Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 18:38

Arno Klarsfeld, l'auteur des appels à manifester contre les spectacles de Dieudonné pour provoquer des "troubles à l'ordre public" et justifier ainsi "sur des bases légales" la décision (d'interdiction) du ministre de l'Intérieur et de la préfecture, bénéficie depuis le 9 janvier, jour de l'ordonnance Valls/Stirn, d'une protection policière.

Comment se fait-il qu'un personnage qui a appelé à troubler l'ordre public en France puisse bénéficier d'une protection policière de la part de l'Etat ?

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L243xH230/arton22730-28d06.jpgArno Klarsfeld, membre du conseil d’État et Bernard Stirn, président de la section du contentieux au même Conseil d’État, bénéficient, par précaution, d’une protection policière depuis huit jours.

Cette décision du ministère de l’Intérieur fait suite à la décision prise le 9 janvier dernier par la plus haute juridiction administrative d’interdire le spectacle de Dieudonné M’Bala M’Bala au Zénith de Nantes. L’ordonnance avait été prononcée par Bernard Stirn, juge des référés au conseil d’État.

[...] Les jours suivants, Arno Klarsfeld et Bernard Stirn ont fait l’objet « de centaines messages haineux » sur le web selon une source au ministère de l’Intérieur qui a souhaité conserver l’anonymat.

Lire la suite de l’article sur news.fr.msn.com

 

via http://www.egaliteetreconciliation.fr/Bernard-Stirn-et-Arno-Klarsfeld-sous-protection-policiere-22730.html

 

. Terrible lapsus d'Arno Klarsfeld sur l'affaire Dieudonné : "Les consignes d'Isr... sont.. "

. Qui est le fonctionnaire du Conseil d'État qui a pris la décision d'interdiction des spectacles de Dieudonné la plus rapide depuis 1962

Repost 0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 18:28

 

 

Publiée le 15 janv. 2014

 

Parlement européen, le 15/01/14, Le Premier ministre grec, Antonis Samaras, a présenté mercredi 15 janvier au Parlement européen ses priorités pour les six prochains mois sous présidence hellenique...

Réaction de Nigel Farage

 

Source: http://www.youtube.com/watch?v=xRJUruNZ_fo

 

 

. Comment Goldman Sachs a mis la Grèce à genoux en 10 ans

. Goldman Sachs, La banque qui dirige le monde (Documentaire Arte)

Repost 0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:37

L'affaire Dieudonné s'invite dans la campagne municipale à Bordeaux. Depuis l'annonce très rapide et médiatique d'Alain Juppé interdisant le spectacle bordelais de Dieudonné, son challenger PS Vincent Feltesse ne décolère pas. Il a renouvelé ses attaques ce mercredi (8 janvier NdCR.) à l'occasion de ses vœux à la presse.

 

Lundi soir, très peu de temps après la publication de la circulaire Valls, Alain Juppé a été le premier maire à dégainer une interdiction du spectacle de Dieudonné. L'humoriste était programmé le 26 janvier prochain à la patinoire Mériadeck. Joli coup sur le plan médiatique très peu apprécié par son concurrent. Depuis, le ton ne cesse de monter. Dernier exemple ce mercredi à l'occasion des vœux à la presse du président de la Communauté urbaine de Bordeaux.

 

Vincent Feltesse (le président de la Communauté urbaine de Bordeaux et candidat socialiste à la mairie de Bordeaux, NdCR.) a reproché au maire de Bordeaux d'avoir mis à disposition des intégristes proches de la Fraternité Saint-Pie-X l'église Saint-Éoi située sous la Grosse Cloche de Bordeaux. C'est là que Plume, la fille de Dieudonné, dont la compagne est originaire de Bordeaux, a été baptisée par l'abbé Philippe Laguérie le 11 juillet 2008 en présence de son parrain Jean-Marie Le Pen. Vincent Feltesse dénonce une sorte de double discours du maire de Bordeaux.

"C'est un peu facile d'avoir été laxiste pendant des années, d'avoir permis à une église intégriste d'être ici à Bordeaux, et d'interdire ensuite le spectacle de Dieudonné."
— Vincent Feltesse

Pour bien comprendre, il faut savoir que l'église Saint-Éloi a été effectivement mise à disposition de l'Institut du Bon-Pasteur en 2002 par la ville de Bordeaux, l'institut s'engageant à financer les travaux de rénovation du bâtiment. La délibération municipale a été retoquée par le tribunal administratif de Bordeaux en décembre 2002 puis par la cour administrative d'appel en 2004. Le pourvoi en cassation a enfin été rejeté par le Conseil d'Etat en mars 2005.

Une nouvelle délibération du conseil municipal a rompu la convention liant la ville aux traditionalistes qui ont alors occupé l'église illégalement mais n'ont jamais été expulsés. Finalement, un accord étant intervenu entre le Vatican et l'Institut du Bon-Pasteur, l'Evêché par l'intermédiaire du cardinal Ricard a attribué aux traditionalistes la paroisse Saint-Eloi.



Source : http://www.francebleu.fr/infos/dieudonne/quand-dieudonne-baptise-sa-fille-c-est-dans-une-eglise-bordeaux-mise-disposition-par-la-mairie-1168698#comment-44226

 

 

Deux remarques. L' institut du Bon Pasteur n'est pas "intégriste", c'est un institut reconnu par le Vatican, fondé par le pape Benoît XVI lui-meme en 2005 dont les statuts indiquent que "[d] ’un point de vue doctrinal, conformément au discours du pape Benoît XVI à la Curie Romaine le 22 décembre 2005, les membres de l’Institut, autant qu'il est en eux, sont engagés par une « critique sérieuse et constructive » du concile Vatican II, pour permettre au Siège Apostolique d’en donner l'interprétation authentique."

 

La Fraternité Saint Pie X elle-même, célèbre toutes les fêtes chrétiennes, pourquoi parler d'"intégristes" ? Dans la presse, des Juifs qui font toute les fêtes juives sont-ils des Juifs "intégristes" ?

 

Imaginez la tragédie... Le maire de Bordeaux a autorisé l'implantation d'une synagogue à bordeaux. À la place du mot catholiques "intégristes" Vincent Feltesse, candidat à la mairie de Bordeaux, parle de juifs "intégristes" pour reprocher au maire de Bordeaux d'avoir "mis à la disposition des intégristes" une synagogue à bordeaux... Que se passe-t-il d'après vous ?

 

Encore une fois, deux poids deux mesures.

Repost 0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 07:38

À propos de la visite que François Hollande doit faire au Vatican le 24 janvier :

 

François Hollande et le Pape

 

 

vendredi 17 janvier 2014 | par Solange Strimon

 

Avec François Hollande, il faut s’attendre à tout, mais surtout au pire. S’il considère les femmes avec un certain mépris, se montrant sans pitié, sans humanité, sans respect, sans considération, et d’une grande lâcheté, s’il affiche un programme social-démocrate, s’il maîtrise toutes les émotions, il devient grossier, vulgaire,  dès qu’il parle du Pape, qu’il verra en tant que chef d’Etat, pas autre chose. Evidemment, on pouvait s’en douter. Il ne va pas voir le Pape pour être absous de ses fautes ou lui demander conseil sur la conduite à tenir avec les femmes.

A propos du tweet mortel de Valérie Trierweiler concernant Ségolène Royal, François Hollande n’avait pas pris la défense de cette dernière qui lui a pourtant beaucoup apporté. Lui, rien, même pas un maroquin, Valérie Trierweiler lui ayant signifié son extrême jalousie, la pauvre Ségolène a dû se taire et elle attend toujours. Dans l’affaire Closer, François Hollande a déclaré lors de sa 3ème conférence de presse qu’il ne partirait pas en guerre contre ce journal, mais… surprise, il va laisser Julie Gayet le faire. Quel lâche ! Valérie Trierweiler « se repose » donc suite au choc reçu par l’annonce interplanétaire de son infortune avec la nouvelle liaison de son compagnon (enfin « ex » ou pas encore) et nous ne connaîtrons la suite de cette aventure qu’avant son départ le 11 février pour une rencontre avec Barack Obama. Si cette femme n’attire aucune sympathie, il faut pourtant reconnaître que cette infortune conjugale et certainement le retrait de sa fonction de Première Dame (c’est elle qui le déclarait) et de tous ses privilèges,  méritaient un peu de discrétion.

Il avait été annoncé par le site officiel de l’Académie de France à Rome que Julie Gayet devenait membre du prestigieux jury de la villa Médicis. Etant donné les éclats de vérité apparus trop tôt la concernant, François Hollande a décidé – par l’intermédiaire d’Aurélie Filippetti – de ne pas la faire nommer, pour éviter qu’on n’en fasse des gorges chaudes. Et qu’on imagine qu’elle est soutenue par le Président de la République ! Mais non, mais non !

En conclusion à cette conférence de presse, si "les affaires privées se traitent en privé", si son "pacte de responsabilité" et ses engagements pour l’entreprise, la jeunesse sont supposés transformer la vie des Français, la société française, le MEDEF, les partenaires sociaux et tous les autres, il ne faut tout de même pas qu’il croie que nous n’avons pas compris que tout est dans l’emballage et qu’à l’intérieur des boîtes, pour l’instant, il n’y a que du vide et qu’il faudra du temps, beaucoup de temps pour – peut-être – voir un jour de vrais changements. C’est vrai qu’il ne parle plus de boîte à outils, et son discours très professionnel, très étudié, ne convaincra que lorsque nous verrons et toucherons du doigt les concrétisations ! Le ton glacé de son discours ne nous laisse aucune illusion.

La vraie personnalité de François Hollande se découvre lorsqu’il parle du Pape. Alors là, on est devant le vrai Président de la République : absence totale de savoir-vivre, d’éducation, de respect pour la fonction papale. Il ose parler du Pape François comme d’un « pape  utile » pour divers sujets , dont la Syrie. Personne ne lui a peut-être dit que ce Pape a été désigné comme la Personnalité de l’année par le Times et qu’il mérite donc un autre qualificatif « qu’utile ». Mais ce que je trouve aussi très grave : l’accent a été mis fortement sur la défense des lieux de cultes musulmans et juifs, mais sur les églises, juste une toute petite parenthèse. Cet homme est dangereux pour son absence totale de considération des autres et enfin pour les catholiques. Vincent Peillon n’a-t-il dit que « la religion catholique doit disparaître » et que  « l'on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique, ainsi que le protestantisme que l'on ne sait pas acclimater ». Ne baissons pas la garde !

Solange Strimon


Source: http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/divers/650-francois-hollande-et-le-pape

Repost 0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 00:34
"La France se définit depuis très longtemps comme la Fille aînée de l'Eglise. Cela veut dire qu'elle a un rôle à jouer en France, mais qu'elle a aussi un rôle à jouer dans le monde entier. Lorsque la France, la véritable France enregistre une défaite, c'est le monde entier derrière qui enregistre une défaite.
(Farida Belghoul)

 

À propos de l'introduction de la théorie du genre à l'école, Farida Belghoul fait un discours remarquable qui nous rappelle à nos responsabilités.

Le contre-révolutionnaire irlandais Edmund Burke, que l'on a pu retrouver ailleurs commentant la Révolution de France en 1791, disait : "le mal triomphe par l'inaction des gens de bien".

 

"Parce que nous ne nous sommes pas battus, parce que nous avons laissons faire, quelque soit l'adversaire que nous avons en face de nous aujourd'hui, je dis que c'est nous qui sommes responsables, c'est moi qui suis responsable, c'est vous qui êtes responsables, nous sommes responsables, nous ne devons pas pleurer sur notre sort.

Nous devons nous lever et nous devons nous battre. 

Vaincre ou mourir"


(Farida Belghoul)

 

 

Publiée le 16 janv. 2014

 

Samedi 11 janvier 201, Farida Belghoul s'est rendue dans les quartiers nord d'Asnières à l'invitation du collectif "Touche pas à nos gosses", pour parler de la théorie du genre et de son action nationale des Journées de Retrait d'Ecole (JRE).

 

Pour comprendre et rejoindre l'action des JRE rendez-vous sur :

jre2014.fr

facebook.com/jre2014

 

Source: https://www.youtube.com/watch?v=-I1OhNvJ4vY

 

Merci à JRE 2014

 

. Farida Belghoul sur Radio Courtoisie (12.01.2014) : Urgence de la défense de la vie et de la famille

. Les premières Journées de retrait de l’école se dérouleront à Lyon et Paris les 24 et 27 janvier 2014 (Farida Belghoul)

. JRE 2014 : "Jour de retrait de l'école 2014", Farida Belghoul lance une action nationale pour l'interdiction du gender à l'école

. Farida Belghoul sur l’introduction de la théorie du genre à l’école (13 décembre 2013)

. Farida Belghoul alerte sur la théorie du genre (1er novembre 2013)

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 23:49

 



 

Publication date : 12/01/2014

Source: http://www.dailymotion.com/video/x19ke10_printemps-francais-2014-01-10-beatrice-bourges-le-droit-a-la-quenelle_news

 

Béatrice Bourges, porte parole du Printemps français, revendique le "droit à la quenelle" : "Manuel Valls est devenu le ministre de la propagande et de la manipulation".

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 23:19

http://allainjules.files.wordpress.com/2013/12/nefertiti.jpg?w=372&h=500

La princesse Neferetiabet


Pendant qu’on y est, La princesse égyptienne Neferetiabet, qui faisait déjà la quenelle, était aussi antisémite. Ces gens sont devenus fous !

 

Source:

http://blogradiofranceirib.wordpress.com/2013/12/29/dieudonne-nicolas-anelka-un-homme-un-vrai-et-le-terrorisme-intellectuel/

 

File:Neferetiabet.jpg

 

 Stèle de l'Ancien Empire égyptien princesse Neferetiabet (datée de 2590 à 2565 avant JC) de son tombeau à Gizeh, peinture sur calcaire, maintenant au Louvre

 

Source:

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Neferetiabet.jpg

 

 

Merci à Truth

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Humour
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 22:25

Et voilà... la réalité rattrape nos bonimenteurs oligarques !

 

Photo : #Hollande reste optimiste sur la croissance françaiseFrançois Hollande s'est de nouveau montré optimiste mardi 6 août sur une reprise de la croissance lors d'un déplacement en Vendée sur le thème de l'emploi, jugeant que

 

En dépit de toutes les déclarations de François Hollande et de son sinistre de l'Economie en 2013 sur le soit-disant "retour de la croissance" ou la "sortie de la crise" (voir les liens en bas de page!), les rentrées fiscales 2013 sont moins bonnes que prévu ! Le sinistre de l'Economie Pierre Moscovici admet un "recul de la croissance" !

 

Les rentrées fiscales moins bonnes que prévu en 2013

 

Par Lefigaro.fr avec AFP Mis à jour le 16/01/2014 à 22:15 Publié le 16/01/2014 à 21:51

 

Selon des informations du Monde, les recettes fiscales ont été moins bonnes que prévu fin novembre 2013: 3,7 milliards d'euros de rentrées de moins qu'attendu. La dégradation porte pour 1,8 milliard sur l'impôt sur le revenu et 2,5 milliards sur l'impôt sur les sociétés. Seules les recettes de la TVA s'améliorent de 0,6 milliard.

 

En raison de moins-values fiscales, le déficit de l'Etat pour 2013 devrait atteindre au final 74,9

milliards d'euros, soit 2,7 milliards de plus que prévu lors du dernier collectif budgétaire, révèle le journal Les Echos à paraître vendredi.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/01/16/97002-20140116FILWWW00728-recettes-fiscales-moins-bonnes-que-prevu.php

 

 

Les mauvaises rentrées fiscales font déraper le budget de l'Etat

 

 

Le Monde.fr | 16.01.2014 à 21h48 • Mis à jour le 16.01.2014 à 21h57 |

 

A la fin de novembre 2013, le ministère de l'économie a enregistré des recettes fiscales moins bonnes que prévu, avec 3,7 milliards d'euros de moindres rentrées par rapport aux prévisions, selon les informations du Monde. Cette dégradation porte pour 1,8 milliard sur l'impôt sur le revenu et 2,5 milliards d'euros sur l'impôt sur les sociétés, tandis que les recettes de la TVA enregistrent, elles, un timide rebond de 0,6 milliard.

 

Le phénomène aurait normalement dû être anticipé en loi de finances rectificative, mais il a été sous-estimé par le gouvernement.

 

Dans un entretien au Monde à paraître vendredi, Pierre Moscovici, le ministre de l'économie et des finances, admet que « le déficit budgétaire de l'Etat en 2013 sera un peu plus élevé que prévu » et que « les rentrées fiscales sont inférieures aux prévisions ». Pour le ministre, cela « est lié pour l'essentiel au recul de la croissance ». « Pour pouvoir tenir nos engagements, il est décisif que la croissance reprenne. C'est la genèse du pacte de responsabilité », conclut M. Moscovici.

 

Source: http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/01/16/les-mauvaises-rentrees-fiscales-font-deraper-le-budget-de-l-etat_4349634_3244.html

 

 

. Ces professions qui travaillent moins pour payer moins d'impôts (15 novembre 2013)

. Moscovici: la France est "en train de sortir de la récession" (16 juillet 2013)

. "La reprise est là" (François Hollande le 14 juillet)

. Pierre Moscovici annonce un début de reprise de l'économie (10 juillet 2013)

. François Hollande sur la croissance : «il y a quelque chose qui se passe» (F. Hollande en Vendée, 6 août 2013)

. "La reprise est proche", disait Ben Bernanke en août 2009...

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 20:53
Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 19:13

Valérie Trierweiler aurait "avalé quelques cachets et fait un malaise". Les médecins n'ont pas autorisé le président à rendre visite à Valérie Trierweiler - une pratique répandue "dans les cas de détresse psychologique".

Madame la Ministre des "Droits des femmes", Najat Vallaud Belkacem, que pensez-vous de la manière de François Hollande avec les femmes ? Où êtes-vous, on ne vous entend pas !  

 

http://www.vsd.fr/modules/articles/aa2d745e31e0bb83dba8a09731068bf4.jpg

La femme blessée

 

Quelques heures après que la liaison du président de la République avec l’actrice Julie Gayet a été rendue publique, Valérie Trierweiler était hospitalisée. Mais la rupture du couple présidentiel semble inéluctable.

 

... Valérie Trierweiler aurait, selon nos informations, avalé quelques cachets et fait un malaise. Hollande, dans la foulée, demande qu’elle soit hospitalisée. Le cabinet de la première dame dément et parle seulement d’un choc émotionnel : « Il y a un moment où tout s’effondre autour de vous, elle s’est sentie très fatiguée, elle n’arrivait plus à dormir. » Pourtant, l’histoire, elle la connaît déjà. Depuis des mois, ses proches racontent qu’une voiture, aux vitres teintées, vient parfois, à l’aube, chercher une femme à la grille du Coq, l’accès arrière de l’Élysée. Le nom de Julie Gayet parcourt les salons et les rédactions. L’entourage de Sarkozy le diffuse, lui aussi, avec précaution. Celui de Valérie Trierweiler ne fait pas mystère des absences répétées du président. Depuis le mois de novembre, on ne le voit guère dans l’appartement « normal » du couple présidentiel, dans le 15e arrondissement.

 

Lire l'article intégral dans VSD 1899 (du 16 au 22 janvier 2014)

 

 

 

Par Christelle Bertrand 15/01/2014 22:52

 

 

Source: http://www.vsd.fr/contenu-editorial/l-actualite/les-indiscrets/2339-la-femme-blessee

 

Selon Grazia, Valérie Trierweiler a longtemps voulu ne pas croire aux rumeurs qui couraient depuis le printemps. Mais ses certitudes auraient récemment vacillé et elle aurait tenté de contacter Ségolène Royal, son ancienne rivale, «pour faire la paix, pour comprendre aussi peut-être, ce qui lui arrive». L'ancienne compagne du chef de l'État n'aurait pas donné suite. 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/15/01016-20140115ARTFIG00448-l-idylle-entre-francois-hollande-et-julie-gayet-decortiquee-par-la-presse-people.php

 

 

Les médecins n'auraient pas autorisé Hollande à rendre visite à Trierweiler

 

Par lefigaro.fr Mis à jour le 16/01/2014 à 18:56 Publié le 16/01/2014 à 11:31

Auteur de ce qui est pour le moment le plus gros scoop de l'année concernant la presse people, Closer ne compte pas s'arrêter là. Le magazine prépare pour vendredi matin un numéro spécial sur l'affaire Hollande-Gayet, avec «de nouvelles informations et de nouvelles photos exclusives». En attendant de découvrir le contenu de ces clichés, les révélations continuent d'affluer sur l'état de santé de Valérie Trierweiler et la manière dont François Hollande l'a mise au courant jeudi dernier.

Selon Europe 1, la première dame, qui est hospitalisée depuis vendredi à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, se trouve toujours dans un état de fatigue nerveuse extrême, victime de «hauts et de bas», et ne devrait pas sortir avant quelques jours. Entourée par ses amis, pour la plupart des confrères journalistes, elle se demanderait si le scandale n'a pas été ébruité par des jaloux qui auraient eu à cœur de lui nuire. La radio affirme que Valérie Trierweiler serait particulièrement blessée par l'absence de François Hollande, qui ne lui aurait pas du tout rendu visite.

RTL, qui a discuté avec des intimes de Valérie Trierweiler , indique toutefois que ce sont les médecins qui n'ont pas autorisé le président à rendre visite à Valérie Trierweiler - une pratique répandue dans les cas de détresse psychologique. «Mais François Hollande parle à l'équipe de soignants qu'il a même rencontrés personnellement», précise la radio, ajoutant que la première dame a reçu des fleurs et des chocolats de sa part. RTL affime aussi que la tension trop basse de la première dame est toujours en dessous de la normale et qu'elle n'est plus en état de tenir debout. «Elle n'a pas fait de crise de nerfs comme l'a publié Le Canard enchaîné mais lorsque François Hollande l'a avertie des images de Closer, elle était déjà très éprouvée par ces derniers mois», a annoncé la station. «Elle n'est pas coupée du monde, elle communique par téléphone et par texto mais les médecins estiment qu'elle doit encore rester protégée. Son moral est au plus bas.»

Du côté des hebdomadaires du jeudi, on revient sur les circonstances de l'hospitalisation de la reporter de Paris-Match. «Valérie Trierweiler aurait avalé quelques cachets et fait un malaise. Hollande, dans la foulée, demande qu'elle soit hospitalisée», assure VSD. Le Point précise, citant un ami: «elle a juste pris une pilule de trop» jeudi soir. Au réveil, la première dame «est nauséeuse». Face à ses portables assaillis de sollicitations, elle «se sent seule et au bord du gouffre, et réclame son hospitalisation». Les sources de VSD comme celles du Point réfutent formellement toute tentative de suicide. 


Les deux magazines suggèrent que l'ambiance était tendue depuis de longs mois entre François Hollande et sa compagne. Pour Le Point, c'est le tweet de soutien à Olivier Falorni contre Ségolène Royal qui a fait apparaître la faille. «Le président en aurait pleuré de rage», ce que l'intéressé dément. Depuis ce statut de juin 2012, souligne Le Point «on ne surprendra plus de gestes de tendresse entre eux». Valérie Trierweiler estime que François Hollande ne «l'a pas aidée à trouver sa place à l'Elysée. Plus elle se sent exclue, plus elle tente de se mettre en scène». La prise de position de la première dame sur Leonarda, dont l'expulsion la «consternait» achève de crisper les relations du couple, croit savoir le journal. Pour preuve, «en Afrique du Sud, ils trinquent sans se regarder dans les yeux».

VSD sous-entend que Valérie Trierweiler ne pouvait ignorer les rumeurs de liaison du chef de l'Etat et ce même dès la campagne présidentielle de 2012. En 2013, «ses proches racontent qu'une voiture, aux vitres teintées, vient parfois, à l'aube, chercher une femme à la grille du Coq, l'accès arrière de l'Élysée», mentionne le magazine. La situation se serait dégradée cet automne, le président «surmené» brille par ses absences, Valérie Trierweiler «supporte et se tait, comme Bernadette Chirac. Elle surcharge son emploi du temps autant qu'elle peut, fait des voyages à l'étranger, ça lui permet de tenir». Mais le malaise est tel que les commentaires fielleux fusent. On prête à la journaliste la pique suivante sur l'impopularité de son conjoint: «Je suis ravie qu'il soit aussi bas dans les sondages, il voit que ça n'est pas si facile d'être dans ma situation». VSD conclut même, en affirmant que Valérie Trierweiler aurait songé à une séparation et aurait approché une communicante pour rédiger une déclaration.

 

 

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/16/01016-20140116ARTFIG00436-valerie-trierweiler-toujours-dans-un-etat-de-fatigue-extreme.php

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 18:30

Curieuse société "démocratique" lorsque le chef de l'Etat proche de ses concitoyens..., ses ministres, maintenant ses concubines ne peuvent plus sortir sans être protégés par une armada policière et d'agents de sécurité.

 

Un agent de sécurité pour Julie Gayet

 

 

Par Le Figaro.fr Mis à jour le 16/01/2014 à 16:40 Publié le 16/01/2014 à 16:38

 

Le photographe Sébastien Valiela qui a vendu ses photos de François Hollande et Julie Gayet au magazine Closer, interrogé par Le Monde, a expliqué comment il avait obtenu son scoop :

 

« On a pisté un agent de sécurité attaché à Julie Gayet, et on a trouvé ».

 

Il a également répété que la sécurité du président Hollande était défaillante : « la photo de Hollande était bien plus facile à faire, tant il était mal protégé. ».

 

C'est la première fois que l'existence d'un possible agent de sécurité attaché à l'actrice est mentionné depuis le début de cette affaire.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/01/16/97001-20140116FILWWW00580-un-agent-de-securite-pour-julie-gayet.php

 

 

Yves Thréard du Figaro demande à Valls : "saviez-vous que Julie Gayet avait un agent de sécurité? Etait-il payé par l'Etat? Manuel Valls, répondez-moi!"

 

 

 

 

«Monsieur Valls, Sébastien Valiela, le photographe qui a révélé la liaison présumée entre François Hollande et Julie Gayet, affirme dans Le Monde que c'est en pistant un agent de sécurité attaché à la comédienne qu'il a découvert cette «love affair». Mais saviez-vous que Julie Gayet avait un agent de sécurité? Etait-il payé par l'Etat? Manuel Valls, répondez-moi!»

 

Source: http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/16/01002-20140116ARTFIG00529-hollande-gayet-manuel-valls-repondez-moi.php

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 15:17

Xavier Moreau sur Realpolitik.tv épingle "les inepties de la presse française" sur la Russie et notamment les arguments d'une "stupidité de Montesquieu" d'un Nicolas Baverez qui dans un article de l'hebdo "Le Point", publié ce jour, intitulé "Parier sur la Russie au-delà du despotisme" caricature une "Russie victime de préjugés", soumise au "pouvoir personnel" et au "culte de la personnalité" de son président Vladimir Poutine.

Dans une belle inversion accusatoire, Nicolas Baverez "transfère ici ses craintes atlantistes sur la Russie". Dans un miroir, on verrait qu'en évoquant un "peuple" (russe) "composé d'esclaves" et d'"autres esclaves ecclésiastiques" "seigneurs de ces esclaves", il parle en fait du peuple américain soumis à un certain Lobby qui n'existe pas.

Relevons en outre que dans une coïncidence curieuse (ou logique ?...), l'accusation "libérale" atantiste d'un "peuple" (russe) "composé d'esclaves" rejoint celle du gauchiste trotskiste franc-maçon Jean-Luc Mélenchon, le 2 novembre 2013, au sujet des Bonnets rouges qualifiés de "nigauds" et d''"esclaves" qui "manifesteront pour les droits de leurs maîtres"  et de "naïfs enrôlés de force".

Une réponse devait être faite.

Ci-dessous l'article de Nicolas Baverez, puis la réponse de Xavier Moreau.


 

L'éditorial

de Nicolas Baverez

 

Parier sur la Russie au-delà du despotisme

 

Par NICOLAS BAVEREZ

 

La démesure des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, dont le coût s'élève à 51 milliards de dollars, symbolise le pouvoir personnel et le culte de la puissance qui sont au coeur de la Russie de Vladimir Poutine. Elle semble confirmer le jugement de Montesquieu, qui écrivait dans De l'esprit des lois : "La Moscovie voudrait descendre de son despotisme et ne le peut pas... Le commerce même contredit ses lois. Le peuple n'est composé que d'esclaves attachés aux terres, et d'autres esclaves qu'on appelle ecclésiastiques ou gentilshommes, parce qu'ils sont les seigneurs de ces esclaves. Il ne reste donc guère personne pour le tiers-état, qui doit former les ouvriers et les marchands."

 

Le paradoxe de Vladimir Poutine consiste à avoir lié la restauration de l'État à une politique économique orientée vers les Russes et vers l'émergence d'une classe moyenne. La Russie de Poutine est plus que jamais un aigle à deux têtes. D'un premier côté, la verticale du pouvoir fondée sur l'alliance des structures de force et des oligarques qui contrôlent le secteur des hydrocarbures et des matières premières. Du même côté, l'exacerbation des passions nationales et religieuses avec la fusion de l'État et de l'orthodoxie : elle se traduit par une intransigeance absolue sur la domination de l'espace russe, étendu à la Biélorussie et à l'Ukraine, et par une crainte obsessionnelle du déclassement face aux États-Unis et à la Chine. De l'autre, dans les années 2000, une croissance de 7 % par an tirée par la redistribution de la rente pétrolière, qui a permis une hausse des salaires de 15 % par an ainsi que le retour au versement régulier des pensions de retraite.

 

Le modèle russe a considérablement évolué dans les années 2000. D'abord, Vladimir Poutine, au moment même où il agissait de plus en plus en tsar avec la manipulation de l'élection présidentielle de 2012, a été déstabilisé par la nouvelle classe moyenne urbaine qu'il a contribué à créer et qui s'est soulevée contre le pouvoir personnel, la corruption et l'absence d'État de droit. Ensuite, la croissance a chuté pour revenir à 1,4 % en 2013 sur fond de blocage de l'investissement et de fuites massives de capitaux (70 milliards de dollars par an). À l'inverse, depuis 2012, la diplomatie russe a engrangé les succès : appui de Bachar al-Assad au nom des risques avérés de prise de contrôle de l'opposition par les djihadistes, puis initiative du compromis sur la destruction des armes chimiques détenues par le régime de Damas ; soutien actif de l'accord de Genève du 24 novembre 2013 entre les États-Unis et l'Iran ; asile accordé à Edward Snowden ; renflouement de l'Ukraine à hauteur de 15 milliards de dollars en contrepartie d'un accord commercial qui garantit l'un des rares débouchés pour les exportations russes. Le tout couronné par la double libération de Mikhaïl Khodorkovski dans le plus pur style de la guerre froide, puis des Pussy Riot, en guise de prologue à la cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi.

 

La Russie de 2014 se révèle très différente de son image. L'autocratie et la politique de puissance sont en réalité fragilisées. La démographie reste sinistrée : la population russe va s'effondrer de 140 à 107 millions d'habitants d'ici à 2050, tandis que la Sibérie est majoritairement peuplée de Chinois. L'économie demeure dépendante de la rente des hydrocarbures, qui génère 60 % des recettes budgétaires mais se trouve menacée par le pétrole et les gaz non conventionnels. L'entrée à l'OMC en 2012 est prise à contrepied par les dysfonctionnements du marché et de la justice, la multiplication des mesures protectionnistes, la chute du rouble. La hausse des budgets de la défense et de la police ne parvient pas à restaurer la sécurité et à éradiquer le terrorisme dans le Caucase, comme le rappellent les attentats de Volgograd. Enfin, Vladimir Poutine, brouillé avec Medvedev, est de plus en plus isolé face à la classe moyenne, qui n'a plus peur de manifester, mais aussi au sein de l'appareil d'État ou du groupe des oligarques.

 

Dans le même temps, la société russe s'émancipe. La Russie compte 66 millions d'internautes et 92 millions de téléphones mobiles ; elle voit apparaître des réseaux sociaux, à l'image de Vkontakte, et développe une industrie des start-up et du capital-risque. La classe moyenne, forte de 90 millions d'habitants, n'entend ni sacrifier ses aspirations à une politique de grandeur ni désarmer pour obtenir la réduction des inégalités, le renforcement de l'État de droit et une lutte active contre la corruption, notamment dans la police. Une nouvelle génération de dirigeants apparaît, nationaliste et religieuse, mais nullement hostile à l'Occident, où elle a souvent été formée.

 

La Russie reste victime de préjugés, qui l'analysent au seul prisme de son passé soviétique ou des excès du culte de la personnalité de Vladimir Poutine. La France et l'Europe n'ont aucune raison de se montrer complaisantes face à lui ; mais elles doivent avoir une politique russe. À l'image de l'Allemagne, qui mêle la franchise qui lui a permis de jouer un rôle décisif dans la libération de Mikhaïl Khodorkovski et les accords autour du gaz russe, vital pour la transition énergétique.

 

La Russie est un partenaire majeur pour la France et pour l'Europe. Comme au début du XXe siècle, elle est un grand émergent, fournisseur d'énergie et de matières premières, mais aussi marché pour les biens de consommation et les technologies. D'un point de vue stratégique, elle occupe une position clé pour la stabilisation du continent comme pour la lutte contre le terrorisme, ainsi que le reconnaissent les États-Unis. Voilà pourquoi l'Europe devrait ouvrir des négociations pour la création d'un grand marché de l'Atlantique au Pacifique, qui représente également la solution logique à la crise ukrainienne. Voilà pourquoi la France doit relancer un partenariat avec la Russie qui donnera du poids à ses prises de position sur les droits de l'homme. La France dispose d'excellents atouts pour répondre aux besoins de la Russie en matière d'infrastructures, de modernisation des villes, de protection de l'environnement, de technologies. Le meilleur antidote à l'autocratie demeure le progrès. À terme, la société russe liquidera le poutinisme comme la Russie a liquidé le communisme.

 

Source : http://www.lepoint.fr/editos-du-point/nicolas-baverez/parier-sur-la-russie-au-dela-du-despotisme-16-01-2014-1780758_73.php

 

 

La réponse de Xavier Moreau :

 

Pauvre Nicolas Baverez. Par Xavier Moreau

 

 

Publié par Xavier Moreau le 16 janvier 2014 dans Éditoriaux

 

Pauvre Nicolas, par Xavier Moreau

 

L’éditorial de Nicolas Baverez dans le Point vient de démontrer deux faits importants. D’une part, que l’on peut être énarque, docteur en Histoire et être un parfait ignorant ; d’autre part, que concernant le journalisme, on a trop tendance à surestimer la malice et à sous-estimer la bêtise et la paresse.

 

 

Tâchons donc de faire l’inventaire de ces âneries. Pour paralyser les défenses de son lecteur, l’auteur commence par asséner une stupidité de Montesquieu sur la Russie. Le philosophe, comme certainement Baverez, n’y a d’ailleurs jamais mis les pieds. Quitte à citer Montesquieu sur les Russes, le journaliste aurait pu ajouter que ces derniers « ne sont pas incommodés de l’usage de l’eau de vie » à cause de leur « sang fort épais » et que « les femmes moscovites aiment à être battues ». Mais trêve de lieux communs.

La liste des idioties de Nicolas Baverez est exceptionnelle, car elle est parvenue à nous surprendre, malgré nos 15 années à lire les inepties de la presse française. Mais voyons plutôt.


- Ânerie n°1. « La verticale du pouvoir est fondée sur l’alliance des structures de forces et des oligarques qui contrôlent le secteur des hydrocarbures et des matières premières. » C’est exactement l’inverse qui s’est produit, la première condition de la verticalité du pouvoir fut la soumission des oligarques et la reprise du contrôle des industries de matière première.


- Ânerie n°2. « La fusion de l’État et de l’orthodoxie. » Où diable Baverez est-il allé chercher une stupidité pareille ?


- Ânerie n°3. « La crainte obsessionnelle du déclassement face aux États-Unis et à la Chine ». Le pauvre Nicolas transfère ici ses craintes atlantistes sur la Russie qui n’a cure d’entrer en compétition avec les États-Unis alors qu’elle n’a qu’à suivre tranquillement l’effondrement politique, économique et militaire de l’ex-puissance mondiale. Quant à la Chine, c’est désormais le premier partenaire de la Russie.


- Ânerie n°4. « La manipulation de l’élection présidentielle de 2012 » et Poutine « déstabilisé par la nouvelle classe moyenne ». Le pauvre Nicolas ignore vraisemblablement que PERSONNE n’a remis en cause l’élection présidentielle de 2012. En outre si 1 millions de Français dans la rue n’ont pas déstabilisé la présidence française, comment quelques dizaines de milliers de privilégiés défilant à Moscou auraient pu déstabiliser le Kremlin ? La classe moyenne si chère à notre pauvre Nicolas est derrière Poutine et constitue son principal soutien contre la « high class » et ses défilés insignifiants.


- Ânerie n°5. La fameuse « fuite des capitaux ». Notre Nicolas mélange ici fuite et sortie de capitaux, c’est sans doute de l’incompétence mais c’est aussi de la paresse, car il aurait évité cette ânerie en lisant simplement l’article d’Hélène Clément sur ce mythe atlantiste.


- Ânerie n°6. L’Ukraine « un des rares débouchés pour les exportations russes ». Mais non Nicolas ! C’est exactement l’inverse, c’est la Russie qui est un des principaux débouchés pour l’Ukraine, et c’est là l’enjeu de la crise actuelle. Les principaux débouchés de la Russie sont l’Union européenne, la Chine, l’Inde… ce qui n’est pas négligeable comme clientèle.


- Ânerie n°7. « La population russe va s’effondrer de 140 à 107 millions d’habitants d’ici à 2050, tandis que la Sibérie est majoritairement peuplée de Chinois. » Encore une fois, non Nicolas ! C’est exactement l’inverse, la population russe augmente depuis 2010 et bénéficie désormais d’un solde naturelle positif. Elle est à 143,6 millions et pourrait croître jusqu’à 150 millions en 2030. [NdCR. Lire aussi : « Démographie russe : Première augmentation naturelle de la population russe depuis 1991 »] Quant aux Chinois majoritaires en Sibérie… Où diable, Nicolas est-il allé chercher une invention pareille ?


 

Economie - gauche et droite : une opposition factice pour des résultats identiques

- Ânerie n°8. Ou plutôt lieu commun. S’il est vrai que la Russie dépend encore des hydrocarbures, c’est bien moins grave que de dépendre de la dette comme la quasi-totalité des économies occidentales.


- Ânerie n°9. L’augmentation du budget de la défense ne vise pas à éradiquer le terrorisme dans le Caucase mais à moderniser l’armée russe. Malgré l’instabilité endémique dans cette région, la Russie maîtrise son territoire, rien de comparable donc avec les années 90.


- Ânerie n°10. « Une nouvelle génération de dirigeants apparaît, nationaliste et religieuse, mais nullement hostile à l’Occident, où elle a été formée ». Du même acabit que les Chinois de Sibérie et du mythe de la classe moyenne hostile à Poutine… Où diable, Nicolas est-il allé chercher des inventions pareilles ?


- Ânerie n°11. Non Nicolas ! l’Allemagne est aussi conciliante que la France, vis-à-vis de la Russie. Exception faite de la lutte pour le contrôle de l’Ukraine, mais c’est de la politique, pas de la morale.


Cette énumération laborieuse de contre-vérités prend son sens à la lecture de la conclusion de l’éditorial. Comme souvent chez les fanatiques, Baverez est condamné à tordre la réalité pour l’adapter à son idéologie. Le rêve de notre pauvre Nicolas ne se réalisera d’ailleurs jamais, car tous les faits sur lesquels il construit son modèle sont faux. Ce sont les sociétés européennes qui vont liquider le modèle occidental et l’Union Européenne, comme la société russe a liquidé l’Union Soviétique.

Xavier Moreau


Source: http://www.realpolitik.tv/2014/01/pauvre-nicolas-baverez-par-xavier-moreau/

 

 

. La solution à la russe pour tous !

. Oligarques: pas de confiscation des biens mal acquis ! (Poutine)

. Brève histoire de l'oligarchie en Russie, Par Xavier Moreau (12 novembre 2010)

 

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 13:43

Selon l'INSEE, au 18 octobre 2013, le nombre de défaillances d'entreprises au troisième trimestre 2013 (c'est-à-dire à l'été 2013) avait « battu tous les records depuis 20 ans ».   

Selon un article du Figaro publié aujourd'hui, "la France n'a jamais autant fermé de commerces qu'en 2013".  

L'année 2013 totalise 63.101 défaillances d'entreprise, une hausse de 3% par rapport à 2012.  

L'année 2013 frise avec le niveau record de faillites en 2009 où 63.700 entreprises avaient mis la clé sous la porte.

Le nombre d'emplois détruits par ces faillites d'entreprises devrait dépasser le niveau de 2009 avec plus de 269.000 emplois directement menacés.

 


La France n'a jamais autant fermé de commerces qu'en 2013

 

Publié le 16/01/2014 à 12:58

 

 

8500 commerçants ont déposé le bilan l'an passé, un chiffre supérieur à 2009. Globalement, le nombre de faillites d'entreprise a augmenté l'an passé pour friser le niveau record de 2009.

 

Les faillites de FagorBrandt, Fralib, Mory Ducros ou encore Gad, mobilisent l'attention des médias et des pouvoirs publics. Mais les déboires de ces entreprises emblématiques sont loin d'être une exception. Avec 16.000 dépôts de bilan en plus au quatrième trimestre, l'année 2013 totalise 63.101 défaillances d'entreprise, une hausse de 3% par rapport à 2012, selon le baromètre publié ce jeudi matin par la société Altares. L'année 2013 frise ainsi avec le niveau record de 2009, au plus fort de la crise, où 63.700 entreprises avaient mis la clé sous la porte.

 

Plus inquiétant encore, le nombre d'emplois détruits par ces faillites d'entreprises devrait dépasser le niveau de 2009 avec plus de 269.000 emplois directement menacés, souligne encore la société Altares.

 

Les très petites entreprises (TPE) sont les plus touchées par ce fléau puisque davantage de petites sociétés employant un ou deux salariés ont fait faillite en 2013 par rapport à 2009. Les sociétés affichant plus de 15 millions d'euros de chiffre d'affaires sont également directement concernées, avec, là encore, un niveau historique de dépôts de bilan.


Les épiceries dans l'œil du cyclone

 

http://idata.over-blog.com/3/97/91/08/Erasmus/francois-hollande-affiche-le-changement-c-est-maintenant.jpgParmi les petites structures, les commerces de détails ont été terrassés avec plus de 8500 fermetures de magasins, un niveau jamais enregistré. Les commerces d'alimentation générale ont été touchés de plein fouet. Les activités de bricolage et équipements du foyer ainsi que celui de l'habillement comptent eux aussi des chiffres records de dépôts de bilan. «Nous sommes en 2013 sur des niveaux historiques», affirme Thierry Millon, responsable des études Altares. «Les commerces de proximité subissent de plein fouet la panne de la consommation des ménages. Elle est le moteur traditionnel de la croissance en France, contribuant pour environ 55% au PIB, or, les ménages doivent composer avec une baisse du pouvoir d'achat (baisse historique du pouvoir d'achat, NdCR.) et un niveau de chômage élevé [en réalité : une "véritable marée noire du chômage" (Jacques Sapir), un taux de chômage record de 10,5%, niveau record depuis 1997 avec  3,27 millions d'inscrits à Pôle emploi, NdCR.], les amenant à opérer des arbitrages stricts. Cette année, les commerces d'alimentation ont été particulièrement touchés, une nouveauté par rapport aux années précédentes. Les épiceries ont également pâti du retour des grands acteurs dans les villes».

 

Les services à la personne ont également connu une année noire, tout comme la restauration. Avec 5700 dépôts de bilan l'an passé, la restauration traditionnelle paie le plus lourd tribut et concentre les deux tiers des procédures alors que la restauration rapide a tiré son épingle du jeu.

 

«Si 2009 demeure le référentiel de crise pour beaucoup d'acteurs économiques, 2013 pourrait bien devenir le marqueur pour nombre de commerçants» précise ainsi Thierry Millon. «Si l'industrie, avait payé le plus lourd tribut à la crise de 2009, ce sont désormais les TPE et les commerces de proximité qui portent les stigmates des tensions économiques du moment», insiste l'analyste.

 

 

L'industrie s'en tire en effet un peu mieux avec des chiffres stables par rapport à 2012. De même, le transport et la logistique ont résisté l'an passé. Les services aux entreprises et le secteur de l'intérim ont également été moins touchés par le fléau. Mais pour 2014, Altares mise encore sur 60.000 nouveaux dépôts de bilan. «2014 s'annonce une fois encore sous tension. Beaucoup d'entreprises sont en train de clôturer un bilan fragile et devront redoubler d'efforts pour convaincre leurs partenaires financiers et commerciaux», selon Thierry Million. Les retards de paiement sont en effet pointé du doigt puisqu'ils seraient responsables d'une défaillance sur quatre (Record d'impayés de salaire en juillet 2013, NdCR.).

 

Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/01/16/20002-20140116ARTFIG00481-la-france-n-a-jamais-autant-ferme-de-commerces-qu-en-2013.php

 

 

. Le taux de chômage atteint un niveau record (5 décembre 2013)

. INSEE: Record de faillites d'entreprises en France (INSEE) depuis 20 ans : elles tombent comme des mouches (18 octobre 2013)

. Record d'impayés de salaires en juillet

. Le changement c'est maintenant : baisse "historique" du pouvoir d'achat (mars 2013)

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 11:21

Le 20 décembre 2013, c'était 20 tonnes de fumier qui étaient déversées devant le centre des impôts de Bellegarde-sur-Valserine dans l'Ain). Ils n'écoutent pas, cette fois-ci c'est devant l'Assemblée dite "nationale".

 

Des tonnes de fumier déversées devant l'Assemblée nationale

 

Publié le 16/01/2014 à 10h52 , modifié le 16/01/2014 à 11h11 par SudOuest.fr

 

 

Sur le poids lourd, on pouvait lire "Hollande et toute la classe politique dehors!"

 

La circulation est devenue interdite sur les quais aux abords de l'Assemblée nationale à Paris ce jeudi matin. Vers 10h15, un camion semi-remorque a déversé des tonnes de fumier, devant des forces de l'ordre médusées.

 

On pouvait lire sur une banderole fixée à la remorque du poids lourds : "Hollande et toute la classe politique dehors !"

 

Apparemment, les auteurs de ce déversement de fumier réclament la création d'une 6e République.

 

Source : http://www.sudouest.fr/2014/01/16/des-tonnes-de-fumier-deversees-devant-l-assemblee-nationale-1431438-710.php

 

File:Palais Bourbon Nuit.jpg

 

Le Palais-Bourbon, où siège l'Assemblée dite "nationale"

 

Un bel acte de protestation et de résistance anti-totalitaire. Mais si après 5 républiques, il y a encore des naïfs qui croient qu'une sixième du nom changera quoique ce soit, les oligarques ont encore de beaux jours devant eux.

 

 

Add. Du fumier devant l'Assemblée nationale (Le Point)


Le Point.fr - Publié le 16/01/2014 à 11:27 - Modifié le 16/01/2014 à 11:36


 

 

 

Avec un mois d'avance sur le Salon de l'agriculture, le conducteur d'un poids lourd a déversé ce jeudi matin une quantité impressionnante de fumier devant l'Assemblée nationale, à Paris. En contournant le mélange encore fumant, on pouvait lire sur les flancs du camion "Hollande et toute la classe politique, dehors. Place à la VIe République".

 

Selon les forces de l'ordre, présentes immédiatement sur place, l'auteur de cet "attentat à la crotte", si l'on ose dire, a été interpellé dans la foulée. Un membre du personnel du Palais-Bourbon, goguenard, résume la situation en quelques mots : "Manquerait plus que les médias titrent : l'Assemblée nationale dans la merde".

 

Source: http://www.lepoint.fr/insolite/du-fumier-devant-l-assemblee-nationale-16-01-2014-1780882_48.php

 

 

Dépêche Afp Le Figaro :

 

20 tonnes de fumier devant l'Assemblée

 

Mis à jour le 16/01/2014 à 11:38 Publié le 16/01/2014 à 11:34

 

Le propriétaire d'un centre équestre de l'Ain déverse 20 tonnes de fumier devant le palais Bourbon. Sur une banderole installée sur le flanc gauche de son 39 tonnes dans lequel il transportait la marchandise, on  peut lire :

 

«Hollande et toute la classe politique dehors ! Vive la VIème République».

De source policière, on indique : «Il s'agit d'un acte isolé sans rapport avec une organisation syndicale».  

Depuis plus d'un an, les centres équestres protestent contre la hausse de la TVA de 7% à 20%, effective depuis le 1er janvier dernier.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/01/16/97002-20140116FILWWW00437-20-tonnes-de-fumier-devant-l-assemblee.php

 

 

. Des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient avant 1789 !

 

Rappel de propositions, efficaces et réalistes :

 

Ce qu'il faut, c'est trouver les moyens de court-circuiter la dérive oligarchique de la "démocratie"

 

Pour éviter l'oligarchisation de la démocratie, il faut tout simplement repenser complètement le mode de désignation des dits "représentants" de la nation. Deux réformes :

(1) Supprimer le DPR (diviser pour régner), système d'"un homme un vote" (régime du nombre et de l'Argent-roi qui achète les partis).

(2) Remplacer le régime du nombre par le régime du poids, c'est-à-dire (ré)instaurer une démocratie organique sincère, représentant le poids réel des corps naturels dans la nation (familles, salariés, ouvriers, artisans, payasans, professions libérales, patrons, fonctionnaires) à la place du régime des partis. Nous aurons ainsi courcircuiter le DPR à chaque "élection", la puissance de nuisance des partis, l'entraide secrète, le vote de la "fraternelle parlementaire" au sein de l'assemblée dite "nationale", ainsi que le partage des fonctions et des places en petit comité.

 

 

http://img.over-blog.com/595x822/4/27/14/37/Visuels-Royalistes/Louis-XX-Novembre-2011.jpg. Et après la révolte ? Louis XX, Roi de France, réunit les Français, la République les divise !

. Finissons-en avec les totalitaires, les hypocrites et l'Oligarchie ! (Rappel de propositions)

Repost 0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 11:38


 

À la question d'Yves Thréard du Figaro "vous vous apprêtez à publier un livre sur elle au vitriol, iriez-vous jusqu'à demander la démission de la garde des Sceaux?", l'ancien magistrat Philippe Bilger a répondu qu'il souhaitait que la ministre de la Justice soit remplacée par un Garde ses Sceaux "qui attachera plus d'importance à la justice, à l'institution judiciaire, à la justice pénale qu'à elle-même" :

 

« Je souhaiterais - et c'est une forme de plaisanterie - qu'elle puisse rester jusqu'au 2 avril, date de la publication de mon prochain livre qui dénonce la gauche laxiste et j'ose le dire l'inaction totale de la Garde des Sceaux.

Mais ... si j'ai un voeu à formuler, et il est profond, il est intense, il est en moi de manière convaincue depuis le mois de mai 2012, c'est qu'en dépit de l'aura qui lui est apportée de manière abusive, Christiane Taubira est un très mauvais Garde des Sceaux. Il est fondamental que lors d'un prochain remanienement, elle soit remplacée par un Garde des Sceaux digne de ce nom, qui attachera plus d'importance à la justice, à l'institution judiciaire, à la justice pénale, qu'à elle-même. » 

Repost 0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 07:44

Refusez les timbres Mariane/Femen !


boycott--timbre-Marianne-Femen.jpg timbre-marianne-femen3.jpg

 

Inna Shevchenko FemHaine avait jubilé de ce choix sur sa propre page Twitter avec un message en Anglais : "Les FEMEN sont sur le timbre français. Maintenant les homophobes, extrémistes, fascistes devront lécher mon cul quand ils voudront envoyer une lettre" !

 

boycott--timbre-Femen.jpg

 

Demandez à votre bureau de Poste les carnets de timbres autocollants de la Poste, qui sont au même prix que les timbres Mariane/Femen : Carnet de 12 timbres autocollants à valeur permanente pour vos envois en France sur le thème de l'art gothique par exemple :  http://bit.ly/1lVSl0C

 

art timbres


Les 12 timbres sont créés sur le thème l'Art Gothique. Vitraux, arcs-boutants, voûtes, nefs aux croisées d'ogives, légèreté, dentelures, lumière, élévation...

 

Voici les caractéristiques des constructions de cette époque que chaque visuel de timbre illustre. Construits entre le 12e siècle et le 16e siècle, allant de l'austérité de la Basilique Saint-Denis à l'aspect flamboyant de la Sainte-Chapelle à Paris ou de Notre-Dame de Rouen, voici une sélection des plus beaux monuments de l'art gothique.

 

femmen

 

Source: http://www.democratie-royale.org/article-refusez-le-timbre-marianne-inspire-d-une-femen-122046815.html

 

 

. Les Femen banalisent le salut nazi… en toute liberté

. "Noël est avorté" : Une "Femen" mime un avortement et pisse dans l'église de la Madeleine à Paris

. Un nouveau timbre à l'effigie de la femen qui a scié une croix en Ukraine

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 23:58

Les fascistes se recrutent entre eux, Flamby nomme sa deuxième concubine au "Jury 2014 de la Villa Médicis". Elle sera chargée de sélectionner les candidats à l'académie "de France" à Rome. Sans doute le remerciera-t-elle par un salut nazi à la femen ?

 

Julie Gayet nommée par la ministre de la Culture : nouvelle polémique en vue ?

 

[L]'actrice vient tout juste de faire l'objet d'une prestigieuse nomination par la ministre de la Culture, relève Le Canard enchaîné à paraître mercredi. Aurélie Filippetti a en effet désigné Julie Gayet parmi les quatre personnalités du monde de la culture qui composeront le Jury 2014 de la Villa Médicis.

Sa mission ? Sélectionner les candidats qui seront retenus en résidence à la Villa Médicis, la très réputée académie de France à Rome. "Julie Gayet, productrice de cinéma et comédienne", y figure aux côtés de l'artiste Anne-Marie Clairet, de la chorégraphe et danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de la compositrice Lucia Ronchetti. L'arrêté a été pris juste avant Noël.

Pure coïncidence ?

Sur quels critères le choix a-t-il été effectué ? "Les personnalités qualifiées sont nommées par la ministre de la Culture et de la Communication", indique le site de la Villa Médicis. Difficile, toutefois, de ne voir qu'une coïncidence avec la proximité révélée de l'actrice avec le Président. Ce dernier a-t-il demandé cette nomination ? Ou Aurélie Filippetti a-t-elle pris l'initiative de son propre chef ? Mais sans pouvoir ignorer les rumeurs déjà existantes.

 

Source : http://www.metronews.fr/info/julie-gayet-nommee-par-la-ministre-de-la-culture-aurelie-filippetti-nouvelle-polemique-en-vue/mnan!CF9j4jWRWKQE/

 

Add. 15 janvier 2014, Christ-Roi, 11h17. Rebondissement ce matin :

 

Julie Gayet ne sera pas membre du jury de la Villa Médicis

 

Le Figaro, Par Valérie Samson Mis à jour le 15/01/2014 à 10:58

 

«Son nom a été proposé par Éric de Chassey, le directeur de l'Académie de France à Rome-Villa Médicis, mais la ministre a décidé de ne pas la nommer. L'arrêté n'avait pas été signé», explique mercredi matin le cabinet de la ministre.

 

Aurélie Filippetti a finalement décidé de ne pas nommer au jury de la Villa Médicis l'actrice Julie Gayet, affirme mercredi matin le ministère de la Culture. Pourtant, selon le site de la prestigieuse institution, Julie Gayet fait bien partie du jury, au côté de l'artiste plasticienne Anne Marie Clairet, de la chorégraphe et danseuse étoile de l'Opéra de Paris Marie-Agnès Gillot, et de la compositrice Lucia Ronchetti.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/14/01002-20140114ARTFIG00655-julie-gayet-nommee-a-la-villa-medicis-par-le-ministere-de-la-culture.php

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 23:27

Les premières journées de retrait de l’école (JRE) sont fixées à Lyon (et pour l’ensemble de la région Rhône-Alpes) le 24 janvier 2014 et pour la région parisienne le 27 janvier.

Pour y participer en région Rhône-Alpes ou en région parisienne, veuillez contacter :


- à Lyon, Sonia : jre-lyon@hotmail.fr (tél. : 06 08 52 14 46)
- à Paris, Mériem ou Akila : jre-idf@hotmail.fr (Mériem : 06 62 19 86 94  ; Akila : 06 47 37 21 47).

Contacter les responsables locaux par mail SAUF URGENCE.

 

Vous justifierez l’absence de vos enfants le jour de la JRE en notifiant précisément que vous a

vez retiré votre (vos) enfant(s) de l’école ce jour-là dans le cadre des JRE pour l’interdiction de la théorie du genre à l’école sous toutes ses formes.

Voici la phrase type que vous pouvez inscrire sur le carnet de correspondance de l’élève :

Mon fils (ma fille) n’est pas venu(e) hier à l’école pour participer avec ses parents à la campagne « Journée de retrait de l’école pour l’interdiction de la théorie du genre dans tous les établissements scolaires ».

Vous datez et vous signez.

Ce motif n’est pas interchangeable avec un autre du genre « maladie », car sinon notre action est inexistante. Sachez que, jusqu’à nouvel ordre, nous sommes libres, nous parents, de garder nos enfants à la maison pour un motif ou un autre et qu’un jour de retrait par mois ne peut être considéré par l’administration scolaire comme de l’absentéisme.

Nous nous battons pour sauver nos enfants. La victoire dépend de notre détermination. Aucun chef d’établissement n’a le droit de vous imposer son point de vue ou de vous harceler pour vous empêcher de participer à l’action nationale JRE.

Les enfants n’appartiennent pas à l’État ; leur éducation appartient à leurs parents.

Pour un ministère de l’Instruction publique !

Vaincre ou mourir !

Farida Belghoul

 

Source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-premieres-Journees-de-retrait-de-l-ecole-se-derouleront-a-Lyon-et-Paris-les-24-et-27-janvier-22694.html

 

 

. JRE 2014 : "Jour de retrait de l'école 2014", Farida Belghoul lance une action nationale pour l'interdiction du gender à l'école

. Farida Belghoul sur Radio Courtoisie (12.01.2014) : Urgence de la défense de la vie et de la famille

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 15:23

 

mardi 26 mars 2013 : François Hollande réaffirme sa «volonté» d'inverser la courbe du chômage.

 

Pas d'inversion de la courbe du chômage en 2013 ni en 2014 !

 D'après les évaluations de l'Unedic, en 2013, le nombre de chômeurs en A (ceux n'ayant exercé aucune activité) aurait au total, progressé de 168.700 personnes.

En 2014, l'UNEDIC ne voit toujours pas d'inversion de la courbe du chômage. Au total, 14.400 postes devraient être encore supprimés.

 


L‘Unedic ne voit toujours pas d'inversion de la courbe du chômage en 2014

 

 

Par Cécile Crouzel Mis à jour le 14/01/2014 à 13:08 Publié le 14/01/2014 à 12:38

 

 

D'après les dernières prévisions du régime d'assurance chômage, l'Unedic, qui est le gestionnaire de l'assurance-chômage, ne voit toujours pas l'inversion de la courbe du chômage promise par le gouvernement.

 

Dans une note publiée ce mardi, ses experts prévoient bien une quasi-stabilisation du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) au dernier trimestre 2013, grâce au recours aux contrats aidés et grâce au plan de formation des chômeurs. Mais en 2014, le chômage repartira à la hausse, touchant 63.200 personnes de plus (pour les inscrits en A). Seule consolation: 2014 sera tout de même meilleure que 2013, qui avait été marquée par un premier semestre désastreux. L'an passé, le nombre de chômeurs en A aurait, au total, progressé de 168.700 personnes, d'après les évaluations de l'Unedic.

Si les prévisions de janvier sont un peu plus favorables que celles de septembre dernier (qui prévoyaient 75.600 inscrits en A en plus en 2014, après 168.800 en 2013), le diagnostic fondamental ne change pas. L'Unedic estime que le secteur privé cessera de détruire des emplois seulement à compter… du quatrième trimestre 2014. Et qu'au total, 14.400 postes seraient encore supprimés en 2014. Les gestionnaires de l'assurance-chômage ne croient pas en outre que le CICE (crédit d'impôt compétitivité emploi) puisse faire des miracles.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/01/14/09005-20140114ARTFIG00375-l8216unedic-ne-voit-toujours-pas-d-inversion-de-la-courbe-du-chomage-en-2014.php

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 14:32

Une tribune de Félix Niesche sur Egalité & réconciliation, intitulée "Union des Juifs Étudiant la France" épingle l'ignoble hypocrisie des néo-fascistes, cette extrême-droite sioniste qui en Israël met en place en ce moment, dans un silence médiatique assourdissant..., une politique d'apartheid et de ségrégation contre les populations venues de l'Afrique noire, et parle en France de l'origine ethnique des victimes comme la cause de leur assassinat, renvoyant ainsi la faute et la culpabilité sur les France et des Français en général, des "criminels en puissance" forcément racistes par nature. Ce que Farida Belghoul appelle le "complot antiraciste".

 

Union des Juifs Étudiant la France

 

 

S’il est quelque chose d’odieux et de véritablement insupportable en ces temps maudits c’est de subir quotidiennement l’opprobre en tant que « racistes » de la part de ceux qui non seulement supportent un autre État qui fait de la ségrégation raciale sa loi, mais excitent ici-même, en Ex-France, la haine raciale la plus noire !


Et s’il est quelque chose de plus affreux encore, c’est de voir ces gens-là intronisés comme grandes consciences ! Comme purificateurs d’ambiance, eux, ces partisans des purifications ethniques littorales du Jourdain !


Et ils peuvent intenter des procès aux autres au nom de la “conscience universelle” , ces tribaux ! Ces triviaux tribaux, dont la seule conscience collective est celle du clan.

Voyez les ici, en train de semer l’ordure !
Voyez les brandir cette immense banderole inqualifiable sur laquelle on pouvait lire :

 

 

En France on tue des Noirs des Juifs et des Arabes

 

Cependant que les dits Juifs, Arabes et Noirs assassinés le furent par un Arabe, pour rester dans la logique raciale de cette Pancarte de l’Infamie !
Mohammed Merah, DGSE, djihadiste, si l’on se souvient bien.

 

 

Ce qu’il y a de particulièrement dégueulasse dans cette banderole dégueulasse, c’est son grossier sous-entendu ! Cette mise en avant de l’origine ethnique des victimes, proclame qu’elle est la cause de leur assassinat !
« En France on tue ! » Le plus microcéphale comprend que c’est donc la France en tant que France qui tue, et pour la plus basse raison ! Les victimes, par leur seule appartenance ethnique complaisamment étalée, désignent celle de leurs assassins ! Les Blancs !
Le sous-entendu ignoble est donc que les Français souchiens, sont des criminels en puissance.
Voilà comment les esprits faibles, et qui sont légions, en viennent à haïr les français de vieille souche.

Coïncidence, dès le lendemain, dans un silence assourdissant, un silence de Mort, un silence complice, la très pâle, très blonde et très souchienne Marion, 14 ans, était violée puis lardée de coups de couteaux par un Angolais très coquet, puisqu’il portait un bracelet électronique !
Hélas, pauvre Marion !

Je n’ai pas accoutumé de jeter des cadavres au visage de mes adversaires. Mais, puisque eux ne cessent de le faire, puisqu’ils ne cessent de nous enfouir sous les monceaux de cadavres de la deuxième Boucherie, je dis qu’il est de beaucoup plus cohérent, plus logique, plus véridique en un mot, de les rendre responsable de la mort des centaines de Marion et de Nicolas, plutôt que de nous imputer à crime les anciennes exterminations de masse.

Oui j’ai écrit des centaines, j’ignore si ce ne sont des milliers !
Parce que pendant que les pouvoirs publics s’en vont fleurir chaque année, à heure fixe, le pont d’où a été précipité dans la Seine Brahim Bouarram ;
pendant que s’accomplissent gravement ces rituels destinés à graver dans le marbre la marque ignominieuse du Racisme indécrottable des Dupont-de-souche ;
nous autres pauvres Français avançons d’un pas mélancolique en nos marches blanches, pour aller porter régulièrement en terre les dizaines et dizaines des nôtres dont la vie fut brisée par d’autres « français » qui nous regardent en sous-chiens de faïence, et ne sont pas avares de leurs coups de couteaux.
Ainsi nous pourrions d’ores et déjà, nous autres, élever non pas des pancartes abjectes mais l’étendard sanglant du sang de nos frères et sœurs, et ériger un peu partout en ex-France de nouveaux monuments aux morts !
J’exagère ?
Hélas nullement ! Je puis publier ici, à la demande, une liste de plus de 100 noms, 100 noms de souchiens assassinés par des "chances pour la France", plus de 100 noms cueillis au hasard de mes pérégrinations solitaires, moi qui ne suis qu’un pauvre blogueur sans moyen d’investigation. [1]
Alors Combien, combien d’autres, depuis trente ans, dont les prénoms chrétiens forment la longue litanie d’une oraison funèbre, affleurant un instant au firmament des "faits divers" et disparaissant aussitôt dans la nuit du déni consensuel ?

Qu’on me comprenne bien : ce n’est pas que je dise que les Noirs et les Arabes sont des criminels nés ! Non plus que les Noirs et Arabes en Ex-France ne sont là que pour tuer, piller, violer ! Certainement pas.
On ne choisit pas Egalité & Réconciliation comme association si l’on a de ces idées là.
Mais j’affirme qu’un climat de haine, véritable celle-là, de la part de ceux qui n’ont de cesse de la dénoncer, est à l’origine de ces hécatombes ! Et que ce climat, les officines soi-disant antiracistes, en portent une lourde responsabilité.

Je ne crois pas que ces hécatombes réelles de Blancs de souche soient le fruit du hasard, ni de caractéristiques criminogènes supposées des immigrés. (Sans doute, certains États du Maghreb, qui fournissent des paradis artificiels, et des ministresses à l’occasion, développent une fâcheuse tendance à ouvrir largement leurs geôles, et à déverser dans cette pauvre France, sa lie. C’est un fait. Mais qui n’explique pas tous ces crimes, et encore moins leur mise sous le boisseau.)
Le « climat » de francophobie systématiquement entretenu, tel est le premier responsable ! De cette ambiance à la Orange-mécanique qui n’est que la Mécanique de l’orange Jaffa !

Pourtant ce sont les gens capable de trimbaler, ou de faire trimbaler publiquement par de jeunes gogols, ce genre de draps aux inscriptions immondes qui dévoilent crûment leurs sales sous-entendus, qui osent traîner les autres en justice !
Est-il possible qu’ils puissent continuer à donner des leçons ? Est il admissible qu’une telle secte puisse décréter en France, le Vrai, le Juste, le Bon ?
Non, ce n’est pas admissible, non ce n’est pas supportable !
“Mais pourtant cela doit être admis, cela doit être supporté ! De gré, ou de force !”
Voilà ce que proclame ce pouvoir Maudit, qui ce jour Maudit du 6 mai 2012, s’est abattu sur la France !

 

NOTES

 

[1] En attendant on pourra toujours lire un livre au titre blafard mais qui annonce la couleur, celui d’Hervé Ryssen, qui le premier a dressé une liste exhaustive de ces crimes et délits. Le Racisme antiblanc. Hervé Ryssen. 320 pages. Editions Baskerville.

 

Source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Mecanique-de-l-Orange-Jaffa-22581.html

 

. L'arnaque de l'antiracisme (Conférence de Farida Belghoul et Mathias Cardet)

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 08:43
Photo : Une loi Anti Dieudonné et Anti Quenelle ? Y'a pas d'autres problèmes dans ce pays ? Faut rigoler les mecs !

 

Pierre Jovanovic dresse la liste des licenciements de ces deux première semaines de 2014 DONT l'"affaire Dieudonné" a permis jusqu'à aujourd'hui aux medias de ne plus évoquer le chômage, la promesse bien évidemment non tenue de François Hollande d'inverser "la courbe du chômage" avant la fin de l'année 2013, ni des plans de licenciements successifs. 

 

Voici la radicale liste des licenciements de ces deux premières semaines de 2014, et vous verrez qu'il n'y a aucune reprise, embellie, un mieux, etc., ni ici, ni de l'autre côté de l'Atlantique, juste les signes clairs d'une immense déroute économique inévitable à venir.

- Le repreneur de La Redoute a annoncé qu'il va se débarasser de 1200 postes... sur 4 ans. Mon sentiment est que ce sera sur moins... lire ici FranceTv merci à Mr Laufra

- chez Mory 3100 personnes virées sans parler des 2000 sous-traitants: "Le transporteur Mory Ducros mis en faillite par son actionnaire principal, Arcoles Industries, est en passe d’être repris par... le même Arcoles Industries. C’est en effet la seule offre de reprise globale parmi celles déposées devant le tribunal de commerce. Mais sur les 5000 salariés, seuls 1900 garderaient leur emploi. Quant aux 2000 travailleurs de la sous-traitance, ils seraient sacrifiés", lire Lutte Ouvrière

- L'équipementier automobile Delphi supprime 150 postes (50 à Perigny et 100 à Blois), lire Sud Ouest merci à Mr Kecskemeti

- "Administration dans le Morbihan : 24 suppressions d’emplois dans les Finances publiques" lire Vannes ma Ville, merci à Mr Marsal

- A Agen 14 suppressions d'emploi dans les Services Fiscaux lire la Dépêche merci à Mr Marsal - Sitl, ex-Fagor, a été mis en redressement judiciaire, lire ici Le Monde

- " Goss International France, qui exploitait une fabrique de rotatives à Montataire, dans le bassin creillois a été liquidée... Près de 250 personnes sont au chômage depuis l'été dernier, et un plan de sauvegarde de l'emploi est en cours." lire le Courrier Picard, merci à Mr Dufrénoy

- Jabil Circuit (ex-Alcatel) va virer 97 salariés à Brest, en raison "d'un environnement économique dégradé" et d'une "concurrence de plus en plus agressive" lire l'Express, merci à Mr Marsal.

- Plan social à la papeterie Stora Enso avec 342 personnes virées, lire Le Parisien, merci à Joël

- Mega licenciements de 320 personnes chez Sodetal, lire les Echos, merci à Mr De la Reberdiere

- A Lannion, 73 emplois vont sauter avec la fermeture du site AEG de Lannion, merci à Mr Le Du

- Le quotidien espagnol La Gaceta disparaît des kiosques à journaux. RFI dit: "outre l'aspect financier, le fossé entre les citoyens et la presse ne cesse de s'agrandir" et notre lecteur Indiana ajoute: "A force de désinformer", lire ici RFI

- The Economic Collapse nous apprend que 1600 chômeurs américains se sont présentés pour 36 postes disponibles dans une usine de fabrication de crèmes glacées, lire ici pour le coire.

- la banque immobilière Bbva Compass vire 600 personnes aux US, bonjour la reprise, lire ici American Banker

- la banque First Niagara vire 170 personnes, bonjour la reprise lire ici le Biz Journal

- International Paper, papetier US, vire 700 ouvriers, bonjour la reprise, lire ici

- La super chaîne de grands magasins Macys vire 2500 personnes et ferme 30 magasins !!! C'est autant de Chanel, Dior, YSL, etc., etc qui ne seront pas vendus aux US. Autant pour la reprise qui devait reprendre depuis 2009 grâce aux méga planches à billets

- Chez nos amis belges, la ville de Huy a le record de hausse de chômage en un mois: 8%.... ça fait réflechir lire ici l'Avenir, merci à ma lectrice

- Pôle Emploi: des radiations expeéditives: de nombreux chômeurs se plaignent d’avoir été radiés de Pôle emploi sans raisons... Ben oui, c'est comme ça qu'on baisse les chiffres, merci à Gisèle, lire ici la Charente

- les moteurs Rolls Royce virent 400 personnes aux US, lire ici ABC Indy

- les aciers Posco virent 690 salariés, bonjour la reprise aux US lire ici Business Times

- la chaîne de restaurants Ruby en ferme 30 d'un coup aux US... 300 personnes à la porte, bonjour la reprise, lire ABC

- la chaîne de mega supermarchés Target en ferme 6 d'un coup, bonjour la reprise, lire ici Abc

- Même les associations déposent le bilan: "Espace Travail en voie de liquidation judiciaire et Roue Libre en cessation de paiement ! Deux associations d'Amiens Nord, emblématiques de la politique de la ville", lire le Courrier Picard merci à Willy et selon l'Humanité (j'en ai déjà parlé), 40.000 autres associations vont suivre le même chemin en 2014

- "Nouvelles fermetures en vue pour le raffinage européen" lire ici le Parisien.

 

 

Source: http://www.jovanovic.com/blog.htm

 

Pierre Jovanovic sur son blog commente ces mauvais chiffres. Il évoque l'opération d'enfumage en cours de Manuel Valls "pour masquer La Redoute et Mory-Ducros".

 

 

OPERATION D'ENFUMAGE MUSCLEE DE MANUEL VALLS POUR MASQUER LA REDOUTE ET MORY-DUCROS


du 13 au 17 janvier 2014 : Le cirque médiatique sur Dieudonné a permis de masquer deux licenciements majeurs que les Français auraient vu comme un très très mauvais début d'année, imaginez, 4300 personnes (+ environ 3000 sous-traitants, soit 7300 ) qui vont pointer chez Paul Emploi, voir la liste ci-dessous... Et bien sûr pas un mot sur les centaines de petites PME qui ont fermé au cours de ces deux premières semaines de janvier 2014. Une lectrice m'a écrit: "Ce matin je me suis rendue compte que les deux vendeurs de kebab de ma rue ont fermé!!"... Si même les Kebab ferment??? Où va-t-on? Il est vrai que Paris commence doucement à ressembler à Athènes avec toutes ces vitrines de boutiques vides à louer, recouvertes de diverses couches d'affiches mi-arrachées.

 

D - I - V - E - R - S - I - O - N

 

Mais pendant 15 jours, ce fut le déchaînement des merdias sur Dieudonné, alors que le même gouvernement n'a pas levé un doigt ou protestation contre les Femen qui ont brûlé et scié des croix, ont avorté la Vierge de son enfant dans l'Eglise de la Madeleine avec du sang de veau, etc., etc., la liste de leurs provocations immondes est longue. Mieux: à la chef des Femen, Valls lui a donné un passeport français (voir mes tweets), il les protège et cela pour provoquer les Français en toute impunité. Pire: ordre a été donné de mettre une Femen sur le timbre postal courant de la République Française. C'est même signé!!!

 

Mais le Diable c'est Dieudonné.

 

Attention: je ne soutiens en aucune façon l'humoriste dans ses élucubrations sur les chambres à gaz, mais je constate bien qu'il y a deux poids, deux mesures, tant et si bien que cela a fait dire à l'ancien haut-magistrat Philipe Bilger: "Sentiment déplaisant que la Licra et les Klarsfeld père et fils gouvernent la liberté d'expression en France!". Bilger est encore plus juste dans sa défense du cas juridique Dieudonné, écoutez bien, dans ses propos avec cette interview sur Radio Classique où il accuse directement l'Etat de méthodes juridiques illégales!!!

 

En effet, pas besoin d'être un fin limier pour voir 1) qu'il a surtout servi de bouc émissaire, et 2) que l'opération a masqué les 4300 licenciés du début janvier. Comme ça Merdia-TV et merdY-Télé n'ont pas eu besoin de faire de "direct-live" des sièges sociaux de ces deux entreprises avec des salariés fous de rage, comme on l'avait vu avec ceux de Doux en novembre 2013. D'une pierre deux coups.

 

Bravo donc à Manuel Valls qui s'impose désormais comme le seul à succéder à Hollande au nom du PS. Conseillé par une boîte de com de haut niveau, il tire les marrons du feu, tandis que Mou Premier s'enlise de plus en plus, et passe pour le dernier des crétins avec sa Rue du Cirque et sa Valérie hospitalisée à la suite d'une crise de nerfs en lisant Closer. "Le seul journal libre en France" m'a remarqué un lecteur. Un Anglais, Robi Scad écrit à ce propos: "First Hollande destroyed the country, now he destroys his girlfriend... Socialism at its finest destroys everything" (Hollande a d'abord détruit le pays, maintenant il détruit son amie... Le socialisme finit par tout détruire. NdCR.). Tout est résumé. Notre lecteur Mr Brion, lui, est au déséspoir et nous a écrit à la Zola:

 

" - J'accuse le gouvernement Hollande de ne pas respecter son programme socialiste, sur le pouvoir d'achat des français, en augmentant la TVA alors qu'il s'engageait de ne pas y toucher

- J'accuse ce gouvernement d'avoir menti aux Français sur l'augmentation des impôts et qui touche maintenat les plus démunis

- J'accuse monsieur Valls de s'être rendu complice, tout au moins par faiblesse d'esprit, d'une des plus grandes censures du siècle "La Liberté d'expression"

- J'accuse le Conseil d'Etat d'ignorer la décision de justice prise par le tribune administratif, pour interdire des spectacles dans un pays démocratique

- J'accuse le pouvoir politique d'avoir mené, avec la presse, une campagne abominable, pour égarer l'opinion et diaboliser un geste fait par un - humoriste et de couvrir ses mensonges avec les médias

- J'accuse ce gouvernement de rompre avec les valeurs Républicaines et les symboles forts qui sont Liberté, Egalité, Fraternité" (NdCR. Rappelons à toutes fins utiles que cette formule oxymorique est une invention luciférienne talmudo-maçonnique. Lire : "L'imposture de la devise Liberté Egalité Fraternité".)


 

Source et suite: http://www.jovanovic.com/blog.htm

 

 

. En 2013, le nombre de chômeurs en A (ceux n'ayant exercé aucune activité) aurait au total progressé de 168.700 personnes (UNEDIC, 14 janvier 2014)

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Economie
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 08:04

On attend les déclarations d'indignations et les protestations des fascistes. Le journaliste Philippe Tesson , dans l'émission Accords/désaccords sur Radio classique le 9 janvier 2014, a appelé publiquement et en toute impunité à tuer Dieudonné. Sur le plateau, Guillaume Durand ne s'est, à aucun moment, indigné de cet appel au meurtre. Cette scène surréaliste fait pour le moment l'objet d'un étouffement médiatique quasi général et reste confidentiel. Deux poids deux mesures.

Imaginez la tragédie soudaine et incontrôlée si un illustre imbécile avait appelé à tuer un des fascistes qui passent leur temps à préparer l'interdiction des spectacles de Dieudonné ou à augmenter l'arsenal répressif contre la "quenelle". 


Philippe Tesson appelle publiquement à tuer Dieudonné

 Philippe Tesson appelle publiquement à tuer Dieudonné 

Scène surréaliste sur Radio Classique ce jeudi 9 janvier. Invité de l’émission « Accords/désaccords » animée par Guillaume Durand, le journaliste et ancien patron de presse Philippe Tesson a appelé publiquement à l’élimination physique de l’humoriste Dieudonné.

Evoquant la remise en cause de la version officielle de la shoah, qui est pour lui le crime absolu dans l’histoire de l’humanité, le fondateur du Quotidien de Paris (1974-1994) a jugé que les actions d’interdiction de Manuel Valls à l’encontre des spectacles de Dieudonné étaient « très très bien » et qu’il en réclamait même « d’avantage ». « Je suis extrémiste dans cette affaire », déclare-t-il. S’il s’estime en général « libéral », la shoah reste « une exception à [sa] règle ».

La discussion autour de ce sujet lui est insupportable. « Il n’y a pas de pitié pour ça », ajoute-il. Et l’ancien patron des Nouvelles littéraires (1975-1983), chevalier de la Légion d’honneur en 1987 et promu officier en 2009, d’en appeler, sur une station publique, au meurtre de Dieudonné pour le faire taire. « Ce type [Dieudonné, ndlr], sa mort par un peloton de soldat me réjouirait profondément ! », lance-t-il avant d’ajouter que « c’est une bête immonde, donc on le supprime. C’est tout ! »

À aucun moment Guillaume Durand ne s’indigne de cet appel au meurtre au sein de son émission. Lorsque l’interlocuteur de Tesson lui rétorque que « nous on est contre la peine de mort », ce dernier s’emporte : « Et voilà ! Il y a toujours quelque chose pour nous empêcher d’aller au bout ! » S’en suivra un débat improvisé sur la peine de mort – il aura fallu attendre Dieudonné pour relancer ce tabou… Plus tard dans l’émission, Tesson, quelque peu calmé, parlera cette fois de mettre l’humoriste « en taule » et plus de le faire fusiller…

Reste à savoir si le CSA va réagir ou si, désormais, il est permis d’appeler au meurtre publiquement à la radio. À moins que Dieudonné ne fasse exception à cette règle

 

 

 

 

Source: http://www.ojim.fr/philippe-tesson-appelle-publiquement-a-tuer-dieudonne/

 

Autres sources ayant rapporté cet appel au meurtre :

 

Egalité & réconciliation http://www.egaliteetreconciliation.fr/Philippe-Tesson-appelle-a-l-execution-physique-de-Dieudonne-22653.html

et Nouvelles de France http://www.ndf.fr/nos-breves/13-01-2014/philippe-tesson-dieudonne-est-une-bete-immonde-donc-le-supprime

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 07:37

Le ministère israélien des Affaires étrangères proteste officiellement auprès des Pays-Bas. Il juge inacceptable la décision d'un fond de pension qui brasse des milliards d'euros de boycotter les banques israéliennes. L'extension de ce mouvement qui rejette la politique israélienne dans les Territoires palestiniens occupés commence à inquiéter en Israël.

Le fond PGGM est l'un des plus grands des Pays-Bas: il affirme gérer 153 milliards d'euros. Il a annoncé cette semaine mettre fin à ses investissements dans les produits de cinq banques israéliennes car elles financent la construction des colonies dans les Territoires occupés. Ces colonies sont illégales au regard du droit international, parce que bâties sur des terres qui ne font pas partie de l'Etat israélien."Étant donné qu'il n'y a aucune perspective de changement dans un futur proche", PGGM a arrêté d'investir dans ces cinq banques à partir du 1er janvier 2014.

Cette décision illustre l'ampleur prise par le mouvement BDS, pour Boycott Désinvestissement Sanctions, qui appelle à faire pression Israël en raison de sa politique envers les Palestiniens. Les exemples se multiplient.

  • Il y a un mois, un autre géant néerlandais, la société d'eau Vitens, a mis fin à sa collaboration avec son homologue israélien Mekorot, accusée de discriminer les Palestiniens dans leur accès à l'eau.
  • Auparavant, un des principaux syndicats américains de chercheurs et d'enseignants a appelé à un boycott académique d'Israël.
  • La plus grande Église protestante du Canada a appelé ses fidèles à boycotter trois entreprises israéliennes installées dans des colonies (Ahava, Keter Plastic et SodaStream) et à faire pression sur les distributeurs qui vendent leurs produits au Canada.
  • Le gouvernement roumain refuse d'envoyer des davantage d'ouvriers du bâtiment, en l'absence d'engagement israélien garantissant que les travailleurs roumains ne seraient pas employés à la construction de logements dans les colonies illégales au regard du droit international.

En Israël, ce mouvement a longtemps été ignoré. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. La diplomatie israélienne proteste donc auprès des Pays-Bas contre le désinvestissement annoncé par le fonds de pension PGGM. Mais peut-être est-il trop tard. La politique d’expansion israélienne dans les Territoires palestiniens occupés a fini par excéder les principaux partenaires d'Israël. La ministre de la justice Tsipi Livni s'alarmait récemment qu'Israël vit dans une bulle et est déconnecté de la réalité internationale. "Le boycott progresse de façon exponentielle", prévient l'ancienne ministre des Affaires étrangères. "Et il ne s'arrêtera pas là."

 

Source: http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-extension-du-boycott-inquiete-de-plus-en-plus-israel?id=8173262

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 19:56

 

L'affaire Gayet révèle que le président de la République a dû échapper à la surveillance du service officiellement chargé de sa sécurité pour retrouver l'actrice dans un appartement loué par l'ex-femme d'un truand corse.

 

 

 

L'affaire Gayet révèle de profondes failles dans la sécurité du chef de l'État (Le Figaro)

 

Photo : Francois #Hollande dans La chute de la Maison de l'#Élysée

Le président de la République a dû échapper à la surveillance du service officiellement chargé de sa sécurité pour retrouver l'actrice dans un appartement loué par l'ex-femme d'un truand corse.

 

 

Un président en gabardine, déposé furtivement un soir devant un appartement parisien par un scooter Piaggio à trois roues. On vient le reprendre au petit matin devant son nid d'amour, vêtu de la même gabardine, un casque intégral Dexter posé sur la tête, non attaché. Du soir au matin, la scène a pu être filmée par un ou plusieurs paparazzis, à deux pas de l'Élysée.

 

 

Un appartement loué à l'ex-femme d'un truand corse

 

«Dans cette affaire, la sécurité du président n'a jamais été menacée», s'est empressé de déclarer le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Et l'hôte de Beauvau de préciser aux journalistes du Monde: «Nous ne sommes pas aux États-Unis. Le GSPR (service officiellement chargé de la sécurité du chef de l'Etat, NdCR.) est autonome. Je n'ai pas à être au courant des déplacements du président. S'il décide d'aller à un endroit, c'est de sa responsabilité.»

 

Si comme cela se dit, le président de la République s'est déjà rendu une dizaine de fois dans cet appartement depuis l'automne 2013, comment se fait-il que le GSPR, d'ordinaire si précautionneux, ait laissé le premier personnage de l'État fréquenter un lieu dont la locataire en ­titre, Emmanuelle Hauck, n'est autre que l'ex-femme d'un certain Michel ­Ferracci, condamné en novembre dernier pour «abus de confiance» dans l'affaire du Cercle Wagram, où prospérait la mafia corse?

 

Depuis 2012, Mme Hauck, actrice, était devenue la compagne de François ­Masini, personnage sulfureux tué par balles sur une route de Haute-Corse, le 31 mai 2013. Affaire pour laquelle elle a été interrogée à trois reprises en qualité de témoin par la police judiciaire. L'af­faire des rendez-vous galants du président laissera des traces au GSPR.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/13/01002-20140113ARTFIG00565-l-affaire-gayet-revele-de-profondes-failles-de-securite.php

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 18:57

 

 

 

 

Publiée le 13 janv. 2014

 

Détournement d'argent publique - Manuel Valls, Cahuzac meme destin ?

 

Régulièrement des politiques, des experts, des industriels sont questionnés sur d'éventuels conflits d'intérêts. En bref, cela veut dire obéir à des intérêts privés alors que l'on est garant de l'intérêt général.

 

Après l'affaire Dieudonné, l'omniprésence médiatique du ministre de l'Intérieur Manuel Valls risque de durer encore un peu. En effet, Mediapart révèle que Manuel Valls, maire d'Evry à l'époque, a attribué en avril 2011, un marché public de l'agglomération d'Evry à son ex-compagne Sybil Cosnard.

 

Député et maire d'Evry à cette époque, Manuel Valls a attribué le marché d'élaboration du territoire à son ex-compagne, ancienne directrice générale de l'urbanisme de la ville d'Evry. Ce marché public avait en effectivement fait l'objet d'un appel d'offre en 2010, mais plusieurs anomalies ont été relevées. Sybil Consnard, l'ex-compagne de Manuel Valls, a en effet créé quelques mois plutôt seulement, une société unipersonnelle pour répondre à l'appel d'offre. Les deux intéressés ont tous deux démenti :

 

"Il n'y avait pas de conflits d'intérêts à partir du moment où l'on est entré dans un système d'appel d'offre publique". Telle est la réponse de Sybil Cosnard à Mediapart.

 

Quant à Manuel Valls, pour lui :

 

"Le fait de connaitre tel ou tel dirigeant, de l'une ou l'autre société, ne peut être constitutif d'un délit de prise illégale d'intérêt"

 

Sauf que la loi stipule que le conflit d'intérêt "englobe tout avantage pour lui-même ou en faveur de sa famille, de parents, d'amis ou de personnes proches".

 

Au-delà de cette défense, plusieurs éléments troublants demeurent.

 

Premièrement. Le Président de la Commission d'appel d'offres, Ange Balzano, ignorait que le bénéficiaire du marché était l'ex-compagne du président de l'agglomération.

 

Deuxièmement. Huit jours après la Commission, le 13 avril 2011, l'agglomération d'Evry informe la société de Michel Cantal-Dupart qu'il n'est arrivé que troisième. À sa grande surprise, la réponse est définitive, et il n'y a pas d'entretien pour exposer les arguments. Ce qui est non conforme à la procédure des marchés publics.

 

Troisièmement. L'ex-compagne de Manuel Valls, a été retenue sur un projet estimé à 450 300 euros alors que l'architecte Cantal-Dupart proposait un coût de 243 700 euros. 

 

Jérôme Cahuzac a été couvert par ses amis du gouvernement et certainement par le président François Hollande. 

 

Si la justice est encore indépendante en France, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls encourt trois ans d'emprisonnement, 75 000 euros d'amende ainsi que de 10 ans d'inéligibilité.

 

 

Source: http://www.youtube.com/watch?v=Uj7YXU1aPV4

 

Une partie de l'article de Mediapart non réservée aux abonnés est en ligne :

 

 

Valls est pris dans un conflit d'intérêts dans l'aménagement d'Evry

 

10 janvier 2014 | Par Karl Laske

 

Le ministre de l’intérieur a attribué, en avril 2011, le marché « d’élaboration du projet de territoire » de l’agglomération d’Évry à une urbaniste qui n’est autre que son ex-compagne. Parmi les candidats non retenus, l’architecte Michel Cantal-Dupart, moins-disant, s’étonne des modalités de l’appel d’offres.

 

Manuel Valls n’a, semble-t-il, pas vu le conflit d’intérêts. Ou bien l’a-t-il ignoré. En avril 2011, le député et maire d’Évry a attribué, en sa qualité de président de la communauté d’agglomération Évry Centre Essonne (CAECE), le marché « d’élaboration du projet de territoire » à son ex-compagne, Sybil Cosnard, urbaniste et ancienne directrice générale de l’urbanisme de la ville d’Évry.

 

Ce marché public, intitulé « mission d’assistance maître d’ouvrage pour la préparation du projet de territoire, et la définition de la stratégie de marketing territorial », avait fait l’objet d’un appel d’offres ...

 

Source: http://www.mediapart.fr/journal/france/100114/valls-est-pris-dans-un-conflit-dinterets-dans-lamenagement-devry

 

 

. Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Madame Le Pen, le danger c’est Manuel Valls ! C'est lui notre honte"

 

Repost 0