Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 11:42

On accuse les chrétiens et les Français en général de ne pas bouger quand des groupuscules extrémistes violents s'en prennent à eux. On les accuse de ne plus vouloir se battre pour leur foi ou leur pays, comme s'ils attendaient tout de Dieu. Il y a une part de vrai. Mais c'est occulter la part du combat médiatique et spirituel qui se joue.

 

La réalité est que les medias et le système étant entre les mains des "fauteurs de troubles" et de "guerre civile" qui annoncent la couleur, si un chrétien fait le quart du quart de ces fauteurs de trouble, il est aussitôt mis en prison, vilipendé ou déshonoré y compris par d'autres Français trompés et endoctrinés.

 

Exemples:

 

Royalisme - Louis XX - Louis de Bourbon - Roi de France Arb. L'organisation de la première « Manif pour tous » le 17 novembre 2012, visait à ne pas laisser le terrain aux catholiques traditionalistes de Civitas. Ainsi Frigide Barjot, le 17 novembre 2012 neutralisait la première manif contre le "mariage" gay organisée par Civitas le 18 novembre pour récupérer la contestation un jour avant, la canaliser dans une manif politiquement correcte soit-disant "pour tous" (rejetant en réalité les tradis, les nationalistes, les royalistes, tous ceux qui portaient des drapeaux!), la disperser et finalement accepter les conditions du pouvoir le 24 mars 2013..., coinçant les résistants dans un trou noir, un nomad's land sans issue.

. Bernard Buss contre la dénaturation du mariage, mis en prison;

. Femen à Notre-Dame: 0 garde à vue, Hommen à Roland-Garros: 11 garde à vue;

. le pape sur la chasteté, le préservatif, l'avortement, la manière dont il est traité;

. les opposants à la "pièce de théâtre" "Sur le concept du visage de Dieu" (mettant en scène un homme jetant des excrément sur le visage du Christ), toutes ces personnes sont aussitôt accusées de "violence", d'être manipulées par l'"extrême droite"...;

. les opposants chrétiens au "Piss Christ" d'Andres Serano à Avignon (présentant un crucifix plongé dans l'urine), etc..; les groupes divers nationalistes, les cathos tradis, sont aussitôt conspués dès qu'ils bougent une oreille.


Au vu de tout ceci, l'absence de réaction des prêtres et des évêques devant les sacrilèges des Femen y compris dans les églises, est une réponse tactique. Ils savent très bien que les médias n'attendent qu'une réponse violente de leur part pour ostraciser les catholiques. Y compris sur la base des enseignements du Christ : si nos ennemis refusent le Christ, ils connaissent bien ses enseignements pour s'en servir contre nous.

 

Au final, face au terrorisme médiatique et systémique dirigé contre nous, soit nous restons pessimistes comme ceux qui accusent les Français de ne pas bouger, en considérant que vu le deux poids deux mesures médiatique et systémique, il ne sert à rien de se battre, soit on conserve notre optimisme en constatant que malgré tout, malgré la stratégie terroriste de l'étouffement, les groupes nationalistes et chrétiens conservent leur combativité et leur efficacité. Notre avis est que Dieu ne nous demande pas de gagner la bataille, mais de la mener. Et nous sommes en train de la gagner pour les raisons que nous allons évoquer ci-dessous.


On devrait dans nos milieux réflechir à la méthode de la Résistance, aux moyens de la Reconquête.

 

Devons-nous résister à la manière des fauteurs de troubles avec leurs moyens : victimisation communautaire, compétition victimaire, pleurnicherie perpétuelle, religion de la repentance, culpabilisation, mais aussi esprit de vengeance..., manipulation de l'opinion, mensonge et tromperie... ?

Ou devons-nous au contraire résister avec nos armes, celles de la foi, de la vérité et de la raison universelle ?

 

Dans nos milieux, certains s'imaginent qu'en copiant les méthodes de l'ennemi ils parviendront à convaincre et à gagner.. C'est l'inverse qui se produit. À chaque fois qu'ils emploient les armes, les moyens ou les symboles de l'ennemi, c'est le trou noir du mensonge qui se creuse et le sol qui se dérobe sous leurs pieds.

 

http://www.allianceroyale.fr/galeries/visuels/13-affichejr.jpgPrétendre résister avec des bleu blanc rouge, des hymnes révolutionnaires trompeurs, des marseillaises, des bonnets phrygiens et autres mariannes mensongères, est un délire qui se paie cash.

 

Combattons donc avec nos armes ! Refusons les armes et les conditions posées par l'ennemi, combattons sur nos valeurs et pas sur celles des fauteurs de troubles et du chaos !... Combattons au nom du Décalogue et du Christ. Combattons au nom de Dieu et de la Loi naturelle. Point final. Nous serons surpris de convaincre au-delà de nos rangs parce que la vérité est universelle. Et nous gagnerons !

 

Le Régime ennemi a dors et déjà perdu la guerre, il le sait. C'est nous qui sommes en train de la gagner, parce que nous sommes dans la vérité, parce que nous réussissons à convaincre le monde.

 

Les Français savent également que le Volontarisme et le constructivisme, ces deux mythes totalitaires de la "Révolution française", ne peuvent pas tout faire, que les choses résistent..., que la nature elle-même ne se laisse pas faire indéfiniment sans retour au réel. C'est la croyance moderne elle-même dans l'efficacité politique qui disparait. La Reconquête est là, à nos portes. Alors au boulot !

 

Sur ces sujets, lire :

 

. Avignon ("Piss Christ") : deux poids deux mesures

. "Sur le concept du visage du fils de Dieu" : l'analyse d'une jeune étudiante en histoire de l'art

. L'"art" qui justifie tous les blasphèmes

. D'autres ne se priveront pas de faire à notre place le boulot de transgression que nous avons refusé

Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 17:44

François Hollande est abonné aux bides successifs. Après le bide du 14 juillet de F. Hollande sur les Champs-Elysées, le bide de l'audience télé du 14 juillet de François Hollande, le bide du 11 novembre, voici le bide de ses "voeux présidentiels" ! 1,5 million de personne de moins ont regardé les voeux de F. Hollande 2014. Ils étaient 10 millions de téléspectateurs hier soir contre 11,5 millions en 2012. Une audience "nettement inférieure" à celle de 2012.

Après un peu plus d'un an et demi de pouvoir, le nombre des téléspectateurs des voeux de François Hollande 2013 dépasse péniblement celui des derniers voeux d'un Nicolas Sarkozy en 2011 (11,3 millions).

À quel niveau F. Hollande descendra-t-il pour les trois prochains "voeux présidentiels" ? Quels nouveaux bides lui seront-ils réservés ? 

 

 

Voeux Hollande : 10 M de téléspectateurs

 

Selon le site Toutelatele.com citant des chiffres publiés par l'institut Médiamétrie, dix millions de Français ont regardé hier soir les voeux 2014 de François Hollande.

4,1 millions de téléspectateurs l'ont écouté sur TF1 (25,1% de part d'audience), 2,8 millions sur France 2 (17,2%), 1,8 million sur France 3 (11,1%) et 1,3 million sur M6 (7,6%).

 

Une audience nettement inférieure à celle réalisée par le chef de l'État pour ses premiers vœux adressés aux Français en 2012, qui avaient été suivis par 11,5 millions de téléspectateurs.

Par rapport à l'année dernière, c'est sur France 2 que le recul est le plus net avec environ un million de téléspectateurs en moins pour le président.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/01/01/97002-20140101FILWWW00069-voeux-hollande-10-millions-de-francais.php

 

Fin 2011, Nicolas Sarkozy, pour sa dernière Saint-Sylvestre à l’Elysée, avait attiré 11,3 millions de téléspectateurs.

 

Source: http://lelab.europe1.fr/t/meilleure-audience-pour-les-premiers-voeux-de-hollande-que-pour-les-derniers-de-sarkozy-6736

 

 

. 14 juillet pour tous : bide historique, Hollande sifflé sous les huées

. François Hollande a mal vécu son 14 juillet, bide de l'audience télé

. 11 novembre : F. Hollande sifflé et hué, 73 manifestants interpellés

Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 15:00

Des autocars de manifestants juifs de toute la France sont "prévus contre Dieudonné au Zénith de Nantes !", le 9 janvier.

 


selon les informations obtenues par JSSNews auprès d’un organisateur de cette manifestation, voici le nombre de personnes qui devraient manifester contre le spectacle, devant la salle de Nantes (un autobus représente 50 personnes) :
- 3 autobus sont prévus au départ de Paris.
- 1 autobus au départ de Marseille.
- 1 autobus au départ de Toulouse.
- 1 autobus au départ de Sarcelles.
- 1 autobus au départ de Créteil.
- 1 autobus au départ de Lyon.
- Une dizaine de personne depuis Lille.

 

« Nous allons déposer toutes les demandes de manifestations et nous en appelons à la préfecture pour assurer notre sécurité » assure une jeune femme qui organise le départ depuis Créteil. « l’Etat est le garant de notre sécurité et si dérapage il y a, si quelqu’un venait à nous toucher, ce pourrait être le début d’une guerre civile en France. »

 

Source: http://jssnews.com/2014/01/01/des-autocars-de-manifestants-juifs-de-toute-la-france-prevus-contre-dieudonne-au-zenith-de-nantes/

 

Des appels à troubler l'ordre public ont été lancés également sur la radio "Judaïques FM" par la personne qui a piraté le site de Dieudonné. Cette personne explique dans l'enregistrement audio de l'émission radio qu'il faut "faire interdire les spectacles de Dieudonné en provoquant des troubles à l'ordre public. ... Une meilleure solution que de faire des attaques physiques comme cela qui ne servent à rien".

 

 

Le « hacker » du site de Dieudonné, prétendant, à tort ou à raison, avoir lui-même mis à mal le serveur l’hébergeant mais aussi diffusé la liste des clients de l’humoriste ainsi que l’ensemble de leurs données personnelles, a donné une interview à Judaïques FM.

 

On s’étonnera déjà qu’un hacker si mystérieux ait un accès aussi aisé aux médias et qu’il puisse relater en toute impunité l’ensemble de ses méfaits, dont certains sont particulièrement graves puisqu’ils incitent à une violence caractérisée et sans fausse pudeur. Mais que fait Manuel Valls devant cette petite entreprise de la haine ?

En attendant que se mettent en branle police et justice – il est doux de rêver –, nous faisons le travail. C’est ainsi que nos équipes spécialisées vous proposent l’interview du hacker en version cryptée, puis en version... décryptée.

 

Source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Piratage-du-site-de-Dieudonne-la-voix-du-hacker-revelee-22366.html

 

L'ordre public est l'état social caractérisé par la paix, la sécurité publique et la sûreté. Son application ressort en France au ministère de l'Intérieur, à la police et la gendarmerie qui trouveront là un réel motif de se mettre au service du Peuple... Le trouble à l'ordre public est puni pénalement par la loi républicaine. On attend donc que le ministère de l'Intérieur fasse son travail et n'attende pas le déclenchement des troubles pour arrêter les meneurs...

 

À moins que tout cela ne soit piloté du haut de la pyramide dans les arrières-loges du pouvoir, volontairement orchestré depuis la Place Beauvau ? Ce qui constituerait une énième trahison du peuple par l'Oligarchie. Et rappelons-nous que la création du chaos (économique, famine, guerre...) est leur spécialité.

 

La police et la gendarmerie, ces jours-ci au lieu d'arrêter les meneurs de la "guerre civile", continueront de se donner à leur passe-temps favori, les arrestations arbitraires de Veilleurs, porteurs du sweet de la manif pour tous, mères veilleuses, tous résistants pacifiques. Tout ceci est grotesque. C'est pourtant le monde dans lequel nous vivons. Réjouissez-vous donc, on va pouvoir admirer maintenant concrètement l'"Egalité" républicaine pour tous !

 

 

 
. Le ministère de l'Intérieur veut interdire les spectacles de Dieudonné (Le Figaro, 27 décembre 2013)

Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 01:13
Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 00:52

Bonne année 2014 à tous dans la Résistance !

 

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 21:55

Dans un entretien fort intéressant à un site internet belge "Femmes de chambre", publié ce 31 décembre 2013, Dieudonné fait le diagnostic que nous avons établi ici le 19 septembre 2012 quand nous disions "la démocratie n'a jamais existé nulle part".

 

Il expose un risque que peu jusqu'ici entrevoient (et il est salutaire d'en parler) que la "révolution" qui se passe sur "internet", débouche sur "cette crise" servant comme "une sorte de guerre civile" qui profiterait à "ceux qui nous dirigent"...

 

Dieudonné met donc tout le monde en garde contre le risque bien identifié de la récupération oligarchique.

 

 

Dieudo en loge face au miroir

 

"La République et la démocratie se sont construites avec le temps. Il a fallu y croire, partager avec un maximum de gens cette utopie qu’était la démocratie. Pour un petit nombre, elle est devenue réalité mais pour beaucoup, elle ne l’a jamais été. Aujourd’hui, ce système est en crise. Personnellement, je pense que la démocratie n’a jamais existé mais ceux qui en profitent grassement n’arrivent plus à nous faire croire que ce projet est réalisable tel quel …

 

 

(Dieudonné, Entretien à "Femmes de Chambre", 31 décembre 2013)

 

À la question "vous espériez « une révolution » : s’en approche-t-on aujourd’hui ?", l'humoriste répond parfaitement :

 

"Oui, mais cette révolution ne viendra pas de ce système qui est complètement fermé. Prenons simplement le vote électronique que vous avez aussi en Belgique : il faut avoir une foi indestructible dans le ministère de l’Intérieur pour croire en la démocratie, puisque c’est ce ministère qui se charge du dépouillement virtuel. Cela n’a plus aucun sens ! Il faudrait avoir confiance. Or, nous sommes dans une période de doute absolu … Donc, cette histoire de vote électronique, il faut arrêter ça et revenir au moins au dépouillement manuel. Pour que les gens raccrochent un peu… Je pense que malheureusement ce n’est pas l’objectif. L’objectif de ceux qui nous dirigent, c’est de tenir en force ou peut-être ont-ils anticipé ce qui est train de se passer et que, finalement, cette crise sert une sorte de « guerre civile » qui leur profiterait ? En fait, la révolution, c’est Internet ! Lorsque Roger Cukierman (président du Conseil Représentatif des Institutions juives de France, ndlr) essaye de m’interdire de communiquer sur Internet, on sent bien que c’est par là que ça se passe. C’est par la toile que des millions de gens vont se rassembler et puis vont mener des actions de résistance. La révolution ? Oui, on s’en rapproche… J’ignore si on peut les qualifier de « révolutionnaires », mais on a vu qu’au départ des printemps arabes, il y avait les réseaux sociaux. La France et l’Europe n’échapperont pas à cette libération-là. En tout cas, j’y crois !"

 

 

Dans cet entretien, Dieudonné fait sécession, il applique la "solution à la russe" (ne laisser sur place plus qu'une coquille vide qui s'effondrera toute seule comme l'Urss en 1991). Il explique qu'il fait ce qu'ont déjà commencé de faire des Résistants face aux medias qui ajoutent, retranchent, modifient, inversent, il refuse désormais de leur parler :

 

il n'a "plus aucun intérêt, dit-il, à les aider dans leur entreprise". Il fait des "salles de spectacle" "pleines", il "communique avec des millions de personnes grâce à d’autres réseaux". Pour lui, ces journalistes "n’existent plus", il n'a "aucune raison de collaborer avec eux". Quand ils viennent le voir, "ils passent au guichet comme les autres... C'est 35 € la place ou moins, ça dépend s’ils ont une réduction : à priori, ils ne sont pas encore chômeurs, mais ils pourraient le devenir assez rapidement …"

 

 

Au sujet des accusations d'antisémitisme de Dieudonné dans son dernier spectacle à propos de Patrick Cohen et des "chambres à gaz", il explique :


qu'"il n’y a pas « d’affaire Cohen ». Juste un énorme bruit médiatique nourri par un amoncellement de mensonges. L’extrait de France 2 sur lequel se base cette histoire est frauduleux. L’objet du « délit » est un vol revendiqué d’images auquel ils font dire ce qu’ils veulent."

 

Il précise qu'il a :

 

"confié l’affaire" à ses avocats. Il ne voit "pas comment" il pourrait "être condamné pour ça. ... Non seulement ces médias de l’ancien système s’effondrent mais en plus, ils sont fiers de leurs méthodes de voyous. Si je faisais la moitié du quart de ce que fait France 2 en volant des images, j’aurais déjà le parquet de Paris sur le dos !"

 

 

Deux, trois autres questions intéressantes :

 

FDC : Dans votre dernier spectacle, vous déconseillez pourtant à votre fils d’entreprendre une carrière d’humoriste ; vous dites que « l’humour n’a plus d’avenir » et que vous vous « y employez tous les jours » …

 

D. : Je pense qu’à un moment donné lorsque le rire se rapproche du soleil de la vérité, eh bien, celui-ci illumine … Je parlais de Coluche, qui a carrément amené l’humour aux élections présidentielles ; moi, dans ce bâton de relais qu’on se donne, j’amène le rire jusqu’aux portes de la raison. C’est-à-dire que « nous » sommes la raison et « le sérieux » n’était pas raisonnable. Ceux qui le représentent n’étaient pas raisonnables, regardez où ils nous ont conduit ; avec leurs règles et leurs dogmes extrêmement sérieux, regardez ce qu’ils ont fait de nous … Tout se recoupe, notamment lorsqu’on discute avec des gens qui ont la foi, je pense que Jésus comme le Prophète de l’Islam avaient de l’humour. C’était des hommes qui souriaient. Des personnes qui avaient une paix intérieure qui leur permettait d’avoir un sourire permanent sur la vie et sur les gens. Ce sourire est l’origine du rire. Même si le rire est une outrance, une forme un peu excessive du sourire. Quand je dis à mon fils que « c’est bientôt fini », j’estime qu’on va passer du rire au sourire. Et on va enfin, tous ensemble, sourire sur ce qui est vrai et ce qui est faux.

 

 

FDC : Au lendemain de la qualification inattendue de l’équipe de France de foot pour la Coupe du monde 2014, grâce aux 2 buts de Mamadou Sakho devenu « héros national », vous avez diffusé une photo de ce joueur faisant avec vous une quenelle. D’aucuns estiment que vous avez instrumentalisé Sakho et l’avez, quelque part, « mis dans la merde » …

 

D. : Cette perception, c’est si l’on juge que je devrais prendre en considération le fait que je suis une personne justement diabolisée parce que dangereuse. Or, je ne me considère pas comme ça et Mamadou Sakho est venu amicalement voir mon spectacle – je ne lui ai pas demandé de le faire. Il vient ensuite amicalement me saluer dans ma loge. Et, de manière spontanée, on me demande à faire une photo avec lui et sa compagne. Et hop, on fait une quenelle ! Je ne sais même plus si c’est une idée collective ou si c’est Sakho qui l’a demandé. Mais tout cela s’est déroulé de façon spontanée et sans contraindre qui que ce soit. Comme avec Tony Parker, Teddy Riner et plein d’autres qui sont venus faire des quenelles dans ma loge ! Oui, Sakho est venu me voir et j’ai trouvé que ce n’était pas gênant de diffuser cette photo.

 

En plus, je viens d’apprendre aujourd’hui même (le 21 décembre 2013, ndlr) que c’est un service de communication qui a écrit « sa réponse » sur twitter : « Je me suis fait piéger ». Donc, ils ont parlé à la place de Mamadou Sakho ! Or, à l’évidence, Sakho ne s’est pas fait piéger et cette réponse est évidemment un problème. Qui dit « piégé » dit que Sakho ne savait pas qu’il faisait une quenelle, après avoir vu mon spectacle où je parle de ça pendant 1h20 …

 

Bref, si on vient après dans ma loge faire une quenelle avec moi, c’est en toute connaissance de cause. Aujourd’hui, je crois comprendre qu’il a bien été piégé, mais pas par moi : par son service de communication… Je lui souhaite maintenant de devenir un excellent sportif. À la fois sur le plan technique et du jeu – comme c’est le cas actuellement – mais également dans la vie, sur le plan des valeurs. Il a aussi un rôle à jouer dans l’émancipation de tous ces gens qui réclament justice et vérité. Mais lui plus que d’autres. Parce que cela m’a été rapporté, beaucoup, dans son environnement, lui ont dit : « Mais non, Mamadou, tu ne t’es pas fait piéger : on fait tous la quenelle à la maison ! Et chez toi ? On ne fait pas la quenelle ? ». Ben évidemment, chez Mamadou, à la maison, on fait tous la quenelle, je sais ! (rire). Il faut désormais qu’il devienne plus imperméable aux pressions, tout en restant ce sportif de très haut niveau…

 

 

 

... "Au niveau idéologique et politique, avez-vous conscience que vous ne pouvez l’emporter dans le rapport de force avec les lobbies français pro-israéliens (Licra, Crif, AIPAC) et l’État d’Israël ?"

 

"Il est clair que, sur papier, le combat pour l’émancipation de l’esclave est un combat perdu d’avance. Mais c’est la raison pour laquelle il doit être mené ! Peu importe : le but, c’est l’état d’esprit dans lequel on accomplit le parcours. Il s’agit de se libérer. Même si la libération intervient quelques générations plus tard. Au moins, on se sera inscrit dans ce chemin-là."

 

En effet, Dieu ne nous demande pas de gagner la bataille, mais de la mener. Et de mener le bon combat.

 

Source et suite de l'entretien: http://www.femmesdechambre.be/dieudonne-je-veux-aller-en-prison/

 

 

Un r inversé : le printemps français a son symbole de la résistance

Pour celles et ceux qui souhaiteraient aller plus loin, ils peuvent se reporter notamment aux articles suivants :

 

-  Dieudonné dénonce les "forces d'Occupation": une "guerre" qui est faite à la France "à l'extérieur et à l'intérieur"

- La crise de la modernité et les moyens d'en sortir

- République absolue et nihilisme d'Etat : les moyens d'en sortir

- Contre le Nouvel Ordre mondial : en finir avec la "révolution"

- Et après la révolte ? Louis XX, Roi de France, réunit les Français, la République les divise !

 

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 15:08

Les nouveaux docteurs ne cessaient de se vanter de leur esprit de tolérance et d'ouverture, leur "liberté d'expression" n'était en réalité qu'une liberté de se mouvoir dans des limites qu'ils avaient eux-mêmes définies. C'était comme s'ils avaient dit à un prisonnier enfermé dans un carré qu'il était libre. Il l'était, oui, libre de se promener le long des quatre côtés du carré ! Que le prisonnier "libre" sortit des clous et il était immédiatement injurié, calomnié, jeté en prison, "raciste", "antisémite", "complotiste", "obsessionnel du complot" !

 

Dieudonné, rendez-vous compte, un humoriste qui venait de la gauche antiraciste et immigrationniste, porté aux nues tant qu'il détestait la France et enseignait aux autres la détestation de la France, vilipendé par ses anciens amis. L'humoriste venaient de comprendre à ses dépends toute l'hypocrisie de la soit-disant "tolérance".  S'aventurant en des terres inconnues, sortant des balises et des limites qu'ils avaient fixées, il trouvait face à lui LA censure d'Etat et son bras armé, l'"égalité pour tous" de Taubira ! Mais aussi un vrai moyen d'exister et d'exercer dorénavant en toute liberté, en dehors des limites fixées, son rôle de poil à gratter... 

Le Régime se déchaîne alors contre lui. Le ministre de l'Intérieur, appuyé par le président de la république veut interdire ses spectacles. Le geste même de la "quenelle", qualifié de "salut nazi inversé" pourrait déboucher sur des sanctions pénales suite à un projet de loi d'un député franco-israélien dont les positions ultra-nationalistes en Israël, sont à l'extrême droite de l'extrême droite d'un Jean-Marie Le Pen en France ! Comprenne qui pourra !

Involontairement, Dieudonné, à sa manière, avait mis tous ces guignols devant leurs contradictions et leurs ignobles hypocrisies.

Il réintroduisait aussi par là le vieux débat de la liberté d'expression contre la censure d'Etat qui, en réalité, ne s'est jamais aussi bien portée qu'aujourd'hui !

Son geste lui-même est "en passe de devenir le nouveau gadget de la panoplie du parfait résistant, entre le pull La Manif Pour Tous, le bonnet rouge et le saucisson sec" !

 

 

. Dieudonné et la quenelle, mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 15:25

Pendant que les Français souffrent de l'austérité et du chômage, pendant que les entreprises ferment les unes après les autres, pendant que la famille est méthodiquement détruite, pendant que le parlement israélien interdit le sapin de Noël comme une "offense" faite aux Juifs, et pendant que les Femen déclarent Noël "avorté", le "conseiller de Benyamin Netanyahou" (Premier ministre extrême droite d'Israël) Meyer Habib (député des Français de l'étranger, UDI) songe à une loi contre la "quenelle", l'urgence des urgences ! 

 

Le Figaro Afp titre « Un député propose une loi contre la "quenelle" », sans autre explication :

 

Un député propose une loi contre la "quenelle"

 

 

Par Le Figaro.fr Mis à jour le 30/12/2013 à 13:58 Publié le 30/12/2013 à 13:49

 

Le député des Français de l'étranger (UDI) Meyer Habib va présenter un texte de loi contre la "quenelle", geste popularisé par l'humoriste Dieudonné dont les spectacles sont menacés d'être interdits par le ministère de l'Intérieur.

 

Le député Habib aurait fait part de cette initiative sur "la première chaîne de télévision israélienne", selon le Lab d'Europe 1. Il prépare une proposition de loi pour pénaliser ce geste qu'il qualifie de "salut nazi".

 

"Ce soir j'ai annoncé sur la première chaîne de télévision israélienne que dès la rentrée parlementaire, je préparerai un projet de loi pour que soit pénalisé le nouveau salut nazi et antisémite de Dieudonné qu'est la 'quenelle'. Cela prendra peut-être un certain temps, mais la France ne peut plus tolérer sans réagir ces nostalgiques du IIIe Reich", a déclaré le député cité par le Lab d'Europe 1.

 

La #quenelle d'Anelka est intolérable! Je ferai une proposition de loi pour pénaliser ce nouveau salut #nazi pratiqué par des antisémites.

— Meyer Habib (@Meyer_Habib) 29 Décembre 2013

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/30/97001-20131230FILWWW00307-un-depute-propose-une-loi-contre-la-quenelle.php

 

Vu qu'aucun media ne décortiquera cette information et fera le boulot, faisons-le à leur place :

 

Rediff. Schlomo Sand contre Habib Meyer

 

 

 

En avril 2009, sur le plateau de France 3, l'historien de gauche israélien Schlomo Sand (à droite sur le plateau) critiquait vertement Meyer Habib pour ses positions ultra-nationalistes (en Israël). Habib affirmait en effet :

 

"Israël ne peut pas être un Etat bi-national. Israël est un Etat juif. Jérusalem est la capitale du peuple juif. Nous sommes des juifs français, mais nous sommes des sionistes. Nous avons rêvé pendant deux mille ans pour revenir sur cette terre. L'Etat (d'Israël) appartient à Israël et à l'ensemble du peuple juif. Pendant deux mille ans les Juifs ont dit 'l'an prochain à Jérusalem'. Quand Lutèce, l'ancêtre de Paris, c'était un marécage, Jérusalem était déjà la capitale du peuple juif. Les Juifs pendant deux mille ans, pendant les pire période de notre histoire, pendant l'Inquisition, dans le ghetto de Varsovie, dans les périodes les plus terribles ont dit 'lan prochain à Jérusalem'. Et ce pendant deux mille ans. Jérusalem restera la capitale du peuple juif. Et ce pour l'éternité, il faut que le monde le comprenne..."

 

 

Un peu plus tard dans la discussion, Habib explique :

 

"Cet Etat (d'Israël) ne peut pas avoir deux religions côte à côte."

 

Comme ça c'est clair !

 

Il faut surtout qu'Habib comprenne qu'en ce bas monde rien n'est éternel. Seul le Royaume de Dieu l'est.

 

Pour comparer, c'est un peu comme si en France vous aviez une personnalité politique qui déclarait (ne citons personne..) "En France, il ne peut pas y avoir deux religions côte à côte. La France appartient à la France et à l'ensemble du peuple français. La France aux Français... Et ce pour l'éternité"..  

 

Imaginez le tollé des associations "antiracistes"..

 

Ce que Schlomo Sand explique parfaitement : 

 

"Imaginez que demain en France, Le Pen gagne et il déclare 'L'Etat n'appartient pas à tous ses citoyens, il appartient aux catholiques'. C'est pareil, parce qu'il (Meyer Habib) dit que l'Etat d'Israël appartient seulement aux Juifs. Imaginez la tragédie !..."

 

Schlomo Sand explique que l'Etat d'Israël se définit aussi par rapport à la race, et pas seulement la religion :

 

"La race : (L'Etat d'Israël) ne se définit pas seulement par rapport à la religion, c'est ça le problème. Est-ce que vous savez qu'en Israël il n'y a pas la possibilité pour un Juif de se marier avec un non-Juif. Imaginez que la France demain décide qu'un catholique ne peut pas se marier avec un juif. Est-ce que vous savez qu'en Israël, un juif ne peut pas se marier avec un catholique. Vous savez cela en France ?"

 

 

Schlomo Sand pose ensuite la question qui finit de désarçonner Meyer Habib qui jusque-là prônait l'unicité de la citoyenneté des Juifs en Israël : "La France est votre Etat, oui ou non ? Vous êtes citoyen français ? C'est votre Etat la France ?"

- Habib répond : "Biensûr je suis né en France.".

- Schlomo Sand : "Donc vous voulez deux Etats".

 

Schlomo Sand conclut que (dans la logique de ce que venait de dire Meyer Habib) : "Vous vivez à Paris. Israël ce n'est pas votre Etat.

 

Sauf que dans ce sens-là, cela ne fonctionne pas pour Habib qui tient à sa double nationalité... Être juif en Israël, dans un Etat qui appartient aux (seuls) Juifs... et "français" en France dont l'Etat appartient à tout le monde !

 

S'agissant de l'Inquisition, celle-ci ne s'est jamais occupée des Juifs, mais des catholiques et des hérésies chrétiennes. Donc Habib se trompe, les Juifs n'étaient pas concernés par les décisions de l'Inquisition. Le "guetto de varsovie", des auteurs Juifs eux-mêmes disent que le particularisme, l'exclusivisme et le communautarisme juif ont fait que les Juifs eux-mêmes se sont auto-exclus et en quelque sorte, guettoisés (Cf. Bernard Lazare, L'antisémitisme, son histoire et ses causes).


S'agissant de Jérusalem, que Meyer Habib déclare être la "capitale d'Israël". Selon le droit international c'est Tel Aviv la capitale d'Israël, et non Jérusalem.   Le Conseil de sécurité de l'ONU, dans ses résolutions 476 et 478, déclare que la loi israélienne établissant Jérusalem capitale « éternelle et indivisible » est nulle et non avenue, et constitue une violation du droit international. Il invite les États membres à retirer leur mission diplomatique de la ville. Le Conseil de sécurité réaffirme que « l'acquisition de territoire par la force est inadmissible », qu'il doit être mis fin à l'occupation de Jérusalem et que « les dispositions législatives et administratives prises par Israël... n'ont aucune validité en droit et constituent une violation flagrante de la convention de Genève... »

Le Saint-Siège n'accepte pas non plus l'annexion de Jérusalem par Israël. Il préconise « un statut spécial, internationalement garanti et déclare moralement et juridiquement inacceptable toute décision et action unilatérale qui modifie son caractère spécifique et son statut » Source:  Le Saint-Siège et le statut de Jérusalem, sur Radio Vatican,‎ 12 juin 2012).

 

 

 

 

Dans un message vidéo diffusé lundi 20 mai 2013, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou appelle à voter pour le candidat UDI Meyer Habib à la législative des Français d'Europe du Sud, d'Israël et de Turquie.

Il appelait directement à voter pour son "ami". "Israël lui tient à coeur, Jérusalem lui tient à coeur. Il m'a aussi aidé à consolider les liens entre Israël et la France ces dernières années", explique Netanyahou en hébreu au sujet de  Meyer Habib, également vice-président du Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France.

Meyer Habib, qui vit entre la France et Israël, fait figure de trouble-fête dans cette élection dont l'issue dépendra pour beaucoup des Français d'Israël.

 

Source: http://www.lejdd.fr/International/Proche-Orient/Actualite/Netanyahou-et-Sarkozy-en-campagne-pour-une-legislative-partielle-608641

 

Selon Le Figaro du 11 juin 2013, Meyer Habib est le député le plus "mal élu". Les deux élections législatives partielles dans des circonscriptions crées pour les Français de l'étranger ont été marquées par des taux de participation historiquement bas. Vainqueur au second tour dans la 8e circonscription (Turquie, Malte, Israël, Italie, Grèce, Chypre), l'UDI Meyer Habib n'a récolté que 4.767 voix, soit 4,27 des inscrits. Ce qui fait de lui, selon les calculs du Lab, le député le plus "mal élu" de l'Assemblée.

 

Que le "conseiller politique de Benyamin Netanyahou", Premier ministre du dernier Etat qui pratique encore l'apartheid dans le monde, se mêle de dire qu'Israël appartient "à l'ensemble du peuple juif", passons.. (encore qu'on pourrait appeler au boycott.. comme en Afrique du Sud...) Mais qu'un tel personnage, à la double nationalité, député "le plus mal élu", aux positions d'extrême extrême droite ultra-nationalistes et d'apartheid en Israël, propose en France un texte de loi pour déclarer "antisémites" ceux qui font la "quenelle", "nouveau salut nazi", ça devient problématique. Emblématique du deux poids deux mesures et de l'inversion accusatoire permanente. Bientôt Habib et ses amis vous diront que c'est de votre faute si l'Etat d'Israël pratique l'apartheid ! Non mais, antisémites !


 

. "L'Etat appartient à Israël et à l'ensemble du peuple juif" (Meyer Habib)

. Des dizaines de milliers de Juifs protestent contre l'Etat d'Israël

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 13:34

En voyage en Arabie saoudite, François Hollande déclare qu'il aura besoin d'un sabre.

 

Photo : Francois #Hollande dans La chute de la Maison de l'#Élysée

 

La nouvelle plaisanterie de Hollande

    

Le Figaro.fr Mis à jour le 30/12/2013 à 11:47 Publié le 30/12/2013 à 11:31

 

Lors d'une visite de la citadelle de Masmak, à Riyad, en Arabie Saoudite, alors qu'on lui confiait un sabre, selon des images diffusées par France Télévisions, F. Hollande a déclaré :

 "J'en aurai besoin".

Il n'a pas indiqué s'il comptait s'en servir prochainement.


 

 

 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/30/97001-20131230FILWWW00268-la-nouvelle-plaisanterie-de-hollande.php

 

 

. Les bourdes de François Hollande

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 10:51
Les Russes chassent Robespierre de Saint-Pétersbourg

 

 

Les Russes chassent Robespierre de Saint-Pétersbourg

 

Alors que la République refuse toujours de reconnaître ses crimes originels pendant la Révolution, les Russes mettent fin au culte des personnalités de la Terreur. Ainsi, la commission toponymique de la ville de Saint-Pétersbourg a décidé la fin d’un héritage soviétique : le quai Robespierre, qui longe la Neva en plein centre-ville, ne s’appellera plus ainsi. Il retrouvera son nom d’avant 1923, quai de la Résurrection, du nom d’une église qui s’y trouvait au début du XVIIIe siècle. Une façon d’exorciser un lourd passé qui mine tout particulièrement ce coin du centre-ville saint-pétersbourgeois.

Depuis la fin de l’URSS, de nombreuses rues, des villes entières même, qui se sont vues attribuer le nom de leaders révolutionnaires soviétiques ou étrangers (Danton, Marat et Robespierre principalement en ce qui concerne la France) se sont vu rendre leurs noms historiques. Ainsi, Leningrad s’appelle de nouveau Saint-Pétersbourg, Nijni Novgorod, la 5e ville de Russie, ne se nomme plus Gorki (du nom de l’écrivain soviétique), tout comme Sverdlovsk (du nom du bolchévique Iakov Sverdlov qui signa l'assassinat du tsar Nicolas II et de toute sa famille en 1917, NdCR.) est redevenu Ekaterinbourg, 4e ville de Russie et chef-lieu de la région de l’Oural.

Dans le même élan, de nombreuses églises ont été et continuent à être relevées et restaurées dans toute la Russie, où rejaillit la Foi orthodoxe après des décennies de persécutions antireligieuses. Aujourd’hui, le gouvernement russe se fait chantre des valeurs morales conservatrices, pour asseoir enfin sur des bases solides ce grand pays fragile, miné par vingt ans de chocs politiques, sociaux, moraux, boursiers, migratoires quasi-incessants.

monument-répression

 

Ironie de l’Histoire, le bientôt ci-devant quai Robespierre abrite le monument qui rend hommage aux victimes de toutes les répressions politiques : ses deux sphinx de bronzes coulés en 1995 ont deux visages : face aux immeubles du quai, ceux de jeunes femmes. Ce sont des crânes en revanche qui regardent la sinistre prison des Croix sur l’autre rive – qui tient son nom de ses deux bâtiments cruciformes en briques – où au plus fort des répressions staliniennes, jusqu’à 12.000 personnes s’entassaient à vingt dans des cellules de 8m² avant d’être mises à mort ou envoyées au goulag.

Le nouveau nom du quai sera là encore un clin d’œil de l’Histoire, car il connaîtra une forme de résurrection avec le départ courant 2014 de la prison, qui déménage en banlieue. Ses bâtiments accueilleront d’autres visiteurs, volontaires cette fois : ils devraient être transformés en hôtel, fablab et ateliers d’artistes.

 

 

Source: http://www.breizh-info.com/5861/actualite-internationale/les-russes-chassent-robespierre-de-saint-petersbourg/

 

 

. La Russie reconstruit ses monuments sacrés

. La Russie est devenue une grande puissance grâce à la religion chrétienne (Poutine)

. La renaissance de l'Eglise orthodoxe russe

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 09:38

ProRussia fait le bilan de cette année écoulée, et souffle sa première bougie.
Plus de 700 000 personnes de France, de Belgique, Suisse, Québec, USA, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Russie suivent le Journal chaque semaine, pour plus de 2 millions de vidéos vues.

 

 

 

Petite rétrospective des succès d’audience de l’année écoulée. Voici le top dix des audiences des journaux hebdomadaires.

 

Hors compétition, les couvertures spéciales des Manifs pour tous, qui rassembleront les mardi où elles seront mises en ligne presque 200 000 visiteurs uniques, pour 1 million de pages vues…

En tête, celle du 25 mars, 1ère audience annuelle, suivie de la manifestation du 14 janvier, 3ème audience annuelle, et celle du 28 mai, 7ème audience annuelle.

 

Ces manifestations auront été pour nous l’occasion d’aller à la rencontre de notre public, à votre rencontre, et l’accueil que vous nous avez réservé, notamment lors de la dernière, a profondément touché nos équipes par sa gentillesse et ses félicitations. Nous ne saurions trop conseiller à nos confrères français d’essayer, une fois, juste pour voir de dire la vérité. Ils seraient étonné d’en voir la satisfaction que l’on peut en retirer auprès des français. Rendez-vous les 26 janvier et 2 février prochains !

 

Nous pourrons dire merci à France2, à sa russophobie et à ses mensonges quotidiens. C’est en démontant une de ces nombreuses manipulations que nous nous ferons connaître sur le web, dès la première semaine de janvier.

Il faut reconnaître qu’ils ont fait très fort… Souvenez-vous, c’était en plein délire anti-Depardieu et anti-Bardot.

C’est un extrait du journal du 7 janvier, intitulé « France2 caricature haineuse ».

 

Deuxième audience, qui nous échappera d’ailleurs totalement, tant la vidéo a été reprise sur des sites indépendants et copiées, la mise au point que nous avons tenu à faire vis-à-vis d’un escroc intellectuel : BHL. Voilà un sanguinaire que la diplomatie russe a ridiculisé…

C’est un extrait du journal du 2 septembre, intitulé « BHL : vampire des carpettes »…

 

Un sujet que nous pensions banal s’est glissé à la troisième place. Il a déchainé les sites mili sur la toile. Plus ils étaient proches des ministères, plus on le critiquait… mais il fallait surtout lire les commentaires des officiers, sous-officiers et soldats du rang qui, systématiquement, confirmaient les faits.

C’est un extrait du journal du 11 mars, intitulé « 5 500 généraux en France : quand Hollande se prend pour Zappata »…

 

Beaucoup plus grave, cette mise en accusation des autorités de tutelles du Kosovo. 7 mois plus tard, toujours pas de démenti ou de procès en diffamation. L’enquête, elle, se poursuit sur place et conforte chaque jour l’horreur des faits et la responsabilités des mis en cause.

C’est un extrait du journal du 13 mai, intitulé « Trafic d'organes au Kosovo : les amis de Bernard Kouchner arrêtés les uns après les autres »…

 

Les questions sociales françaises, le matraquage fiscal, les gaspillages, la perte de souveraineté de la France, sont des sujets régulièrement traités sur notre plateau. Le sujet qui suit à la particularité de tous les rassembler. Il se hisse à la 5e place.

C’est un extrait du journal du 20 mai, intitulé « L'Europe l'a décidé : ce sera les "allocs" pour tous »…

 

Nous aurons aussi des succès en Afrique, où certains de nos reportages seront repris sur les chaines nationales, où sur des blogs très influents. Notre manie de vouloir regarder derrière le décor dressé par les médias officiels qui se contentent de recopier les dépêches de l’AFP ou de la BBC, place cette analyse de l’attaque terroriste sur Nairobi à la 6e place du top 10 des audiences.

C’est un extrait du journal du 30 septembre, intitulé « L'attaque de Nairobi : ce que les médias occidentaux n'ont pas voulu ou su vous dire »…

 

F. Hollande lance les commémorations du centenaire de la ière guerre mondiale

2014 sera le centenaire de début la Première Guerre mondiale. La plus grande guerre civile européenne, avec ses millions de morts et de blessés, l’apogée des Nations. En Hollandie, cela commence très mal… L’idéologie, le dogmatisme, pour torturer la réalité, déformer l’histoire, pervertir la mémoire…

C’est un extrait du journal du 11 novembre, intitulé « Première guerre mondiale : les commémorations du centenaire commencent bien mal en Hollandie. »…

 

Autre pays africain, où la désinformation occidentale fait des ravages. La Côte d’ivoire, livrée aux appétits de la City et où la France joue pour la première fois sans doute contre ses intérêts, et comme simple compagnie de CRS de l’OTAN. Viendront le Mali, la Centrafrique…

C’est un extrait du journal du 13 mai, intitulé « Côte d'Ivoire : Outtara aussi populaire et efficace que François Hollande en France »…

 

Nous n’aurons eu de cesse pendant ces douze derniers mois de mettre en évidence la nécessité d‘appliquer la solution russe à la crise syrienne. Etat souverain, la Syrie et son gouvernement légal doivent faire à une agression étrangère, qui arme des terroristes islamistes qui massacrent la population, rasent le patrimoine et usent d’armes de destruction massive. Leurs commanditaires useront de tous les mensonges pour faire porter la responsabilité des atrocités sur Bachar-al-Assad.

C’est un extrait du journal du 9 septembre, intitulé « Syrie : des preuves accablantes contre les amis de François Hollande et Laurent Fabius »…

 

10e au classement, mais c’est presque une conclusion. Les medias français pris à leur propre jeu, une descente aux enfers qui ne manque pas de sel. Une rétrospective commencée avec France2, close avec Libération. Il y a quelque chose de pourri au royaume de Hollande…

C’est un extrait du journal du 25 novembre, intitulé « Fusillade à Libération : quand les paumés se flinguent entre eux, le pays réel se marre »…

 

Voilà qui clôt cette rétrospective de 2013.

En ce qui concerne les autres émissions, que ce soit les « Rencontres avec », les « contre-enquêtes interdites », les « paroles d’élus » ou les « tout images », arrivent en tête :

Xavier Kemlin, l’homme qui fait la trembler la Hollandie

• Les dissidents sont-ils désormais à l’ouest ?

• L’entretien réalisé avec Evgeny Fédorov qui a eu autant de succès en France qu’en Russie.

• L’entretien réalisé avec François Asselineau, de l’Union Populaire, suivi de très près par Hervé Juvin, Ludivine de la Rochère et Jean-Yves Le Gallou.

 

Le Président Vladimir Poutine a décidé de fusionner en 2014 tous les médias publics russes travaillant en langue étrangères : l’agence de presse RiaNovosti, la radio La Voix de la Russie et la chaîne de télévision Russia Today, dans une seule et nouvelle agence fédérale d’information appelée « Russie d’aujourd’hui ».

Notre collaboration s’en trouvera renforcée et pourrons envisager la diversification de nos programmes, sans doute avec des rendez-vous quotidiens d’informations et d’entretiens.

Fidèles à notre raison d’être qui veut que la vérité ne soit jamais toute entière du même côté,nous serons là en 2014 pour que cette nouvelle année puisse rendre possible ce qui est nécessaire.

 

Tous nos vœux et à l’année prochaine…

 

 

Source: http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-30-decembre-2013_v694.html

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 09:19

Manuel Vals Quand Même veut interdire les spectacles de l'humoriste Dieudonné, interdira-t-il les incendies et agressions physiques de fin d'années ? Rien n'est moins sûr...

 

 

FranceUn chauffeur agressé, son bus incendié

 

Un bus de la RATP, ligne 208, a été incendié hier soir dimanche 29 décembre, vers 20 h, à Chennevières-sur-Marne (Val-de-Marne). Le chauffeur a été molesté, légèrement brûlé aux jambes dans l'incendie du bus. Les agresseurs ont pris la fuite.

 

Les quelques occupants du bus sont sortis du véhicule sans être blessés, selon la source préfectorale.

 

Le préfet du Val-de-Marne s'est rendu sur place.

 

Sources: http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/Un-chauffeur-agresse--son-bus-incendie-24260077

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/30/97001-20131230FILWWW00199-val-de-marne-un-chauffeur-de-bus-moleste.php

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Société
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 10:08

Mardi 24 décembre, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique militariste menée par Israël. D’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

 Le 9 juin dernier, des dizaines de milliers de Juifs avaient déjà manifesté à New York pour protester contre l'Etat d'Israël et le projet de loi israélien contraignant les élèves de la Yeshiva à être enrôlés dans l'armée israélienne. Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation peuvent être emprisonnés par le gouvernement.

Depuis janvier 2012, des rabbins juifs ultra-orthodoxes manifestent à New York leur opposition à l'Etat d'Israël.

Une information qui ne transpire nulle part dans les médias alignés.


 

 

 

Le 9 juin 2013, des dizaines de milliers de Juifs ont protesté contre l'existence de l'État d'Israël à New York, et pour condamner la rédaction d'un mauvais décret contraignant   les étudiants de la yeshiva. La manifestation de masse a eu lieu sur la  Place Fédérale Square à Manhattan inférieure, une immense plate-forme avait été mise en place pour plusieurs centaines de rabbins et les dirigeants des communautés.

En face de la plate-forme étaient assis des centaines de personnalités estimées, tandis que le reste de la place était envahie par les dizaines de milliers de participants.

 

 

 

 

Des dizaines de milliers de membres de communautés juives ont inondé dimanche 9 juin 2013 Foley Square de Manhattan inférieure pour protester contre la législation israélienne qui selon eux obligerait les élèves de la yeshiva d'être enrôlés dans l'armée.


L'événement a été calme et pas de violence n'a éclaté.

C'était essentiellement une protestation contre la tentative du gouvernement d'Israël de passer un projet de loi FDI (Forces de défense israéliennes), qui contraint tout le monde à servir dans l'armée, même les élèves de yeshiva. Les manifestants ont expliqué qu'ils "se sentaient comme contraints d'abandonner la Torah", et de déposer leur apprentissage.

Les manifestants étaient pour la plupart de deux factions de Satmar Hassidim, une secte anti- sioniste au sein de la communauté juive ultra - orthodoxe, dont les membres sont généralement en désaccord mais se sont réunis sur cette question, a dit Kornbluh.

Les jeunes hommes qui étudient dans les écoles talmudiques sont actuellement exemptés de service militaire en Israël. Le projet de loi doit aller devant la Knesset, le parlement israélien dans les semaines à venir, si des compromis sont recherchés.


Source: http://www.youtube.com/watch?v=eHvrf6K77-4

 

 

 

 

 

Le 5 janvier 2012, déjà, à New York également, des juifs antisionistes, vêtus de vêtements de camp de concentration et d'étoiles jaunes épinglées sur leur poitrine (assimilant ainsi le sionisme au nazisme), ont manifesté dans une marche de protestation contre l'entité israélienne et le sionisme.

 

La marche a commencé à partir du consulat israélien à New York et s'est terminée au siège des Nations Unies. Le slogan principal était "Judaïsme, oui ! Sionisme, non ! L'Etat d'Israël doit s'en aller !"

 

Source: Yéhouda Zilberstein http://www.youtube.com/watch?v=SOEd_GFdEW8

 

 

manifestation-jufs-newyork-MPI

 

Ces juifs religieux qui manifestent contre Israël (Medias-presse.info)

 

Mardi dernier (24 décembre 2013, NdCR.), à New York, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique menée par Israël. En effet, d’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

 

Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation pourraient être emprisonnés par le gouvernement. Cela a donc irrité au plus haut point les juifs orthodoxes de New York. Ainsi, le rabbin Moishe Indig a déclaré : « Notre foi ne nous autorise pas à mettre en place de nouvelles règles tous les jours. Nous sommes contre l’État d’Israël et toutes les guerres qu’il mène ».

 

Pour certains manifestants, la révolte est profonde. En effet, ils se disent contre l’existence de « l’État d’Israël » car cela va à l’encontre de leur foi. C’est ainsi que Jacob Kellner, un juif orthodoxe participant à la manifestation a déclaré que « l’État et l’armée israélienne sont illégaux car les écritures saintes ne confèrent pas aux Juifs le droit d’établir un État ».

 

Source: http://medias-presse.info/new-york-ces-juifs-religieux-qui-manifestent-contre-israel/4448

Repost 0
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 23:59

Rafales de Quenelles, en direct, sur BFM TV, "devant le théâtre de Dieudonné" où un appel à manifesté a été lancé après des "incidents qui se sont produits à Lyon" "la semaine dernière".

 

Deux expéditions punitives ont eu lieu à Lyon. Un homme a été agressé, un fan de Dieudonné qui avait posté en train d'effectuer le geste de la quenelle. Très vite la Ligue de défense juive a été accusée de ces faits. Laquelle a expliqué qu'elle n'était pas à l'origine de ces faits. Et ce soir, certains de ses membres sont donc présents. L'appel à se rassembler a été lancé sur internet, sur facebook, où les fans de Dieudonné sont présents ce soir pour soutenir l'artiste.

 

 

 

La parole est donnée à des fans de Dieudonné.

 

Ca commence à se voir de quel bord sont les journalistes. Après avoir passé en boucles l'info de la quenelle du footbaleur Anelka comme s'il s'agissait d'une info très importante, BFM TV diffuse cette video de manifestants soutenant Dieudonné devant le théâtre de la Main d'Or.

En fin de video, de retour sur le plateau, observez la tête du journaliste dégoûté de BFM TV, qui après avoir entendu un des soutiens de Dieudonné dire "On rigole bien des blagues des Arabes. Moi je suis arabe cela ne me dérange pas. Des blagues des Noirs, cela ne dérange pas les Noirs. Mais des blagues des Juifs, non on ne peut pas", secoue la tête de droite à gauche comme pour montrer sa désapprobation.

Avec ça, si vous n'avez pas compris qui fait le journal !

 

 

Source: https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=611032892298361&id=557773770957607

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 18:59

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2013/12/escada-MPI-3-300x224.jpgMPI – Que pensez-vous de cette initiative connue sous l’intitulé Jour de Colère ?

Alain Escada – Le manifeste de Jour de Colère annonce vouloir permettre « l’expression d’une prise de conscience de la société civile face à une action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l’abîme » et évoque un Dies Irae contemporain en énumérant une série de motifs de mécontentement. En tant que président de CIVITAS, j’ai lu attentivement chaque ligne, chaque mot de ce manifeste, et je me suis réjoui d’une telle initiative, tant sur le fond que sur la forme.

 

MPI – Vous êtes connu pour être intransigeant sur les principes. En émettant un avis favorable à propos de ce Jour de Colère et de son manifeste, cela signifie que vous les percevez fort différemment d’autres manifestations que vous trouviez inappropriées ?

A.E. – Sur la forme, j’ai souvent dit et répété que c’est une ineptie d’organiser des manifestations festives lorsqu’on vient exprimer un mécontentement. Veut-on obtenir des résultats, faire reculer un adversaire, mettre fin à un projet inique ? Dans ce cas, il faut démontrer force et détermination. Cela ne se fait pas en dansant sur une musique de boîte de nuit. La fête, il sera toujours temps de l’organiser lorsque nous aurons obtenu une victoire méritant d’être célébrée. Tant que ce n’est pas le cas, l’heure et le ton sont à la bataille, pas à autre chose. L’expression « Jour de Colère » traduit bien cet esprit. J’apprécie aussi que les organisateurs de Jour de Colère permettent à tous les mouvements qui se reconnaissent dans cet objectif commun d’y participer sous leurs propres couleurs et avec leurs propres slogans. Nous avons trop souvent vu par le passé des manifestations dites pour tous chercher à imposer leurs niaiseries en même temps que chasser la moindre trace de christianisme. Ceux qui se plaignaient que leur sweet soit interdit par les autorités étaient les mêmes qui interdisaient tout drapeau à sacré-cœur dans leurs manifestations.

Sur le fond, CIVITAS a toujours exprimé sa détestation des compromissions. Si le nombre doit s’obtenir au prix des reniements, c’est d’office stérile et sans aucun intérêt. Dans le cas du manifeste de Jour de Colère, il n’y a pas d’intention de céder au politiquement correct ou de sombrer dans le consensus mou. La défense de la Famille et de la Patrie y sont explicites. Des thèmes essentiels sont également abordés comme la sécurité, l’immigration, le système scolaire, la fiscalité,… Le choix des mots sonne juste, comme lorsque Jour de Colère prend la défense des paysans. Ce mot paysan si déconsidéré aujourd’hui, alors qu’il illustre l’un des métiers les plus indispensables et les plus respectables. Tout cela sent bon le pays réel et voilà pourquoi je soutiens, au nom de CIVITAS, cette initiative.

 

 

 escada-MPI-1

 

MPI – Cela signifie donc que CIVITAS participera bien au Jour de Colère le 26 janvier à Paris ?

A. E.  – Oui, je vous confirme que CIVITAS y participera. Nous fixerons prochainement un lieu de rendez-vous pour nous regrouper et nous rejoindrons dès 14h ce rassemblement. CIVITAS y viendra avec ses bannières ainsi qu’une grande banderole « Catholiques en colère ». Nous souscrivons à tous les motifs de mécontentement signalés par Jour de Colère. Nous y ajoutons simplement un motif supplémentaire de mécontentement : les nombreuses provocations antichrétiennes tolérées voire organisées par le système qui nous gouverne. Nous avons souvent rappelé que la haine de la famille a pour corollaire la haine du christianisme. Nous pourrions ajouter que la haine de l’identité française a également pour corollaire cette haine du christianisme.

 

MPI – Quels moyens mettrez-vous en œuvre pour soutenir ce Jour de Colère ?

A. E. – CIVITAS profitera des quatre prochaines semaines pour mobiliser tous ses réseaux de sympathisants dans tous les départements. C’est un rendez-vous important pour démarrer 2014 avec de bonnes résolutions. Il faut que ce Jour de Colère soit un succès. Nous tenterons d’y contribuer.

jdc-26JANVIER_2_mpi

 

Source: http://medias-presse.info/civitas-participera-au-jour-de-colere-le-26-janvier-entretien-exclusif-avec-alain-escada/4374

 

 

. Jour de colère le 26 janvier à Paris

. "Jour de colère" (26 janvier) - Hausse de la TVA : "Injuste, inopportune et illusion" selon Hollande en 2012, "dans l'intérêt des salariés" en 2013 !

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 17:38

 

Histoire longue : constante des peuples et des nations

"L'amnésie historique se paye, l'histoire longue se rappelle à notre bon souvenir"

(Hervé Juvin)

 

 

 

 

 

 

Source: http://www.realpolitik.tv/2013/12/histoire-longue-constante-des-peuples-et-des-nations/

 

Le monde est en train de renouer avec l'histoire longue. Avec les constantes des peuples, des nations. Avec les courants profonds, lents, pour cette raison souvent inaperçus, qui déterminent l'histoire.


Deux exemples : la Turquie et l'Ukraine.

 

L'amnésie historique se paye, l'histoire longue se rappelle à notre bon souvenir. Probablement ceux qui pensent "nous en avons fini avec l'histoire", ceux qui pensent que les hommes sont partout les mêmes et qu'un appât commercial, l'appât de l'intérêt individue,l suffit à les transformer, devraient relire l'histoire longue et devraient redécouvrir les déterminants profonds de l'histoire des peuples et des nations.

 

 

. Hervé Juvin, "La Grande séparation, Pour une écologie des civilisations" (Le Débat, Gallimard)

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 15:50

Il y a sept jours, Dieudonné répondait à Hollande par une video où il dénonçait la "petite poignée de dirigeants esclavagistes". Vous pensiez que la république garantissait l'égalité pour tous, que l'on était dans une république "inclusive" ? Pas pour tout le monde. A part les "femen", tout spectacle ou humour transgressif est interdit. La nomenklatura socialiste a indiqué qui étaient les maîtres dans ce pays, les femen et leur sponsors mondialistes, par un timbre de Marianne à l'effigie de l'une d'elles.

Les élites oligarchiques voulaient bien de Dieudonné tant qu'il tapait sur les méchants Blancs esclavagistes et enseignait aux immigrés la détestation de la France et du Blanc. Du jour où l'humoriste a fait un sketch sur un rabbin sioniste et expliqué que la vérité sur l'esclavage était un peu plus compliquée que ça, il s'est retrouvé avec quantité d'ennuis professionnels... Un décret du Grand Sanhedrin le condamnait à la mort professionnelle et médiatique. Il fallait ne plus parler de lui, lui appliquer la "stratégie de l'édredon" (Alain Soral). Sauf qu'on n'interdit pas le rire.

Seuls les critiques, les blasphèmes et même les sacrilèges contre le catholicisme ou l'islam sont tolérés.

Nous conseillons donc à Dieudonné d'attaquer la république dite "française" devant la Cour européenne des droits de l'homme... pour rupture de l'égalité devant la loi. Il n'y a pas de raison que les droits de l'homme ne bénéficient pas à tous ! 

 

Le ministère de l'Intérieur veut interdire les spectacles de Dieudonné

 

Le Figaro Mis à jour le 27/12/2013 à 15:43 Publié le 27/12/2013 à 14:33

 

Les services de Manuel Valls estiment que les représentations de l'humoriste contribuent, selon lui, à «accroître les risques de troubles à l'ordre public».

 

Dans un communiqué rendu public vendredi, le ministère de l'Intérieur entend condamner les propos «racistes et antisémites de Dieudonné M'bala M'bala» tout en étudiant les voies juridiques permettant l'interdiction de ses «réunions publiques». Le communiqué cite les cas des journalistes Frédéric Haziza et Patrick Cohen, récemment pris pour cible par l'humoriste.

 

Le premier, journaliste à LCP et à Radio J - une station communautaire juive - avait eu maille à partir avec Dieudonné et l'essayiste Alain Soral, proche de ce dernier, suite à plusieurs déclarations relatives à la déontologie du journaliste. Une pétition, relayée par Alain Soral et Dieudonné, avait même été lancée contre le journaliste afin de demander son renvoi «pour son incompétence, son tribalisme, sa partialité, sa totale agressivité et ses multiples provocations.» De son côté, Frédéric Haziza ne cachait pas sur son compte Twitter son antipathie à l'égard de ces derniers.

 

Le second, journaliste à France Inter, s'était attiré les foudres de l'humoriste suite à sa volonté de ne pas le recevoir à la radio. Plus récemment, un reportage diffusé en caméra cachée sur France 2 montrait Dieudonné s'en prendre au journaliste de France Inter, lors d'un spectacle à Paris. Il y déclarait, entre autres: «Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise». «Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage».

 

Des propos qui semblent avoir fait réagir le ministère de l'Intérieur qui parle dans son communiqué d'un Dieudonné s'attaquant «de façon évidente et insupportable à la mémoire des victimes de la Shoah», «comme l'ont démontré plusieurs émissions télévisées.» Toujours selon le ministère, les spectacles de Dieudonné «n'appartiennent plus à la dimension créative» mais contribuent «à chaque nouvelle représentation, à accroître les risques de troubles à l'ordre public».

 

«Jamais un spectacle» de Dieudonné «n'a été interdit»

 

L'avocat de Dieudonné a affirmé vendredi que «jamais un spectacle» de l'humoriste «n'a été interdit». «Chaque fois qu'un arrêté est pris, on le fait suspendre», a déclaré Me Jacques Verdier s'indignant d'un «acte de censure». «Réunion publique, moi, je ne sais pas de quoi il s'agit. Ce que je sais, c'est que Dieudonné fait des spectacles», a défendu son conseil. «C'est, de la part des autorités, un manque de respect absolu à l'égard de tous ces gens qui viennent voir Dieudonné pour l'applaudir», a-t-il dénoncé. «S'il y a un arrêté, le jour où Dieudonné va attaquer sa tournée, on le fera suspendre, comme on l'a déjà fait dans de nombreuses villes», a prévenu Me Verdier, évoquant une tournée commençant en janvier.

 

La question des troubles à l'ordre public est «un motif totalement fallacieux», a par ailleurs estimé l'avocat. «Cela impliquerait qu'il y aurait des risques de manifestations préalables ou postérieures à ce spectacle. Or, depuis des années que Dieudonné organise ses spectacles, il n'y a jamais eu le moindre incident», a-t-il assuré.

 

«Je ne vois pas pourquoi M. Valls (...) serait le guide de la conscience du spectateur, en quoi il serait celui qui oriente vers les bons spectacles par rapport à de mauvais spectacles», a ajouté l'avocat.

 

Le président du CRIF se réjouit de cette initiative

 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avait déjà pointé du doigt l'humoriste (et Alain Soral) dans plusieurs discours dont l'un à l'université d'été du Parti socialiste (voir ci-dessous). Des propos qu'il avait réitérés le 27 novembre lors d'un discours à la Maison de la Mutualité.

 

Pour Florian Philippot, vice-président du Front national, «le plus humoriste, c'est Manuel Valls» a-t-il déclaré vendredi sur RMC renvoyant le ministre à ses devoirs concernant «la sécurité en France». «S'il parle (d'interdire) ses spectacles, je trouve ça très dangereux. Interdire des spectacles d'un humoriste, là on tombe dans une dérive extrêmement préoccupante pour la liberté d'expression en France, a également déclaré Florian Philippot, après, il y a des lois. S'il y a des appels à la violence, des insultes, des diffamations et que des gens se sentent concernés, ils peuvent aller devant la justice.»

 

Roger Cukierman, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), s'est félicité de cette décision des autorités françaises. «Ça va dans la bonne direction parce que si on avait continué de laisser faire, on pouvait craindre des violences», a-t-il déclaré sur i-TELE. «Il est temps que l'on fasse taire M. Dieudonné, qui n'est plus du tout un humoriste, il est devenu un commerçant de la haine» a-t-il fait savoir.

 

Contacté par Le Figaro, le ministère de l'Intérieur n'a pas répondu, pour l'instant, à notre demande d'interview.

 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/27/01016-20131227ARTFIG00312-le-ministere-de-l-interieur-veut-interdire-les-spectacles-de-dieudonne.php

 

 

 

 

 

 

"Les humoristes qui ne font pas rire M. Valls seront-ils tous interdits ?"

 

Source: http://www.itele.fr/france/video/les-humoristes-qui-ne-font-pas-rire-m-valls-seront-tous-interdits-67036

 

 

. Dieudonné répond à Hollande

. Laurent Brayard: « La grande majorité des médias français sont contrôlés »

. Le Régime s'affole : les soldats lui font des "quenelles" !

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 11:35

En décembre 2007, on se souvient que des rabbins s'étaient inquiétés des sapins de Noël.

 En 2009, une campagne était organisée par un lobby religieux pour empêcher les restaurants et les hôtels d'installer des sapins de Noël pour les fêtes de fin d'année.

En 2010, les sapins de Noël étaient interdits à Nazareth.

En décembre 2012, le Grand rabbinat d'Israël étudiait la question de savoir si le sapin de Noël était un symbole "pas casher".

Cette année, le parlement israélien a décidé tout simplement d'interdire le sapin de Noël car symbole offensant les juifs qui "ont souffert pendant des siècles de persécution des chrétiens." L'autoriser amènerait à faire face à "de nouvelles demandes pour afficher une croix et un croissant au parlement". Ce n'est pas demain qu'Israël comprendra l'esprit de Noël, "lumière pour la paix".

 

Israeli parliament speaker: Christmas tree offends

(Traduction)

christmas treePrésident du parlement israélien: l'offense des arbres de Noël

 

Le président du parlement d'Israël a dit qu'il refusait d'afficher un arbre de Noël dans le bâtiment en raison des "souvenirs douloureux" qu'il évoquait pour les Juifs.

 

Yuli Edelstein a déclaré à Radio Israël jeudi (26 décembre NdCR.) qu'un tel affichage public d'un symbole chrétien pouvait être interprété comme une offense. Car les Juifs ont souffert pendant des siècles de persécution des chrétiens.

 

Plus tôt cette semaine, Edelstein avait rejeté la demande d'un député arabe chrétien. Il a dit que le parlementaire pouvait afficher un arbre dans son bureau et une partie de la salle de conférence.

 

Edelstein a expliqué que l'initiative est venue à cause d'une campagne arabe visant à gruger la nature juive d'Israël. Il a averti que s'il avait accepté, il aurait alors probablement à faire face à de nouvelles demandes pour afficher une croix et un croissant au parlement.

 

 

. Israël : La guerre au père Noël et au réveillon de la Saint-Sylvestre est déclarée en Terre sainte

. Nazareth : les sapins de Noël interdits (décembre 2010)

.  Non au sapin de Noël (décembre 2009)

. Les sapins de Noël en Israël : inquiétudes des rabbins (décembre 2007)

Repost 0
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 22:34

Le chômage repart à la hausse en novembre

 

Le nombre d'inscrits en catégorie A (inscrits n'ayant exercé aucune activité) a augmenté de 17.800 personnes. Mais le gouvernement parle encore d'inversion de la courbe du chômage.

 

«L'inversion de la courbe du chômage est bel et bien engagée en ce quatrième trimestre 2013», lit-on dans le communiqué du ministère du Travail! [C]ette manière de communiquer revient à transformer une hausse en baisse…

 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/12/26/09005-20131226ARTFIG00373-le-chomage-repart-a-la-hausse-en-novembre.php

 

 

 

Hausse du chômage : François Hollande en plein déni

 

Malgré une hausse du nombre de demandeurs d'emploi au mois de novembre, le président de la République a assuré jeudi que l'inversion de la courbe du chômage «est bien amorcée».

 


Les fragiles espoirs de François Hollande se reportent désormais sur les chiffres de décembre, qui seront connus fin janvier.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/12/26/09005-20131226ARTFIG00362-malgre-les-mauvais-chiffres-hollande-affirme-qu-il-est-en-train-de-gagner-son-pari.php

 

 

Toutes les fois où Hollande a promis la baisse du chômage avant la fin de l'année

 

  Depuis septembre 2012, le président ne cesse de répéter qu'il parviendra à inverser la courbe du chômage avant la fin 2013. Malgré des chiffres pourtant à la hausse en novembre, François Hollande parle encore d'une inversion.


Source: http://www.lefigaro.fr/politique/2013/12/26/01002-20131226ARTFIG00371-toutes-les-fois-o-hollande-a-promis-la-baisse-du-chomage-avant-la-fin-de-l-annee.php

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 19:43

http://jesuschristsauveur.j.e.pic.centerblog.net/a7d98735.jpgLe pape François a inauguré aujourd'hui sur la place Saint-Pierre à Rome une crèche napolitaine géante figurant la naissance de Jésus à Bethléem et une lumière pour la paix a été allumée au nom du pape François, marquant le début des festivités de Noël au Vatican.

 

Au crépuscule, une fanfare a joué l'air de la très célèbre chanson napolitaine "O'Sole mio", sur l'immense place, quand la crèche polychrome a été dévoilée, à côté de l'obélisque et d'un immense sapin bavarois illuminé.

 

A quelques heures de la messe solennelle de Noël dans la basilique Saint-Pierre, le cardinal de Naples Crescenzio Sepe est allé inaugurer cette crèche intitulée "Franscesco 1223-Francesco 2013" pour marquer le lien entre le saint (François) d'Assise qui avait prêché la pauvreté radicale et le pape argentin qui a annoncé vouloir "une Eglise pauvre pour les pauvres". Des jeunes filles et garçons habillés en paysans, dansant dans le style d'une comédie musicale, ont donné un petit spectacle.

 

L'an dernier, Benoît XVI était apparu à la fenêtre de son appartement pontifical et avait allumé cette grande bougie pour rappeler que Noël est pour tous les chrétiens la fête de la paix.

 

A la déception des fidèles présents, le pape n'est pas apparu pendant la cérémonie pour allumer "il lume della pace", "la bougie de la paix". Le cardinal Angelo Comastri, archiprêtre de la Basilique Saint-Pierre a déclaré : "Le pape m'a chargé de vous dire qu'il est aux côtés de chacun de tout coeur". François a peut-être voulu éviter un geste qui risquait de renforcer le culte de la personnalité autour de lui.

 

http://media01.radiovaticana.va/imm/1_0_758537.JPGLa crèche, très colorée, dans la pure tradition du XVIIIe siècle napolitain, a été réalisée par le maître napolitain Antonio Cantone. Seize personnages de deux mètres de haut, visibles de loin, semblent serrés les uns contre les autres dans une ambiance chaleureuse et joyeuse d'émerveillement. De petits chérubins discrets entourent la Vierge Marie. L'installation n'aura quasiment rien coûté à la Cité du Vatican, pour la deuxième année consécutive, l'essentiel des frais étant assumé par des bienfaiteurs privés.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/24/97001-20131224FILWWW00363-une-lumiere-pour-la-paix-allumee-au-vatican.php

 

 

http://marcmdan.files.wordpress.com/2013/12/crechenapolitaine_giuseppe-ercolano-presepe-napoletano.jpg?w=960

 

Vatican Noël 2013 : une crèche napolitaine géante, consacrée cette année à la figure de saint François d’Assise (1182-1226)

Source :

http://marcmdan.wordpress.com/2013/12/11/enfant-jesus-de-naples-la-tradition-de-la-creche-the-tradition-of-the-christmas-nativity/

 

Les santons portent des vêtements faits main typiquement napolitains et mesurent jusqu’à deux mètres. Ils symbolisent toutes les classes sociales et la mise en scène rappelle les étapes de la vie, de l’enfant à la personne âgée… le tout à l’abri d’un rocher. Une crèche qui doit sa réalisation à quelques généreux bienfaiteurs. 


Mardi prochain, le 31 décembre à 17 heures dans la basilique Saint-Pierre, le Pape François célèbrera les vêpres et le Te Deum d'action de grâce pour la fin de l’année 2013. François se rendra ensuite sur la place Saint-Pierre pour admirer la crèche.

 

Source: http://www.news.va/fr/news/une-creche-napolitaine-place-saint-pierre

 

http://www.kipa-apic.ch/chargement/pre/31202h480w640.jpg

Sapin de Noël, Place Saint-Pierre au Vatican

 

Le sapin bavaroisdu village de Waldmünchen, à proximité de la frontière entre l’Allemagne et la République tchèque.


Source:

http://www.kipa-apic.ch/index.php?na=0,0,0,0,f&ki=249446

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 18:32

On nous communique. Un rassemblement est organisé autour de Monseigneur Sixte-Henri de Bourbon Parme, le 21 janvier à la Place de la Concorde, 10h, au pied de la statue de Rouen (côté Hôtel Crillon), pour rendre hommage au Roi Louis XVI mort ici pour Dieu, la France et ses peuples.

 

21 Janvier

Denis BATAILLE

Le 21 Janvier 2014 à 10 heures sur le lieu du forfait et du sacrifice du saint roi.

 

Venez nombreux.

 

France Royaliste – Alliance Royale

 

Communiqué de Presse

 

Soyez à l’heure et au lieu exacts :

le 21 janvier 2014, place de la Concorde à 10 heures,

où la France se coupa de ses racines il y a 221 ans.

Elle le paie plus que jamais, aujourd’hui.

 

En ces temps de révisionnisme historique, où un ministre, et non des moindres puisqu’il prétend (ré)éduquer nos enfants écrit: « l’école …doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines » !, il est primordial de dire la vérité : la France est millénaire et la république a bien davantage défait que construit.

 

Parmi ses premiers crimes, et avant la Vendée premier génocide de l’Histoire, il y eut le meurtre du père : Louis XVI, roi très-chrétien, qui, lui, refusait de faire couler le sang de ses peuples.

 

Nous pensons que le souverain a accepté de donner sa vie dans une attitude quasi christique, parce qu’il était persuadé que les Français, voyant couler son sang, auraient une telle horreur de ce geste que la révolution s’arrêterait : c’est évidemment là sa principale erreur.

 

A l’appel de France Royaliste et de l’Alliance Royale, réunissons-nous autour de SAR Sixte-Henri de Bourbon-Parme, pour rendre hommage au Roi Louis XVI mort ici pour Dieu, la France et ses peuples ; après avoir entendu lecture du testament du Roi et déposé nos gerbes nous unirons nos prières à celle de Monsieur l’Abbé Guillaume de Tanoüarn.

 

La cérémonie sera suivie d’un déjeuner sur réservation :

avant le 14 janvier : 06.86.83.38.73., 06.71.02.26.47. ou alliance.royale@voila.fr

 

VENEZ TRES NOMBREUX

21 JANVIER 2014 10 heures Place de la Concorde au pied de la statue de Rouen (côté Hôtel Crillon)

 

 

- Communiqué de l'Alliance Royale

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 18:04
Strasbourg se rechristianise avec un Noël plus traditionnel et local : au marché de Noël, vous n'y trouverez plus ni "merguez" ni "kebab" !


Christkindel

 

 

À Strasbourg, ni merguez ni kebab au marché de Noël !

 

 

Célébrer Noël ou Weihnachten (la nuit sacrée) en terre rhénane, c’est revenir à l’enchantement des premiers Noëls de notre enfance…

 

Tant bien que mal, Strasbourg s’accroche mordicus à son image de capitale européenne que lui dispute sa rivale bruxelloise. Mais s’il est un titre homologué que personne ne conteste à la ville alsacienne, c’est sans aucun doute celui de capitale de Noël. Avec son scintillant marché de Noël à nul autre pareil, c’est un concept que Strasbourg exporte dans le monde entier depuis qu’elle a renoué avec la tradition la plus authentique. Après Tokyo l’année dernière, c’est à Moscou que les artisans alsaciens viennent de livrer, clés en main, un marché de Noël qui ne renie pas ses origines…

 

Ces origines sont à la fois païennes et chrétiennes, germaniques assurément – c’est à Nuremberg qu’est né le premier marché de Noël il y a quatre siècles – et ses identifiants strasbourgeois affichent clairement la couleur. Ici, pas de « laïcisation » édulcorée de l’appellation marché de Noël rebaptisée parfois « Parfums d’hiver » à Amiens ou « Soleils d’hiver » à Angers, pour ne pas froisser imams ou rabbins en pétard. À Strasbourg, de surcroît, le « Christkindelsmärik » de la place Broglie rappelle sans complexe et en lettres étincelantes sa dénomination initiale : « Marché de l’enfant Jésus ». Car à l’origine en Alsace, ce n’était pas Santa Claus, le père Noël Coca-Cola, mais l’enfant Jésus en personne qui venait combler nos chères têtes blondes au pied du sapin… C’est encore – le choix du lieu est volontaire – autour de la cathédrale de Strasbourg, tour à tour protestante puis catholique, que les échoppes en bois de sapin, décorées de gui et de houx, proposent crèches et santons, guirlandes, boules de Noël, icones peintes de Biélorussie et miniatures en cristal des souffleurs de verre de Meisenthal. Plus loin, la place du Temple-Neuf (protestant) accueille le marché des saveurs avec ses parfums de cannelle, de barbe à papa et de vin chaud, de nougat et de pain d’épices au miel…

 

Cette année, la municipalité a fixé un nouveau règlement : certains produits qui ne correspondent pas à l’image de Noël ne sont plus autorisés. Cette « charte qualité » entend faire la chasse aux churros, hot-dogs, gadgets chinois et autres figurines fantaisistes sans rapport direct avec la région ou les traditions européennes. Ni merguez, kebab halal, falafels ou plats exotiques, mais des produits du terroir : miels des forêts vosgiennes ou de Forêt-Noire, gaufres du plat pays flamand, fougasses provençales… On s’y régale de flammekueche alsaciennes, de presskopf ou de foie gras, de bredele (petits gâteaux secs de Noël), de bières d’abbaye ou de sucettes à l’anis que même France Gall aurait appréciées… Une discrète ambiance musicale de chants traditionnels – Stille Nacht plutôt que Jingle Bells – accompagne votre périple vers le marché des sapins de Noël, épicéas des vallées vosgiennes, que les réfugiés alsaciens après 1870 avaient fait connaître à leurs compatriotes de « l’intérieur ».

 

Certes, le marché de Noël de Strasbourg, sacré meilleur marché de Noël d’Europe par la plate-forme d’e-tourisme European Best Destinations, aura bien du mal à garder son âme d’origine. Face à l’engouement croissant qu’il rencontre (près de deux millions de visiteurs cette année), vous aurez du mal à éviter la bousculade des heures d’affluence et… les inévitables pickpockets roumains 1 qu’il attire. On pourra toujours se replier vers les petits marchés de Noël qui ont essaimé en Alsace, à Sélestat, Riquewihr ou Kaysersberg, ou de l’autre côté du Rhin à Fribourg-en-Brisgau et Baden-Baden. Célébrer Noël ou Weihnachten (la nuit sacrée) en terre rhénane, c’est revenir à l’enchantement des premiers Noëls de notre enfance… Scheni Wihnachte, joyeux Noël !

 

1 La police roumaine a d’ailleurs dépêché l’une de ses équipes pour seconder leurs collègues alsaciens.

 

 

Source: http://www.bvoltaire.fr/josemeidinger/strasbourg-ni-merguez-ni-kebab-au-marche-de-noel,45408

 

 Une incroyable et merveilleuse nouvelle tant la pression maçonnique et mondialiste a jusqu'ici déchrisitanisé nos villes. Le filon de la tradition et de l'authenticité a finalement eu le dessus... sur les marchands de sable progressistes soixanthuitards qui voulaient bazarder la "France moisie" ! 

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 09:57

Nathalie Kosciusko-Morizet, que tout catholique doit combattre pour ses positions antichrétiennes, "veut imposer dans le 5e une candidate qui n'a aucun lien avec le 5e, parce que c'est une amie et qu'il faut la recaser", oppose les uns aux autres, attaque, méprise les gens "au lieu de rechercher l'union et le rassemblement". C'est l'ancien maire de Paris UMP Jean Tiberi qui le dit. NKM avait pourtant bien appris les leçons de l'oligarchie et les appliquait à merveilles...

Alors que s'est-il passé ?

Selon la version officielle, largement diffusée par les médias mainstream, la levée de boucliers à droite que l'on constate actuellement contre la candidature de NKM à la mairie de Paris pour les élections municipales de mars, tiendrait à l'opposition entre partisans de Copé et partisans de Fillon. Une liste dissidente à NKM s'est montée hier à Paris sous la houlette de Charles Beigbeder, qui a annoncé qu'il présenterait le mois prochain une liste dissidente à Paris, afin d'offrir une alternative à droite. La liste des candidats de l'UMP et du centre a été dévoilée et a été contestée par les centristes de l'UDI. Ceux-ci ont dénoncé la disparition de quatre noms, sur lesquels un accord avait, d'après eux, été trouvé. Ce qui risque selon Jean-Louis Borloo de poser un problème politique et de confiance. "C'est inacceptable", a dit Philippe Vigier, porte-parole de l'UDI, sur i-Télé. "Sans nous, elle ne peut pas gagner", a-t-il déclaré à propos de Nathalie Kosciusko-Morizet. Charles Beigbeder briguait la deuxième place sur la liste UMP dans le VIIIe arrondissement, finalement accordée au député Pierre Lellouche. Il a annoncé hier soir sur Twitter que le président de l'UMP, Jean-François Copé, désapprouvait sa démarche et qu'il avait décidé de se «mettre en retrait» de l'UMP, dont il est secrétaire national.

La vraie raison de cette effervescence est une prise de conscience soudaine, non-exprimée pour le moment, et la crainte  que NKM, candidate totalitaire pro  "mariage" gay, conduise à l'échec de la droite à Paris, à cause des ses positions contre le mariage et la famille.  Tout simplement.

 

Tibéri: NKM "méprise les gens"

 

Le Figaro, Par Le Figaro.fr, Mis à jour le 24/12/2013 à 08:47, Publié le 24/12/2013 à 08:39

 

Invité sur Europe 1 ce matin, Jean Tiberi, maire UMP du 5e arrondissement de Paris,  a déclaré à propos de la candidature de Nathalie Kosciusko-Morizetà la mairie de Paris: "ça va mal, elle s'y prend mal. Au lieu de rechercher l'union et le rassemblement, elle essaye d'opposer les uns aux autres, d'attaquer. Elle méprise les gens."

 

Jean Tiberi a poursuivi en affirmant que "dès son arrivée, elle m'a attaqué, moi l'ancien maire de Paris, c'est absurde, alors que je n'étais pas candidat. Elle fait n'importe quoi, il faut changer ça. Dans le 5e, elle veut imposer une candidate qui n'a aucun lien avec le 5e, parce que c'est une amie et qu'il faut la recaser. Ce sont des méthodes absurdes. C'est un suicide politique".

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/24/97001-20131224FILWWW00208-tiberi-nkm-meprise-les-gens.php

 

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 07:47

N'oublions pas la Syrie

 

Un rapport sur la taille et la répartition des principaux groupes mondiaux religieuses établi par une organisation des Etats-Unis, le Pew Forum dans le cadre de son projet « Pew-Templeton Global Futures » analyse les évolutions religieuses et leur impact sur les sociétés à travers le monde. L'étude concerne plus de 230 pays, avec des données provenant de plus de 2.500 recensements nationaux, enquêtes à grande échelle et registres officiels de population, qui ont été collectées, évaluées et standardisées par les démographes du Pew Forum. Dans le monde, constate l’étude, plus de huit personnes sur dix s'identifient à un groupe religieux, c’est-à-dire quelque 5,8 milliards d’adultes et enfants, représentant 84% des 6,9 milliards de la population du monde en 2010.

Les chrétiens sont en première position, avec 2,2 milliards, soit environ une personne sur trois (32%) à travers le monde. Viennent ensuite 1,6 milliard de musulmans (23%), 1 milliard d’hindous (15%), près de 500 millions de bouddhistes (7%) et 14 millions de Juifs (0,2%). Plus de 400 millions de personnes (6%) pratiquent diverses religions folkloriques ou traditionnelles et 58 millions de personnes (moins de 1%) appartiennent à d'autres religions (jaïnisme, shintoïsme, taoïsme, zoroastrisme, etc.). Enfin, près d'une personne sur six (1,1 milliards, soit 16%) n'a aucune affiliation religieuse. La moitié des chrétiens sont catholiques (50%), tandis que 37% appartiennent à la tradition protestante – incluant les anglicans et des églises indépendantes – et 12% à la Communion orthodoxe. Le dernier 1% concerne les personnes d'autres traditions qui se considèrent comme des chrétiens (scientistes chrétiens, mormons, témoins de Jéhovah…).

L’étude permet d’observer – assez curieusement - que le christianisme, géographiquement très répandu, s’est éloigné de ses origines historiques. La grande majorité des chrétiens (99%) vivent hors du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, pourtant point de départ du christianisme. La plus grande partie de la population mondiale chrétienne se situe en Europe (26%), suivie de près par l'Amérique latine et les Caraïbes (24%) et l'Afrique subsaharienne (24%). Un nombre important de chrétiens vit également en Asie et dans le Pacifique (13%) et en Amérique du Nord (12%).

Au vu de ces chiffres, on pourrait imaginer que le christianisme se porte bien. Quel succès ! Quelles terribles tragédies couvrent la réalité ! Le pape François parle aujourd’hui d’un œcuménisme de sang

 « Dans les pays où l’on tue des chrétiens parce qu’ils portent une croix ou ont une Bible, les tueurs ne leur demandent pas s’ils sont anglicans, luthériens, catholiques ou orthodoxes. Leur sang est mélangé. Pour ceux qui tuent, ils sont chrétiens (…). Ceci est l’œcuménisme du sang ». 

En Syrie, dans les pays du Proche et du Moyen-Orient, particulièrement le Liban, en Irak, en Egypte et en Terre Sainte, les chrétiens sont menacés. L’avenir des chrétiens est tellement sombre dans ces régions qu’on pourrait même penser à « un plan de nettoyage ethnique contre les chrétiens » osent dire les responsables religieux sur place.

 

[...] Nous le savons, les régions chrétiennes sont bombardées jour et nuit ; les chrétiens ont toujours tort ; religieux et religieuses continuent d’être enlevés. Nous ne pouvons que demander à Marie, qui a vécu la plus grande aventure de l’humanité, celle de Dieu venu dans notre chair, de nous aider, de venir en aide à tous les persécutés de la terre.

 

Solange Strimon

 

 

Source: http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/christianophobie/613-n-oublions-pas-la-syrie

Repost 0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 11:08

Regardez comment la démocratie dite française s'occupe de faire respecter les "droits" des citoyens défendus par une jurisprudence constante de la Cour européenne des droits de l'homme :

 

 

 

On appréciera dans cette video prise lors de la Veillée du 13 décembre 2013 (fin de la Veillée), ce dialogue inouï entre un commissaire de police et un des animateurs des Veilleurs :


 » – J’assume les ordres illégaux, jeune homme.
- (Axel / animateur de la veillée) Comment ?
- J’assume les ordres illégaux, sans aucun problème.
- (Axel) Vous êtes au dessus de la loi, c’est bien ça ?
- Pour l’instant oui.
- (Axel) J’ai bien entendu ?
- Prenez note ! »

 

Pendant ce temps-là, on apprend que le Président de la République boycottera l’ouverture des jeux olympiques de Sotchi pour donner des leçons de vertu démocratique à la Russie de Vladimir Poutine

 

Source: http://24heuresactu.com/2013/12/17/temoignage-la-rafle-assumee-des-veilleurs-par-letat-ps/

 

 

Rappelons que :

 

«  [...] la liberté de réunion et d’association, y compris lors de manifestations non organisées et non autorisées, est un droit essentiel dans une démocratie, garanti par l’article 11 de la Convention européenne des droits de l’homme (STE n°5), et évoqué de manière constante par la Cour européenne des droits de l’homme dans sa jurisprudence.»

 

(Source: Résolution 1947 2013 de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe)

 

 

. Condamnation de la France par le Conseil de l'Europe pour "atteintes aux droits de l'homme" et à l'"Etat de droit" (résolution 13255), "menaces pour la liberté de réunion, la liberté des médias et la liberté d'expression" (résolution 1947 2013)

. Mères veilleuses pacifiques bloquées et violentées le 9 décembre 2013

. Le Conseil de l’Europe nomme deux rapporteurs sur les violences policières anti-Manif pour tous

Repost 0