimes.co.uk/tto/news/world/middleeast/article4195342.ece

(2) Isis will be squeezed out of existence, says David Cameron, The Guardian, 3 septembre 2014 http://www.theguardian.com/world/2014/sep/03/david-cameron-isis-squeezed-out-coalition-force-out-extremists-iraq

(3) EI: la France évoque une réponse militaire, Le Figaro, 3 septembre 2014 http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/03/97001-20140903FILWWW00291-ei-la-france-evoque-une-reponse-militaire.php

(4) http://www.lefigaro.fr/international/2014/09/03/01003-20140903ARTFIG00341-paris-envisage-une-action-militaire-contre-l-etat-islamique.php

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 13:02

Après The Wall en Israël, le mur en Ukraine !

 

Ukraine---Le-mur---The-Wal---Iatseniouk-evoque-la-construc.jpg

03/09/2014 - 14:51

Iatseniouk évoque la construction du "mur" à la frontière avec la Russie

 

Яценюк заявил о строительстве «Стены» на границе с Россией | Русская весна

 

Les autorités ukrainiennes sont prêtes à commencer la construction d'installations à la frontière avec la Fédération de Russie dans le cadre du projet "The Wall", a déclaré le Premier ministre Iatseniouk.

 

"Nous commençons le projet" The Wall". Cette construction de l'état réel de la frontière entre l'Ukraine et la Fédération de Russie", - a déclaré le Premier ministre lors de la réunion du Cabinet mercredi.

 

Cependant, il n'a pas précisé exactement ce qui sera fait sur ce projet.

 

Source: RUSVESNA Article original

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 12:34

 

Poroshenko-proche-de-la-capitulation.jpeg

Le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé ce matin un accord avec Vladimir Poutine sur "un cessez le feu permanent" dans l'Est de l'Ukraine. Le président ukrainien a discuté avec le président russe d'un cessez-le-feu total (...) Ils sont tombés d'accord sur un cessez-le-feu dans le Donbass", bassin minier de l'Est qui comprend les régions de Donetsk et de Lougansk en proie à de violents combats, selon ce communiqué.

 

Plus tôt, le Kremlin avait annoncé que les deux hommes d'Etat s'étaient parlé pour trouvé une sortie de crise en Ukraine. Au cours de cet entretien téléphonique, les deux présidents ont discuté "de la crise militaire et humanitaire en Ukraine. Les dirigeants ont échangé leurs points de vue sur le fait que la priorité devait être donnée à la fin de l'effusion de sang dans le sud-est du pays", a annoncé Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, cité par des agences de presse russe.

 

Un peu plus tard dans la matinée le Kremlin a démenti l'accord de cessez-le-feu annoncé par la présidence ukrainienne ce mercredi matin. Le porte-parole de Vladimir Poutine a déclaré : "Vladimir Poutine et Petro Porochenko n'ont pas conclu de cessez-le-feu car la Russie n'est pas partie prenante au conflit ukrainien". Les deux hommes se sont en revanche parlé, selon la même source.

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 11:37

 

Medias--l-Ukraine-demande-a-l-OTAN-d-envoyer-des-avions-p.jpg

Rusvesna

03/09/2014 - 13:30

Médias: l'Ukraine demande à l'OTAN d'envoyer des avions pour bombarder le Donbass

 

Les autorités ukrainiennes ont demandé aux Etats-Unis et à l'OTAN d'envoyer dans le Donbass l'aviation militaire, ce qui pourrait aider l'armée de l'Ukraine pour faire face aux "envahisseurs russes" sur le même principe par lequel ils le font dans le Kurdistan irakien. Ces informations, a déclaré un diplomate polonais anonyme aux journalistes qui ont participé à la préparation prévue pour le sommet de l'OTAN les 4 et 5 septembre en Ukraine, rapporte l'agence de nouvelles UNIAN se référant aux médias polonais.

 

Dans le même temps, selon le représentant de la diplomatie polonaise, l'Ukraine ne doit pas s'attendre à ce qu'une telle décision au sommet de l'OTAN soit définitivement approuvée. Néanmoins, la question est à discuter. En ce qui concerne la fourniture d'une assistance militaire à l'Ukraine sous la forme de la fourniture d'armes européennes, comme l'a noté un responsable anonyme, à l'heure actuelle il n'existe pas de restriction unique qui empêcherait les pays de l'OTAN de le faire. En outre, les décisions en matière de transferts, chacun des pays du bloc de l'Atlantique Nord a le droit de le faire en leur nom propre.


Source: RUSVESNA Article original  : http://rusvesna.su/news/1409732527

Repost 0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 19:38

Village-du-Donbass-rase-par-l-armee-ukrainienne--video-.jpg

RUSVESNA, 2 septembre 2014, 22:17

 

Села Донбасса стерты с лица земли (видео)

 

Images inédites filmées par une équipe de tournage de la chaîne de télévision "Constantinople" dans une zone de combat près de Donetsk. Avec l'aide de drones les effets ont fixé le bombardement punitif ukrainien.

 

 

Source: http://rusvesna.su/news/1409681844

 

Add. 3 septembre 2014, 13h01. Il s'agit du village de Stepanovka rayé de la surface de la Terre

 

Les horreurs de la folie humaine. Des Ukrainiens tuent des ukrainiens comme la France a su tuer les Vendéens lors de la Révolution Française. L'homme est un fauve prédateur dangereux.

http://www.novorosinform.org/news/id/7621

A l’aide d’un drone il a été possible de filmer les conséquences des bombardements de juillet ordonnés par la junte kiévienne. Dans ce village de la région de Donetsk où vivaient auparavant 1500 personnes, il n’en reste plus que deux.

 

 

 

Source: https://www.facebook.com/republikpopulairedudonbass/posts/1483656048553148

Novorosinform.org/news

Article original

 

. Ukraine : les Ukrainiens se réfugient en Russie, pourquoi ?

Repost 0
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 13:02

 

25/08/2014

Ukraine - Nos chaînes d'info ne le savaient pas : leur source (une "milice pro-gouvernementale") est un groupe de combat ouvertement national-socialiste (financé par un juif. Ndlr.)

L'emblème de ce "bataillon Azov" est celui de...

la division Das Reich :

gz5385df3f.jpg

 Détails d'un beau dérapage médiatique : 

 

 

 

Yahoo Actualités, 16 h : « Une cinquantaine de blindés venant de Russie ont passé la frontière ukrainienne près de Novoazovsk, sur le littoral de la mer d'Azov à une dizaine de kilomètres de la frontière, a par ailleurs annoncé le chef d'une milice pro-gouvernementale dénommée Azov ».

Cette dépêche a été diffusée en boucle par les chaînes d'info, sans la moindre vérification (comme d'habitude).

Mais cette fois il y avait une gaffe : le nom de la source était indiqué. C'était « une milice pro-gouvernementale dénommée Azov ».

Qu'est-ce que c'est ce groupe-là ? Une formation nationale-socialiste, qui a carrément pour emblème la rune de la division SS Das Reich. Et qui est très officiellement parrainée par la ligue néonazie Pravyi Sektor... Le bataillon Azov était déjà pointé du doigt par la presse internationale – par exemple le Daily Telegraph :

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/ukraine/11025137/Ukraine-crisis-the-neo-Nazi-brigade-fighting-pro-Russian-separatists.html

...mais où iraient nos newsrooms si elles devaient (en plus) lire des journaux sérieux ? Ou même consulter Wikipedia, dont je recommande la page (à lire attentivement) sur ledit bataillon :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataillon_Azov

Voilà.

 

 

 ukraine

 

 

Et pour l'édification des confrères, voici quelques photos du bataillon Azov...

 

On voit l'écusson d'épaule sur le bras gauche du milicien au premier plan :

ukraine2_3002178c.jpgazov_battalaion_071714.jpg

BvPVaCoIAAA4jSZ.jpg

"Azov marschiert in Feindesland
Und singt ein Teufelslied..."  

 Et ici, la section d'action culturelle ?

ukraine-neo-nazi-5_3002183b.jpg

 

 

Source: http://plunkett.hautetfort.com/archive/2014/08/25/les-chaines-d-info-francaises-ne-le-savaient-pas%C2%A0-leur-milic-5434118.html

 

Depuis le mois d'avril, les autorités de Kiev mènent une opération militaire dans l'est de l'Ukraine contre les habitants de la région, qui contestent le coup d'Etat de février.

Les bataillons "Azov" et "Donbass", ainsi que le mouvement extrémiste Secteur droit, participent à cette opération militaire. Ces patriotes ukrainiens sont souvent qualifiés de "néofascistes". On comprend mieux pourquoi en observant leurs insignes.

 

Le bataillon "Azov" a été formé en mai 2014 à Marioupol avec des membres d'une compagnie du service de patrouille spécial du ministère ukrainien de l'Intérieur.

Les combattants de ce bataillon sont également connus comme les "hommes noirs".

 

Regardons de plus près l'insigne de ce bataillon.

 

Bataillon "Azov"

 


Le symbole au premier plan n'est rien d'autre qu'une rune de Wolfsangel (crochet de loup). D'une part, il symbolise la protection, de l'autre – l'attaque et la capture de l'ennemi.

© MesserWoland
Emblème "crochet de loup" (Wolfsangel)

 

En son temps, cet insigne était utilisé dans certaines unités de la Waffen SS, par exemple la division Das Reich.

 

© Domaine public
Emblème de la 2e division blindée SS Das Reich sur une voiture

 

A l'arrière-plan on retrouve le Soleil noir (Schwarze Sonne), symbole occulte du troisième Reich, l'un des favoris du Reichsführer-SS Heinrich Himmler.

© Photo Ratatosk
Le symbole "Soleil noir" (Schwarze Sonne)
© AP Frank Augstein
Le Soleil noir (symbole occulte) sur le sol du château de Wewelsburg dans l'ouest de l'Allemagne

 

L'image du Das Schwarze Korps (Le Corps noir) est souvent utilisée pour évoquer le bataillon "Azov". L'emblème officiel du bataillon inclut une inscription qui renvoie directement à la SS.

© Domaine public
Le journal officiel de la SS Das Schwarze Korps, 1937
© REUTERS Valentyn Ogirenko
Un des insignes officiels du bataillon "Azov"

 

Le bataillon "Donbass" a été formé à Dniepropetrovsk en avril 2014 pour s'opposer aux partisans de la République populaire de Donetsk. Le 24e bataillon de défense territoriale "Donbass" du ministère ukrainien de la Défense, subordonné à l'état-major des forces armées, et le bataillon opérationnel "Donbass" de la Garde nationale, sous le commandement du ministère de l'Intérieur, ont été créés sur sa base.

© RIA Novosti. Evgeny Kotenko
Des combattants du bataillon "Donbass"

 

L'emblème du bataillon est un aigle renversé en forme de trident, avec les ailes à moitié repliées.

 

Bataillon "Donbass"

 

Cet insigne était utilisé par la Wehrmacht à partir de 1935.

 

Le Secteur droit est une union d'organisations nationalistes radicales d'Ukraine.

Le mouvement inclut divers groupes extrémistes qui ont participé aux premières manifestations de l'Euromaïdan en novembre 2013. La création de ce mouvement a été initiée par l'organisation ukrainienne Trizoub (trident) de Stepan Bandera (1909-1959).

© RIA Novosti. Alexander Maximenko
Des partisans du mouvement radical Secteur droit

 

Au congrès du mouvement le 22 mars 2014, il a été décidé de créer le parti politique Secteur droit sur la base juridique et physique du parti Assemblée nationale ukrainienne. Ce parti inclut Assemblée nationale ukrainienne-Autodéfense ukrainienne (UNA-UNSO), qui a officiellement cessé d'exister comme parti politique autonome. Les membres de l'Autodéfense ukrainienne sont considérés comme les nationalistes les plus radicaux. Après l'effondrement de l'URSS ils ont participé à plusieurs conflits armés dans des pays postsoviétiques.

Assemblée nationale ukrainienne-Autodéfense ukrainienne (UNA-UNSO)

 

En mai 2014, les extrémistes du Secteur droit et leurs partisans ont mis le feu à la Maison des syndicats à Odessa. Des dizaines d'activistes antimaïdan ont péri dans l'incendie.

L'Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) a pour symbole un trident sur un drapeau rouge et noir, qui renvoie à la branche armée de l'Organisation des nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera.

Secteur droit



Les partisans de l'Euromaïdan ont activement utilisé le slogan "Gloire à l'Ukraine!" et la réponse générale "Gloire aux héros!". Ce slogan est apparu pendant la Seconde Guerre mondiale comme une salutation-mot de passe pour les membres de l'Organisation des nationalistes ukrainiens et l'Armée insurrectionnelle ukrainienne, qui était commandée par Stepan Bandera.

 

La Garde nationale d'Ukraine a été créée par une transformation de l'armée nationale ukrainienne le 12 mars 2014. Elle fait partie du système du ministère de l'Intérieur.

En regardant l'insigne sur les manches d'un combattant de la Garde nationale, on peut voir dans la partie inférieure un symbole représentant une croix gammée.

© Domaine public
Insigne de la Garde nationale d'Ukraine

 

Source: http://fr.ria.ru/discussion/20140814/202145338.html

 

 

kolomoisky

Ihor Kolomoyskyi finance plusieurs bataillons spéciaux chargés de réprimer le soulèvement anti-Maidan en Ukraine, dont le fameux bataillon Azov, qui a repris la ville portuaire de Marioupol, le 13 juin 2014. Il fait l'objet de poursuites par le Comité d'enquête russe pour « organisation de meurtres, de recours à des moyens et méthodes de guerre illégaux ». Un mandat d'arrêt international est prévu.

Rappelons qui est derrière le bataillon AZOV : le juif Kolomoïski, troisième fortune d’Ukraine, qui gouverne la région de Dniepropetrovsk et finance ce bataillon néo-nazi...

 

En outre, le comble, le président juif "ukrainien" appointé par l’Otan et les USA, Petro Porochenko, a décidé qu'à la chute des territoires des actuelles républiques de Louhansk et de Donetsk (Nouvelle-Russie), elles seraient fusionnées avec la région de Dniepropetrovsk (source).   

Kolomoyskyi deviendrait ainsi un des bénéficiaires directs de la terreur dans le Donbass : les goyim s’entretuant pour la plus grande gloire d’Israël et de son nouveau roi dans la région... (Source : Yann de Kerguezec pour http://breizatao.com/2014/08/12/en-cas-de-victoire-louhansk-et-donetsk-seront-donnees-au-milliardaire-juif-ihor-kolomoyskyi/)

 

. Une curieuse politique à double standard : les amis d'extrême-droite néo-nazie de Fabius en Ukraine

Repost 0