Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 20:48

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a rencontré aujourd'hui 15 avril 2011 les "représentants de la conférence des responsables de culte en France". (1) Dans son intervention, il revient sur l'article 2 de la loi de 1905, qu'il cite "en premier" : "la République « ne reconnaît aucun culte »." Puis, quatorze lignes plus bas, il indique que l'Etat laïc n'a aucune raison de les ignorer." (Ndlr. les cultes)". Il faudrait savoir. Soit l'Etat ne "reconnait aucun culte", soit l'Etat "n'a aucune raison de les ignorer". C'est l'un ou l'autre, cela ne peut pas être les deux à la fois.

 

En réalité, alors que pour le grand public, la franc-maçonnerie dit que "la loi de 1905 ne devra pas être modifiée" (Jean-Michel Quillardet, ex-"Grand Maître" du "Grand Orient de France"), tout indique au contraire que les loges ont donné le signal d'un changement de direction. Au moment précis où la verticalité et la transcendance semblent prendre le pas avec les revendications religieuses des musulmans, le système opère un revirement stratégique afin de ne pas paraître au devant de l'histoire comme anti-humaniste.

 

Claude Guéant ajoute: "la laïcité n'est pas l'ignorance du fait religieux, encore moins sa négation". Cet infléchissement en faveur du "fait religieux" se fait sentir au moment même où de leurs côtés, les nationalistes derrière Marine Le Pen se saisissent de cette laïcité précisément comme moyen "identitaire" d'endiguer l'"islamisation".

 

Faut-il y voir une erreur monumentale des nationalistes du même genre que le refilement de la "patate chaude", selon l'expression de Bernard Lugan, lorsque les républicains refilèrent aux nationalistes le projet colonial (un projet de la gauche laïque et maçonnique des années 1880), alors même qu'eux-mêmes l'abandonnaient. (2)

 

Aujourd'hui, après un siècle de soit-disant "laïcité", la loi de 1905 en réalité abandonnée par le système maçonnique, est à présent défendue par ceux qui depuis toujours s'y étaient opposés ! 

 

Le Front national en campant sur une position dure de la laïcité, s'imagine doubler la franc-maçonnerie par la droite en se battant avec sa propre définition, celle d'une laïcité invention chrétienne. Il risque au final de se retrouver dans un combat d'arrière-garde, et dans quelques années désigné comme une force politique irréligieuse au moment même où les religions seront reconnues par la république maçonnique, celle-la même qui fut à l'origine de la loi de 1905.

 

Puisque Claude Guéant semble reconnaitre les religions, autant que le Front national en prenne son parti, saisisse la balle au vol et parle de la France "terre chrétienne". Cela évitera notamment de donner à l'islam le premier rang dans les discussions.

 

(1) http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/cultes/rencontre-representants-conference-responsables/sections/le_ministre/claude-gueant/interventions/rencontre-representants-cultes-france

(2) http://christroi.over-blog.com/article-colonisation-a-rebours-bernard-lugan-denonce-un-systeme-parfaitement-pervers-qui-a-commence-avec-la-revolution-francaise-66090145.html

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Politique
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 18:58

Le nombre de milliardaires en Russie a explosé en un an, passant de 62 à 101, selon le classement 2011 du magazine Forbes publié vendredi. Portés par l'envolée des cours des matières premières et des Bourses, les hommes d'affaires russes se sont considérablement enrichis. Le patron du géant de l'acier NLMK, Vladimir Lissine reste le n°1, sa fortune passant de 15,8 à 24 milliards de dollars. Le n°2 de la liste, le patron de  Severstal (acier) Alexeï Mordachov dispose de 9,9 milliards et Mikhaïl Prokhorov (fonds d'investissements Onexim) de 13,4 milliards. Le propriétaire du club de football anglais de Chelsea, Roman Abramovitch, est lui relégué à la neuvième place.

 

Source: http://lci.tf1.fr/filnews/monde/record-de-milliardaires-en-russie-6397100.html

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 07:33

Des étudiants en économie, après avoir étudié les programmes économiques de tous les candidats aux présidentielles de 2012, déclarent que celui de Marine Le Pen est le meilleur: 

 

"Nous sommes un petit groupe d’étudiants en économie, amis d’enfance, connaissances de lycée. Une chose nous réunit de plus en plus souvent en ce moment : l’étude des projets économiques des candidats à l’élection présidentielle de 2012. Oui on est un peu fous, mais on pense que cette question est essentielle pour notre avenir.

Hier soir, c’était au tour de Marine Le Pen et du Front National d’y passer. Réunis dans un petit appartement du centre-ville lyonnais, nous avons découvert sur le site du parti un document assez long (37 pages), mis en ligne la veille : « les grandes orientations économiques du projet économiques du Front National (avril 2011) ».

Inutile de vous préciser que beaucoup d’entre nous avaient quelques a priori…, et s’attendaient à lire un tissu d’âneries, après avoir eu une première surprise de découvrir que le Front National avait rédigé un document de cette taille. Pas crédible nous disions-nous. Forcément.



Et bien l’honnêteté intellectuelle nous oblige à reconnaître que de tous ceux que nous avons lus jusqu’ici, le projet économique du Front National et de sa candidate est…le meilleur. Oui, le meilleur. Désolé…"

La suite sur le Post : http ://www.lepost.fr/article/2011/04/14/2466392_on-s-est-penche-sur-le-projet-eco-de-marine-le-pen-miracle-c-est-tres-bon.html

   

Source via : http://www.nationspresse.info/?p=130189

 

Merci à Dominique

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 17:32
Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 16:00
Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:58
Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:57

Avigdor LiebermanLe ministre israélien des Affaires étrangères, leader d’Israël Béteinou ("Israël notre maison", droite ultra-sioniste laïque), et vice-premier-ministre d'Israël depuis le 31 mars 2009, Avigdor Lieberman, fait face à des accusations de blanchiment d'argent, de fraude et de subornation de témoin, ce qui risque de le contraindre à démissionner du gouvernement Likoud (droite sioniste libérale) dirigé par Benjamin Netanyahu.

Les responsables de la majorité au pouvoir en Israël et les commentateurs estiment néanmoins que le gouvernement de Benjamin  Netanyahu, n'est pas, dans l'immédiat, menacé par une possible inculpation de son chef de la diplomatie. (1)

 

Avigdor LiebermanL'affaire a déjà deux ans. Après plusieurs années d’investigations, une équipe spéciale de policiers avait remis en juillet 2009 un dossier présenté comme accablant au procureur général Menahem Mazouz. Selon la radio militaire, citant des hauts responsables de la police, les enquêteurs disposaient de «suffisamment de preuves» pour recommander l’inculpation d’Avigdor Lieberman pour fraude, abus de confiance et blanchiment d’argent. [...] Il apparaîtrait notamment qu’Avigdor Lieberman aurait créé une «chaîne de sociétés», dont certaines seraient totalement fictives, notamment à Chypre avec l’aide d’hommes d’affaires "russes" et "autrichiens", ont précisé la radio militaire et le Yédiot Aharonot, quotidien à grand triage. Ce dispositif aurait permis à Avigdor Lieberman de «blanchir» d’importantes sommes d’argent qui auraient ensuite «atterri dans sa poche». (2)

 

Israël n'en finit plus de voir ses responsables tomber pour corruption.

Derniers en date, Moshé Shrori, général de réserve de Tsahal, également directeur général du parti Kadima (centre-gauche), dont la dirigeante Tzipi Livni se présente volontiers comme une «Madame propre», avait été interpellé mardi 15 février 2011, pour corruption, prévaricaiton, évasion fiscale et blanchiment d'argent, ainsi que David Vanunu, chef du département des enquêtes de l'administration fiscale. 

 

L’ancien directeur de l'administration fiscale en Israël, censée être le fer de lance des opérations «Mains propres», Jacky Matza, a écopé en janvier 2011, d’un an de prison pour corruption dans une affaire qui était remontée jusqu’à Ehud Olmert, l'ancien premier ministre. La police l'avait interpellé, après des soupçons de réceptions de pots-de-vin alors qu'il avait qualifié de «fléau national» la fraude fiscale quelques mois auparavant à la télévision...

 

Benjamin NetanyahuKadima – créé par Ariel Sharon, autre criminel, auquel avait succédé Ehud Olmert, condamné lui aussi pour corruption – a été qualifiée de « serre de criminels » par Benjamin Netanyahu.

 

Les affaires de corruption, impliquant ministres, directeurs du fisc, maires, juges et même rabbins, se multiplient.

 

 L'administration fiscale, censée être le fer de lance des opérations «Mains propres», a été éclaboussée quand son ancien patron Jacky Matzaa été condamné le mois dernier à un an de prison pour corruption.

 

La classe politique est décrédibilisée. Ehud Olmert, l'ancien Premier ministre, a dû démissionner en septembre 2008 après que la police a recommandé son inculpation. Il est poursuivi pour une série d'affaires de corruption, dont l'énorme scandale immobilier «Holyland» à Jérusalem.

Deux anciens ministres se trouvent derrière les barreaux pour détournement de fonds: l'ex-titulaire des Finances Avraham Hirshson, condamné en 2009 à cinq ans de prison, et celui de la Santé Shlomo Benizri, qui a écopé l'an dernier de quatre ans fermes.

 

Omri et Gilad Sharon, les deux fils de l'ancien homme fort d'Israël Ariel Sharon, sont pour leur part impliqués dans une affaire de dessous de table.

 

Au plan "religieux", le grand rabbin de Haïfa (nord), Shear Yishuv Cohen, aurait quant à lui frauduleusement octroyé un titre de rabbin à des centaines de policiers, gardiens de prison et militaires afin qu'ils puissent obtenir des compléments de salaire, portant en tout sur des dizaines de millions de dollars.

 

 

Sources:

 

(1) http://lci.tf1.fr/filnews/monde/le-chef-de-la-diplomatie-israelienne-accuse-de-fraude-6387567.html

(2) http://mondeenquestion.wordpress.com/2009/07/18/avigdor-lieberman-persona-non-grata/

----------------------------------------------------- 

- Israël est bien une démocratie

Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:57

L'indice de référence des loyers, qui sert de référence pour la révision des loyers d'habitation, a gagné 1,60% sur un an, soit sa plus forte hausse depuis deux ans, selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee.

Après avoir pulvérisé son record de hausse au troisième trimestre 2008 (+2,95% sur un an), l'indice des loyers avait vu sa progression ralentir, jusqu'à reculer au dernier trimestre de l'année 2009 (-0,06%). Mais l'indice, indexé sur l'inflation, remonte avec une hausse de 2% sur un an en mars.

Lorsque le contrat de location prévoit la révision du loyer, celle-ci intervient chaque année à la date convenue entre les parties ou, à défaut, au terme de chaque année du contrat. L'augmentation du loyer qui en résulte ne peut excéder la variation de l'indice de référence publié par l'Insee.

 

Sources: http://lci.tf1.fr/filnews/economie/loyers-la-hausse-se-poursuit-6387572.html ; http://www.lefigaro.fr/immobilier/2011/04/14/05002-20110414ARTFIG00457-les-loyers-poursuivent-leur-progression.php

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 20:04
Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 18:05

Source: http://www.christianophobie.fr/action/tous-a-avignon-samedi-16-avril-a-15h

 

 

Uriner sur un Coran est un outrage, mais plonger un Crucifix dans l’urine serait une oeuvre !

 

Souvent, l’actualité des faits divers se téléscope avec l’actualité artistique, et nous montre les travers et surtout les manipulations de la Société, manipulations qui chacun/e l’a compris ne proviennent pas de la base de la pyramide, sans réel pouvoir et sans aucun accès aux médias de masse, mais le plus souvent du sommet.

C’est après ce petit rappel qu’il convient d’apprécier 2 faits divers a priori anodins mais finalement bien plus importants qu’il n’y paraissent, puisqu’ils sont symptomatiques des manipulations et de l’idéologie néo-mondialiste, qui faut-il le rappeler vise à abattre les croyances autres que le scientisme pour faire court :

2 poids 2 mesures à Strasbourg et en Avignon !

- Ainsi à Strasbourg un homme qui affirmait mettre en scène une plaisanterie à dimension artistique, vient d'être condamné à la prison  pour avoir uriné sur un exemplaire du Coran, ce qui évidemment est un acte aussi stupide que provocateur, et que les médias alignés se sont empressés de relayer, tant l’islamophobie est l’une des cartes maitresses actuellement dans les plans néo-mondialistes.

 

 Cette affaire du "piss-coran" avait soulevé l'émoi des médias et de la population, mais souvent aussi des dirigeants politiques et des associations "anti-racistes" dans toute la France, jusqu'à Brest, de l'autre côté de la France...

 

- Mais dans le même temps, ces médias alignés  se sont bien gardés de rappeler une exposition « artistique » dans le musée d’Arts modernes en Avignon, dans laquelle un tableau représente un crucifix tout bonnement plongé dans l'urine ! 

 

Ce piss-christ fut notamment récompensé par The National Endowment fort the Art aux Usa, cette étrange entité étasunienne, bourrée d’argent : la NEA est le pendant de la NED, cette autre étrange entité proche de la CIA et des élites néo-mondialistes selon Thierry Meyssan : on comprend alors facilement les buts cachés qui ont pu guider une telle récompense pour l’artiste.

 

Des pétitions circulent sur internet et demandent le retrait de cette "oeuvre", qui regroupe plus de 100 000 signatures pour l'une d'elle, et certaines voix s’élèvent en France contre « l’artiste » pour incitation à la haine raciale et religieuse, mais cela ne semble pas émouvoir la plupart des associations communautaristes et autres groupes (pro-NWO) "antiracistes", qui sont les spécialistes du 2 poids 2 mesures, le meilleur moyen de susciter des oppositions entre les religions…

Troubles à l’ordre public… et incitation à la haine religieuse ?

On voit bien derrière ces 2 faits aussi stupides que provocateurs que les manipulations sont puissantes pour préparer le Choc des Civilisations et la destruction des grandes religions monothéistes, tout particulièrement le Catholicisme et l’Islam, qui sont les 2 religions les plus répandues et les plus puissantes à travers le Monde.

Au-delà de ces 2 faits divers, on peut aussi se demander si une exposition mettant en scène une étoile de David plongée dans du pipi n’aurait pas immédiatement fait la Une de l’ensemble des médias alignés, et que ses auteurs auraient été lourdement et immédiatement condamnés pour antisémitisme…

 

Source: http://911nwo.info/2011/04/13/uriner-sur-un-coran-est-un-outrage-mais-plonger-un-crucifix-dans-lurine-serait-une-oeuvre/

-------------------------------------------------------------

- Piss Christ, les catholiques doivent passer la deuxième vitesse

- Avignon : deux poids deux mesures

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 18:04

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a promis mercredi devant les journalistes étrangers à Nanterre, que si elle gagnait la présidentielle, la France ferait de la Russie un partenaire privilégié et sortirait de l'Otan.

"Je pense que la France a tout intérêt à se tourner vers l'Europe, mais la grande Europe, et notamment à travailler à des partenariats avec la Russie", a-t-elle  dit.

Mme Le Pen a argumenté la nécessité d'un partenariat stratégique avec Moscou par des "raisons évidentes, civilisationnelles et géostratégiques", ainsi que par l'intérêt de l'indépendance énergétique de la France.

Elle a également promis de modifier les relations franco-américaines et de faire sortir la France de l'Alliance atlantique, en rappelant que le FN avait toujours été contre l'entrée dans l'Otan.

"Les choix qui ont été faits par le président de la République, qui apparaissent comme des choix d'alignement systématique (sur les Etats-Unis, ndlr), ne m'apparaissent pas positifs", a-t-elle indiqué.

Mme Le Pen a également prédit la fin de l'euro et défendu le plan de sortie de la monnaie unique de son parti. Elle a appelé à suspendre d'urgence l'espace Schengen et à réfléchir sérieusement à "la fin de l'Union européenne".

Source: http://fr.rian.ru/russia/20110413/189155817.html

----------------------------------------

- Russie: Sergei Lavrov, la realpolitik en action

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Europe
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 18:02

Simcha Jacobovici prétend avoir trouvé des clous ayant servi à la crucifixion de Jésus, à Tel Aviv, en avril 2011. Baz Ratner / Reuters


Deux clous romains datant de 2.000 ans retrouvés dans la tombe d'un Grand prêtre juif, devant qui Jésus a comparu, pourraient être liés à la crucifixion du Christ, affirme un documentariste israélien. Ces bouts de fer tordus, de 8 centimètres de long chacun, ont été présentés aux médias mardi à l'occasion de la présentation d'une série documentaire télévisée sur cette hypothèse non corroborée par des historiens.
Spéculations

Les deux clous en fer ont été découverts à Jérusalem il y a 20 ans lorsque des archéologues ont mis au jour une tombe familiale qui serait celle de Caïphe, le Grand prêtre du Temple juif devant lequel Jésus avait comparu avant d'être livré aux autorités romaines. Un des clous a été collecté dans un des douze coffres en pierre retrouvés dans le caveau. Le deuxième clou se trouvait par terre dans le tombeau.

«La longueur des clous et le fait qu'ils étaient tordus à l'une de leurs extrémités pourrait accréditer l'idée qu'ils ont été enfoncés dans les mains lors d'une crucifixion», a expliqué le réalisateur du documentaire, Simcha Jacobovici, reconnaissant toutefois que sa théorie n'était fondée que sur des spéculations.

 
Une présence rare

Gabi Barkai, professeur d'archéologie à l'université Bar Ilan de Tel Aviv, spécialiste de l'excavation de tombes à Jérusalem, a confirmé que les clous dataient du premier siècle après JC mais qu'il était impossible d'établir une datation plus précise. «La présence de clous dans des tombes datant de la période du Second Temple (détruit par les Romains en l'an 70) est rare», a affirmé le professeur aux journaliste, en précisant qu'aucun résidu d'os n'avait été identifié sur les deux clous.

 

Source: http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=592774

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 17:54

La proclamation unilatérale d'un Etat indépendant serait une erreur impardonnable de la part des Palestiniens, a déclaré mercredi à RIA Novosti l'ambassadrice d'Israël à Moscou, Dorit Golender.

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré fin mars qu'il comptait sur la proclamation d'un Etat palestinien indépendant et sa reconnaissance dès le mois de septembre 2011.

"Les démarches visant à proclamer un Etat indépendant sont le fait de dirigeants palestiniens parfaitement irresponsables", a estimé la diplomate à l'issue d'une rencontre consacrée au 20e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la Russie et Israël.

Et d'ajouter qu'une telle attitude ne conduisait pas à la paix.

Source: http://fr.rian.ru/world/20110413/189157113.html

 

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 22:58
Loin des errements et des agitations stériles, la diplomatie russe fait montre depuis dix ans d’une sagesse et d’un classicisme, qu’un Français, héritier d’un pays de grande tradition diplomatique, ne peut regarder qu’avec envie. Le brise-glace de la diplomatie russe avance ainsi invariablement, engrangeant prudemment et régulièrement des succès incontestables.

Interviewé sur la chaîne « RussiaToday », le ministre des Affaires Etrangères russe, Sergei Lavrov a rappelé récemment les fondamentaux de la politique étrangère russe : non-ingérence, respect de la souveraineté et du droit international, application des résolutions de l’ONU.

Mais le moment le plus remarquable de cette interview fut cette réflexion, dont la sagesse n’était pas sans rappeler la tradition politique française classique, ennemi du romantisme et du moralisme contemporain. Ainsi ce commentaire sur les révolutions arabes : « Je pense que, nous les Russes, avons eu assez de révolutions dans notre histoire et je ne pense pas que notre conseil à nos amis soit d’avoir leur propre révolution. C’est toujours sanglant, désordonné, cela ramène toujours le pays en arrière dans son développement… ». Dans Kiel et Tanger, Charles Maurras reprochait avant la Première guerre mondiale à la Russie, de ne pas être une puissance organisatrice, et regrettait que la France républicaine ne le fut plus. Il semble que la Russie d’aujourd’hui se soit affranchie de ce défaut, en tout cas, pour ce qui est des relations internationales. Lorsque les velléités guerrières de l’administration Sarkozy seront retombées, que les comptes lamentables de ces aventures militaires seront faits, peut-être que la France se tournera enfin vers la Russie, pour mettre en place un système de sécurité continental européen, fondé sur les propositions du Président Medvedev en 2009. Pour cela il faudrait évidemment une révolution de la pensée des élites qui gouvernent la France. Quand Sergeï Lavrov parle avec sagesse du danger des révolutions, Alain Juppé nous tient un prêche d’une niaiserie confondante sur le triomphe du bien contre le mal. Sergei Lavrov, comme Vladimir Poutine ou Dimitri Medvedev, ne projettent pas sur la réalité une vision fantasmée et adolescente de la révolution. L’Histoire russe est le laboratoire de leur politique ; il leur a appris tout le mal qui peut sortir de ce genre de basculement historique.

Cette lucidité des élites Russes sur la révolution est le fruit d’une réflexion historique approfondie. Cette dernière se traduit dans les faits par les travaux de Sergeï Karaganov, le président du « groupe de travail pour la mémoire historique » et conseiller auprès du Président russe pour les droits de l’homme et du citoyen. Il s’efforce de mettre fin à la légende positive de Staline, entretenue par une partie de l’intelligentsia communiste russe, qui arrive encore à justifier les millions de morts du dictateur géorgien. La destruction des mythes positifs du communisme n’est pas un travail superflu, et l’on souhaiterait qu’elle soit également entreprise en France. Vladimir Poutine a salué le grand intellectuel dissident, Alexandre Soljenitsyne, mais Nicolas Sarkozy a refusé de reconnaître le génocide vendéen, qui pourtant inspira Lénine lequel réclamait toujours plus de « Vendées ». Si la majeure partie des élites politiques françaises croient fermement aux « aspirations démocratiques » des peuples arabes, c’est parce qu’elle continue à croire, en dépit de toutes les études historiques sérieuses, que la révolution française s’est faite par le peuple et pour le peuple.

Si cette démarche des historiens russes est indiscutablement bénéfique pour la nation toute entière, il est important qu’elle ne devienne pas le prétexte à l’introduction du bacille de la repentance, cette maladie qui frappe les peuples européens depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Malgré le haut niveau des élites dirigeantes russes, se trouvent en Russie comme en France, des bataillons de médiocres et de niais, qui sont condamnés à l’anonymat et au ridicule tant que le débat politique se situe au niveau des analyses raisonnables. Si la Russie bascule dans le moralisme occidental, elle verra son paysage politique envahi par les homologues russes des Bernard-Henri Lévy, André Glucksman, Claude Askolovitch, Pierre Perret ou Lilian Thuram… En évitant la maladie de la repentance, les élites russes épargneront à leur nation le règne pathétique de ces « Raspoutines indignés » à l’intelligence limitée.

Xavier Moreau

Source: http://www.realpolitik.tv/2011/04/sergei-lavrov-la-realpolitik-en-action/

----------------------------------------------------------- 

- Moscou hostile à une intervention militaire en Libye (ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov)

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 22:57

Communiqué de Bernard Lugan, 11 avril 2011

 

En quatre mois de crise, Laurent Gbagbo n’aura commis qu’une seule véritable erreur politique, celle de déclarer la guerre à la France. Elle lui fut fatale. Revenons sur les trois jours qui firent basculer la Côte d’Ivoire afin de bien comprendre comment l’histoire s’est subitement emballée.

La partition de la Côte d'Ivoire en 2002

La partition de la Côte d'Ivoire en 2002 - cliquez sur la carte pour l'agrandir

- Le samedi 9 avril, la zone de l’hôtel du Golf fut bombardée par les partisans de Laurent Gbagbo ce qui signifiait donc qu’ils disposaient encore de ces « armes lourdes» que la France avait pour mandat de réduire au silence afin de protéger les populations civiles.

- Le dimanche 10 avril, et bien que le camp Gbagbo eut dénoncé ces bombardements comme étant une provocation, les hélicoptères de la force Licorne attaquèrent la résidence présidentielle où ils détruisirent plusieurs véhicules armés. Les partisans de Laurent Gbagbo demandèrent alors aux miliciens de s’en prendre directement aux soldats français. A partir de ce moment, la force Licorne fut dans une impasse. Elle risqua même d’être aspirée dans un engrenage incontrôlable car le camp Ouattara la poussait à intervenir plus directement, cependant que le camp Gbagbo guettait son moindre faux pas pour pouvoir crier au néocolonialisme. Pour l’état-major français la priorité fut dès lors de sortir rapidement de ce double piège.

- Le lundi 11 avril, la solution fut trouvée par le haut, au terme d’une opération militaire parfaitement menée. Les hélicoptères français procédèrent à des frappes sévères qui réduisirent les derniers défenseurs de Laurent Gbagbo, cependant que d’autres troupes ouvraient le chemin aux forces d’Alassane Ouattara. Ce furent bien ces dernières qui pénétrèrent dans la résidence présidentielle et qui arrêtèrent l’ancien président. Mais sans le fort « coup de main » français, elles en auraient été incapables.

L’arrestation de Laurent Gbagbo ne doit pas faire oublier que la Côte d’Ivoire est coupée en deux et que toute création d’un gouvernement d’unité nationale ne serait que colmatage. De plus, Alassane Ouattara est, qu’on le veuille ou non, arrivé au pouvoir dans les fourgons de l’ancien colonisateur, ce qui ne va certainement pas renforcer son prestige aux yeux des 46% d’Ivoiriens qui ont voté pour Laurent Gbagbo lors du second tour des élections présidentielles.

Bernard Lugan
www.bernard-lugan.com
www.afriquereelle.blogspot.com

Source: http://www.realpolitik.tv/2011/04/reflexions-%c2%ab-a-chaud-%c2%bb-apres-l%e2%80%99arrestation-de-laurent-gbagbo/

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 22:56

Un étrange appel à marcher sur l’Elysée le 1er mai 2011 cicule sur internet.

Un certain Benjamin Ball, qui semble être un des organisateurs de cette "marche", répond à quelques questions sur Le Post.fr (1)

 

 

Note de Christroi. Cet appel "à la marche révolutionnaire pour faire tomber Sarkozy et l’oligarchie mondialiste", dont l'objectif est "la démission du gouvernement et l’élection d’une assemblée constituante", propose de renverser le système avec l'aide "des personnes d’où qu’elles viennent tant qu’elles ne viennent pas d’un mouvement d’extrême droite". Cet ostracisme politique pour un mouvement qui se revendique lui-même "démocrate" n'est pas très cohérent. 

  

"Le plus gros groupe" sur facebook réunirait "plus de 10 000 personnes". Après 1789, 1830, 1848, 1870, 1945, l'Argent-Roi se remplacerait-il par lui-même ?

 

Le système se servirait-il d'une nouvelle guerre civile en forme de "révolution" pour se perpétuer ? 

 

Le mécontement du peuple français, manifesté aux dernières élections cantonales, peut-il être instrumentalisé par d'obscures officines comme il l'a été pour les mécontentements populaires en Tunisie et en Egypte ?

 

 

* L'appel du 1er mai : ici

* La  principale page facebook du mouvement : ici

 

Quoi qu'il en soit, si cette marche devait parvenir à mobiliser, il est essentiel que les mouvements pour la vérité, authentiquement anti néo-mondialistes, nationalistes, royalistes ou autres, d'où qu'ils viennent, ne se laissent pas prendre de vitesse comme au lendemain de la défaite de Sedan en 1870, qui vit l'instauration de la IIIe "république" et la consécration des banksters internationaux. 

 

Marche organisée par le système pour se perpétuer ou pas, ce type de "marche" ne doit pas, ne peut pas être l'apanage des seuls mouvements gauchistes sans-frontiéristes, comme le laisse entendre la revendication des auteurs de cette marche pour une - je cite - : "libération de toutes les personnes arrêtées en raison de leurs activités politiques, ainsi que la liberté pour tous les immigrés en situation irrégulière"... (2) 

 

L'abattement des frontières, l'immigration, étant des moyens des néo-zélotes mondialistes pour faire pression à la baisse sur les salaires, les patriotes doivent être présents au cas où ce type de "marche" devait mobiliser. Ne serait-ce que pour rétablir cette vérité économique que tout authentique résistant anti mondialiste ne peut en aucun cas être un internationaliste sans-frontiériste, mais au contraire, un patriote défenseur des frontières. Au-delà, la rue n'appartient à personne et certainement pas à cette soit-disant "gauche" sans-papieriste soit-disant "révolutionnaire"...

 

Sources de l'appel à la "marche" :

 

(1) http://www.lepost.fr/article/2011/04/12/2463473_1-er-mai-2011-vers-une-marche-revolutionnaire-pour-faire-tomber-sarkozy-et-l-oligarchie.html

(2) http://www.conspipedia.fr/?p=4493  

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 15:16

Après la fermeture temporaire de l’exposition christianophobe "Piss Christ" à Avignon, suite à l’action menée par Civitas, le site conservateur libéral Nouvelles de France nous informe que la réouverture est prévue pour aujourd’hui, mardi. 

NDF nous apprend également que « des mesures de sécurité ont été prises pour protéger les œuvres ».

Puisque les moyens démocratiques n’ont, sans surprise, pas conduit à la fermeture définitive de cette insulte faite à NSJC, nous engageons les patriotes et catholiques avignonnais à réfléchir à une action plus musclée.

 

Comme certains l’ont fait devant Notre dame de Paris ou Saint Jean de Lyon lors des Kiss in de 2010, les catholiques français doivent se mobiliser, et réagir avec force s’il le faut, pour faire cesser les attaques blasphématoires contre la vraie religion. Alors que juifs et musulmans défendent avec virilité leurs idoles, nous devons sans tarder monter au front et faire comprendre aux ennemies de la foi, que l’on ne s’attaque pas au christianisme sans subir la colère de Dieu et des catholiques français.

 

Source: http://www.contre-info.com/piss-christ-les-catholiques-doivent-passer-la-deuxieme-vitesse

 

- Avignon : deux poids deux mesures

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 07:46

http://www.paroisses-rouffach-nds.org/uploads/flexi_1299970377927.jpgLa chute des vocations ainsi que la faiblesse théologique et les options pastorales de bien des prêtres d'aujourd'hui s'expliquent en grande partie par ce qui s'est passé dans les séminaires de France à partir des années 1970. Bien que le témoignage rapporté ci-dessous concerne un diocèse précis, il reflète parfaitement ce qui s'est passé dans l'ensemble des séminaires diocésains et interdiocésains de France:

"(...) Monseigneur et ses vicaires généraux étaient vigilants vis-à-vis des "déviants" que nous étions, je n'avais aucun doute à me faire à ce sujet. Pas un clerc n'aurait pu faire illusion plus que quelques mois, même en s'y entendant à jargonner comme les prêtres à la mode. J'ai connu personnellement plusieurs séminaristes qui ont échoué alors qu'ils parlaient pourtant le "clergé français" sans accent. Ils savaient sans rire "réarticuler leur foi au niveau de leur vécu et se laisser réinterpeller par le questionnement existentiel d'une pastorale d'ensemble qui fait problème". Rien n'y fit. Soumis quotidiennement à la surveillance omniprésente et au lavage de cerveau d'une équipe de "révision de vie", ils ne purent tenir plus de quelques mois ou de quelques années, pour les plus coriaces, et furent éjectés par le système. Dans un régime de délation généralisée - on ne pouvait être ordonné ou même passer en année supérieure sans l'avis favorable de l'équipe -, celui qui faisait preuve de la moindre faiblesse, de la moindre réticence à hurler avec les loups ou à dévoiler chaque coin de son âme, était immanquablement suspecté quand bien même il eût tenu le coup du point de vue nerveux. Au bout de quelques "partages d'Evangile", on était en général catalogué et mis à l'index. Le moins rapide à s' "apitoyer" sur la tiédeur progressiste des autres risquant d'être la victime de l' "équipe", il régnait dans les séminaires un climat de surenchère tel que rien ne pouvait échapper aux autorités.
L'évêque ou les responsables des vocations n'avaient même pas à intervenir. Les sulpiciens ou les carmes qui dirigeaient les séminaires détectaient sans coup férir les mal-pensants. Ceux-ci étaient convoqués chez le supérieur en fin d'année et on leur expliquait le plus sérieusement du monde qu'ils n'étaient pas épanouis, qu'ils n'avaient pas l'esprit d'équipe, qu'ils n'avaient pas une foi adulte... et que, pour leur bien, on leur conseillait de partir. Et même si l'évêque les avait en estime, il était inutile d'aller le voir. Celui-ci, terrorisé par les commissions ou les bureaux, "ne pouvait rien faire". Il n'aurait pas osé s'opposer aux décisions du supérieur d'un séminaire régional.
A supposer même qu'un jeune ait été assez fort pour résister au lavage de cerveau et donner le change au séminaire, il se trouvait rapidement confronté dans son diocèse à de tels cas de conscience qu'il lui fallait soit perdre son âme en participant à l'inacceptable, soit se mettre de lui-même hors jeu en exprimant un refus. Il faut savoir en effet que pendant les vacances scolaires et au cours d'une succession interminable de stages venant repousser à l'infini la fin de leurs études, les séminaristes se voyaient intégrés pour la pastorale dans des équipes de prêtres et de laïcs particulièrement "choisies". Et là, que faire si le curé les invitait à participer à une Eucharistie qu'il disait en civil avec un bout de pain et un gobelet de rouge sur la table de cuisine, si un vicaire les envoyait après la messe remettre dans la boîte avec les autres ce qui restait d'hostie consacrées, s'ils devaient participer à une réunion où on expliquait aux jeunes que les "expériences" sexuelles étaient tout à fait normales, ou s'ils entendaient enseigner aux enfants du catéchisme que "Jésus était un homme comme les autres"? Ou bien ils acceptaient une fois, et au nom de quoi auraient-ils alors refusé ou protesté plus tard, ou bien ils s'opposaient et c'en était fait de leur accession au sacerdoce. Ils étaient renvoyés pour cause d'inadaptation à la "pastorale du diocèse".
On connut même le cas, dans le diocèse de M., d'un jeune que l'évêque, Mgr Louis K., successeur de Mgr M., avait admis au diaconat, et qu'il refusa ensuite d'ordonner prêtre, le laissant dans une situation impossible au mépris du droit canonique. Ce diacre, qui avait le tort rédhibitoire de porter le clergyman, ne se laissa pas faire. Il engagea un procès à Rome contre son évêque, procès qu'il aurait gagné à coup sûr, car on ne peut refuser l'ordination sacerdotale à quelqu'un qui a accédé au diaconat en vue du sacerdoce, sauf pour des raisons graves touchant à la foi ou aux moeurs. Malheureusement, Mgr K. ne fut jamais condamné: le diacre, entre-temps, était ordonné prêtre dans le sud de la France par un évêque intelligent, et il retira sa plainte...
Quelqu'un d'extérieur à la question imaginera peut-être qu'il suffisait à ces jeunes d'adopter un profil bas, d'avaler des couleuvres, de se taire et de feindre jusqu'à leur ordination. Après tout, n'était-ce pas être profondément fidèle au Saint-Père et à l'Eglise que de durer pour devenir prêtre malgré l'orage afin que Rome trouve plus tard dans les diocèses des hommes sur qui compter pour redresser peu à peu la situation, au fil des nouvelles nominations d'évêques? En réalité, la chose était pratiquement impossible, et je ne connais que très peu de jeunes qui se soient crus autorisés en conscience à user d'un tel subterfuge et qui aient pu le mener à terme.
Résister jour après jour au bourrage de crâne et à l'inquisition permanente d'une équipe de "révision de vie" pour laquelle vous taire suffit à vous rendre suspect représente déjà, aux dires de ceux qui en ont fait l'expérience, une performance psychologique peu commune. Certains jeunes, j'en connais, qui après avoir traîné de longues années dans les séminaires de l'époque ont finalement été écartés, y ont laissé leur santé mentale. Mais, plus important encore, une telle attitude fut jugée par beaucoup inacceptable sur le plan moral. On ne peut collaborer à ce qui est vraiment mal, même en vue d'un bien futur. De plus, il faut savoir que pour un séminariste appelé aux ordres, comme pour un prêtre, l'union vraie avec l'évêque est quelque chose de spirituellement très important. Bien peu de jeunes ont pu considérer qu'une sorte de duplicité provisoire était envisageable en ce domaine afin d'être appelés au sacerdoce.
Et en admettant même qu'un évêque, plus ou moins dupe ou capable de davantage d'indépendance et de largeur d'esprit, ait appelé ces jeunes aux ordres (...), leur épreuve n'aurait pas pris fin pour autant. Le courage des évêques allait rarement jusqu'à soutenir ces nouveaux prêtres différents ou à les protéger des confrères et du conseil épiscopal.
Or, vis-à-vis de ces jeunes prêtres en clergyman, très motivés, et décidés en tout à obéir scupuleusement à Rome, la hargne des aînés, en civil, plus vagues dans leur enseignement et plus "horizontaux" dans leur action pastorale, est souvent très réelle. Elle prend quelquefois un tour difficilement imaginable pour un laïc, de la part de gens pour lesquels la tolérance est le grand enseignement du concile. (...)" (1)

 

C'est donc ainsi que les séminaires français se sont vidés et que s'est accélérée la chute des vocations dont se plaignent aujourd'hui les évêques sans chercher à voir que pour la juguler, il faudrait revoir de A à Z la pastorale qui se fait dans les diocèses.
Comme l'a fait remarquer Mgr Gaidon (2), n'ont pu alors rester dans ces séminaires défaillants des années 1970-80 que des esprits faibles capables, en l'absence de formation théologique solide, de se contenter d'une religiosité où ne devait primer que l'émotionnel et les bons sentiments.
Ce sont ces jeunes séminaristes d'hier, privés de formation théologique solide et desquels on a extirpé le sensus Ecclesiae véritable, qui forment le noyau (encore) influent du clergé d'aujourd'hui.

 

Notes.
(1) Patrick CHALMEL, Ecône ou Rome; le choix de Pierre. Ed. Fayard.
(2) Mgr Maurice GAIDON, Un évêque français entre crise et renouveau de l'Eglise, Ed. de l'Emmanuel.

--------------------------------------------------

 

Exemple ahurissant de cette "pastorale" à revoir de A à Z : l'autel qui roule...

 

Il faut toujours se souvenir, en effet, que la "communauté" locale est l'élément principal aux yeux de l' "Eglise-qui-coule-en-France". La "communauté" remplace insensiblement mais sûrement la notion d'Eglise. Exactement comme pour les "communautés" issues de la réforme luthérienne. D'ailleurs, sur le site internet de la paroisse, on découvre que le prêtre responsable de la paroisse parle "au nom de l'équipe animatrice"... Comme le pasteur protestant, il n'est plus que le délégué, le porte-parole, de la communauté locale. Si la théologie de ce prêtre est le reflet de ce qui est enseigné au séminaire diocésain, il y a vraiment de quoi s'inquiéter.
Il y a aussi, dans le choeur restauré, des petites fenêtres bleues "qui disent quelque chose d'une présence". Jusqu'ici, le fidèle catholique croyait naïvement que dans une église, c'était le tabernacle qui indiquait l'endroit de la Présence réelle. Grosse erreur! Ce sont les fenêtres.
Mais le nec plus utra de cette restauration de l'église Sainte-Marie est l'autel: il est désormais monté sur roulettes afin de pouvoir être déplacé pour "moduler l'espace" et être éventuellement "mis en avant de la scène" (sic).
Un autel sur roulettes? A quand le célébrant en patins et l'animatrice en skateboard?

 

Source: http://pagesperso-orange.fr/proliturgia/Informations.htm

 

 

 

--------------------------------------------------

http://storage.canalblog.com/64/28/805963/59936996.jpgL'association Pro Liturgia , 9c, avenue G. Clemenceau, -F-67560 ROSHEIM, reçoit régulièrement des quantités de témoignages montrant que les célébrations liturgiques sont très loin d'être conformes à ce que demandent l'Eglise. Presque partout on constate des abus plus ou moins graves: certains fidèles ne s'en offusquent plus tandis que d'autres, qui demandent à temps et à contretemps que la liturgie soit respectée, se heurtent à des fins de non-recevoir.

Pour tous les fidèles qui refusent que la liturgie soit blessée, défigurée, et pour tous ceux qui souffrent de ne pouvoir trouver, le dimanche, une messe digne de ce nom, elle rappelle l'existence de l'Instruction Redemptionis Sacramentum sur certaines choses à observer et à éviter concernant la très sainte Eucharistie, donnée à Rome par le Cardinal Arinze, Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, le 25 mars 2004, ainsi que l'"Instruction sur quelques questions concernant la collaboration des fidèles laïcs au ministère des prêtres", donnée par Jean-Paul II, le 13 août 1997. (Ndlr. "Les fidèles non-ordonnés ne détiennent aucun droit à exercer des tâches ou fonctions réservées aux ministres ordonnés...")

 

Exemple. "Article 8, § 2. Pour que le ministre extraordinaire (Ndlr. un laïc), durant la célébration eucharistique, puisse distribuer la sainte Communion, il est nécessaire ou bien qu'il n'y ait pas d'autres ministres ordinaires présents, ou bien que ceux-ci soient vraiment empêchés.(99) Il peut remplir aussi cette charge quand, à cause d'une participation particulièrement nombreuse de fidèles désireux de recevoir la sainte Communion, la célébration eucharistique se prolongerait excessivement en raison de l'insuffisance de ministres ordonnés. (100)"

 

 

Constituent donc des abus liturgiques criants: ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci ... etc.

 

--------------------------------------------------

- "L'Eglise-qui-est-en-France n'est plus la même que l'Eglise catholique romaine" (Denis Crouan - Association Pro Liturgia)

- La catéchèse de l'église-qui-est-en-France produit ses fruits (chiffres comparatifs du nombre de baptêmes, confirmations, mariages, entre 2008 et 2010, donnés par le Guide de l'Eglise catholique en France 2011)

- Fossoyeurs de la foi : Denis Crouan parle de programmation de la chute des vocations et de la pratique religieuse

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 23:01

http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/3font/bruno.jpgBruno Cornacchiola, né le 9 mai 1913 dans une famille pauvre et agnostique de cinq enfants, employé des tramways, devint chrétien dans une église adventiste, hostile au pape. (1)

 

Protestant extrémiste, Bruno Cornacchiola avait l'intention de préparer une conférence contre les privilèges de Marie, et de tuer le pape Pie XII à Tre Fontane (Rome) le 12 avril 1947, lorsque la Vierge Marie lui apparut. L'apparition est reconnue en 1956 à Notre-Dame de la Révélation (2). Il voulait dit-il, débarasser le monde d'un tyran. Tre Fontane est l'endroit où saint Paul (qui s'appelait Saul avant sa conversion) fut décapité (Trois Fontaines). (3)

 

http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/3font/grevel.jpgCe 12 avril 1947, Bruno emmena ses trois enfants, Carlo (sept ans), Gianfranco (quatre ans) et Isola (dix ans). Les enfants jouaint à la balle, la balle fut perdue, on la rechercha. Et voici que l'un des enfants, Gianfranco, s'agenouilla à l'entrée de la grotte, en disant "Belle dame !", les autres enfants arrivèrent et s'agenouillèrent eux aussi, en disant "Belle dame !". Les enfants devinrent extrêmement lourds et leur père ne put pas les déplacer.

 

Entrant dans la grotte, Bruno Cornacchiola eu la sensation de deux mains blanches qui lui "arrachèrent quelque chose des yeux", et après un instant d'obscurité, il vit lui aussi... "Tu me persécutes, arrête maintenant! Retourne au saint bercail, lui dit-elle. Que l'on prie et que l'on récite quotidiennement le rosaire pour la conversion des pécheurs, des incrédules et pour l'unité des chrétiens".

 

La Vierge Marie recommanda la prudence à Bruno, l'avertit des épreuves à venir et évoqua son Assomption : "Mon corps ne s'est pas corrompu, car il ne pouvait se corrompre. Mon divin Fils et les anges sont venus à ma rencontre à l'heure de ma mort."

 

Le 9 décembre 1949, Bruno rencontra Pie XII. Il lui remit le poignard avec lequel il avait envisagé de le tuer avant les apparitions et sur lequel il avait gravé : "Mort au pape"

 

Le 23 février 1982, la Vierge apparut à nouveau Bruno et lui demanda la construction d’une "maison-sanctuaire" en l’honneur de la Vierge de la Révélation. Elle ajouta : "Viendront y prier les assoiffés, les égarés. Ils y trouveront l’amour, la compréhension, la consolation : le vrai sens de la vie. Ici, dans cet endroit de la grotte où je suis apparue plusieurs fois, ce sera le sanctuaire de l’expiation, comme si c’était le purgatoire sur la Terre. Il y aura une porte au nom significatif de porte de la Paix. Tous devront entrer par cette porte."

 

Entrée du sanctuaire

 

 

Sources:

 

(1) http://www.mariedenazareth.com/8824.0.html?&L=0

(2) Méditations sur la Vierge Marie, Presses de la Renaisssance, Paris 2009.

(3) http://www.marypages.com/TreFontaneFrench.htm

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Saints du jour
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 21:09

Voici de nouvelles révélations intéressantes sur les miracles de l'image de Notre-Dame de Guadalupe (Apparition du XVIe siècle reconnue par l'Eglise). Rappelons qu'il s'agit ici de véritables miracles que les scientifiques, malgré toute la puissance de la science au XXIe s., ne parviennent toujours pas à expliquer.

 

10/04/2011 23:38:18: Notre Dame de Guadalupe - Découvertes sur le manteau (Tilma)
.
Mis à jour 15 septembre 2013.

 

"Des pinceaux qui ne sont pas d'ici-bas ont peint cette très douce image que l'usure des siècles a respectée." Pie XII, Radio-message du 12 octobre 1945.
Nouveau miracle dans la basilique Notre-Dame de Guadalupe, daté du 24 avril 2007. Après la décision du conseil municipal de Mexico de légaliser le crime d'avortement jusque là interdit, une lumière blanche pure et intense, sortit littéralement de l'intérieur de l'image de la Vierge Marie, et ce halo de lumière possédait la forme et les mesures d'un embryon.
 
Repost 0
Publié par Ingomer - dans Miracles
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 19:07

Dans une conférence du 08/04/11 à Lyon, Alain Soral défend l'économie mixte gaullienne (dans laquelle coexistent de nombreuses entreprises privées et un secteur public puissant). Il explique qu'Egalité & Réconciliation vient de créer en annexe du site politique une boîte d'auto-édition qui s'appelle "Contre-Culture" (à partir de 15:58). Un très bon choix de titre compte tenu de notre propre rubrique "Contre-Culture" ! Cela fait trois mois qu'il essaie d'ouvrir un compte en banque pour cette P.M.E et que toutes les banques le refusent. En résumé: les banques refusent qu'E&R fasse du commerce. Les tracasseries administratives, une fiscalité extrêmement violente, nous sommes dans une société qui empêche de a à z l'entreprise individuelle et la petite entreprise alors que c'est le plus gros créateur de richesse et d'emplois. Une société libérale en philosophie, là où il ne faudrait pas qu'elle le soit et anti-libérale (en économie) là où il faudrait qu'elle le soit. Notre société n'est absolument plus libérale sur la plan économique, l'Amérique impose une dictature militaire au reste du monde.

 

Dans une seconde partie, Soral parle des gérants de scène que l'empire (Amérique et Israël) place en ce moment. En Côte d'Ivoire, Ouattara est un cadre du F.M.I.; en Tunisie, des techno-gestionnaires formés en Angleterre, de purs agents impériaux; en Egypte, des forces réellement égyptiennes pourraient être mises en place après les refus successifs d'agents américains (Mohamed El Baradei, Amr Moussa).

 

 
Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 08:11

Mardi 5 janvier 2010, le président islandais avait refusé de ratifier l'accord de remboursement de la dette en faveur des clients d'Icesave, essentiellement britanniques et néerlandais parce qu'une pétition rassemblant 60.000 signatures islandaises, soit un quart de l'électorat, lui avait été remise pour lui demander de ne pas ratifier cet "accord". Il décida d'organiser un referendum sur ce sujet.

 

Le peuple islandais s'est prononcé hier samedi pour rejeter une nouvelle fois tout remboursement de la dette. Le non arrive largement en tête par 7685 non contre 5285 oui. Cette révolte démocratique s'apparente à un rejet massif des banksters internationaux qui dévalisent et ruinent les nations les unes après les autres.

 

Bravo au peuple islandais et vive l'Islande !

 

 

- Islande: révolte démocratique islandaise anti-banksters

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Islande
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 07:27

Colton Burpo, un enfant de trois ans et demi raconte avoir vu Jésus et le paradis. Dans son témoignage, ce qui semble authentifier sa vision, c'est la narration à sa mère de l'enfant mort dans son ventre alors qu'elle ne lui en avait jamais parlé.

 

http://actualitechretienne.files.wordpress.com/2011/03/couverture-leparadiscestpourdevrai.jpgEn 2003, Colton Burpo, alors âgé de trois ans et demi, frôle la mort en raison d’une appendicite. Allongé sur la table d’opération, il fait l’expérience de mort imminente. Une expérience qui l’amène à rencontrer Jésus et à découvrir le paradis. Publié  récemment sous le titre : «le paradis, c’est pour de vrai» (Heaven is for real), son témoignage est devenu aujourd’hui un best-seller aux Etats-Unis. Il s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires, en ne bénéficiant d’aucune campagne de communication et dans un pays  où il existe pléthore de récits sur l’au-delà. L’âge de l’enfant n’est certainement pas étranger à ce remarquable succès.

Son histoire étonnante, Colton Burpo a commencé à la raconter à ses parents, quatre mois après avoir subi son opération. Il explique tout d’abord que des anges ont chanté pendant que le chirurgien l’opérait. Puis, il est «sorti de son corps» pour s’asseoir sur les genoux de Jésus, tout en voyant, d’en haut, le chirurgien travailler. Selon son témoignage, il serait resté trois minutes  au paradis, où il y rencontre notamment saint Jean-Baptiste, des anges et son arrière grand-père décédé bien avant sa naissance.

Au cours de sa visite, le jeune Colton affirme, avoir vu le trône de Dieu, «vraiment gros», et dépeint Jésus comme un barbu, vêtu de blanc et de violet, et qui a des yeux «tellement beaux». Tout le monde est «jeune» et «sans lunettes»… et chacun porte des ailes de tailles différentes, sauf Jésus qui monte et descend «comme un ascenseur». Plus encore, il possèderait une sorte de «couronne» ainsi qu’un «cheval arc-en-ciel». A l’écouter, le paradis est riche en couleurs. Ses portes sont d’or et de perles, et des anges s’y tiennent, armés d’épées, afin d’empêcher Satan d’y entrer… en attendant qu’il soit voué à l’enfer.  D’ailleurs, il explique avoir aperçu la bataille de l’Apocalypse. Des hommes se battaient contre «des dragons».

Lorsqu’il raconta son histoire… ses parents, y compris son père qui travaille comme pasteur, ont manifesté un certain scepticisme. Mais lorsque Colton confie qu’il a rencontré sa petite sœur et qu’elle est venue l’embrasser, ses parents ont été stupéfaits. En effet, sa mère avait vécu une fausse couche avant la naissance de Colton, mais ne lui en avait jamais parlé… «Le paradis, c’est pour de vrai… c’est ce que des anges m’ont dit», conclut-il.

 

 

 

Sources: http://actualitechretienne.wordpress.com/2011/03/24/temoignage-exceptionnel-un-enfant-de-3-ans-et-demi-a-vu-jesus-et-le-paradis/;

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 19:59
Charal cède aux pressions : Toutes leurs viandes sont Halal
 
Attention video contenant des images choquantes

 

 

via http://www.contre-info.com/labattage-rituel-chez-charal

Repost 0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 19:58

Récemment, le journaliste Guillaume Durand tentait péniblement d’expliquer, sur l’antenne de Radio Classique, que si Michel Drucker refusait de recevoir une personnalité de la droite nationale dans son émission dominicale, c’est parce que ses parents avaient été déportés dans les camps de concentration allemands.

Il est vrai qu’Abraham, le père du très communautaire Michel Drucker, a séjourné dans un camp de concentration… en tant que collabo des nazis !

« Abraham Drucker était médecin-chef a Drancy pendant l’occupation allemande. Il était d’une aide considérable aux nazis puisqu’il avait pour travail de distinguer les juifs des autres. Il permit ainsi l’arrestation de nombreux juifs qui furent envoyés dans les camps de la mort. Les comptes bancaires de la famille Drucker furent saisis après la libération et Abraham Drucker fut obligé de témoigner et désigner les ss avec qui il collaborait. » (F&D N° 109 15 au 30 avril 2001)

Voici un petit « complément d’enquête » avec cet article décapant d’Henri de Fersan (extrait de son défunt blog) :

« DRANCY : LA MEMOIRE HEMIPLEGIQUE »

Le procès par contumace de l’officier SS Aloïs Brunner, probablement décédé, a été l’occasion pour les boutiquiers de la mémoire de vaticiner sur les heures les plus sombres de leur histoire.

Ils veulent qu’on parle de Drancy ? Et bien, parlons de Drancy… Parlons de ces juifs qui collaborèrent avec les nazis. Le camp de Drancy était largement autogéré par les Juifs. Ouvert en 1941, il servait de base de transfert dans le cadre de la Solution Finale (déportation des Juifs en Pologne suite à la publication par Theodore Kaufman d’un livre exigeant le génocide des Allemands). Sur 67.000 Juifs qui y transitèrent, seuls 8.500 étaient Français. Ce camp eut sept dirigeants : Asken, Max Blanor, François Montel, Georges Kohn, Robert Félix Blum, Georges Schmidt, Oscar Reich et Emmanuel Langberg. Le 24 octobre 1942, une police juive interne est créée, surnommée la « Gestapolak » en raison de son recrutement ashkénaze. Parlons d’Abraham Drucker (père de Michel), médecin chef qui assista Brunner dans sa rafle des Juifs de l’ancienne zone libre. Parlons de Jankel Jouffa, père de Yves Jouffa de la Ligue des Droits de l’Homme, qui participa à cette « police » comme chef d’escalier..

Parlons de l’UGIF qui mis dans sa poche les 750 millions volés aux Juifs et qui dorment probablement dans les caisses du CRIF, ce qui fait qu’avec les réparations, c’est le goy qui va payer l’argent volé par les Juifs aux Juifs, comme il paya, en lieu et place des Juifs, le milliard d’indemnités exigé par les Allemands aux Israélites suite aux attentats contre la Wehrmacht.

Drancy, en 1944, fut à nouveau transformé en camp de concentration. A la différence près qu’y furent parqués tout ceux dont le régime gaulchévique voulait se débarrasser. Ce n’était plus un KL mais un Goulag, ce qui explique pourquoi Drancy I bénéficie d’une mémoire nickelée et que Drancy II « n’existe pas »… La preuve de ce déni de mémoire : les photos de Drancy I illustrant les livres d’histoire ont été prises… en août 1944 à Drancy II !

On va leur en donner, de la mémoire. Parlons de cette fillette de treize ans, fille de présumés « collabos » qui fut violée collectivement sous les yeux de ses parents par une bande d’ordures à brassard FTP (pléonasme). Parlons des colis de la Croix Rouge pillés par les FTP (habitude communiste, l’Arbeitstatistik faisait pareil à Buchenwald). Parlons des tortures infligés aux prisonniers (et aux prisonnières) dont René Château donne une pâle idée dans son livre L’Age de Caïn. Deux chiffres, deux chiffres seulement : Français exécutés par les Allemands de 1940 à 1944 : 29.775. Français exécutés par les gaulcheviques en six mois : 97.000…

Le devoir de mémoire, pourquoi pas. Mais toute la mémoire ! L’heure est venue pour les puissants de faire repentance. Dans le cas contraire, nous serons dans l’obligation de constater que pour eux, l’égalité n’existe pas…

 

Source: http://www.contre-info.com/concernant-le-terrible-passe-de-la-famille-drucker

 

Merci à Dominique

Repost 0