Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 13:41

Meyssan-Thierry.jpg

Thierry Meyssan continue de mentir au sujet de la fausse rencontre “Mc Cain / Al Baghdadi”

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (20/08/2014) Dans un nouvel et long article, Thierry Meyssan continue sciemment de désinformer le public au sujet d’une supposée rencontre entre le sénateur républicain John  Mc Cain et Abu Bakr Al Baghdadi. Si lors de son premier entretien sur le sujet on pouvait évoquer une erreur, à présent il est évident que Thierry Meyssan ment volontairement dans le but de conforter la propagande de guerre iranienne.

Un mensonge, qu’il soit d’origine américaine ou iranienne, demeure un mensonge. Bâtir un raisonnement sur la base d’un mensonge induit nécessairement en erreur. Mais profite à celui qui les diffuse. L’opinion publique francophone et européenne n’ayant pas vocation à servir les intérêts étrangers d’Israël, des Etats-Unis ou de l’Iran, il convient donc de démonter l’intoxication à laquelle se livre Thierry Meyssan.

Nous l’avions fait dans un article documenté, vidéo à l’appui, dans laquelle l’identité du soi-disant “Abu Bakr Al Baghdadi” était révélée. Nous allons donc nous répéter pour mettre à bas ce qui est une tentative de manipulation. Celle-ci serait issue de Mashregh News, officine iranienne affiliée aux pasdarans, les Gardiens de la Révolution islamique.

Cette fausse information a été reprise par Thierry Meyssan qui l’a abondamment commenté sur la Radio Francophone Iranienne (1). Voici les photographies qui ont servi à étayer ces allégations :

john-mccain-and-the-leader-of-isis

mon

Or cet homme n’est pas Abu Bakr Al Baghdadi, mais un certain Abu Youssef, résidant à Azaz, près de la frontière turco-syrienne. C’est en effet une équipe de la télévision libanaise Al Jadeed et son journaliste Nawal Berri qui indiquaient, dès 2013, l’identité de cet individu.

La source est d’autant plus crédible qu’elle l’annonce dans un reportage dénonçant l’influence américaine dans le conflit syrien. Le dit “Abu Youssef” appartenait alors à un gang dirigé par un certain Abu Ibrahim, ayant enlevé 9 Libanais, ce que dénonçait justement cette chaîne de télévision.

Ce fameux “Abu Youssef” est la personne qui avait tamponné les passeports de l’équipe de télévision, ce que l’on peut voir en images dans le reportage. Il trône fièrement derrière son bureau des douanes, un drapeau de l’Armée Syrienne Libre au mur :

2014-08-17 19_09_45-Leaked video McCain in Syria with Lebanese Kidnappers - YouTube

2014-08-17 19_22_46-Leaked video McCain in Syria with Lebanese Kidnappers 2- YouTube

Sur la dernière copie d’écran du reportage, on peut voir les noms des deux personnes encadrant Mc Cain. A sa gauche un certain Muhammad Noor et à sa droite, derrière lui, Abu Youssef qui est le faux Abu Bakr Al Baghdadi dont parle Meyssan.

Or Thierry Meyssan a admis sans difficulté l’identité du premier, puisqu’il écrit dans son article :

“Sur les photographies diffusées alors, on remarquait la présence de Mohammad Nour, porte-parole de la Brigade Tempête du Nord (du Front Al-Nosra, c’est-à-dire d’Al-Qaïda en Syrie), qui avait enlevé et détenait 11 pèlerins chiites libanais à Azaz”.

Il reprend donc en cela les informations qu’avait déjà diffusé la télévision libanaise à son sujet. Il ne peut donc ignorer de qui il s’agit. Il ajoute ensuite :

“Si l’on peut y voir le brigadier-général Salem Idriss, chef de l’Armée syrienne libre, on peut aussi y voir Ibrahim al-Badri (au premier plan, sur la gauche) avec lequel le sénateur est en train de discuter.”

Thierry Meyssan se contente d’affirmer qu’il s’agit d’Ibrahim al-Badri et enchaîne ensuite sur un long monologue accusatoire :

“Or, depuis le 4 octobre 2011, Ibrahim al-Badri, alias Abu Du’a, figurait en sur la liste des cinq terroristes les plus recherchés par les États-Unis (Rewards for Justice). Une prime pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars était offerte à qui aiderait à sa capture. Le lendemain, 5 octobre 2011, Ibrahim al-Badri était porté sur la liste du Comité des sanctions de l’Onu comme membre d’Al-Qaïda.

En outre, un mois avant de recevoir le sénateur McCain, Ibrahim al-Badri, sous le nom de guerre d’Abou Bakr Al-Baghdadi, créa l’État islamique en Irak et au Levant”.

Le fameux “Ibrahim al-Badri” étant le nom d’état civil de Abu Bakr Al Baghdadi, le Calife autoproclamé de l’Etat Islamique. Sauf que comme nous l’avons dit, la presse libanaise a établi son identité après avoir rencontré l’individu précité qui officiait comme agent des douanes.

Thierry Meyssan se contente d’affirmer et n’offre aucune preuve, hormis la photographie issue du dit reportage d’Al Jadeed. Ceci pour une raison simple : Meyssan n’a aucun élément à apporter puisqu’il ne s’agit tout simplement pas d’Al Baghdadi.

Il ne fait aucun doute que Thierry Meyssan ment en toute connaissance de cause. Et qu’il entretient le mythe d’un rapport direct entre Abu Bakr Al Baghdadi et John Mac Cain pour faciliter la propagande d’état iranienne. Il faut dire que Téhéran se retrouve dans une situation délicate puisque ses alliés chiites d’Irak collaborent avec les USA pour bombarder l’Etat Islamique.

L’Etat Islamique pose un véritable problème à la volonté d’hégémonie iranienne sur le monde musulman sunnite et se doit donc de discréditer toute opposition, qu’elle soit liée aux Occidentaux (Armée Libre Syrienne) ou non.

N’étant pas à la solde de Téhéran plus qu’à celle de Tel Aviv, Washington ou Doha, les lecteurs francophones doivent faire preuve de vigilance sur les divers efforts d’embrigadement menés par des puissances étrangères en Europe. Et les dénoncer de façon impartiale.

Nous invitons les lecteurs à visionner le reportage de la télévision libanaise Al Jadeed en entier :

 

 

 

 

(1) Thierry Meyssan sur la rencontre entre McCain et Al-Baghdadi (source)

 

Source: Yann de Kerguezec pour BREIZ ATAO, Quotidien de l'Etat national breton

http://breizatao.com/2014/08/20/thierry-meyssan-continue-de-mentir-au-sujet-de-la-fausse-rencontre-mc-cain-al-baghdadi/

 

. Désinformation : Mc Cain n’a pas rencontré Abu Bakr Al Baghdadi (preuves en vidéo)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domremy 20/08/2014 21:19


Dans la famille des journalistes style « Pravda » Stalinienne  je vous conseille de consulter sur ce site
l’article d’aujourd’hui de Libération sur James Foley :James Foley fut en 2012 un journaliste américain otage en Syrie et une video atroce a circulé au neuvieme mois de sa détention qui
montrait sa décapitation. 





Ni une ni deux: notre quotidien bobo-torchon sortait sa Une 


 


-Liberation Mai 2013 / Titre de Une « Un jounaliste américain aux mains de Bachar El Assad » :


http://www.liberation.fr/monde/2013/05/04/un-journaliste-americain-aux-mains-de-la-syrie_900834


 


Hier sur le site internet de Libé nous lisons :



« Le journaliste américain enlevé en Syrie  tué par les jihadistes »





http://www.liberation.fr/monde/2014/08/19/journaliste-enleve-en-syrie-tue-par-les-jihadistes_1083424


 


le site suivant nous montre ces deux couvertures de Libé :
http://www.algérie1.com/actualite/les-mensonges-de-la-presse-mainstream/





Bizarre !!! aujourd'hui ce titre que l'on voit sur le Libé internet et qui est montré sur le site algérien se perd et l'on nous donne le suivant


 


-Liberation 20 Aout 2014, le titre promu est le suivant  « La vidéo de l'assassinat de James Foley est authentique, selon le FBI »


 


Personne ne doute qu’elle soit authentique mais ce que Libé oublie de nous dire c’est que sa propre propagande est digne des plus « glorieuses » années
de la Pravda de Staline , et qu'aujourd'hui  ce torchon passe  sur le fait que les fous djihadistes de l’EI combattants Bachar ont reconnu et revendiqué la décapitation de James Foley.
Et là Libé se fait discret, tant sur cette revendication que sur ses propres  imputations en Une de ce crime  à Bachar El Assad .


Ne pas oublier que ces supots du N.O. M font ça tous les jours aussi bien  contre  la  Syrie de Bachar que
contre la Russie de Poutine   (Voir pour l'Ukraine ) : Sans conscience et sans vergogne !


Qui nous débarrassera de ces minables et sanguinaires pousse-aux-crimes à qui le sang des autres ne fait jamais peur .

PhB46 20/08/2014 15:13


Surprenant de reproduire cet article de Breizhatao. Même si Meyssan ment, il a le mérite de dénoncer la collusion de cet cette saloperie de MCCain avec les islamistes.


McCain est un va-t-en guerre, un belliciste, qui souhaitait entrer en guerre contre la Syrie, qui voudrait bien attaquer la Russie. C'est un irresponsable. Aussi voir votre site se faire son
défenseur est une honte !

Ingomer 20/08/2014 16:18



"Même si Meyssan ment, il a le mérite de dénoncer la collusion de cet cette saloperie de MCCain avec les islamistes."


 


Meyssan ment dites-vous : il ne faut pas corroborer des mensonges ! Comment la collusion de McCain avec le "calife" peut-elle dès lors avoir une once de crédit ? La version du Réseau Voltaire est
un mensonge. Point barre.


 


Dans laréinformation il faut être sûr de ses sources, ne pas corroborer des mensonges, sinon ça nous décrédibilise. Il vaut mieux dire une vérité qui nous dérange plutôt que de propager des
mensonges qui nous arrangent. On ne bâtit rien sur le mensonge qui en plus nous décrédibiliserait.


 


"aussi voir votre site se faire son défenseur est une honte "


 


ha bon ? Où fais-je la défense de Mc Cain ? citez-moi une seule ligne en ce sens dans cet article ou n'importe où sur Christ-Roi. Relisez le texte de Breiz Atao, visionnez la video, avant
d'écrire ce type de commentaire. La narration d'un Mc Cain avec le calife Al-Baghdadi est fausse. Il s'agit de démonter cette désinformation du Réseau Voltaire. Aucun soutien à Mc Cain là-dedans.


 


Merci de lire ma réponse et de ne pas surrenchérir...