Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 22:12

Ria Novosti 19:20 10/09/2014

Moscou-songe-a-creer-un-systeme-de-frappe-planetaire-ra.jpgLa Russie pourrait à terme être contrainte de se doter d'un système de frappe planétaire rapide, a déclaré mercredi à Moscou le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov.

"La Russie pourra et sera obligée de le faire, mais nous créerons des systèmes de défense contre ces nouvelles armes, parce que la doctrine principale de notre pays est défensive et nous n'allons pas la modifier", a indiqué M.Borissov au terme d'une réunion consacrée au programme d'armement russe pour 2016-2025.

Selon M.Borissov, les décisions des dirigeants russes ne visent pas à entraîner une course aux armements ou à augmenter le budget militaire russe. "Cela ne fait pas partie de nos projets et j'espère que cela n'arrivera jamais", a-t-il ajouté.

"Nous ne souhaitons pas faire gonfler le budget, mais garantir la sécurité de l'Etat et protéger la population contre d'éventuelles attaques", a noté le vice-ministre de la Défense.

Les Etats-Unis ont lancé un programme de création d'un système de frappe planétaire conventionnelle rapide (Conventional Prompt Global Strike, CPGS) en 2001, sous la présidence de George Bush. Ce programme n'a pas été remis en cause par l'administration de Barack Obama.

 

Source: http://fr.ria.ru/defense/20140910/202394552.html
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 20:13

Cette étape en Vendée aux alentours de la Roche sur Yon nous amène à découvrir le génocide vendéen qui deux cent ans après reste encore très présent dans les esprits.

Un épisode tragique de l'histoire de la Révolution française qui pour imposer ses idéaux n'hésita pas à massacrer la population qui tenta de se lever contre le pouvoir révolutionnaire.

La réponse des révolutionnaires fut terrible et nous en mesurons l'ampleur avec cette entrevue de Richard Lueil vendéen et historien amateur.

Si vous lisez ce message c'est que vous êtes la résistance.



 

 

 

 

Source: http://metatv.org/le-genocide-des-vendeens-en-1793-par-les-revolutionnaires-francais-meta-tour

 

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Histoire
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 18:09

Nous avons publié lundi une mise en garde contre le site "le Salon Beige, blog d'actualité par des laïcs catholiques" qui porte sans le dire la nouvelle ligne chauprade, néo-conservatrice américaine, maçonnique et pro-israélienne au Front national visant à "éliminer les djihadistes citoyens français", "butter les terroristes jusque dans les chiottes", "les éliminer in situ", fait de réguliers appels aux dons (trompant et égarant ainsi les catholiques pensant faire une bonne oeuvre), pousse à la guerre contre l'état islamique en Irak, dénigre ceux qu'il nomme les "pacifistes" et donne au final du catholicisme une vision malade et déformée de la foi focalisant à la longueur de journée sur les djihadistes et les coupeurs de têtes qui seraient aux portes de l'Europe.

 

SRI.jpgOr, l'"Oeuvre d'Orient, Les Chrétiens de France au service des chrétiens d'Orient" de Mgr Pascal Gollnisch et la Conférence des Evêques de France proposent heureusement une autre vision, plus sereine et enthousiasmante de la foi en publiant hier un appel commun pour refuser "l'instrumentalisation de la tragédie en Irak".

 

Qu'ils en soient remerciés !

  

 

France: "Refusons l'instrumentalisation de la tragédie en Irak"

 

Pas d'avenir pour les Orientaux chrétiens sans un dialogue avec l'islam

 

Paris, 10 septembre 2014 (Zenit.org) L'Oeuvre d'Orient, Conférence des évêques de France

 

"Cette situation tragique ne peut être instrumentalisée pour nuire en aucune manière au dialogue islamo-chrétien. Les chrétiens n’auraient pas d’avenir en Orient sans ce dialogue", déclare cet appel conjoint du SRI et de l'Œuvre d'Orient.

 

Appel du SRI (CEF) et de L'Oeuvre d'Orient

 

Les chrétiens, les Yézidis, les chiites, des sunnites refusent le prétendu État islamique, les turcomans ont fait l’objet de persécutions et ont été chassés de chez eux. Les cris de détresse et d’injustice doivent être replacés dans ce cadre.

 

Ce prétendu État islamique est un groupe d’une grande cruauté, condamné unanimement par les responsables musulmans en France et par les principales autorités musulmanes hors de France. Des musulmans ont été abattus parce qu’ils voulaient aider les chrétiens. De nombreux autres musulmans sont exécutés parce qu’ils refusent d’adhérer au prétendu État islamique.

 

Cette situation tragique ne peut être instrumentalisée pour nuire en aucune manière au dialogue islamo-chrétien. Ce dernier est plus nécessaire que jamais. Les chrétiens n’auraient pas d’avenir en Orient sans ce dialogue.

 

Paris, le 9 septembre 2014

 

P. Christophe Roucou, Directeur du Service pour les relations avec l’islam, Conférence des évêques de France

 

Mgr Pascal Gollnisch, Directeur Général de l’Œuvre d’Orient

(10 septembre 2014)

 

Source: http://www.zenit.org/fr/articles/france-refusons-l-instrumentalisation-de-la-tragedie-en-irak
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 12:59

En filigrane de la guerre des Etats-Unis contre la Russie par procuration de l'UE en Ukraine, la soit-disant "Europe de la paix" prépare un scénario de "guerre d'hiver de type napoléonien"... Et comme d'habitude c'est nous, européens, qui allons payer la facture.


En prévision de l'hiver, la junte de Kiev embourbée dans son Stalingrad au Donbass, incapable de faire face à ses factures, a prévu le 4 août de couper le gaz à sa propre population à Kiev cet hiver.

 

Un rapport sur la sécurité énergétique dans le secteur gazier préparé par le Conseil de l'UE suggère pour nous en Europe des mesures immédiates en cas de perturbation des fournitures du gaz russe cet hiver et décrit les approches à moyen terme pour assurer la sécurité des livraisons. Selon certaines informations, ce document sera examiné lors d'une réunion informelle des ministres de l'Energie de l'UE le 6 octobre, et les propositions formulées seront étudiées au sommet de l'UE du 17 au 21 octobre.

 

Selon Alexeï Grivatch, directeur général adjoint de la Fondation russe pour la sécurité énergétique nationale, l'Europe n'est pas prête aujourd'hui à suspendre les importations de gaz russe: si le transit via l'Ukraine était interrompu, le déficit gazier en cas de consommation maximale s'élèverait en Bulgarie à 7,5 millions de mètres cubes par jour (70% de la consommation journalière) et à 6 millions de mètres cubes par jour en Grèce (40%). Un consommateur aussi important que l'Italie pourrait couvrir la demande maximale uniquement en puisant au maximum dans ses réserves et grâce aux achats au maximum de gaz norvégien, dont les approvisionnements seraient difficiles à assurer sur une longue période. Alexeï Grivatch précise que ces estimations sont faites avec les données de l'hiver dernier, qui était plutôt doux. "Dans l'ensemble, ce document est contradictoire. D'une part, l'UE a l'intention de trouver des fournisseurs de gaz alternatifs. De l'autre, elle souhaite créer un cartel de consommateurs intérieurs", souligne l'expert. D'après ce dernier, l'Europe pourrait faire appel à des quantités significatives de GNL uniquement en augmentant les tarifs, qui sont aujourd'hui inférieurs de 40% à ceux pratiqués en Asie. (1)

 

 

« L'UE joue avec le confort du citoyen ... L'Europe se prépare à un scénario de 'guerre d'hiver de type napoléonien' »

 

http://img.over-blog.com/280x164/0/51/99/49/Juillet-Aout-Septembre-Octobre-2014/Sanctions-economiques-de-l-UE.jpeg« L’Europe cherche à réduire sa dépendance au gaz russe qui passe par l'Ukraine. Ces derniers mois, un volume record de gaz a été stocké dans notre région de manière à minimiser les risques de pénuries au cours de l'hiver prochain. Entretemps, après Obama le 3 septembre, l'UE prépare le 8 septembre une nouvelles série de sanctions contre la Russie.

 

Sur le graphique ci-dessous de l'agence de presse Bloomberg, on peut suivre facilement les volumes de gaz transportés quotidiennement de la Russie vers la Slovaquie en passant par l’Ukraine (ligne bleue), dont on voit qu’ils sont tombés à un niveau très bas le mois dernier? En rouge, en bas, on voit également les niveaux du volume de gaz que l'UE a stockés au cours des derniers mois.

 

Gaz-russe-approvisionnant-l-Europe-via-l-Ukraine.jpg
Gaz russe approvisionnant l'Europe via l'Ukraine


 

Les livraisons directes de gaz de la Russie à l'Europe n’ont pas été affectées par la crise en Ukraine (depuis le mois de mars 2014, l'UE procède à un stockage massif de gaz en prévision de l'hiver 2015, Ndlr.). Selon les chiffres du lobby de l'infrastructure Gas Infrastructure Europe, les sites de stockage situés en Slovaquie étaient à 92% de leur capacité le 4 Septembre dernier.

 

L’Europe est donc en train de stocker de grandes quantités de gaz, probablement pour se prémunir contre une potentielle suspension des livraisons de la part de la Russie.

 

L'UE espère avoir stocké des quantités de gaz suffisantes à l’approche de l’hiver, mais elle souhaite surtout nuire à la Russie en privant les compagnies énergétiques russes de leurs recettes, tarissant ainsi leur source de financement (sanctions) afin de mettre l’économie russe en difficulté, et de forcer le président russe Poutine à plier...

 

Un plan audacieux qui comporte pourtant 3 écueils importants:

 

1) Il ne tient pas compte de l'hypothèse d'un hiver plus froid que la normale, un phénomène qui pourrait être avéré en raison du retour du phénomène El Niño, associé avec des hivers européens plus froids de 2 à 3° C en moyenne par rapport à la normale.

 

2) La Douma s’est déjà engagée à soutenir financièrement les sociétés russes affectées par les sanctions. Le gouvernement russe est prêt à débloquer 1.500 milliards de roubles pour maintenir le niveau de production de Rosneft à son niveau actuel. De son côté, Gazprom a sollicité des prêts auprès de banques européennes qui seraient en train de les lui octroyer avant l’entrée en application des sanctions.

 

3) Que se passera-t-il au printemps, lorsque l'industrie allemande aura besoin de gaz, et que les stocks seront épuisés ?

 

... Les dirigeants européens semblent donc prêts à faire un pari ayant pour enjeu les vies de leurs contribuables cet hiver, basé sur la météo - sous la pression de Washington? - écrit le blog Zero Hedge. Mais les stocks de gaz que l’Europe a constitués l’aideront-elle à éviter un désastre hivernal de type napoléonien ? (2)

 

Sources:

 

(1) http://fr.ria.ru/presse_russe/20140910/202386179.html

(2) http://www.express.be/business/fr/economy/lue-joue-avec-le-confort-du-citoyen-leurope-se-prepare-a-un-scenario-de-guerre-dhiver-de-type-napolonien/207675.htm

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 10:18

Alors que les banques ont averti hier que le vote oui à l'indépendance de l'Ecosse serait désastreux pour l'économie, la reine Élisabeth II du Royaume-Uni a tenu ce matin un langage énergique étonnant : "Ne me glissez pas dans le débat !" La monarchie britannique sent confusément que les Ecossais comme les autres peuples d'Europe sont en train de secouer le joug des institutions mondialistes. Son sort est lié à l'oligarchie financière et maçonnique depuis la fondation de la première banque centrale en Angleterre au XVIIIe siècle en 1694. Élisabeth II prend les devants et se met tout simplement à l'abri au cas où les évènements tourneraient mal !

 

Elisabeth-II--Ne-me-glissez-pas-dans-le-debat.jpg

 

Ne me glissez pas dans le débat, dit la Reine. Buckingham Palace, résidence des souverains britanniques, a pris la décision sans précédent d'avertir les politiciens de ne pas faire glisser la Reine dans la bataille sur l'indépendance écossaise.

 

Dans un langage exceptionnellement énergique trahissant une irritation au plus haut niveau, un porte-parole du palais a rejeté les appels du pieds des députés au monarque pour intervenir et aider à maintenir ensemble l'Union, y compris ceux de Simon Danczuk et du conservateur Henry Bellingham.

 

« L'impartialité constitutionnelle du souverain est un principe bien établi de notre démocratie et que la reine a démontré tout au long de son règne. En tant que tel, le monarque est au-dessus de la politique ».(1)

 

http://img.over-blog.com/598x463/0/51/99/49/Images-2014/Revoil-Genod-Pharamond.jpgVous noterez l'oxymore apparent entre l'emploi par la reine du mot « souverain », terme qui désigne le fait que la souveraineté réside dans la personne du roi et l'emploi du mot « démocratie », terme qui désigne le fait qu'en théorie la souveraineté réside dans le peuple. C'est l'un ou c'est l'autre, cela ne peut être les deux à la fois est un argument souvent mis en avant par les ennemis de la monarchie. Cet argument ne tient pas compte du fait que depuis toujours en Europe le roi (ou la reine en Angleterre) est une émanation de la souveraineté du peuple qui se désigne à sa tête un roi pour le diriger, le représenter comme collectif et comme groupe historique. En France, c'était la pratique des gaulois de se désigner un chef en le montant sur le pavois, puis plus tard ce sera l'acclamation faite lors des sacres des rois de France.

 

Cette déclaration de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni est intéressante. Elle fournit une explication à une contradiction apparente entre souveraineté monarchique et souveraineté démocratique.

 

Toutefois il sera utile de préciser aussitôt que la "démocratie" telle que pratiquée en Angleterre ou en France depuis 1789 est une imposture, vous lirez avec profit l'article "Changer les institutions pour une vraie alternative politique" : il y avait plus de démocratie en France avant 1789 qu'après..., "la modernité est une époque qui est moins démocratique que celle d'avant" (Francis Dupuis-Déri).

 

Pour aller plus loin sur ce que le monde doit à la France et sur la pratique de la démocratie en plein "Moyen Âge", vous vous reporterez aux deux articles suivants : " Les Plantagenêt et l'influence française en Angleterre", "Le 800e anniversaire de la bataille de Bouvines embarrasse l'Oligarchie".


« Aucune nation, aucune démocratie ne peut écrire sa propre histoire sans reconnaître à la France une dette ou une influence directe. »

(Théodore Zeldin, Histoire des passions françaises, 1848-1945, tome 5, Points Histoire, Paris-Mesnil 1981, p. 446.) 

 

 

 

Rappelons quelques-unes de nos propositions : un roi, la sortie du système de l'argent-dette et du financement des politiques des gouvernements par la dette..., un retour à la saine gestion des finances publiques par un bon père de famille prévenant..., la fin du pouvoir des lobbies, la déclaration d'appartenance maçonnique et d'appartenance à un lobby devant l'assemblée du peuple..., une démocratie sincère comme en 1789 avec de nouveaux états généraux et leurs mandats directs au sein de chaque groupe réel de la nation (familles, employés, salariés, artisans, paysans, commerçants, professions libérales, patrons, etc.)

 

Etats-generaux-reunis-le-5-mai-1789-a-Versailles--dans-.jpg

Etats généraux réunis le 5 mai 1789 à Versailles, dans la salle de l'hôtel des Menus Plaisirs

 

 

Notes

 

(1) Don’t drag me into the debate, says the Queen, The Times, September 10 2014,  http://www.thetimes.co.uk/tto/news/uk/article4201777.ece

 

. Indépendance écossaise : le vote oui sera désastreux pour l'économie, avertissent les banques

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 08:30
Photo : Belkacem veut garder le cap... Elle ne croit pas si bien dire !

 

Il fallait s'y attendre, aucun des objectifs réaffirmés en juin lors de la loi de finances rectificative ne sera tenu. Le gouvernement est confronté à un grave dérapage du déficit public.

 

A quelques jours de la présentation du projet de loi de finances pour 2015, le ministre des finances, Michel Sapin, accompagné du secrétaire d'Etat chargé du budget, Christian Eckert, a dévoilé ce matin, les prévisions révisées de croissance, d'inflation et de déficit public pour 2014 et 2015.

 

La prévision de croissance pour 2014 est révisée à 0,4 % et celle de 2015 à 1 % contre 1,7 % prévu au printemps.

La prévision d'inflation pour la France est révisée à - 0,5 % en 2014 et + 0,9 % en 2015.

Le déficit public devrait se situer à 4,4 % du PIB (au lieu des 3,6 % prévus dans la loi de finance puis des 3,8 % prévus dans le programme de stabilité)

 

Le manque à gagner pour les comptes publics s'élèvera à 2 milliards d'euros en 2015. Pour compenser ces 2 milliards d'économie qui ne seront pas réalisées, le gouvernement s'engage à réaliser 1 milliard d'économies supplémentaires par une réduction des dépenses de l'Etat et de ses opérateurs. Le gouvernement envisage également des économies grace au ralentissement des dépenses de santé.

 

Source : Le Monde, Le gouvernement confronté à un grave dérapage du déficit public, 10.09.2014 à 09h22 • Mis à jour le 10.09.2014 à 09h23 http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/09/10/le-gouvernement-confronte-a-un-grave-derapage-du-deficit-public_4484822_3234.html

 

 

Lundi 24 mars 2014, malgré la déroute du gouvernement la veille au premier tour des élections municipales, Najat Vallaud-Belkacem indiqua qu'elle ne croyait pas à un "changement" de politique du gouvernement. Selon elle, l'exécutif devait "tenir le cap".

 

 

Quant à François Hollande quelques mois auparavant, le 8 novembre 2013, lors d'une visite au siège de la Banque mondiale à Paris, il déclara : "Je confirmerai la stratégie qui est la nôtre, le cap qui est le mien".

 

On voit le résultat !

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 23:00

Bienheureuse Inès Takeya, martyre (+ 1626)

Veuve japonaise, elle fut arrêtée pour avoir hébergé des missionnaires chrétiens. Avec eux, elle mourut martyre à Nagasaki : elle fut décapitée avec 30 compagnons et compagnes alors que 25 autres étaient  brûlés vifs.

 

Source

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Saints du jour
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 22:15

Si vous écoutez les banques, la fin du monde nous attend si l'Ecosse vote l'indépendance du Royaume-Uni... Goldman Sachs avait prévenu la semaine dernière que "le vote oui à l'indépendance du Royaume-Uni en Ecosse causerait une crise monétaire de la zone euro, aujourd'hui les banques ont averti que le vote "oui" serait "désastreux pour l'économie".

 

 

Scottish independence: Yes vote will be disastrous for economy, warn banks

 

 

The Telegraph

9:36PM BST 09 Sep 2014

 

Indépendance écossaise : le Vote oui sera désastreux pour l'économie, avertissent les banques 



Nombre des plus grandes banques du monde et deS experts financiers ont averti deS conséquences économiques désastreuses pour le Royaume-Uni si l'Écosse vote pour l'indépendance.

Barclays, la Deutsche Bank, la Société Générale, JP Morgan, RBC des Marchés des capitaux et le Crédit Suisse ont tous fait des prédictions sur les finances du pays comme ils ont averti les clients du risque accru d'investir en Grande-Bretagne en cas d'un vote oui.

... Un groupe d'investissement a prédit que la croissance de la Grande-Bretagne sera presque un point plus bas l'année prochaine si l'Ecosse vote pour l'indépendance. Les conseillers en placements d'Axa ont dit que le PIB progresserait de moins de 2 pour cent, comparés à sa première prévision de 2,7 pour cent.

 

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, a dit que l'Ecosse indépendante ne pourrait pas garder livre parce qu'elle serait « incompatible avec la souveraineté ».

Les députés britanniques conservateurs ont averti « d'une catastrophe économique » à travers la Grande-Bretagne dans des jours qui suivront un vote pour l'indépendance.


Source: http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/scotland/11085968/Scottish-independence-Yes-vote-will-be-disastrous-for-economy-warn-banks.html

 

 

 

. Le vote "Oui" écossais pourrait causer une crise monétaire de la zone euro, avertit Goldman Sachs

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Ecosse
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 08:48
Le tsar nicolas ii réhabilité par la justice russe

 

En 1918, revenant sur la bataille de la Marne, le maréchal Joffre aurait lucidement déclaré : « cette bataille, je ne sais pas qui l’a gagnée mais je sais très bien qui l’aurait perdue ». » La première partie de la phrase constitue, au mieux, une erreur, au pire un mensonge. L’ancien général en chef des forces armées françaises du nord et de l’est ne pouvait ignorer que notre pays devait la victoire de la Marne, sinon bien sûr exclusivement, mais quand même essentiellement, au tsar Nicolas II. La plupart des histoires de la guerre de 1914 passent cette réalité sous silence, de même que la plupart des histoires de la IIIe république oublient de mentionner la demande d’asile, pour lui-même et, à défaut, pour sa famille, que l’empereur de Russie, persuadé de leur prochain assassinat, demanda à la France en 1917.

Dans la longue série des évènements que l’histoire républicaine officielle a cachés sous le tapis de nos turpitudes, voici deux exemples particulièrement frappants que le centenaire de la première guerre mondiale nous incite à mettre enfin en lumière.

L’entrée en guerre, dans les premiers jours d’août 1914 révéla très vite l’incroyable impréparation de l’armée française. Voilà un tiers de siècle qu’elle prétendait à la revanche et, le moment venu, elle s’avérait hors d’état de faire face à un ennemi qui, contrairement à une idée reçue, n’était pas supérieur en nombre : la France alignait au combat 1 900 000 hommes, contre 1 800 000 dans le camp allemand. Contrairement à une autre idée reçue, les théâtres d’opérations étaient a priori beaucoup plus favorables à la France qui, disposant d’un puissant réseau de forteresses, dont l’Allemagne était démunie, obligeait celle-ci à porter son offensive en Belgique et à se heurter à une armée, certes modeste - 120 000 hommes tout de même - mais très combative et bien organisée sous l’autorité d’un vrai chef, le roi Albert Ier.

C’est justement cette organisation qui manquait à la nôtre : de ridicules pantalons rouges, l’absence de casques, un bardas du combattant beaucoup trop lourd en raison d’une intendance famélique, une foi stupide dans l’assaut à la baïonnette, une artillerie déficiente et des fusils obsolètes, des chefs prétentieux et incapables, aussi bien coupés de leurs hommes que des réalités de la guerre moderne. Ils croyaient refaire celle de 1870, d’où plus tard cette réputation qui collerait à la république française : toujours en retard d’une guerre.

En août 1914, sur le plan stratégique, l’armée française en était à son dix-septième plan des opérations, contesté par de nombreux officiers généraux, dont le général Charles Lanrezac, commandant de la cinquième armée et répétant : « attaquons ... comme la lune ! » Quand, de son côté l’Allemagne appliquait rigoureusement le plan Schlieffen, arrêté depuis 1897 et peu modifié depuis lors. Celui-ci prévoyait d’écraser la défense française en six semaines puis de se retourner contre la Russie. L’Allemagne redoutait en effet par dessus tout d’avoir à combattre simultanément sur deux fronts. Mais elle tablait sur une très lente mobilisation russe qui lui permettrait d’éviter cet écueil.

Aussi bien, malgré la remarquable résistance de la Belgique, il apparut vite évident que les forces françaises n’étaient pas de taille à se mesurer à leur adversaire. «  Les conceptions tant stratégiques que tactiques du haut commandement, a écrit l’historien Jacques Chastenet, pourtant très indulgent envers la république, étaient radicalement fausses. »

Le gouvernement français, alors saisi de panique, demanda au président de la république, Raymond Poincaré, d’intervenir auprès du tsar afin de le supplier de déclencher sans plus attendre les hostilités en Prusse orientale.  Nicolas II était un homme d’honneur, c’est-à-dire un homme de cœur et de parole. Bien que n’ignorant rien des insuffisances techniques de son armée, il fit lancer l’offensive à l’Est dès le 15 août. Offensive malheureuse, qui se brisa, deux jours plus tard devant Königsberg, sur la seule armée allemande en charge de la frontière orientale.  

L’état-major allemand réalisa cependant que ce coup d’arrêt risquait de n’être que momentané, les Russes continuant d’envoyer des renforts qui finiraient par submerger de leur nombre les lignes de défense de la Prusse. Le 23 août, les troupes russes, réparties en deux armées, comptaient en effet 800 000 combattants, contre moins de 200 000 soldats allemands. De surcroît, c’était la partie la plus noble de l’empire allemand qui se trouvait ainsi menacée, la terre historique des chevaliers teutoniques. C’est pourquoi, ne pouvant admettre une telle éventualité, le généralissime allemand, Helmuth von Moltke, défera à l’ordre du kaiser de renforcer d’urgence le front de l’Est. Pour cela, il lui fallait renoncer partiellement au plan Schlieffen en dégarnissant le front Ouest. Déjà, 150 000 hommes avaient été distraits de la campagne de France pour assiéger le camp retranché de l’armée belge à Anvers. Maintenant, on prélevait encore deux corps d’armée, soit 80 000 hommes, que l’on transportait à toute allure en train à travers l’Allemagne. Ne pouvant en embarquer davantage, Moltke choisit de compenser l’insuffisance numérique en recourant à des régiments d’élite. Sous les ordres des généraux Hindenburg et Ludendorff ceux-ci infligèrent, le 30 août à Tannenberg, une défaite spectaculaire à l’armée russe. La Prusse orientale était sauvée ... la France aussi.

Car c’est évidemment l’absence de ces deux corps d’armée allemands qui permit le succès la contre-attaque française sur la Marne. Sans cela, le siège aurait été mis devant Paris dès le 6 septembre. La suite appartient évidemment aux hypothèses et on ne réécrit pas l’Histoire. Mais il est hautement probable  que sans le sacrifice, tout à fait conscient, que Nicolas II fit de ses soldats, venant s’ajouter à la résistance d’Albert Ier, la guerre de 1914 se serait, pour la France, achevée dès le mois de septembre ou d’octobre de la même année. La république devait son salut à deux monarchies.

Le gouvernement français, alors en fuite vers Bordeaux, n’adressa pas le moindre message de gratitude au tsar, non plus qu’au roi des Belges. Joffre et Gallieni, gouverneur militaire de Paris, s’attribuèrent la totalité du mérite d’avoir stoppé l’offensive allemande.

Trois ans plus tard, Nicolas II, n’ayant obtenu ni des soviets l’autorisation de résider en Crimée comme simple citoyen, ni de son cousin le roi Georges V, celui de se réfugier en Angleterre, se tourna vers la France. La lettre qu’il écrivit à Raymond Poincaré ne reçut pas de réponse et fut, depuis lors, mystérieusement « égarée » par les archives nationales. De même qu’après l’assassinat des Romanov, le 16 juillet 1918 à Iekaterinbourg, la villa Ipatiev fut entièrement détruite, caves et fondations inclues.

Il est ainsi des traces de leur lâcheté ou de leur forfaiture que les républiques, socialistes comme radicales socialistes, n’aiment guère laisser derrière elles.

Daniel de Montplaisir

 


Source: Daniel de Montplaisir pour Vexilla-Galliae http://www.vexilla-galliae.fr/civilisation/histoire/962-il-y-a-cent-ans-nicolas-ii-remportait-la-bataille-de-la-marne
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Histoire
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 05:58

"Des riches qui décident depuis deux cents ans"..., "la cause de nos problèmes"..., "les 1% les plus riches qui se gavent comme jamais"..., "les patrons des banques qui devraient être en prison pour faillite frauduleuse arrivent maintenant aux gouvernements des différents pays"..., "droite-gauche qui font la même politique des multinationales", "l'impuissance politique du peuple programmée dans la constitution"..., l'économiste Etienne Chouard brise quelques tabous dans l'émission "Ce soir ou jamais" diffusée sur France 2, le 5 septembre 2014

 

 

A partir de la 29e minute.

 

Mise à jour 13 septembre, 11h03. La vidéo ayant été supprimée, en voici une nouvelle :

 

 

 

 

. La Mutinerie - Entretien avec Etienne Chouard (complet)

. 1789 : Une aristocratie en chasse une autre, naissance de la bourgeoisie d'affaires et de l'Argent-Roi, la ploutocratie

Repost 0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 20:37

Obama-menace-la-Russie-de-nouvelles-sanctions.jpg

Après "Obama menaçant la Russie de nouvelles sanctions" la semaine dernière, l'Union européenne a approuvé aujourd'hui une nouvelle série de sanctions contre la Russie dans le cadre de la tactique répressive et de la volonté dite de "désescalade" affichée par les Occidentaux en Ukraine. Mais l'UE a pris soin de préciser que la mise en application des sanctions prendrait quelques jours pour donner du temps à Moscou de poursuivre ses efforts de paix. C'est trop aimable !

 

On se demande bien pourquoi Poutine ne dénonce pas la guerre civile en Ukraine comme une manifestation de l'ingérence occidentale dans ce pays dont le renversement illégal du président Ianoukovitch soutenu par l'Otan est le fruit et la révolte du sud-est ukrainien la conséquence.

 

Le président du Conseil européen et la marionnette des Etats-Unis, Herman van Rompuy, a déclaré à l'issue d'une réunion d'urgence des ambassadeurs des 28 Etats membres de l'Union ce soir à Bruxelles qu'"en tenant compte de la situation sur le terrain, l'UE est prête à revoir les sanctions approuvées dans leur totalité ou partiellement".

 

Add. 22h29.

Sanctions-economiques-de-l-UE.jpeg

Новые санкции против России прошли согласование в ЕС и могут быть введены уже сегодня


De nouvelles sanctions contre la Russie ont été approuvés dans l'UE et peuvent être introduites aujourd'hui

 

Tel que rapporté par le journal The Wall Street Journal, les sanctions peuvent tomber sur les trois plus grandes compagnies pétrolières appartenant à l'Etat - "Rosneft", "Gazprom Neft" et "Transneft", ainsi que sur les participations liées au secteur de la défense - UCK "Oboronprom" et UralVagonZavod.

 

Enfin, sera élargi la liste des sanctions de l'UE, dont les membres se verront refuser le droit d'entrée dans l'Union européenne, et de leurs biens, le cas échéant, dans l'Union européenne. Maintenant, cette liste compte environ 100 personnes.

 

Source: RUSVESNA

 

L’UE va ajouter les sociétés russes Rosneft, Gazprom Neft et Transneft dans la liste des sanctions. Ceci est rapporté par Reuters en référence à une source de l'UE. De grandes entreprises d'Etat russes seront également visées par les sanctions de l'UE.

 

Plus tôt, la Commission européenne (CE) a confirmé que les sanctions élargies contre la Russie pourraient être approuvées lundi. Elles pourraient toucher les entreprises de l'énergie, ainsi que 20 autres fonctionnaires de la Russie et de l'Ukraine qui seraient visées par l’interdiction d'entrer dans l'UE et leurs avoirs seraient gelés.

 

Source: http://french.ruvr.ru/news/2014_09_08/De-nouvelles-sanctions-contre-la-Russie-pourraient-etre-approuvees-ce-lundi-9189/

 

 

. Obama menace la Russie de nouvelles sanctions

. La Russie répond aux sanctions économiques des Occidentaux, les Occidentaux reprochent à la Russie de répondre

Repost 0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:30

Nous avions vu le 31 août qu'en pleine guerre civile en Ukraine (cela sera au cours d'un cessez-le feu non respecté...) le parlement européen va ratifier l'accord d'association avec l'Ukraine en vertu de la procédure accélérée. La date est à présent fixée pour la prochaine session du parlement à Strasbourg du 15 au 18 septembre.

 

Ue-Ukraine-L-Union-europeenne-va-ratifier-l-accord-d-assoc.jpg

L'Union européenne va ratifier l'accord d'association UE-Ukraine du 15 au 18 septembre

 

Le Parlement européen va ratifier l'accord d'association UE-Ukraine au cours de la session de Strasbourg du 15 au 18 septembre selon une déclaration du service de presse du parlement à Itar-Tass samedi.

Le comité du Parlement européen pour les affaires étrangères aura une réunion spéciale le 9 septembre pour prendre la décision d'accélérer le processus et ratifier l'accord lors de la prochaine session.

 

Source:

ITAR-TASS http://en.itar-tass.com/world/748441

Vestnik http://vestnikkavkaza.net/news/politics/59680.html

Repost 0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:02

Il y a eu un cessez-le-feu en Ukraine vendredi 5 septembre. Ce cessez-le feu intervient alors que sur le terrain fin août, et début septembre les oligarques de Kiev ont perdu la guerre qu'ils avaient déclarée au peuple du Donbass en le qualifiant de terroriste le 13 avril 2014. Nous avons vu que pour justifier leur défaite, les oligarques et la fabrication de l'opinion par les médias presstitués (voir la une de "Libération") ont plusieurs fois accusé la Russie d'invasion directe, sans montrer aucune photo probante ni aucune video (Lire aussi :  Des vétérans du renseignement américain écrivent une Lettre ouverte à Mme Merkel pour éviter la guerre totale en Ukraine" dans laquelle ils mettent en doute la véracité de l'"invasion" russe en Ukraine).

Voici une prise de position courageuse et lucide d'Alexei Mozgovoï (commandant de brigade République populaire de Lougansk que nous avons déjà vu décrire la "dure réalité de la guerre en Ukraine") dans un entretien du 29 août pour slavyangrad, réalisé huit jours avant le cessez-le-feu. Mozgovoï a déclaré que seule "une reddition de Kiev peut résoudre la situation actuelle". Ce en quoi nous sommes totalement d'accord : la junte de Kiev, soutenue par l'OTAN, n'arrêtera pas tant qu'elle n'aura pas été défaite militairement, renversée comme elle a renversé illégalement le président Ianoukovitch en février 2014 et surtout jugée pour crimes de guerre et génocide de civils en Ukraine.

 Il y a déjà eu plusieurs étapes de "délestage" de la Novorossia (y compris la démission d'Igor Strelkov). Le cessez-le-feu précise Mozgovoï est "une énième tentative, à travers des négociations, d'arrêter la résistance et l'empêcher de détruire le pouvoir oligarchique en Ukraine" déclare Mozgovoï. "La cinquième colonne en action ... poursuit-il. Le transfert de pouvoir de l'oligarchie au peuple est aujourd'hui un cauchemar pour la soi-disant communauté internationale." En quoi Mozgovoï a mille fois raisons... "Tout cela parce qu'il est clair depuis longtemps que le monde est gouverné par les Valtsman, Tchoubaïs et les Rockefeller. équivaut la mort!", ajoute-t-il.

Bravo. Soutien total à Mozgovoï et aux héros insurgés du sud-est ukrainien qui ne s'arrêteront pas parce que la junte de Kiev ne s'arrêtera pas.

 

Mozgovoi-Alexei.jpg

Ukraine/Novorossia : Mozgovoï : "J'irai jusqu'au bout!"

 

Voyons! A quel point nombreux sont ceux qui n'aiment pas et ne veulent pas pousser l'affaire à sa conclusion logique!

 

Seulement l'argent, les cabinets et les portefeuilles dans les esprits! Et le peuple du Sud-Est? il s'est insurgé pour quoi??? Est-ce juste pour perdre beaucoup de vies, perdre leur emploi et la confiance en l'avenir?!

 

Si nous nous battons pour les intérêts du peuple, a qui appartient-il de décider de l'issue de cette lutte, si ce n'est à ce peuple lui-même?

 

Qui de ces soi-disant membres des gouvernements de DNR et de LNR avait demandé l'avis des miliciens populaires qui perdent leurs camarades dans la bataille, l'opinion des familles ayant perdu leurs pères, fils et filles dans cette lutte pour le droit de vivre librement et de choisir sa voie?! Je pense personne ... Tout cela semble être une farce - un spectacle dans lequel le rôle des gens de la Nouvelle-Russie n'est que celui des figurants.

 

Il y a déjà eu plusieurs étapes de "délestage" de la Novorossia (y compris la démission d'Igor Strelkov). Maintenant, à mon avis, il s'agit d'une énième tentative, à travers des négociations, d'arrêter la résistance et l'empêcher de détruire le pouvoir oligarchique en Ukraine. La cinquième colonne en action ... Le transfert de pouvoir de l'oligarchie au peuple est aujourd'hui un cauchemar pour la soi-disant communauté internationale. Tout cela parce qu'il est clair depuis longtemps que le monde est gouverné par les Valtsman, Tchoubaïs et les Rockefeller. équivaut la mort!

 

Et que voyons-nous aujourd'hui ? Des ACCORDS! Et avec qui ??? À la table des négociations - l' honorable Koutchma (ancien président de l'Ukraine de 1994 à 2005 Ndlr.) ! Pendant son règne, les richards ne faisaient que gagner du terrain en augmentant leur appétit! La corruption atteint des sommets surréalistes. Il doit être jugé au lieu d'être à table des négociations! Que deviendra le statut de la Novorossia, si les assassins pour les dollars sont toujours là?

 

De quelles garanties pouvons-nous discuter avec ceux qui ont exclu le mot "Vérité" de leur vocabulaire?

 

Seulement une reddition de Kiev peut résoudre la situation actuelle. Seul l'éviction du business du gouvernement, pourra donner la possibilité de construire un Etat ayant un visage humain. Et seul le tribunal pour les détenteurs du pouvoir , pour cette "élite" de la société permettra de rendre aux peuple le sentiment d'estime de soi. Sinon, tout est vain ... et les slogans et les victimes.

 

Ou voulons-nous rester des marionnettes dans les mains des parvenus bureaucrates ? Une telle perspective ne me satisfait pas! Nous n'avons pas pris les armes pour s'arrêter à mi-chemin.

La peur a toujours existé et existera toujours, aujourd'hui nombreux sont ceux qui craignent l'arrivé de l'hiver ... Mais, c'est une peur animale. Personnellement j'ai beaucoup plus peur de rester esclave - animal aux mains des seigneurs féodaux luisants.

 

J'irai jusqu'au bout! Jusqu'à ce qu'on atteigne notre objectif! Jusqu'à la victoire totale et inconditionnelle du monde slave Russe, libre et fier !!!

 

Alexei Mozgovoï, commandant de brigade. LNR (RPL)

(Trad. Yelena D.)

 

Source: Slavyangrad http://slavyangrad.org/2014/09/02/an-interview-with-alexey-mozgovoy-commander-of-the-lugansk-ghost-brigade-290814/

via Bertrand du Donbass http://gaideclin.blogspot.fr/2014/09/ukrainenovorossia-mozgovoi-jirai.html

 

 

Zhilin.pngUn expert militaire, colonel à la retraite, Alexander Zhilin a déclaré comment la crise ukrainienne allait continuer de se développer. Selon lui, l'accord de cessez-le feu de Minsk vendredi n'est qu'un simple morceau de papier de toilette, qui n'a aucune force réelle. Poutine, dans une conversation avec Porochenko a négocié principalement avec Obama parce que le président russe est bien conscient que Kiev protégé par les Etats-Unis ne peut pas prendre ses propres décisions.

 

M. Rasmussen (secrétaire général de l'Otan, Ndlr.) a déclaré que les sanctions contre la Russie seront annulées lorsque la Crimée sera rendue à l'Ukraine. C'est-à-dire jamais. L'Europe est toujours un satellite américain et ne peut pas se débarrasser de l'occupation de ses intérêts.

 

Porochenko a personnellement reçu un ordre d'Obama de continuer les tactiques répressives. Les attaques se poursuivront, les gens innocents seront tués, et les médias ukrainiens et occidentaux continueront à crier d'une seule voix que les milices russes violent l'accord de paix. La pause tactique est causée par des pertes énormes, la nécessité d'obtenir du matériel militaire des États-Unis, mais aussi par le fait qu'ils ont besoin d'une nouvelle information manipulée pour justifier les nouveaux crimes des nazis.

 

Source: http://rusvesna.su/news/1410038972

 

Ci-dessous, une vidéo qui montre comment les "libérateurs" de Kiev sont réellement perçus dans le sud-est ukrainien :

 

Repost 0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 12:58

Strelkov-Nouvelle-Russie.jpgDans une vidéo, Igor Strelkov, ex-ministre de la défense de Nouvelle-Russie  explique que la Novorossia est "l'idée d'une défense de la foi et de la Patrie" :

 

 

Essai de traduction Christ-Roi.

 

Extrait : "Nous nous appelons armée orthodoxe et sommes fiers de ne pas servir le veau d'or, mais de servir notre Seigneur Jésus-Christ et son peuple. Nos étendards dépeignent le visage du Sauveur ", déclare-t-il.

 

...Des militaires d'Igor ont ainsi déclaré : "Nous avons une équipe beaucoup de gens de tous bords. Mon patron est due à prendre l'étoile rouge, et personne ne tente de faire un point pour elle - même la même "Garde Blanche" Ivanov. Parce que nous avons un ennemi commun, quelles que soient nos convictions politiques personnelles. Et nous avons tous - camarades qui s'opposent à cet ennemi ... Oui, je "réchauffer l'âme" tradition de l'armée pré-révolutionnaire impériale russe. Mais avec la Croix de Saint Georges dans notre milice nous relançons la médaille "Pour le Mérite militaire" - assez soviétique abolie en 1991. Parce que l'histoire de la Russie pour nous ne se termine pas avec l'année 1917 (mais pas à partir, bien sûr).


J'ai discuté à plusieurs reprises de la question Igor Ivanovich des "révolutions de couleur" - "orange", "evromaydannoy", "belolentochnoy", et d'autres. Nous avons, bien sûr, n'est pas acceptable, et lutterons toujours contre elles. Mais nous devons comprendre qu'elles ne sont que la poursuite des anciennes révolutions... Et il y a beaucoup de points communs entre toutes les révolutions, malgré une différence apparente dans leurs slogans. Entre, par exemple, la «grande» française, en février et Octobre, la "perestroïka" - 1991 Ukraine Maidan en 2004 et 2014 présentent des similitudes frappantes.

En effet, dans les révolutions les plus importantes, en dépit de leurs différences apparentes - c'est leur rébellion contre Dieu, leur haine naturelle du christianisme, l'asservissement économique et politique du peuple sous la bannière de la «liberté» et la «fraternité», la destruction de l'institution familiale, la russophobie.

C'est tout à fait exact que quelques communistes modernes luttent avec les orthodoxes dans la nouvelle Russie - et également des contre-révolutionnaires, comme nous le faisons, mais avec pas assez de consistance. Ils sont, en général, des supports en grande partie de valeurs positives, mais, malheureusement, qui n'ont pas encore été réglées ni dans le passé ni dans l'avenir. La louange, par exemple, de dirigeants révolutionnaires du début du 20ème siècle. Lénine et Trotsky auraient été abattus le même Ziouganov et Simonenko (chef du Parti communiste) pour leur sympathie pour la Russie et l'orthodoxie. C'étaient des russophobes, qui voulaient ouvertement la défaite de la Russie dans plusieurs grandes guerres, il ont parlé ouvertement de la «nécessité» de la guerre civile en Russie. Ils étaient des ennemis ardents du christianisme, détruisant des milliers de prêtres, religieux, laïcs pour leur position orthodoxe. En URSS, il y avait de longues périodes de retraite des principes révolutionnaires, c'est la même chose avec Trotsky qui appelait les "contre-révolutionnaires", mais, hélas, et Staline-Brejnev de Staline à partir d'idées communistes incomplètes et incohérentes, cependant, ils ne pouvaient pas en être autrement dans le cadre du système, naissant de la révolution.

Dans le même temps, nous comprenons que ce n'est pas seulement rouge, mais, hélas, la majorité de ceux qui se disent les Blancs, ont péché pendant la guerre civile, l'esprit révolutionnaire de l'époque, seul à avoir le sens libéral-bourgeois, mais encore l'occidentalisation. Bien sûr, dans les rangs de l'armée blanche, et qui étaient fidèles à la fin de la foi, et leurs officiers royaux tels que les généraux Keller Diteriks ... Mais il y avait, hélas, un peu ... Comme les historiens ont parfois exprimé, au moment de la guerre civile "Octobre combattu depuis Février."

Il n'est donc pas tout à fait le droit de nous appeler partisans absolus des «Blancs». 

 

... Aucune atténuation de la folie révolutionnaire que nous voyons, par exemple, la démolition illégale des monuments de l'époque soviétique par les bandéristes, qui se réjouissent à tort et même de nombreux orthodoxes, et la radicalisation de la révolution, sa prochaine étape. En lieu et place de Lénine, ils sont de hisser les drapeaux de sang noir révolutionnaires UPA, monuments "Heavenly cent", et ainsi de suite. D. Nekrofilskie Ces cultes pire et de faux cultes des dirigeants communistes.
http://ruskline.ru/analitika/2014/06/05/nebessnaya_sotnya_nekrofilskij_kult_lzhi/

Les vieux révolutionnaires de 1917 préconisent une «théorie d'un verre d'eau", tout en préconisant une débauche générale entre les hommes et les femmes. Mais le révolutionnaire de 2014 Porochenko a continué. Il a tellement respecté les homosexuels, qu'il les a invités à sa propre inauguration, et ses collègues evromaydannye avant son inauguration a eu des modifications législatives pour protéger les «droits» des pervers à l'embauche.
http://ruskline.ru/analitika/2014/06/21/poroshenko_luchshij_drug_ukrainskih_izvrawencev/

Les vieux bolcheviques étaient les ennemis de l'Eglise, mais pas toujours l'ennemi de la moralité. Ces nouveaux révolutionnaires de ukrovskie - les ennemis à la fois, détruisant l'Église orthodoxe canonique en Ukraine et imposant la décadence universelle de la société.
Lénine a même lutté contre la pornographie, la fornication condamné.

Les dirigeants de ces mêmes frères Klitschko eux-mêmes ont été pris dans une séance photo pour le pornozhurnala homosexuel allemand.

 

Source: Rusvesna

«Новороссия — это идея защиты веры и Отечества», — советник Игоря Стрелкова (видео) via http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dhttp://rusvesna.su/%26biw%3D1280%26bih%3D925&rurl=translate.google.fr&sl=ru&u=http://rusvesna.su/recent_opinions/1409823864&usg=ALkJrhjlmJ70C573vr_Av98dk-BXdNjshw

 

 

On comprend mieux pourquoi l'Occident a déclaré la guerre au peuple du Donbass récalcitrant à accepter la dictature fasciste mondiale LGBT.

Repost 0
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 15:47

 

Breivik-anders-franc-macon--Le-Monde--27-juillet-2014-.jpg


Chauprade.jpg

Le 12 août 2014, Marine Le Pen a déclaré dans un entretien à "Tablet magazine" (une revue juive américaine en ligne), qu'elle fera d'Aymeric Chauprade son "très probable ministre des Affaires étrangères", selon les termes recueillis par son interviewer.

 

Source article (en anglais) : Tablet Magazine

http://www.tabletmag.com/jewish-news-and-politics/183350/frances-toxic-hate-4-le-pen-2?all=1

 

Détail révélateur : le journaliste qui a réussi à convaincre Marine Le Pen de s'exprimer auprès du lectorat juif américain n'est pas un inconnu pour le microcosme parisien des lettres et des médias. Il s'agit de Marc Weitzmann, un écrivain français vivant entre Paris et New-York.

 

Autrefois chroniqueur aux Inrockuptibles, l'homme s'est surtout distingué par sa participation au Meilleur des mondes, revue emblématique des néonconservateurs français attachés au renforcement de l'axe Washington-Tel Aviv. Durant les années 2000, il n'était pas rare de l'apercevoir dans les débats audiovisuels pour prendre systématiquement la défense de l'Administration Bush ou d'Israël. Ce fut encore le cas en 2010, aux côtés de Gilles-Willliam Goldnadel, co-directeur du Crif.

 

En 2007, Marc Weitzmann avait eu le privilège d'être convié à Prague -en présence de George Bush- pour un colloque organisé par le gratin du néonconservatisme américain. Il y accorda d'ailleurs une interview à une ultra-sioniste de choc: Devon Gaffney Cross.

 

Source: http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/le-pen-choisira-le-pro-israelien-chauprade-pour-diriger-le-quai-d-orsa-a109034794

Le Norvégien Anders Behring Breivik reconnu coupable de terrorisme a déclaré son intention de créer un parti nazi en Norvège pour, selon ses propos, éviter l'effusion de sang, similaire au massacre qu'il avait commis en 2011.

 

Dans sa lettre de 34 pages envoyée à l'Agence France-Presse, Breivik a annoncé son intention de créer un parti nazi norvégien et une Ligue nordique. En même temps, il a exigé de façon péremptoire que les autorités norvégiennes ne l’entraveraient pas le faire.

 

Breivik a déclaré qu’en prison il était devenu démocrate, et un parti politique pourrait l'aider à promouvoir son idéologie par les moyens non violents. Adolf Hitler adopta la même ligne de conduite à sa sortie de prison en 1922 et arriva au pouvoir grâce aux vertus du "moins mauvais des régimes politiques"...


Dans Le Monde, édition du 27 juillet 2011 (où vous trouverez la photo ci-dessus de Breivik en tablier franc-maçon), Breivik, le tueur franc-maçon, est un fervent admirateur d'Israël qu'il considère comme "poste avancé de l’Occident dans la lutte contre le djihad"...

 

Curieusement, c'est le même discours nazi islamophobe, voyant en Israël le poste avancé de l'Occident face aux djihadistes que l'on rencontre aujourd'hui au Front national chez Aymeric Chauprade, le nouveau "conseiller" international au FN qui entend "éliminer les djihadistes citoyens français", les "butter" "jusque dans les chiottes" (sic)...

 

Cette doctrine politique de l'élimination physique des opposants politiques est caractéristique des régimes totalitaires.

 

Le site islamophobe et ultra-sioniste "Fdesouche" bien connu pour sa censure des commentateurs catholiques "complotistes", a encensé Chauprade et ce FN "tel qui doit etre", et mis en Une le "manifeste" de Chauprade :

 

Fdesouche-Chauprade.png


Aymeric Chauprade et/ou Marine Le Pen contacteront-ils Breivik pour négocier un programme commun nazi ?

Repost 0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 14:02

Les européens sont de vilains résistants au Nouvel Ordre Mondial de la dette... La croissance est à l'arrêt en zone euro (1) avec une croissance nulle au deuxième trimestre selon Eurostat (l'office européen de statistiques), une prévision de croissance pour 2014 pour la zone euro revue à la baisse de 1% à 0,9%. Acceptez donc votre propre esclavage et mettez-vous vous mêmes les chaînes aux pieds semble être le commandement des oligarques.

 

La contre-performance européenne montre que "l'activité économique de la zone euro a souffert au deuxième trimestre de l'accroissement des tension géopolitiques, en particulier la crise russo-ukrainienne, qui a pesé sur l'investissement" a souligné Howard Archer, d'IHS Global Insight. Dans le détail, les investissements des entreprises ont diminué de 0,3% au deuxième trimestre quand les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,3%.

A l'exception de l'Espagne qui réalise sa meilleure performance depuis fin 2007 (+0,6%), les grands pays du noyau dur de la zone euro ont enregistré de mauvaises performances, au premier rang desquels l'Allemagne avec une baisse de 0,2% du PIB confirmée par Eurostat. Les chiffres pour l'Italie sont jugés plus inquiétants, qui a vu son PIB reculer de 0,2% après une précédent recul de 0,1%, tout comme ceux de la France dont le PIB stagne comme au premier semestre.

 

La Banque Centrale Européenne (BCE) a révisé hier à la baisse ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) de la région pour 2014 et 2015. Elle a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour 2014 et 2015, à respectivement 0,9% et 1,6% , et corrigé à la hausse celle pour 2016 à 1,9%. (2)

La baisse de l’activité au cours du deuxième trimestre tient en grande partie aux mauvaises performances du commerce extérieur. Alors même qu’il est encore trop tôt pour y voir un éventuel impact de l’embargo décrété à l’encontre de la Russie, la progression des exportations a été « inférieure » à celle des importations, explique Destatis. Les investissements ont également pesé sur l’activité allemande. (3)

 

 

Pour relancer la croissance, la Banque centrale européenne (BCE) a également abaissé hier ses taux d'intérêt pour la septième fois en moins de trois ans son principal taux directeur à 0,05%, le plus bas niveau de son histoire. La dernière baisse, à 0,15%, datait de juin.. Elle offre ainsi un argent gratuit aux banques et supporte une partie de leur risque de crédit. À charge pour elles de prêter aux ménages et aux entreprises pour qu’ils relancent la machine économique aujourd’hui menacée par la déflation. En parallèle elle renforce son arsenal de mesures afin de ranimer l'économie, sans aller toutefois jusqu'à briser le tabou du financement direct des États qui devrait bientôt sauter dans le meilleur des Mondes du Nouvel Ordre Mondial...

 

La BCE se fait banque de l'économie réelle

 

Pour la première fois de son histoire elle va jouer les banques privées, ou presque. Quel miracle ! L'institution « va acheter un large portefeuille de titres adossés à des titres de créances (ABS) », des produits financiers qui permettent à une banque de transformer les crédits qu'elle fait en argent.

 

En les achetant la BCE se fait le banquier du ménage qui acquiert un appartement ou prend un crédit-bail pour sa voiture, ou de l'entreprise qui s'endette pour remplacer ses machines. Concrètement, les banques devraient être poussées à octroyer des crédits puisqu'elles ont la possibilité de pouvoir se débarrasser du risque auprès de la BCE via des ABS.

 

Le dernier tabou qui devrait bientôt sauter (règne usurier de la dette oblige...) : financer les États à quelques conditions...

 

La BCE a mis un pied jeudi dans ce que la planète finance appelle le « QE » (quantitative easing), l'assouplissement quantitatif, qui voit une banque centrale prêter à l'économie réelle. L'institution de Francfort va, bien qu'indirectement, prendre à son compte des créances au secteur privé.

 

Mais, et c'est là le dernier tabou en particulier pour l'Allemagne: la BCE ne franchit pas le pas d'acheter la dette émise par les États, comme au Japon et aux États-Unis (4) et dans toute économie dirigée néo-communiste (Cf. Lire le "libéralisme" capitaliste s'est mué en communisme planétaire, une immense prison...)

 

La BCE, qui n'a déjà pas eu l'unanimité pour les mesures annoncées jeudi, « met tout sur la table pour ne pas en arriver là », juge Frederik Ducrozet, économiste chez Crédit Agricole CIB.

 

La baisse généralisée et durable des prix, dans laquelle les acteurs économiques reportent achats et investissements pour aboutir au blocage de l’économie, est le cauchemar des gouvernements. La spirale déflationniste frappe le Japon depuis quinze ans... malgré l'achat des dette de l'état nippon par la banque centrale du Japon.

 

La Fed américaine mais aussi les banques centrales japonaise et anglaise, ont sorti l’arme atomique pour combattre cette menace. Elles font tourner la planche à billets en rachetant des dettes d’État (et privé). La déflation s’éloigne mais des bulles spéculatives (notamment immobilières) sont à craindre.

 

L’Europe n’y a pas recours. Au sein de la BCE, les Allemands y sont hostiles nous dit-on. Surtout si aucun effort budgétaire et aucune réforme structurelle (assouplissement du marché du travail par exemple... possibilités de licencier sans retenue, salaires de misère...) ne sont réalisés par les gouvernements de la zone euro.

 

http://static2.dmcdn.net/static/video/436/285/14582634:jpeg_preview_medium.jpg?20110829143624Bandes de brigands plongés dans les ténèbres de l'obscurantisme, validez donc vous-mêmes l'esclavage moderne tout en vous mettant les menottes aux poignets et les chaînes aux pieds !

 

La Banque centrale européenne doit racheter les dettes des états, faire comme n'importe quelle banque d'état, prêter de l'argent à l'Union européenne, faire de l'argent gratuit..., puisqu'on vous le dit ! Dormez braves gens...

 

De toutes façons, les djihadistes sont aux portes de l'Europe, n'est-ce pas ?!...

 

Notes

 

(1) http://www.itele.fr/monde/video/croissance-a-larret-pour-la-zone-euro-92335

(2) http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/09/04/97002-20140904FILWWW00213-zone-euro-previsions-de-croissance-en-baisse.php

(3) http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203703483721-la-zone-euro-en-croissance-nulle-au-deuxieme-trimestre-1033032.php

(4) http://www.ouest-france.fr/zone-euro-ce-que-la-bce-veut-faire-pour-relancer-la-croissance-2798114

 

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 12:49

Dieudonné a publié il y a quelques jours une video dans laquelle il mettait en comparaison l'exécution par décapitation du journaliste américain James Foley par les djihadistes de l'Etat islamique et les crimes commis par les gouvernements coloniaux occidentaux, les exécutions par guillotine... sous la Révolution dite française, la décapitation du Roi... qui soit-disant fit entrer la France dans l'ère du "progrès" et de la "civilisation".

Les Jacobins de Paris n'ont pas apprécié le trait d'esprit. Le Parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour «apologie d'acte terroriste», ce qui pourrait se solder par une peine de cinq ans de prison. Il sera facile pour Dieudonné et ses avocats d'affirmer qu'il n'y avait dans cette video aucune "apologie d'acte terroriste", juste une mise en perspective par rapport à ce que les Occidentaux ont fait et ce qu'ils continuent de faire... au nom de la "démocratie" et des "droits de l'homme", en Libye, Irak, Ukraine, où rappelons-le le gouvernement Porochenko, soutenu par les occidentaux est responsable de crimes de guerre, et génocide des populations civiles. 

Comme ils ne peuvent pas attaquer Dieudonné pour délit d'opinion, ils sont bien obligés de l'attaquer sous le prétexte fallacieux d'"apologie d'acte terroriste".

C'est une forme de harcèlement vis-à-vis de Dieudonné, et une forme d'interdiction d'exercer son métier tout court, tout en lui réclamant le paiement de son impôt sur le revenu !... On est en dictarure, tout le monde va maintenant pouvoir s'en rendre compte. S'ils condament Dieudonné à 5 ans de prison, cela révélera une forme malade et tyrannique du pouvoir. Ce que révèle déjà ne serait-ce que l'idée d'une enquête pour savoir ce qu'a pensé, voulu penser ou dire Dieudonné !... Bienvenue au pays des Soviets !

 

 

Dieudonné risque cinq ans de prison pour «apologie d'acte terroriste»

 

... Dieudonné serait de nouveau sous le coup de démêlés judiciaires, selon une information RTL. Le parquet de Paris aurait ouvert une enquête préliminaire pour «apologie d'acte terroriste», ce qui pourrait se solder par une peine de cinq ans de prison.

 

Cela ferait suite à la diffusion sur la chaîne YouTube de Dieudonné d'une vidéo sur l'assassinat du journaliste américain James Foley, nommée «Feu Folley». Il y comparait son décès à celui de Saddam Hussein ou Kadhafi et y déclarait que «la décapitation symbolise le progrès, l'accès à la civilisation.» Depuis, sa chaîne a été fermée et on peut lire le message «Ce compte a été clôturé suite à des cas graves ou répétés de non-respect du règlement de la communauté et/ou des réclamations pour atteinte aux droits d'auteur.»

 

C'est sur le Web que Dieudonné a continué à diffuser ses spectacles, faisant un véritable business de ses produits dérivés et diffusant ses sketches sur sa chaîne YouTube. Depuis une dizaine d'années et le début des polémiques l'entourant, il n'apparaît plus à la télévision et ses spectacles sont régulièrement annulés.

 

Source: Le Figaro, Publié le 05/09/2014 à 12:59

http://www.lefigaro.fr/culture/2014/09/05/03004-20140905ARTFIG00156-dieudonne-risque-cinq-ans-de-prison-pour-apologie-d-acte-terroriste.php

 

Repost 0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 09:32

"Nos seigneurs les pauvres ! " (Devise catholique médiévale)

 

Suite au scandale des révélations des propos anti-pauvres de François Hollande par Valérie Trierweiler dans son livre, Ségolène Royal a réagi vivement ce matin sur BFM-TV et déclaré que (les "Sans-Dents") "c'est n'importe quoi. C'est la contraire de François Hollande, de son engagement politique. On juge un homme politique à ses actes". Bien vu... Ségolène. Mais alors quels sont les actes de François Hollande ?

 

 

 

Deux nominations montrent que François Hollande aiment les riches et n'aime pas les pauvres, contrairement à son discours au Bourget du 22 janvier 2012 devant 25000 personnes où il déclara "mon adversaire c'est le monde de la finance" :

 

BCE---Francfort.jpg

- Le 10 juin 2014, François Hollande a nommé conseiller économique une représentante de Bank of America, Laurence Boone,venue tout droit du monde de la finance internationale un temps pourfendu par le candidat François Hollande.

 

- Le 26 août 2014, en remplacement d'Arnaud Montebourg à Bercy, il nomme Emmanuel Macron, ancien banquier d'affaires chez Rothschild & Cie de 2008 à 2012, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Manuel Valls II.

 

Ces "actes"-là n'indiquent pas que l'"adversaire" de Hollande soit "le monde de la finance" !

 

 

Economie - gauche et droite : une opposition factice pour des résultats identiques

Rappelons enfin que selon une étude de l'INSEE de septembre 2013, l'écart de richesses entre riches et pauvres ne cesse de croître... De plus en plus de pauvres mais aussi de plus en plus d'inégalités... Sans compter que nous avons des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient en 1789 ! Lire Le vrai bilan, accablant, de la république dite "libre & égale".

  

Repost 0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 06:08

Le "oui" ne cessant de progresser dans les sondages (même si les unionistes gardent l'avantage), la banque juive américaine Goldman Sachs entre dans le jeu du referendum sur l'indépendance de l'Ecosse le 18 septembre et avertit que le "oui" pourrait entrainer une crise monétaire dans la zone euro. Si Goldman le dit...

 

Goldman-Sachs---Le-vote-Oui-ecossais-pourrait-causer-une-c.jpg

The Telegraph 03 Sep 2014

 

Scottish 'Yes' vote could cause eurozone-style currency crisis, Goldman Sachs warns

 

Goldman Sachs a averti que le Royaume-Uni pourrait tomber dans une crise de la zone euro si l'Ecosse vote pour l'indépendance ce mois-ci. Dans certaines des prédictions produites les plus sombres par les économistes sur l'indépendance, la banque de Wall Street a mentionné un "oui".

 

...Dans certaines des prédictions les plus sombres économistes produites sur l'indépendance, la banque de Wall Street a parlé d'un "oui" le 18 Septembre, bien que le résultat improbable, "pourrait avoir des conséquences graves" à la fois pour l'économie écossaise et le Royaume-Uni dans son ensemble.

Goldman a averti que les solutions publiques devraient être réduire si l'Ecosse va tout seul, et que la nation face à des dépenses d'emprunt beaucoup plus élevés.

Mais la conséquence la plus inquiétante, prédit la banque, serait que l'incertitude sur l'union monétaire conduirait à une ruée sur la livre sterling et à une fuite des capitaux avec des échos de la crise de la zone euro.

"Le risque distinct plus critique, à notre avis, est l'incertitude de savoir si ou non une Ecosse indépendante serait capable de conserver la livre sterling comme monnaie pourrait entraîner une crise monétaire UE survenant dans le Royaume-Uni," a écrit Kevin Daly, économiste senior chez Goldman.

 

Source: http://www.telegraph.co.uk/finance/currency/11072312/Scottish-Yes-vote-could-cause-eurozone-style-currency-crisis-Goldman-Sachs-warns.html

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Ecosse
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 19:21

 

Hollande "n'aime pas les pauvres" : les déclarations chocs de Valérie Trierweiler

 

François Hollande aimait, dit-elle, à se moquer des origines sociales de sa compagne : elle a grandi dans des cités HLM près d'Angers (Maine-et-Loire). Il la surnommait "Cosette". Ils en plaisantaient, jusqu'à ce repas de Noël avec la famille de Valérie Trierweiler, les Massoneau.

"Elle n'est quand même pas jojo la famille Massoneau", tranche-t-il. Cette sentence, elle la reçoit comme une "gifle". "Pas jojo la famille Massoneau ? Elle est pourtant tellement typique de ses électeurs !", pense-t-elle. 

"Il s'est présenté comme l'homme qui n'aime pas les riches. En réalité, le président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche, dit en privé : 'les sans-dents' très fier de son trait d'humour", écrit Valérie Trierweiler, reprise dans Le Monde.

 

Source: http://www.francetvinfo.fr/france/hollande-royal-gayet-les-declarations-choc-de-valerie-trierweiler_684309.html

 

Revolution-des-Sans-dents.jpg

 

Hollande "n'aime pas les pauvres" ? En réponse un collectif facebook soutenu par le collectif "Hollande dégage" s'est monté très rapidement sur internet cet après-midi qui appelle à "un rassemblement GÉANT Vendredi 5 Septembre à 19h devant l'Élysée.
Que les #SansDents reprennent ce qui leur appartient !" (Source)

 

Qui est derrière ce collectif ? Une marianne, un bonnet phrygien bleu blanc rouge symbole de l'esclavage des Français sous le Régime maçonnique depuis 1789... La prudence s'impose.

 

Ce mouvement a déjà reçu plus de 5800 "j'aime" en quelques heures. Attention aux coups tordus de la maçonnerie et de ses pseudos "révolutions" récupérées qui n'en ont jamais été...

 

Le compte tweeter Les Sans-Dents indique :

 

"Le 21 janvier 1793 c'était les sans-culotte, en 2014 il y aura les sans dents… Attention à pas perdre la tête François…"

 

Parmi ses slogans : "Mieux vaut être que sans couilles !" ; "Est-ce que vous êtes CHAUDS pour prendre l'Élysée ? "

 

Ce mouvement évoque les sans-culottes de 1793, c'est-à-dire la "première logique totalitaire" de l'histoire (Stéphane Courtois) pour montrer sa radicalité. Quelqu'en soit le sens, ce signal à double tranchant... mérite toute notre attention.

 

A suivre de près.

 

Si vous vous joignez à ce mouvement, emmenez vos drapeaux blancs fleurdelysés ! Et dites leur de cacher les symboles de l'esclavage moderne ! C'est à ça que vous les reconnaîtrez ! Vive le Roi ! Vive la France !

 

Add. Christ-Roi. 04 septembre 2014. 10h10 Ce matin sur RMC-info, Ségolène Royal a déclaré que (les "Sans-Dents") "c'est n'importe quoi. C'est la contraire de François Hollande, de son engagement politique. On juge un homme politique à ses actes". Bien vu. Alors quels sont les actes de François Hollande ?

 

Deux nominations montrent que François Hollande aiment les riches et n'aime pas les pauvres, contrairement à son discours au Bourget du 22 janvier 2012 devant 25000 personnes où il déclara "mon adversaire c'est le monde de la finance" :

 

BCE---Francfort.jpg- Le 10 juin 2014, François Hollande a nommé conseiller économique une représentante de Bank of America, Laurence Boone, venue tout droit du monde de la finance internationale un temps pourfendu par le candidat François Hollande.

 

- Le 26 août 2014, en remplacement d'Arnaud Montebourg à Bercy, il nomme Emmanuel Macron, ancien banquier d'affaires chez Rothschild & Cie de 2008 à 2012, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Manuel Valls II.

 

Le moins que l'on puisse dire est que ces actes-là n'indiquent pas que l'"adversaire" de Hollande soit "le monde de la finance" !

 

 

Economie - gauche et droite : une opposition factice pour des résultats identiques

Rappelons enfin que selon une étude de l'INSEE de septembre 2013, l'écart de richesses entre riches et pauvres ne cesse de croître... De plus en plus de pauvres mais aussi de plus en plus d'inégalités... Sans compter que nous avons des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient en 1789 ! Lire Le vrai bilan, accablant, de la république dite "libre & égale".

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 19:05

Le président Obama a dépêché ses principaux lieutenants au Moyen-Orient aujourd'hui pour construire une coalition contre l'Etat islamique après que le groupe a décapité son deuxième otage américain. John Kerry, le secrétaire d'Etat, et Chuck Hagel, le secrétaire à la défense, vont essayer de parvenir à un consensus sur l'attaque de la faction islamiste qui a déclaré hier soir un travailleur humanitaire britannique captive serait sa prochaine victime. Dans une approche apparemment coordonnée, David Cameron a déclaré aux députés britanniques que la coalition impliquerait la Turquie et l'Arabie saoudite, ainsi que le gouvernement irakien et les forces de peshmergas kurdes qui opèrent déjà sur le terrain. (1)

L'Etat islamique sera évincé de l'existence, a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron Il a promis que l'Etat islamique (Isis) "sera évincé de l'existence", et de construire une coalition dans la région contre lui. (2)

François Hollande pas en reste, a évoqué à son tour lors d'un conseil restreint de défense "l'importance d'une réponse politique, humanitaire et si nécessaire militaire dans le respect du droit international". "La France entend poursuivre une concertation étroite avec l'ensemble de ses partenaires pour que cette réponse soit coordonnée dans tous les domaines et se montre à la mesure d'une menace globale qui est devenue grave". La France envisage une réponse "si nécessaire militaire, dans le respect du droit international" pour lutter contre l'Etat islamique et la menace qu'il représente pour l'ensemble de la région et au-delà", a précisé l'Elysée dans un communiqué aujourd'hui. (3)

Paris envisage une action «militaire» contre l'État islamique (4)

 

Sources:

 

(1) US and UK try to build anti-Isis coalition, The Times, 3 septembre 2014 http://www.thetimes.co.uk/tto/news/world/middleeast/article4195342.ece

(2) Isis will be squeezed out of existence, says David Cameron, The Guardian, 3 septembre 2014 http://www.theguardian.com/world/2014/sep/03/david-cameron-isis-squeezed-out-coalition-force-out-extremists-iraq

(3) EI: la France évoque une réponse militaire, Le Figaro, 3 septembre 2014 http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/03/97001-20140903FILWWW00291-ei-la-france-evoque-une-reponse-militaire.php

(4) http://www.lefigaro.fr/international/2014/09/03/01003-20140903ARTFIG00341-paris-envisage-une-action-militaire-contre-l-etat-islamique.php

Repost 0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 18:48

 

“Guerre contre l’Europe” : Appel au boycott de Libération

 

Je peux comprendre des avis différents sur la Russie, je peux – avec un gros effort – comprendre la mauvaise foi, la soumission aux intérêts américains ou allemands, la bêtise crasse (“la fabrique du crétin” a forcément des conséquences à long terme), même l’édito délirant de lundi, MAIS il y a des sujets qui sont totalement inacceptables, comme celui-ci :

Un (encore non prouvé mais passons) soutien de la Russie à des citoyens russophones frontaliers bombardés par leur armée – après environ 3 000 morts civils – peut être discuté, mais on ne peut pas titrer qu’on NOUS a déclaré la guerre !

Et encore moins 100 ans après 1914.

L’excitation des haines et des passions peut avoir des conséquences gravissimes, empêcher de trouver des solutions pacifiques, voire même déclencher des conflits.

Un journal n’a pas le droit de délirer sur ces sujets. C’est aux diplomates de gérer ceci, pas à des journalistes inconscients.

En conséquence, je vous propose donc de diffuser cet appel au boycott de Libération, seule façon de faire pression sur eux.

Je rappelle que ce canard boiteux au bord du dépôt de bilan ne survit que grâce à d’énormes subventions publiques (près de 10 millions d’euros par an, + de nombreuses aides indirectes) et de l’argent de quelques millionnaires.

En bon soldat du néolibéralisme à la mode Valls, il me semble important de mettre en application envers ce journal les pratiques de “destruction créatrice” de Schumpeter…

Allez, encore un petit effort :

P.S. Il va de soi que le Monde doit également être soumis au même traitement…

 

Source : Les-Crises.fr http://www.les-crises.fr/guerre-contre-l-europe-appel-a-un-boycott-de-liberation/
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Presse - Medias
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 17:40

Le pape envoie un message de soutien aux chrétiens d'Irak

 

 

Le pape François a envoyé un message de paix, ce mercredi au Vatican devant 20 000 fidèles. Il en a également profité pour adresser un message de soutien aux chrétiens d'Irak qui subissent l'oppression de l’État Islamique.

 

Source: http://videos.tf1.fr/infos/2014/le-pape-envoie-un-message-de-soutien-aux-chretiens-d-irak-8479750.html

 

. Une claque aux bellicistes : le pape condamne le principe du bombardement et d'une guerre en Irak

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 16:47

 

Obama-menace-la-Russie-de-nouvelles-sanctions.jpg

03.09.2014 - 19:29

Обама угрожает России новыми санкциями

 

Le président Barack Obama a déclaré qu'il était confiant dans la nécessité de sanctions plus sévères contre la Russie parce que Moscou n'a pas fait suffisamment d'efforts pour résoudre le conflit en Ukraine.

"Les restrictions que nous avons introduites contre la Russie, étaient vraiment efficace. Je crois que nous devons continuer à de nouvelles sanctions contre la Russie, tant qu'elle viole les normes fondamentales du droit international - a dit Obama. - Nous voulons voir une Russie forte, compétitive et coopérative".

Une déclaration sur l'efficacité de sanctions suffisamment controversées, comme de nombreux experts déclarent que la Russie dispose des ressources nécessaires pour appuyer les industries et les entreprises visées par les sanctions.

Bien sûr, il y a un effet négatif, mais la Russie est devenue beaucoup plus active dans l'Est, tandis que les partenaires occidentaux traditionnels perdent le marché russe, et y retourner sera difficile. Même les entreprises américaines sont peu probables à dire "merci" à Obama pour les sanctions, pour ne pas mentionner les agriculteurs européens.

Par ailleurs, les pays de l'UE ne sont pas pressés de renforcer les sanctions trop, car ils craignent la fin de l'approvisionnement en gaz et l'impact négatif des restrictions sur leurs propres économies.

Néanmoins, la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne sont prêts à l'action, même si les politiciens reconnaissent le danger. Avec une probabilité élevée contre les secteurs financiers et de défense russes de l'UE apportera de nouvelles sanctions à la fin de cette semaine.

 

Source: RUSVESNA, article original http://rusvesna.su/economy/1409758183

 

. Sanctions économiques : le dollar bientôt détrôné?

. La Russie répond aux sanctions économiques des Occidentaux, les Occidentaux reprochent à la Russie de répondre

. Sanctions contre la Russie : la France a beaucoup à perdre (Nicolas Doze)

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 13:02

Après The Wall en Israël, le mur en Ukraine !

 

Ukraine---Le-mur---The-Wal---Iatseniouk-evoque-la-construc.jpg

03/09/2014 - 14:51

Iatseniouk évoque la construction du "mur" à la frontière avec la Russie

 

Яценюк заявил о строительстве «Стены» на границе с Россией | Русская весна

 

Les autorités ukrainiennes sont prêtes à commencer la construction d'installations à la frontière avec la Fédération de Russie dans le cadre du projet "The Wall", a déclaré le Premier ministre Iatseniouk.

 

"Nous commençons le projet" The Wall". Cette construction de l'état réel de la frontière entre l'Ukraine et la Fédération de Russie", - a déclaré le Premier ministre lors de la réunion du Cabinet mercredi.

 

Cependant, il n'a pas précisé exactement ce qui sera fait sur ce projet.

 

Source: RUSVESNA Article original

Repost 0