Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:02

Il y a eu un cessez-le-feu en Ukraine vendredi 5 septembre. Ce cessez-le feu intervient alors que sur le terrain fin août, et début septembre les oligarques de Kiev ont perdu la guerre qu'ils avaient déclarée au peuple du Donbass en le qualifiant de terroriste le 13 avril 2014. Nous avons vu que pour justifier leur défaite, les oligarques et la fabrication de l'opinion par les médias presstitués (voir la une de "Libération") ont plusieurs fois accusé la Russie d'invasion directe, sans montrer aucune photo probante ni aucune video (Lire aussi :  Des vétérans du renseignement américain écrivent une Lettre ouverte à Mme Merkel pour éviter la guerre totale en Ukraine" dans laquelle ils mettent en doute la véracité de l'"invasion" russe en Ukraine).

Voici une prise de position courageuse et lucide d'Alexei Mozgovoï (commandant de brigade République populaire de Lougansk que nous avons déjà vu décrire la "dure réalité de la guerre en Ukraine") dans un entretien du 29 août pour slavyangrad, réalisé huit jours avant le cessez-le-feu. Mozgovoï a déclaré que seule "une reddition de Kiev peut résoudre la situation actuelle". Ce en quoi nous sommes totalement d'accord : la junte de Kiev, soutenue par l'OTAN, n'arrêtera pas tant qu'elle n'aura pas été défaite militairement, renversée comme elle a renversé illégalement le président Ianoukovitch en février 2014 et surtout jugée pour crimes de guerre et génocide de civils en Ukraine.

 Il y a déjà eu plusieurs étapes de "délestage" de la Novorossia (y compris la démission d'Igor Strelkov). Le cessez-le-feu précise Mozgovoï est "une énième tentative, à travers des négociations, d'arrêter la résistance et l'empêcher de détruire le pouvoir oligarchique en Ukraine" déclare Mozgovoï. "La cinquième colonne en action ... poursuit-il. Le transfert de pouvoir de l'oligarchie au peuple est aujourd'hui un cauchemar pour la soi-disant communauté internationale." En quoi Mozgovoï a mille fois raisons... "Tout cela parce qu'il est clair depuis longtemps que le monde est gouverné par les Valtsman, Tchoubaïs et les Rockefeller. équivaut la mort!", ajoute-t-il.

Bravo. Soutien total à Mozgovoï et aux héros insurgés du sud-est ukrainien qui ne s'arrêteront pas parce que la junte de Kiev ne s'arrêtera pas.

 

Mozgovoi-Alexei.jpg

Ukraine/Novorossia : Mozgovoï : "J'irai jusqu'au bout!"

 

Voyons! A quel point nombreux sont ceux qui n'aiment pas et ne veulent pas pousser l'affaire à sa conclusion logique!

 

Seulement l'argent, les cabinets et les portefeuilles dans les esprits! Et le peuple du Sud-Est? il s'est insurgé pour quoi??? Est-ce juste pour perdre beaucoup de vies, perdre leur emploi et la confiance en l'avenir?!

 

Si nous nous battons pour les intérêts du peuple, a qui appartient-il de décider de l'issue de cette lutte, si ce n'est à ce peuple lui-même?

 

Qui de ces soi-disant membres des gouvernements de DNR et de LNR avait demandé l'avis des miliciens populaires qui perdent leurs camarades dans la bataille, l'opinion des familles ayant perdu leurs pères, fils et filles dans cette lutte pour le droit de vivre librement et de choisir sa voie?! Je pense personne ... Tout cela semble être une farce - un spectacle dans lequel le rôle des gens de la Nouvelle-Russie n'est que celui des figurants.

 

Il y a déjà eu plusieurs étapes de "délestage" de la Novorossia (y compris la démission d'Igor Strelkov). Maintenant, à mon avis, il s'agit d'une énième tentative, à travers des négociations, d'arrêter la résistance et l'empêcher de détruire le pouvoir oligarchique en Ukraine. La cinquième colonne en action ... Le transfert de pouvoir de l'oligarchie au peuple est aujourd'hui un cauchemar pour la soi-disant communauté internationale. Tout cela parce qu'il est clair depuis longtemps que le monde est gouverné par les Valtsman, Tchoubaïs et les Rockefeller. équivaut la mort!

 

Et que voyons-nous aujourd'hui ? Des ACCORDS! Et avec qui ??? À la table des négociations - l' honorable Koutchma (ancien président de l'Ukraine de 1994 à 2005 Ndlr.) ! Pendant son règne, les richards ne faisaient que gagner du terrain en augmentant leur appétit! La corruption atteint des sommets surréalistes. Il doit être jugé au lieu d'être à table des négociations! Que deviendra le statut de la Novorossia, si les assassins pour les dollars sont toujours là?

 

De quelles garanties pouvons-nous discuter avec ceux qui ont exclu le mot "Vérité" de leur vocabulaire?

 

Seulement une reddition de Kiev peut résoudre la situation actuelle. Seul l'éviction du business du gouvernement, pourra donner la possibilité de construire un Etat ayant un visage humain. Et seul le tribunal pour les détenteurs du pouvoir , pour cette "élite" de la société permettra de rendre aux peuple le sentiment d'estime de soi. Sinon, tout est vain ... et les slogans et les victimes.

 

Ou voulons-nous rester des marionnettes dans les mains des parvenus bureaucrates ? Une telle perspective ne me satisfait pas! Nous n'avons pas pris les armes pour s'arrêter à mi-chemin.

La peur a toujours existé et existera toujours, aujourd'hui nombreux sont ceux qui craignent l'arrivé de l'hiver ... Mais, c'est une peur animale. Personnellement j'ai beaucoup plus peur de rester esclave - animal aux mains des seigneurs féodaux luisants.

 

J'irai jusqu'au bout! Jusqu'à ce qu'on atteigne notre objectif! Jusqu'à la victoire totale et inconditionnelle du monde slave Russe, libre et fier !!!

 

Alexei Mozgovoï, commandant de brigade. LNR (RPL)

(Trad. Yelena D.)

 

Source: Slavyangrad http://slavyangrad.org/2014/09/02/an-interview-with-alexey-mozgovoy-commander-of-the-lugansk-ghost-brigade-290814/

via Bertrand du Donbass http://gaideclin.blogspot.fr/2014/09/ukrainenovorossia-mozgovoi-jirai.html

 

 

Zhilin.pngUn expert militaire, colonel à la retraite, Alexander Zhilin a déclaré comment la crise ukrainienne allait continuer de se développer. Selon lui, l'accord de cessez-le feu de Minsk vendredi n'est qu'un simple morceau de papier de toilette, qui n'a aucune force réelle. Poutine, dans une conversation avec Porochenko a négocié principalement avec Obama parce que le président russe est bien conscient que Kiev protégé par les Etats-Unis ne peut pas prendre ses propres décisions.

 

M. Rasmussen (secrétaire général de l'Otan, Ndlr.) a déclaré que les sanctions contre la Russie seront annulées lorsque la Crimée sera rendue à l'Ukraine. C'est-à-dire jamais. L'Europe est toujours un satellite américain et ne peut pas se débarrasser de l'occupation de ses intérêts.

 

Porochenko a personnellement reçu un ordre d'Obama de continuer les tactiques répressives. Les attaques se poursuivront, les gens innocents seront tués, et les médias ukrainiens et occidentaux continueront à crier d'une seule voix que les milices russes violent l'accord de paix. La pause tactique est causée par des pertes énormes, la nécessité d'obtenir du matériel militaire des États-Unis, mais aussi par le fait qu'ils ont besoin d'une nouvelle information manipulée pour justifier les nouveaux crimes des nazis.

 

Source: http://rusvesna.su/news/1410038972

 

Ci-dessous, une vidéo qui montre comment les "libérateurs" de Kiev sont réellement perçus dans le sud-est ukrainien :

 

Partager cet article

Repost0

commentaires